Est-ce qu’il faut sortir de la république pour sauver la France ? Avec François-Xavier Consoli

Nous accueillons sur la chaîne, François-Xavier Consoli !

Responsable de « Radio Lorraine Enragée », journaliste et essayiste, François-Xavier Consoli a publié un livre d’histoire intitulé : « La République contre la France » aux éditions du Verbe-Haut.

François-Xavier Consoli a réalisé un travail d’analyse historique de cette entité qui est aujourd’hui devenu un monstre totalitaire suite à la Révolution française : la République !

Grâce à son travail qui permet de comprendre l’origine et le but de notre système politique actuel, une question se pose face à la crise que nous affrontons aujourd’hui : Faut-il sortir de la République pour sauver la France ?

Notre invité répond à cette question essentielle qui imprègne le débat politique actuel, sur la chaîne de Géopolitique Profonde !

(221) EST-CE QU’IL FAUT SORTIR DE LA RÉPUBLIQUE POUR SAUVER LA FRANCE ? AVEC FRANÇOIS-XAVIER CONSOLI – YouTube

Géopolitique-Profonde

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

4 Commentaires

  1. Sortir de la république ? Que je sache, la Res Publica est le moteur essentiel. Que la Constitution actuelle, et surtout l’usage qui en est fait par les malfrats qui se la sont accaparés, soient devenus invivables, c’est certain. En revanche la donnée absolument sûre est la sortie avec fracas de la pseudo-union européenne, que les Français ont d’ailleurs refusée qui n’apporte que des désagréments, et qui impose des contraintes inadmissibles.
    Donc :
    — virer la clique actuelle au pouvoir, en mettre en examen la plupart en commençant par les plus hauts grades (pas question de se venger sur le lampiste)
    — quitter « l’union »
    — se doter d’une Constitution moins laxiste sur beaucoup de points, exemple :
    https://www.lulu.com/fr/shop/jean-claude-cousin/constitution/paperback/product-jrnekp.html?page=1&pageSize=4
    ou en dématérialisé :
    https://ti1ca.com/xb3ndd2e-2022-08-29-2022-08-29.pdf.html
    .
    Ainsi la République sera vraiment la Chose Publique, qui concerne tous et chacun.

  2. virer la clique actuelle au pouvoir, en mettre en examen la plupart en commençant par les plus hauts grades ,yes avec eux ;GROSSE ANNONCE – Policiers et gendarmes se mobilisent pour défendre les droits du peuple, le 10 décembre, à Marseille (2 vidéos)
    https://www.profession-gendarme.com/grosse-annonce-policiers-et-gendarmes-se-mobilisent-pour-defendre-les-droits-du-peuple-le-10-decembre-a-marseille/ Info qui reste à confirmer ,tous ensemble ,tous ensemble, tous ensemble Tous ensemble tous ensemble ouai oua, Solidarité avec TOUS CEUX QUI FONT QUELQUE CHOSE, et MERCI ,Le désarmement des Français par Macron annonce une guerre civile très prochaine » mais qui sont cons , de les rendre ,vraie , qu’il y a plus beaucoup de Français en France ,15.000 kalachnikovs circulent dans nos banlieues. Vrai ou faux ? »Les vrais chiffres de l’immigration en France ?En cas de révolution ou émeute , qui est mobilisable en France ?

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Exact. « Rendre » les armes qui appartiennent au peuple, par achat, héritage ou autre, c’est vraiment un acte de soumission face à un voleur qui leur enlève tout moyen de défense. Et les couillons se sont laissés spolier sans rien dire. Même des armes de collection qui vont se retrouver dans des musées.
      Qu’on veuille se débarrasser des vieux pétoires qui risquent de vous sauter à la figure, pourquoi pas ? Mais pour le reste… et comme tu le dis, les kalashs n’ont sûrement pas été « rendues » !
      Nom d’un … on ne « rend » que ce qui ne nous appartient pas !! Pas ce qui nous appartient ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  3. La France n’est pas une république. Alors oui, le titre me plaît: elle peut sortir de la république, sortir de ce régime de fous. Parce que, avancer comme le dit la constitution, qu’elle EST une république, cela veut dire qu’on ne peut pas changer de régime, sinon ce n’est plus la France puisque les deux mots sont intrinsèquement liés.

    @Jclaude, oui, l’étymologie du terme est juste, sauf qu’il a été sali, détourné, « vandalisé » (le mot me vient).
    Faut-il vraiment choisir parmi la panoplie existante de régimes, ou bien peut-on simplement affirmer: la France EST la France, point ! (j’avais envie de rajouter: « et elle vous en… » ! coquine que je suis …). Voire créer notre propre régime ?
    En tout cas, il faut vraiment changer de constitution car celle-là aussi a été … pfft ! tous les qualificatifs les plus vils sont valables.

Les commentaires sont clos.