L’armée ukrainienne bombarde massivement Donetsk avec des lance-roquettes multiples tchèques RM-70 « Vampire » – Donbass Insider

Par Christelle Néant pour Donbass-Insider

Pour la deuxième journée consécutive, l’armée ukrainienne bombarde le centre de Donetsk, en RPD (République Populaire de Donetsk), avec des lance-roquettes multiples tchèques RM-70 « Vampire », armés de roquettes EXP-122 fournies à l’Ukraine par la Slovaquie. Ces bombardements terroristes de l’armée ukrainienne ont fait deux morts et 14 blessés dont un enfant et un adolescent, et endommagé de nombreuses habitations.

Après plusieurs jours de bombardements terroristes de l’armée ukrainienne contre Donetsk à coup de lance-roquettes multiples Grad, la milice populaire de la RPD a trouvé et frappé plusieurs de ces lance-roquettes le 13 décembre 2022, laissant espérer un répit.

Mais très vite les tirs de lance-roquettes multiples contre Donetsk reprennent depuis les positions ukrainiennes. Au départ, les autorités de la RPD pensent qu’il s’agit de nouveau de roquettes de Grad. Mais très vite les dégâts et les fragments trouvés montrent qu’il s’agit de roquettes EXP-122, des versions modifiées des Grad soviétiques, du même calibre, produits en Slovaquie, et fournies par cette dernière à l’Ukraine.

Et très vite, War Gonzo et Evgueni Poddubny, annoncent séparément que leurs sources respectives indiquent que les roquettes tirées par l’armée ukrainienne sur Donetsk ne l’ont pas été avec des lance-roquettes multiples Grad, mais avec des RM-70 tchèques « Vampire ». Tout un symbole pour une arme qui va faire un bain de sang parmi les civils à Donetsk en deux jours.

En effet, les bombardements de Donetsk par l’armée ukrainienne le 15 décembre 2022 ont fait un mort et 11 blessés parmi les civils dont un enfant, et un mort et trois blessés dont un adolescent le 16 décembre.

Le type d’arme utilisé a été découvert grâce à des interceptions radios auxquelles des sources de War Gonzo, ont eu accès. Et cela a été confirmé par la nature des destructions. En effet, les roquettes qui frappent Donetsk depuis deux jours traversent sans problème des couches épaisses de béton, font de grands cratères, et infligent bien plus de dégât que les Grad.

Voir le reportage vidéo d’Adrien Bocquet fait le 15 décembre 2022 :

De plus, la fourniture de ces armes à l’Ukraine par la Tchéquie est confirmée par le post Facebook de la 110e brigade des Forces Armées Ukrainiennes du 14 septembre 2022, qui annonce que l’unité utilise les lance-roquettes multiples RM-70 « Vampire » pour détruite « l’ennemi ».

VOIR

Et le 16 décembre 2022, des fragments trouvés à l’un des endroits du centre de Donetsk bombardés par l’armée ukrainienne a définitivement confirmé qu’il s’agissait de roquettes tirées par un RM-70 « Vampire », et non un Grad. En effet, le marquage sur les détonateurs MRV-U est en alphabet occidental, et non en cyrillique.

War Gonzo a aussi découvert que ce sont quatre lance-roquettes multiples tchèques RM-70 « Vampire » qui se relayent par paires pour bombarder Donetsk, utilisant au maximum la mobilité élevée de ces systèmes y compris en mode tout-terrain, pour éviter les tirs de contre-batterie de l’armée russe (ils tirent une salve de roquettes puis partent très rapidement et se relayent depuis des positions différentes).

Les bombardements menés par l’armée ukrainienne contre Donetsk avec ces lance-roquettes multiples tchèques « Vampire » prouvent une fois de plus que l’aide militaire occidentale accordée à Kiev ne lui sert pas à se défendre, mais lui permet avant tout de terroriser, mutiler et massacrer la population civile des régions qui ont décidé de quitter l’Ukraine post-Maïdan !

Les pays occidentaux qui fournissent des armes à l’Ukraine sont complices et donc responsables de la mort de nombreux civils, en RPD, en RPL (République Populaire de Lougansk), et dans les régions de Kherson et Zaporojié. Les États-Unis, la France, et l’Italie qui étaient les pays occidentaux qui portaient la plus lourde responsabilité en matière de victimes civiles dans le Donbass via les armes lourdes fournies à l’armée ukrainienne, viennent d’être rejoints par la Slovaquie et la République tchèque. Un bien sordide et sanglant palmarès, qu’il faudra rappeler le moment venu à tous ces pays qui ont sur leurs mains le sang des civils tués et mutilés par les armes qu’ils ont fournies à l’Ukraine.

Christelle Néant

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

5 Commentaires

  1. Si je comprends bien, Zelensky pour répliquer à la destruction du peuple ukrainien, tire lui-même sur ce même peuple https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    C’est vrai que les gens dans les parties du pays récupérées par la Russie, ne sont plus considéré comme des humains, mais quand même https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    • Zelensky fidele a lui meme, ca fait 8 ans qu’il terrorise, tue, mutile et assassine les habitants de RPL et RPD… Rien ne change. Sauf si Poutine décide enfin d’exterminer les commanditaires là ou ils se terrent, Londres, Paris, Washington… Cela lui est facile avec des drones sous marins de classe Poseidon, simples a envoyer et positionner au plus pres des centres de décision de chacun de ces pays grace aux fleuves assez grands qui les traversent…. A defaut de washington, New-York sera une bonne cible… Nul doute que ces drones sont deja bien positionnés dans chacune des capitales a eradiquer!!! Que les festivités commencent!!!!!

Laisser un commentaire