Olivier Delamarche sur BFMBusiness le 19 mars 2013: « on prend les gens pour des cons et ça marche… »

Tout est dit! Maintenant, à vous de choisir: soit vous faites confiance aux banques et aux fonds d’investissement, soit vous retirez TOUT: Livret A, placements divers, conventions obsèques, assurance vie, car si le braquage se fait un jour en France, vous allez TOUT PERDRE!

http://www.youtube.com/watch?v=VNmxfzCCPMA

Il s’exprime sur la situation à Chypre

« Braquer les épargnants c’est plus efficace et plus rapide que de lever un impôt »

« On découvre que Chypre est un paradis fiscal — Ce pays aura de nouveau besoin de 10 milliards dans quelques mois — Les Portugais, Italiens, Espagnols et Français devraient se poser des questions quant à leur épargne — Les impôts ne rentrant plus, on invente le ‘braquage à la cypriote’ — A chaque fois on dit: ‘non ça ne peut pas arriver’ et bien cela arrive sous la justification qu’à situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle — Que les gens continuent à investir dans les marchés actions, les banques, l’assurance-vie, le livret A, ça va bien se passer… »

Les rebelles syriens auraient utilisé une arme chimique

Si l’information est avérée, alors c’est « CA » que le gouvernement français veut aider? Des criminels qui ne font ps le distingo entre leur « ennemis officiels » et les civils. La révolte syrienne (qui n’en est pas une…) a tué plus de 6.800 enfants et femmes.

© afp.

Le régime syrien a accusé mardi les rebelles d’avoir tiré un missile avec une tête chimique dans la province d’Alep (nord) faisant 15 morts, a indiqué l’agence officielle syrienne Sana.

« Les terroristes ont lancé un missile contenant des produits chimiques sur la région de Khan al-Assal dans la province d’Alep, tuant 15 personnes, en majorité des civils », a indiqué Sana.

C’est la première fois que le régime du président Bachar al-Assad porte une telle accusation contre « les terroristes », terme désignant dans le vocabulaire officiel les rebelles luttant contre le pouvoir à Damas.

La communauté internationale a multiplié les mises en garde à Damas contre le recours aux armes chimiques. Des responsables occidentaux et israéliens ont exprimé la crainte que ces armes ne tombent entre les mains de certaines factions de l’opposition. Lire la suite

Interrogations sur une possible manipulation des cours de l’or et de l’argent

Le monde de la finance pourrait connaitre un nouveau scandale.

Selon le Wall Street Journal, le régulateur américain des marchés dérivés (CFTC) se penche actuellement sur la façon dont les prix de l’or et de l’argent sont fixés à Londres, se demandant notamment s’ils ne sont pas vulnérables à une manipulation.

Si aucune enquête n’a été officiellement ouverte, la CFTC « étudie différents aspects de la fixation des prix, y compris pour savoir si elle est suffisamment transparente. »

Les prix de l’or sont fixés deux fois par jour au cours d’une téléconférence entre cinq banques – Barclays, Deutsche Bank, HSBC, Bank of Nova Scotia and Société Générale – tandis que l’argent est fixé par les trois derniers. Les prix servent de référence au reste des marchés liés aux métaux précieux. Lire la suite

Qatar : un film à un milliard de dollars sur Mahomet en préparation

Deux films, deux versions de la vie du prophète, une production avec un cout modéré réalisée par l’Iran, la seconde coutant 1 milliard d’euros et totalement financée par le Qatar, et là, la propagande totale est à craindre puisque le Qatar prône un Islam radical, fait qui a été évoqué dans un précédent sujet du blog: « Islam, religion ou arme de manipulation massive?« 

L’Iran et le Qatar ont tous deux lancé la production d’un film sur la vie du prophète Mahomet.

Une lutte d’influence autant cinématographique que politique.

Cela promet d’être le duel du box-office arabo-musulman. D’un côté ce qui sera sans doute le plus gros budget de l’histoire du cinéma (1 milliard de dollars), de l’autre une production quasi « familiale » (30 millions de dollars) pour un même sujet : la vie du prophète Mahomet. La compétition est lancée entre le Qatar et l’Iran pour mettre  en images la vie et l’œuvre du fondateur de l’Islam révèle The Guardian. Chose inédite pour une superproduction, le personnage principal ne sera tout simplement pas visible à l’écran.

Pour le film financé par le Qatar, qui a fait appel à Barrie Osborne, le producteur du Seigneur des Anneaux, cela est due à la stricte application des principes théologiques de l’Islam sunnite. Lire la suite

Greenwashing: « Du vert? Ca doit être bon! »

Il faut un peu arrêter de gober n’importe quoi au premier regard!!! La couleur verte rend un produit plus consommable aux yeux des consommateurs, simplement par ce que la couleur est verte, et ce n’est qu’un exemple parmi beaucoup d’autres! La manipulation jusqu’au bout, mais comme cela fonctionne, ils en profitent!

environnement greenwashingLe « greenwashing » étend son influence jusque sur les emballages ! Une étude vient de montrer que lorsque la quantité de calories sur une barre chocolatée était indiquée en vert, le snack était considéré par les consommateurs comme plus sain que lorsque le même chiffre est écrit en rouge… (1)

Autrement dit, l’apparence de l’information prime sur l’information donnée, puisque dans les deux cas, que ce soit en rouge ou en vert, le chiffre de calories est identique, et montre que le produit n’est pas un produit sain.

On comprend donc que les publicitaires et autres concepteurs d’emballages mettent en avant des données en favorisant la couleur verte, même si elles donnent une information pas si positive qu’il n’en a l’air !

Le procédé est le même pour bon nombre de produits. Vous ne les avez probablement pas loupées, ces voitures présentées comme respectueuses de l’environnement, au même titre que des bouteilles en plastique, des produits d’entretien ou de beauté, des ordinateurs ou encore les énergies… Depuis quelques temps, les produits même les plus polluants s’habillent de vert pour doper les ventes !  C’est ce que l’on appelle le « Greenwashing ».

Quand les pubs lavent plus vert

Le Greenwashing peut être défini comme un blanchiment écologique dans la manière de présenter des produits, services ou entreprises. Quelques exemples récents ? Jetons un œil autour de nous, sur les encarts publicitaires des périodiques, à la télévision ou sur les panneaux publicitaires qui nous guettent au coin de chaque rue… Lire la suite

Interview de Depardieu à la télévision belge NoTélé

Depardieu, le plus célèbre des exilé alors que les plus grands exilés fiscaux et magouilleurs dans le domaine le font avec le silence complice (que le silence d’ailleurs?) des politiques français, a accordé une interview à la chaine de télévision belge Notélé (ironique comme nom…), et cela balance quand même un peu comme vous allez pouvoir le voir dans la vidéo qui suit. C’est bien facile de le prendre pour cible, mais il faut aussi être honnêtes, Depardieu c’est juste du menu-fretin comparé aux diverses grosses entreprises françaises, aux grands parvenus et autres magouilleurs, et cela sans parler des innombrables célébrités qui elles aussi ont fuit mais qui ne sont pas contre le gouvernement (et ça, ça aide!).

https://www.youtube.com/watch?v=qD-ctYvjrQg

Gérard Depardieu s’est expliqué samedi pour la première fois sur son départ pour la Belgique, réfutant les raisons fiscales mais décochant quelques tacles en direction des responsables de la gauche au pouvoir en France.
Extraits :
« C’est surtout le manque d’énergie. La France est triste et je pense que les Français en ont marre. Le manque de conviction…

J’ai l’impression que ces gens (le gouvernement) ne savent pas faire leur métier. Lire la suite

Mediator : trop de dossiers d’indemnisation refusés, selon Irène Frachon

Rien d’étonnant puisque cela restera toujours le pot de terre contre le pot de fer tant que tous, nous ne nous assembleront pas pour lutter contre ces monstres qui se moquent royalement du « client » comme de la loi!

Irène Frachon, pneumologue au CHU de Brest et auteure du livre "Mediator 150 mg. Combien de morts ?".

La pneumologue Irène Frachon, à l’origine de l’affaire du Mediator, s’alarme du taux de rejet des dossiers d’indemnisation des malades examinées par l’Office national d’indemnisation des accidents médicaux (Oniam). « Nous avons confronté (leurs) résultats à ceux de récentes études épidémiologiques ciblées sur l’effet du Mediator. Cela ne colle pas« , assène-t-elle dans une interview publiée dimanche par le quotidien Le Télégramme.

L’observation vaut notamment pour les atteintes les moins « graves », celles pour lesquelles manquent des preuves physiques flagrantes. « Pour l’Oniam, sur les dossiers que nous avons pu étudier (82), le lien entre la prise de Mediator et les troubles constatés est reconnu dans moins de la moitié des cas, quand les études mettent en avant une probabilité de causalité supérieure à 90 % ! », affirme la pneumologue. « Cela va paraître invraisemblable, dit-elle, mais c’est tout simplement un problème de formation des experts, pas sensibilisés à l’épidémiologie ». Lire la suite

Crimes sans châtiment : Révélations sur les filières terroristes de Paris

Avec « Crimes sans Châtiment », l’auteur met à jour tout un système de complicités entre les dirigeants politiques français et des groupes islamistes criminels. De 1990 à 2012, de l’Algérie à la Syrie, la confrérie des Frères musulmans reçoit le soutien de Paris dans ses coups d’Etat contre les pays du Bassin méditerranéen. Entrevue de jean-Loup Izambert par Louis Dalmas (B.I. Infos, no. 185, mars 2013).

B.I. : En juin 2012 vous annonciez la parution prochaine de votre ouvrage sous le titre provisoire de « La ligne jaune ». Le titre a changé depuis. Pourquoi ?

Jean-Loup Izambert : D’abord, il m’a fallu près d’une année avant de trouver un éditeur libre et indépendant digne de ce nom sur la vingtaine qui ont reçu mon manuscrit. (1) Pendant ce temps, l’évolution de la situation internationale a montré que les dirigeants occidentaux ne se contentaient pas de franchir la ligne jaune entre la guerre et la paix.

Le fait est acquis qu’ils déclenchent des conflits en bafouant la souveraineté des peuples, en piétinant la Charte des Nations Unies, ses résolutions comme les conventions internationales. Les guerres ouvertes contre la Libye puis contre la République arabe syrienne font suite à celles déjà enclenchées dans des conditions similaires contre l’Afghanistan, l’Irak, la République fédérative de Yougoslavie et plusieurs pays d’Afrique dont la Côte d’Ivoire ou le Mali. Elles témoignent de la volonté des dirigeants des mêmes pays occidentaux – USA, Angleterre et France en principal – de passer outre le droit international pour piller les richesses des peuples, contrôler les grands axes de communication qu’ils jalonnent et y installer des régimes militaro-financiers. Ils bénéficient dans ces nouvelles guerres coloniales du soutien peu flatteur des dictatures pétro-religieuses du golfe Persique et de l’intervention du Fonds monétaire international. L’embargo contre la République islamique d’Iran afin d’empêcher son développement et d’y provoquer des troubles en est un autre exemple. Ces crimes sont prémédités, planifiés, discutés entre princes et sont le fait des mêmes Etats, tous membres de l’OTAN. Autre élément important : ils sont restés sans châtiment, sans réplique, tant sur le terrain politique, diplomatique, économique que militaire, du moins pour le moment. Lire la suite

5 raisons de ne pas regarder Les Enfoirés 2013 ce soir sur TF1

Le journal l’Express a fait fort dans le crétinisme avec un tel article car quoi qu’on en dise, ce spectacle reste un bon moment de détente musical qui au moins à l’avantage d’être bien plus utile que la plupart des « merdes » proposées généralement à la télévision, et ce spectacle devenu « complètement commercial » à au moins le mérite d’être là pour une noble cause. Reste un point non soulevé par l’article, et un point plus qu’important: les restos du coeur restent le seul organisme qui joue véritablement la transparence quand à l’argent collecté. La critique est aisée, maintenant, qu’ils proposent de véritables solutions plutôt que de cracher sur l’œuvre de Coluche!

Ce soir, c’est le grand soir pour la Boîte à Musique des Enfoirés, diffusée sur TF1 pour soutenir les Restos du Coeur. Un beau geste, une bonne cause mais un spectacle qui laisse à désirer. Cinq raisons d’éviter ce show.

5 raisons de ne pas regarder Les Enfoirés 2013 ce soir sur TF1
Ce vendredi 15 mars à 20h50 sur TF1, la Boîte à Musique des Enfoirés, un show qui rapporte beaucoup d’argent…à TF1. Capture d’écran / YouTube

Les Enfoirés, le cercle d’artistes dont la première tournée date de 1989, a un bel objectif: réunir de l’argent pour Les Restos du Coeur . L’idée, certes louable, est de profiter du succès de stars pour aider les plus démunis. Le show est chargé de motiver les donateurs en puissance pour qu’ils soutiennent l’association caritative du regretté Coluche. Mais faut-il vraiment se planter devant son poste pour mettre la main au portefeuille? Cinq raisons d’aller droit au don sans passer par la case émission.

1. Il y a de meilleurs moyens d’être philantrope

La soirée permet aux téléspectateurs de faire des dons, certes. Mais si les téléspectateurs veulent vraiment être utiles aux plus démunis, pourquoi ne pas aller directement proposer dons ou services aux centres d’accueil? Ou donner en ligne, d’autant que cela est possible toute l’année.

2. La soirée rapporte beaucoup d’argent… à TF1

130 000 euros pour un spot de publicité, ce sont les chiffres révélés par Les Echos ce vendredi 15 mars. Un chiffre nettement supérieur aux 90 000 euros attribués à une publicité durant les coupures de The Voice, le programme qui booste les audiences de TF1 chaque samedi. Lire la suite

Les compteurs ne sont pas bons

Les ondes électromagnétiques envahissent notre quotidien, sans que l’on en cerne bien tous les dangers.

L’une des dernières applications de ces ondes concernent les nouveaux compteurs d’électricité et d’eau.

On connaissait déjà la pollution électromagnétique dégagée par les THT (lignes à très haute tension), par les antennes relais, les bornes WiFi, les téléphones portables, iPhones, Smartphones et compagnie, mais quid des compteurs nouvelle génération ? lien

Sur le chapitre des téléphones portables, une avancée juridique importante vient d’être faite, puisque la Cour suprême de cassation italienne vient de juger que l’usage intensif du téléphone portable pouvait provoquer un cancer. lien

En effet, du 24 au 31 mai 2011, 31 scientifiques de 13 pays différents, dont 8 pour les USA, ont conclu « qu’il existait une forte augmentation des risques de tumeurs cérébrales (…) pour les personnes utilisant ou ayant utilisé un téléphone mobile à raison de 30 minutes par jour pendant 10 ans », et le docteur Jonathan Samet, qui présidait le groupe de travail, d’ajouter : «  les preuves scientifiques qui continuent à s’accumuler sont suffisamment solides pour déterminer (…) que l’exposition aux champs électromagnétiques des radiofréquences peuvent être cancérigènes chez l’homme  ». lien

En France, dès juillet 2005, 8 parlementaires, dont NKM, en préambule d’une proposition de loi sur le sujet des risques pour la santé publique liés à la téléphonie mobile écrivaient : « il est de la responsabilité des élus de la nation de ne pas attendre les certitudes scientifiques pour prendre des mesures de protection des populations ». Lire la suite

1 619 620 621 622 623 677