Le sondage de trop?

Par Pierre Duval pour Observateur-Continental

Selon un sondage, pour 48 % des Français, Emmanuel Macron sera réélu alors que le président français actuel n’est pas encore officiellement candidat à la présidentielle 2022. Ainsi, selon ce sondage, les Français pensent qu’Emmanuel Macron remportera l’élection de la présidentielle 2022. Mais, des questions se posent sur ce résultat. 

Emmanuel Macron déjà vainqueur? D’après Le Point dans un article de ce mardi 18 janvier 2022, «moins de trois mois avant le premier tour de l’élection présidentielle, Emmanuel Macron jouirait d’une solide cote de popularité, rapporté par une pluralité de sondages». Le magazine français précise que ce dernier sondage -Elabe Opinion 2022- qui célèbre la victoire de l’actuel président français a été «diligenté par BFMTV et publié mardi 18 janvier, révèle que près d’un sondé sur deux (48 %) prédit la victoire du fondateur de La République en marche (LREM) en avril prochain.  

Ce sondage précise que «pour les 1 003 Français interrogés, les chances que Valérie Pécresse, représentante des Républicains (LR), parvienne à obtenir les clés de l’Elysée sont plus minces. Comme pour Marine Le Pen, la candidate du Rassemblement national (RN), dont les citoyens saluent pourtant son image  »adoucie », seulement 14 % des voix leur sont créditées». «6 % de ceux qui ont répondu à l’étude voient Eric Zemmour à la tête du pays, 5 % plutôt Jean-Luc Mélenchon, tous les autres candidats restent sous la barre des 3 %». 

Le sondeur rapporte qu’ «une majorité de Français positionne politiquement Emmanuel Macron entre le centre et la droite, Valérie Pécresse à droite, et Marine Le Pen/Eric Zemmour très à droite» et «les 3 traits d’image les plus associés à Emmanuel Macron sont arrogant (68%), autoritaire (67%) et dynamique (63%)». Cependant, «la perception du positionnement politique d’Emmanuel Macron est assez dispersée: 25% des Français le placent au centre-droit, 20% à droite, 18% au centre et 16% ni à gauche ni au centre ni à droite».  Pour les sondés, «Valérie Pécresse est perçue comme une personnalité plutôt courageuse et dynamique, mais les Français ont un regard plus négatif sur sa présidentialité et proximité».

Le sondage indique que «les Français ont à l’égard de ces 4 personnalités [Emmanuel Macron, Valérie Précresse, Marine Le Pen, Eric Zemmour] un regard sévère quant à leur manque de proximité (proche de mes préoccupations, 27%-36%) et leur faible capacité à rassembler les Français (20%-32%). 

La question se pose de savoir comment le sondeur a choisi le panel des sondés. Dans la vie réelle ou sur le Net, je ne vois pas des Français faire la promotion d’Emmanuel Macron pour être, de nouveau, président français. Est-ce que ce choix est l’effet miroir de la position des médias, ceux, qui ont, d’ailleurs, fabriqué le personnage Macron avant l’élection 2017? Ce candidat n’était connu de nulle part. D’ailleurs, ce sondage a été payé par BFTMTV, un média dominant, qui fait la promotion d’Emmanuel Macron et de sa politique, en particulier, depuis, pendant, la crise sanitaire.

Avant la présidentielle de 2017, Emmanuel Macron était apparu de manière uniforme sur les couvertures de tous les média en France. Est-ce que ce sondage annonce, de nouveau, la construction du personnage Macron comme en 2017 pour devenir de nouveau le président de la France? Dans les faits, la gestion de la crise liée à la Covid-19 et vue par les Français, du moins avec lesquels j’ai pu échanger, comme une gestion apocalyptique qui a participé à déstabiliser l’unité du pays et ses fondements démocratiques.

Ces Français se préparent à une révolte. Ils font des réserves en eau, en nourriture mais aussi en armes et tentent d’acheter une maison à la campagne pour éviter les villes. Et, ils pensent que la présidentielle 2022 sera truquée, en particulier, si le gouvernement actuel met en place les élections par correspondance ou l’obligation d’avoir le pass vaccinal pour aller voter. Il semble bien que ce sondage soit celui de trop. 

Pierre Duval

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n’engagent que la responsabilité des auteurs

Macron a annoncé les plans de la France au Parlement européen

Le Canada aide militairement l’Ukraine


Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

14 commentaires

  • donarmando

    On fait dire ce que l’on veut au chiffre. Je ne comprends même pas ce résultat. De très nombreux français n’en peuvent plus de Macron, de son mépris, des ses incohérences etc. et ils voteraient encore pour lui ??? Derrière le narratif COVID se cache son bilan lamentable ! C’est sous son mandat que la France passe de 5em puissance économique à 7em, sous son mandat qu’il a méprisé les gilets jaunes, la souffrance des francais et de leurs difficultés, sous son mandat que des pépites industrielles ont été racheté par des puissances étrangères etc.. et les Français seraient prêt à le re-élire ???

    Je trouve surtout que les médias jouent sur leurs auto-prédictions pour qu’elles se réalisent. Ne cessez pas de dire que zemmour ceci ou cela, que Mélanchon c’est ceci ou cela, que la France sans l’europe n’est plus rien etc. et même si c’est faux, les esprits faibles reprennent et répètent comme des perroquets. Et y croient. Nous assistons à des manipulations mentales de masse et les français dans leur ensemble semblent y participer avec un certain enthousiasme …

  • Sully-Morlandimus

    Un peuple a les élus qu’il mérite.
    Quand plus du 3/4 du pays sera occupé par des armées étrangères, faudra pas venir chialer sur son sort.
    Celles et ceux qui sont actuellement dans la résistance auront la lourde tâche d’avoir à reconstruire de A à Z cette nation. Bon courage.

  • Leveilleur

    Ces sondages ne sont basés sur aucune preuve vérifiable, ils sont fait pour manipuler les moutons, c’est bien connu. C’est comme dire que 6 millions de Français ne sont pas vaxxés alors qu’ils sont bien plus nombreux que ça, l’écervelé qui n’est pas individualisé ce dira qu’il n’a pas d’autre choix que de suivre le troupeau, il se laissera embarquer dans cette manipulation en faisant comme les autres pour ne pas se sentir exclu du groupe, rejeté ou marginalisé. Tout ça a pour but de le détourner les autres possibilités qui se présentent à lui.

  • Lechatbleu

    Sondage sans aucune utilité si ce n’est celle de plébisciter Macron. A l’heure ou de plus en plus de Pays stoppent la vaccination et le pass sanitaire, le réel  » comme toujours  » revient au galop. La Macronnie est vraiment une absurdité de l’histoire et sera bientôt reléguée aux oubliettes. Il nous faut absolument un gouvernement qui écoute les Français – ne soient pas aux ordres des américains et des Lobbys – et prennent des décisions en cohérence ( au niveau de l’épidémiologie ) avec de vrais épidémiologistes. Préventions d’abord, et ensuite SI NÉCESSAIRE proposition de vaccins reconnus comme le moins nocif possible, pas cette salopperie d’ARN-M. En bref, il faut quitter l’absurdistant et revenir aux fondamentaux de la médecine.

  • Marsi

    À ce stade je n’ai ni confiance dans les sondages, ni dans les résultats de votes « démocratiques ». On a bien vu aux USA avec l’éjection de Trump.

  • stereo

    Vous êtes priés de croire ce que l’on vous dit, pas ce que vous voyez ! La preuve :

    https://twitter.com/AnvCop21/status/1483768220469374979

    Ici, c’est 0 % !!! mais chut !…

  • La France est passé au 26 rang en matière d’Etat de droit. Alors côté bilan…
    Sûr que c’est bidonné, ils sont tous de la même famille, et se marient entre eux: élites et PDG de sondages, de la presse…

  • engel

    Cela fait des décennies que les français se font sonder bien profondement…
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif