GOLDMAN SACHS – La redoutable banque qui dirige le monde

Par MoneyRadar

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

4 commentaires

  • Sully-Morlandimus

    Un rappel historique ;
    Otto Von Bismarck, Chancellier d’Allemagne (suite à l’assassinat de Lincoln):
    Lincoln a reçu l’autorisation du Congrès d’emprunter directement au peuple en lui vendant les obligations des Etats….et le gouvernement et la nation ont échappé au complot des financiers étrangers. Ils comprirent immédiatement que les Etats-Unis échapperaient à leur emprise. La mort de Lincoln fut décidée.

    Après l’abolition de l’esclavage ( prétexte élégant du milieu industriel et financier de la côté Est pour mettre la main sur de la main d’œuvre captive des plantations du Sud qui lui faisait grandement défaut avec la ruée vers l’or et le développement des nouvelles villes le long de la voie de chemin de fer entre les deux deux océans) et l’unification avec le Sud, Lincoln annonça immédiatement l’annulation de la dette sudiste………..
    En fait, cette guerre civile entre le Nord et le Sud ne fut QUE la partie visible d’une autre guerre à mort qui s’est étendue avant et après, sur une période de 100 ans, pendant laquelle 7 présidents et de nombreux membres du Congrès furent assassinés…..Jusqu’à ce que les banquiers remportent une victoire décisive en décembre 1913, date de la création de la Réserve (dite) Fédérale des USA.
    Si on compare l’activité économique à un élevage de poissons dans un étang, au sens figuré, les très gros banquiers ajoutent de l’eau et des nutriments dans cet étang, c’est l’ASSOUPLISSEMENT MONETAIRE, ou injection massive d’argent (taux d’i très bas voire proches de zéro ou même négatifs). Conséquence, tout le monde attiré par l’appât du gain, travaille jour et nuit. le travail produit de la richesse, les poissons dans l’étang s’efforcent d’absorber tous les nutriments possibles et deviennent de plus en plus gros (surtout si OGM).
    Lorsque les banquiers décident que le temps des récoltes est venu, ILS PROVOQUENT UN SOUDAIN RESSERREMENT MONETAIRE, commencent à pomper l’eau de l’étang ou à le vider, à l’assécher en faisant exploser en plein vol des bulles spéculatives qu’ils ont eux-mêmes alimenté, et les poissons n’ont plus qu’à attendre d’être capturés. Quand on commença à vider l’étang et à prendre les poissons dans les filets SEULS QUELQUES OLIGARQUES DE LA FINANCE SAVAIENT QU’APRES LA MISE EN PLACE D’UNE BANQUE CENTRALE PRIVEE? ils contrôleraient encore plus facilement ce jeu de yoyo et que les récoltes gagneraient en précision.
    Pour rappel, la vidéo indique bien qu’en 2020, année de tous les endettements par la crise ((opportune ? )) du Cov, Goldman Sachs a enregistré plus 131% de ses bénéfices….. Démonstration, non ??

    • Volti

      Le monde est dans les mains de la haute finance apatride, Lors de la crise des subprimes en 2007/2008, ils ont sacrifié Lehmann-Brother et se sont gavé de milliards sur la misère engendrée. Leur seul dieu c’est Mammon et qu’importe les « crasses » pour parvenir à leur objectifs. C’est vraiment une guerre d’influence où l’argent et le profit règnent en maîtres absolus. Personne ne s’en préoccupe, ayant délégué leurs droits à l’état, état qui est sous influence, sinon corrompu et qui agira toujours pour les intérêts de ces vampires. On le vit tous les jours. Croire le contraire c’est rêver.. :)

        • Volti

          C’est de cette façon que l’on « construit » des macron, pour asseoir l’influence mortifère de la haute finance, qui ne voit que par les profits.
          C’est tout ce système qu’il faut changer, à commencer par nos comportements de consommateurs compulsifs, qui sert ce système. Ils ne sont puissants que parce que nous leur donnons de la puissance, par notre adhésion inconsciente ou pas. Les esprits sont plus profiteurs égoïstement de ce système, qu’autre chose, sans réflexion politique..
          Toutes les valeurs qui ont fait société, ont été rasées par la facilité aux biens et services, pilotés par la haute finance, sans se poser les bonnes questions (à qui ça profite?). Le mantra actuel « Je consomme donc, je suis ». Et, ça n’a rien de cartésien :)
          Si on ne change pas de paradigme, on aura des macron ad vitam aeternam pour notre malheur.

Laisser un commentaire