Monsanto, Pepsi, Coca-Cola et d’autres dépensent 45 millions de $ contre l’étiquetage des OGM

Commentaire : Si peu de produits auront cette étiquette!

Mardi 6 novembre, plus de 18 millions de Californiens inscrits sur les listes électorales (un chiffre record pour l’Etat) éliront un président, des membres du Congrès et des représentants locaux, mais doivent aussi approuver ou non onze initiatives populaires ou propositions, qui seront inscrites en amendement à la Constitution si elles obtiennent une majorité des voix.

Le plus disputé de ces projets de loi est la proposition 37, qui imposerait un étiquetage obligatoire à tous les produits comestibles contenant des ingrédients modifiés génétiquement (genetically engineered, dans le texte), et interdirait leur commercialisation sous l’appellation de produits « naturels » .

Environ 90 % du maïs et du soja américains, très présents sous formes diverses dans la grande distribution, comportent des gènes altérés – souvent pour leur permettre de tolérer l’herbicide Roundup de Monsanto. Lire la suite

Coca-Cola va supprimer plus de 450 postes en Europe

© reuters.

Coca-Cola Entreprise prévoit de supprimer plus de 450 postes en Europe, dont environ 240 en Grande-Bretagne et 170 en France, dans le cadre d’un plan de réorganisation visant ses activités commerciales et marketing, a-t-on appris vendredi de sources syndicales.

 

Jeudi, le syndicat SETCa avait annoncé que 12 emplois étaient menacés en Belgique.

En France, la direction avait déjà annoncé aux représentants du personnel son intention de supprimer quelque 170 postes dans l’Hexagone, arguant d’une nécessité de s’adapter au marché pour « assurer la sauvegarde de la compétitivité ».

Lors d’un Comité d’entreprise européen (CEE), vendredi à Bruxelles, les syndicats se sont vu annoncer de nouvelles suppressions de postes en Grande-Bretagne, Belgique, Luxembourg, Suède et aux Pays-Bas.

Dans le détail, selon la CGT et une organisation qui préfère ne pas être citée, 435 postes doivent être supprimés dans le secteur commercial et 22 dans le marketing. Lire la suite

De faibles traces d’alcool dans le Coca-Cola et le Pepsi

Vraiment une planète d’alcoolos… MDR!

Plusieurs colas, dont les leaders Coca-Cola et Pepsi, contiennent de faibles traces d’alcool, révèle l’Institut national de la consommation (INC) après des tests menés pour la revue 60 Millions de consommateurs à paraître jeudi.

« Pour clore une rumeur persistante sur la présence d’alcool dans les colas, 60 Millions de consommateurs a réalisé ses propres dosages. Près de la moitié des colas testés contiennent de l’alcool à des doses cependant très faibles, jusqu’à 10 mg par litre (près de 0,001% d’alcool) », selon un communiqué. Sur les 19 colas testés, neuf ne contiennent pas d’alcool (Carrefour classic et light, Super U, Auchan, Cora, Casino, Leader Price, U-Man Cola), dix en contiennent moins de 10 mg/l (Coca-Cola classique, Light et Zéro, Pepsi classique et Max, Leclerc classique et Stévia, Dia, Breizh Cola) et le Soda Stream, une solution concentrée, en compte 272 mg/l.
Lire la suite

Colorant cancérigène : Coca-Cola obligé de modifier sa recette ..

Cette boisson mythique est un concentré de ?:-) en fait c’est le flou, puisque la formule est secrète…..

Img/i.colnet.net

Le soda le plus vendu au monde va devoir modifier sa recette secrète, nous apprend Discoverynews. En cause : une substance chimique, le 4-methylimidazole (4-MEI), qui sert à colorer la boisson, mais également d’autres sodas, les sauces soja et certaines bières.

C’est le Centre pour la science dans l’intérêt du public (CSPI), une association américaine de défense des consommateurs qui a donné l’alerte il y a plus d’un an. En février 2011, l’association demandait à l’administration américaine des denrées alimentaires et des médicaments (FDA) de l’interdire purement et simplement de tout produit alimentaire.

DÉSACCORD CHEZ LES SCIENTIFIQUES

Le problème, c’est que la communauté scientifique n’arrive pas à se mettre d’accord sur la dangerosité du 4-MEI. En s’appuyant sur une étude menée chez des rongeurs, l’administration américaine indique qu’il faudrait boire plus de 1 000 canettes par jour pour être exposé. De son côté, le CSPI avance de nouveaux tests, qui prouveraient au contraire la nocivité de la substance. Selon l’association, la substance cancérigène se formerait lorsque l’ammoniac et/ou les sulfites sont utilisés avec le 4-MEI pour donner aux sodas leur couleur brune. Lire la suite

Coca-Cola maitre dans l’art du Greenwashing!…

Ceux qui sont aux courant des pratiques plus que discutables de cette firme, ne seront pas étonnés. Pour les autres assoiffés de cette boisson anti-écologique, car destructrice d’environnements et de vies par voies de conséquences, informez vous…

Cette belle entreprise n’en est plus à son coup d’essai. Mais là, il font très fort, les cocos !

Park(ing) Day, vous connaissez ? Une initiative citoyenne mondiale pour remettre en cause la place démesurée prise par la voiture en ville, repenser l’espace public avec, en ligne de mire, une meilleure qualité de vie pour tous.

Park(ing) Day, ce sont des milliers de citoyens, comités de quartier, activistes, groupes artistiques… qui transforment chaque année pour quelques heures des centaines de places de parking dans plus de 30 pays sur les 6 continents en lieux d’interaction sociale, d’expression culturelle ou politique, en espaces de détente ou de jeu.

Quel rapport avec Coca-Cola me direz-vous ? Et vous avez raison, il n’y a aucun rapport : pas la moindre trace de point commun entre ces deux mondes, l’un militant pour le bien commun, l’autre mercantant pour enrichir plus ceux qui le sont déjà à l’excès.
Mais voilà, les petits génies du marketing de cette grosse boîte ont trouvé dans le Park(ing) Day une occasion en or de faire la promotion de leur nouvelle bouteille partiellement réalisée à base d’extraits végétaux -comme son contenu d’ailleurs- et donc recyclable, écologique, durable, verte, protégeant la planète, réparant la couche d’ozone et sauvant définitivement ours polaires, pingouins et autres manchots…  Lire la suite

Taxe sodas: Coca-Cola suspend un investissement de 17 millions d’euros sur son site des Bouches-du-Rhône..

Ca ressemble à du chantage ça!, (vous taxez? on garde nos millions!!) Toujours est il que c’est le manque à gagner de cette entreprise qui les inquiète, la crise et les tentatives désespérées du gouvernement pour trouver de l’argent, ne les concerne pas. Quand on nous dit que c’est une guerre économique que les USA nous ont déclaré… La légende de l’image avec le *Coca serait concerné*, un beau conditionnel qui laisse la porte ouverte à *laisser tomber cette taxe* pour le géant Américain……..

 

Coca serait concerné par la taxe s'appliquant aux boissons avec sucre ajouté J. NAEGELEN / REUTERS

Pour protester symboliquement contre la taxe sur les boissons avec sucre ajoutées prévue par le plan de rigueur….

L’entreprise Coca-Cola suspend un investissement de 17 millions d’euros prévu sur son site des Bouches-du-Rhône. Il s’agirait de protester symboliquement contre la taxe sur les boissons avec sucre ajoutées prévue par le plan de rigueur votée cette semaine par les parlementaires français.

«Celui-ci n’est pas annulé mais il doit être réévalué dans le contexte d’incertitude créé par la taxe», dit Coca Cola.    Lire la suite

Coca-Cola une boisson dangereuse et cancérigène

No comment, il suffit juste de lire… Je suis dégouté, moi qui aime le coca, si je continue à en boire je verrai même pas l’apocalypse de fin 2012 moi….

La marque vend 1,7 milliards de boissons par jour dans plus de 200 pays du monde ! En 2010, le groupe Coca-Cola a fait un chiffre d’affaires de plus de 26,5 milliards d’euros soit une progression de 45% par rapport à 2006. Cette gigantesque firme connue dans le monde entier est très loin d’être irréprochable. Nous nous intéresserons principalement à la boisson mythique de la marque et aux effets qu’elle a sur l’organisme humain.

Lire la suite

Ce cancer vous est offert par Pepsi et Coca-Cola, merci pour votre achat…

Si toutes les publicités nous disaient la vérité, peut être serait-ce un argument de vente des deux compagnies qui depuis des décennies se battent pour les parts de marché, les boissons en plus d’être relativement mauvaises pour la santé en général (diabète, obésité, etc…) seraient cancérigènes, les colorants utilisés étant au coeur d’une nouvelle polémique. Personnellement, je suis buveur de coca et jusque là, rien à déclarer, mais cela me fait bien réfléchir.

Alors que les deux marques de sodas se disputent généralement le marché des boissons, elles sont toutes les deux aujourd’hui mises au banc des accusés, les colorants qu’elles utilisent ayant été dénoncés comme cancérigènes.

Coca-Cola contre Pepsi, il s’agit là d’un duel qui dure depuis des années et qui évolue au fur et à mesure des campagnes publicitaires. Mais aucun affrontement au sujet de la dernière étude qui concerne le marché du soda puisque cette fois-ci, les deux marques de boissons gazeuses sont mises sur le même plan, accusées d’utiliser des colorants cancérigènes. Cette accusation émane d’un important lobby américain, le CSPI (Center for Science in the Public Interest).

Lire la suite

Quand l’élevage opprime les peuples autochtones au Brésil où la déforestation s’accélère..

On en sortira pas s’il n’y a pas solidarité planétaire. Partagez ! Volti

******

Par Ophélie Bontemps / notre-planete.info

Un Kinikinawa saigne des suites de blessures à la tête alors que la police attaque sa communauté
Kinikinawa – Licence : DR

Au Brésil où la déforestation est principalement liée à l’élevage et la production de cultures fourragères, les populations autochtones sont régulièrement intimidées, harcelées, opprimées et violentées par les autorités qui soutiennent les éleveurs. Alors que la déforestation s’accélère, les peuples autochtones restent les meilleurs protecteurs de la nature.

Le 1er août 2019, les autochtones Kinikinawa ont choisi de reprendre possession d’une partie de leur terre ancestrale, qui leur avait été volée il y a des années pour faire place à l’élevage.

Lire la suite

|PÉTITION] Signez pour soutenir les indiens Wampis dans leur lutte pour sauver l’Amazonie..

On a l’impression d’avoir perdu le contrôle de tout. les « bonnes résolutions » sont légions pour la protection du climat, c’est même la propagande du moment, avec l’égérie « motivante », Greta Thunberg. Pourtant force est de constater que le « poumon de la planète » l’Amazonie, est en passe d’être dévasté, par son exploitation intensive. Qu’attendent tous ces gouvernements « vertueux » ou « verts tueurs », qui reçoivent l’enfant prodige et son discours apocalyptique, pour faire pression sur le Pérou ? La mobilisation mondiale suffira t-elle à protéger les peuples premiers et l’Amazonie ? Il ne tient qu’à nous de prendre part à ce combat vital pour les peuples de la forêt mais aussi, pour (tenter de ?) protéger la Terre de l’avenir bien sombre qui s’annonce. Partagez! Volti

******

Auteur : CCFD Terre Solidaire

Depuis des années, le gouvernement péruvien mise sur l’exploitation intensive des ressources naturelles. En Amazonie péruvienne, tout y passe : 70% des sous-sols vont à l’industrie extractive, les rivières sont barrées de barrages hydroélectriques immenses, la forêt est arrachée, les rivières polluées.

Lire la suite
1 2 3 4 16