Quel choix : Un gouvernement mondial tyrannique ou une guerre nucléaire ?

Source : Endoftheamericandream.com via CRASHDEBUG

Mesurez la chance que nous avons d’avoir un président qui sucite autant l’admiration à l’international. Merci Washington ! Pour le reste c’est du CHANTAGE, soit on accepte leur monde unipolaire avec les UK/USA ) à leur tête, soit c’est la fin du monde dans un hiver nucléaire, bande de nazes…., ça vous donne le niveau de Klaus Schwab, Macron et consort, moi je préfère l’hiver nucléaire que continuer à voir leurs tronches…..

Si vous deviez choisir entre vivre sous un gouvernement mondial extrêmement oppressif ou vivre une guerre nucléaire, lequel des deux serait votre choix ? Personnellement, je n’aime aucune de ces deux options, mais ces derniers jours, les dirigeants occidentaux ont essayé de nous convaincre que nous aurons l’une ou l’autre. Selon eux, nous pouvons soit nous soumettre à un « ordre mondial » dominé par les valeurs et l’agenda de l’élite occidentale, soit accepter un monde multipolaire qui finira par déboucher sur un chaos généralisé et une guerre nucléaire. Inutile de dire que les politiciens occidentaux vont s’efforcer de nous faire choisir la première option.

Vendredi, le président français Emmanuel Macron a prononcé un discours au sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) à Bangkok, bien que la France n’en soit pas membre.

Lors de ce discours, Macron a déploré le fait que la détérioration rapide des relations entre les États-Unis et la Chine déchire le monde, et il a déclaré avec audace que ce dont nous avons réellement besoin, c’est d’un « ordre mondial unique« …

Le président français Emmanuel Macron a appelé à un gouvernement mondial dans un discours vendredi, affirmant que cela permettrait d’éviter les conflits entre superpuissances concurrentes.

« Nous avons besoin d’un ordre mondial unique », a déclaré Macron au public du sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) en cours à Bangkok, en Thaïlande.

« Êtes-vous du côté des États-Unis ou du côté de la Chine ? » Macron a posé une question rhétorique. « Parce que maintenant, progressivement, beaucoup de gens voudraient voir qu’il y a deux ordres dans ce monde. »

« C’est une énorme erreur – même pour les États-Unis et la Chine », a-t-il ajouté après avoir comparé les deux superpuissances à de « gros éléphants » dans la « jungle » géopolitique.

Bien sûr, lorsqu’il dit que nous avons besoin d’un « ordre mondial unique », il ne suggère pas un ordre dans lequel des nations comme la Chine et la Russie sont des partenaires égaux.

Ce que Macron et les autres dirigeants occidentaux envisagent, c’est un système mondial régit par les règles et les valeurs occidentales.

Lorsqu’il a prononcé sa phrase sur l' »ordre mondial unique », M. Macron a ralenti et prononcé chacun des mots avec une insistance particulière.

J’ai l’impression que Macron s’imagine un jour à la tête d’un « ordre mondial unique ».

Une telle folie des grandeurs peut être extrêmement dangereuse.

Pendant ce temps, d’autres dirigeants occidentaux, comme le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, préviennent qu’un monde véritablement multipolaire serait un monde qui conduirait inévitablement à une confrontation nucléaire et à un conflit atomique…

Le secrétaire américain à la Défense, Lloyd Austin, a averti samedi que l’invasion de l’Ukraine par la Russie offrait un aperçu d’un monde où des pays dotés d’armes nucléaires pourraient menacer d’autres nations et a déclaré que Pékin, comme Moscou, cherchait un monde où la force fait le droit.

M. Austin a fait ces remarques lors du Forum annuel sur la sécurité internationale de Halifax, qui attire les responsables de la défense et de la sécurité des démocraties occidentales.

Les politiciens du monde occidental parlent beaucoup de la menace de guerre nucléaire ces derniers temps.

Je pense qu’ils essaient d’utiliser la menace de guerre nucléaire comme une tactique de peur pour faire avancer leur programme, car s’ils étaient vraiment préoccupés par la guerre nucléaire, ils travailleraient très dur pour l’empêcher de se produire.

Mais au lieu de rechercher la paix avec la Chine et la Russie par des moyens diplomatiques, les dirigeants occidentaux semblent avoir décidé que le moment est venu de se montrer très fermes avec la Chine et la Russie.

En fin de compte, nos dirigeants aimeraient voir les deux régimes s’effondrer et être remplacés par des gouvernements prêts à embrasser les valeurs occidentales et un « ordre mondial unique » dirigé par les nations occidentales.

Les politiciens occidentaux continuent d’espérer que la guerre en Ukraine aboutira à un tel résultat en Russie, et je suis sûr qu’ils essaient de trouver comment utiliser la prochaine invasion chinoise de Taïwan pour aboutir à un tel résultat en Chine.

Nous avons vu tant d’autres gouvernements être renversés au fil des décennies, et maintenant l’élite occidentale s’en prend aux deux plus gros poissons de l’étang.

Mais en étant si agressifs, ils nous amènent littéralement au bord d’un conflit nucléaire.

Au début de l’année, une étude a été publiée qui concluait qu’un échange nucléaire total entre les États-Unis et la Russie entraînerait des milliards de morts.

Mais seulement 360 millions de personnes environ seraient tuées par l’échange nucléaire initial.

C’est la bonne nouvelle.

La mauvaise nouvelle est qu’environ 5 milliards de personnes mourraient de faim pendant l’hiver nucléaire qui suivrait…

Selon une étude évaluée par des pairs et publiée dans la revue Nature Food en août 2022,[139] une guerre nucléaire à grande échelle entre les États-Unis et la Russie, qui détiennent ensemble plus de 90% des armes nucléaires du monde, tuerait directement 360 millions de personnes et plus de 5 milliards indirectement par la famine pendant un hiver nucléaire[140][141].

Au lendemain d’un véritable échange nucléaire entre les États-Unis et la Russie, les températures mondiales chuteraient de façon spectaculaire en raison de toute la suie injectée dans l’atmosphère…

« Une guerre entre les États-Unis, leurs alliés et la Russie – qui possèdent plus de 90% de l’arsenal nucléaire mondial – pourrait produire plus de 150 téragrammes de suie et un hiver nucléaire », peut-on lire dans l’étude.

Un téragramme est une unité de mesure égale à 1 trillion de grammes, et les modèles montrent que des injections de suie dans l’atmosphère supérieures à 5 téragrammes entraîneraient des pénuries alimentaires massives dans presque tous les pays.

Dans un tel environnement, très peu de choses pourraient être cultivées, et la production alimentaire mondiale ne représenterait bientôt plus qu’une petite fraction de ce qu’elle est aujourd’hui…

Dans le scénario d’une guerre entre les États-Unis et la Russie, la production moyenne mondiale de calories provenant des cultures diminuerait d’environ 90% dans les quatre années suivant la guerre nucléaire. La guerre nucléaire réduirait également l’approvisionnement mondial en poissons.

Les habitants de la plupart des pays consommeraient moins de calories que leur corps n’en brûle au repos et plus de 5 milliards de personnes mourraient à la fin de la deuxième année.

Les dirigeants occidentaux tentent de nous convaincre que le moyen d’éviter un tel destin est d’adhérer à leur vision d’un « ordre mondial unique » qu’ils dirigeraient.

La vérité, c’est qu’il existe un grand nombre de personnes qui seraient plus que disposées à renoncer à leurs libertés pour la sécurité d’un gouvernement mondial unique.

Ces personnes sont exactement comme les moutons sans cervelle qui ont récemment été repérés « marchant en cercle pendant 12 jours d’affilée »…

Des dizaines de moutons ont étrangement tourné en rond pendant 12 jours d’affilée dans la région de la Mongolie intérieure, dans le nord de la Chine.

Ce comportement bizarre, filmé sur une vidéo de surveillance, montre le grand troupeau marchant continuellement dans le sens des aiguilles d’une montre dans un cercle presque parfait dans une ferme.

J’espère que nous pourrons inciter davantage de « moutons » à se réveiller pendant qu’il en est encore temps.

Nous ne voulons pas d’un gouvernement mondial.

Et nous ne voulons pas non plus de guerre nucléaire.

Malheureusement, nous n’avons pas toujours ce que nous voulons.

L’élite occidentale fait vraiment n’importe quoi, et nous allons tous subir les conséquences de leurs décisions incroyablement téméraires.

***Il est enfin là ! Le nouveau livre de Michael intitulé « End Times » est maintenant disponible en livre de poche et pour le Kindle sur Amazon.***.

 Source : Endoftheamericandream.com

 Information complémentaire :

Dr Klaus Schwab ou : Comment le CFR m’a appris à ne pas m’inquiéter et à aimer la bombe (Unlimitedhangout.com)

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

8 Commentaires

  1. On nous suggère deux possibilités !
    Mais il y en a toujours une troisième:
    celle du grain de sable qui enraille la machine infernale, et contre cela, ils ne peuvent ou ne pourront rien faire !
    Soyons tous et toutes ces grains de sable.

    • Ouais mais un grain de sable née d’une pierre au préalable totalement brisée pulvérisée.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Je verrai plutôt l’inverse, d’abord le grain de sable, puis qui s’agglomère à d’autres grains de sable et ainsi former une pierre, une roche, une montagne….

        • Dans ce cas il se voit totalement incorporé, dissout au profit d’une plus grande structure régie et façonnée par les forces de l’architecte de ce monde https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • Oui il y a une troisième solution. d’abord l’occident dépense la quasi totalité de son armement et soldats en Ukraine. les Russes décident alors de prendre toute l’uckraine, puis la Pologne pour venir en Allemagne, poursuivre en Belgique pour finir en France. dans tous ces pays; ils jugent et font exécuter les mondialistes et une fois le boulot fait nous devrons les mettre dehors …

  2. – N’en déplaise, mais la guerre totale nucléaire est une option acceptable pour les marionnettistes.
    Ils nous l’ont fait savoir par écrit OFFICIELLEMENT au début de ce siècle.

    – Plus de 20 ans que vous assistez aux préparatifs(politiques, idéologiques, juridiques, matériels) de cette solution finale, option champignonnesque.
    Et maintenant que tout est en place pour l’ultime représentation, vous voudriez que le chef d’orchestre se prive de son meilleur instrument.
    Pauvre fou.

    …En plus, c’est une très efficace solution (à faible émission carbone…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif) pour enrayer le réchauffement planétaire.

  3. Bon, avant d’en arriver là, si je lis bien, il y a le monde multipolaire. Alors on va déjà le laisser s’installer, après, on verra.
    Même si un gouvernement mondial s’imposait, il n’empêcherait jamais des factions de se faire la guerre. A une autre échelle, cela correspondrait à une révolte dans un pays. On ne pourra jamais faire s’entendre des pays dont les cultures, les histoires, les intérêts… sont différents. Même les Chinois sont en train de se révolter. Pourtant, comme le dit Schwab, « ils ont appris à obéir » !

Les commentaires sont clos.