Intelligence artificielle : les deepfakes explosent

Vérités/mensonges/Gordon Johnson de Pixabay

Source STATISTA

Les deepfakes (abréviation de « deep learning » et « fake ») sont des enregistrements vidéo ou audio réalisés ou modifiés à l’aide de l’intelligence artificielle (IA). Avec le développement et le perfectionnement des technologies d’IA générative ces dernières années, les cas de fraude par deepfake se multiplient dans le monde. Comme le montre notre carte basée sur les chiffres du rapport annuel de la société Sumsub, les tentatives de fraude à l’identité liées aux deepfakes ont explosé entre 2022 et 2023 dans de nombreux pays du globe.

Par exemple, le nombre de cas de fraude de ce type a augmenté de 4 500 % d’une année sur l’autre aux Philippines, suivis par des pays comme le Vietnam (+ 3 050 %), les États-Unis (+ 3 000 %) et la Belgique (+ 2 950 %). Les capacités de l’intelligence artificielle étant susceptibles de continuer à augmenter significativement à l’avenir, les tentatives de fraude par deepfake pourraient s’étendre à de multiples domaines. « Nous avons vu les deepfakes devenir de plus en plus convaincants ces dernières années et cela ne fera que se poursuivre et s’étendre à de nouveaux types de fraude, comme on l’a vu avec les deepfakes vocaux », commente Pavel Goldman-Kalaydin, responsable du département couvrant l’intelligence artificielle et l’apprentissage automatique chez Sumsub, dans le rapport susmentionné.

Infographie: Intelligence artificielle : les deepfakes explosent | Statista Vous trouverez plus d’infographie sur Statista

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

2 Commentaires

  1. Le phénomène va finir par leur échapper complètement. Et pour nous, il faudra nous méfier plus encore de ce que l’on voit et entend. Déjà, les journaleux prenaient parfois des photos d’une guerre ou d’une explosion accidentelle pour illustrer une guerre actuelle, un conflit ailleurs… La triche était fréquente. Mais là… Sauf à voir par nous-mêmes, la vérité fout le camp.

    • Oh c’est facile. Pour illustrer l’Ukraine, il suffit d’aller photographier des paysages qui sont dans l’état où les a laissés la guerre de 1914-1918. Je me souviens, au cours d’un voyage de jeunes, avoir contemplé des zones perdues, où ne poussaient que quelques buissons torturés au milieu de tranchées encore béantes : la terre doit en être saturée du poison des explosifs d’obus datant d’un siècle.

Les commentaires sont clos.