Vers le contrôle de l’humanité entière ?

Par Dr Pascal Sacré pour Mondialisation.ca

Je ne suis pas médium, je ne suis pas devin.

Il faut d’ailleurs faire attention à ce que l’on dit, car cela peut influencer autrui dans un mauvais sens pour lui, ou même faire advenir ce que nous redoutions, cela s’appelle « prophétie auto-réalisatrice ».

Cette connaissance pourrait induire un genre de paralysie : ne plus oser rien dire, rien faire, autre facette du même mal.

Les gens disent qu’il faut des leaders parce qu’il y a des suiveurs. Je dis que s’il n’y avait pas de leaders, il n’y aurait plus de suiveurs.

Cette idée : « leaders sont nécessaires », est le mensonge injecté dans la tête des gens pour que les premiers gardent leur domination sur les seconds.

Je pense qu’il y a une intuition pure au plus profond de chacun d’entre nous, un peu comme un diamant indestructible.

Tout est fait, depuis que des personnes tentent de contrôler l’humanité entière, et cela fait longtemps, en particulier en ces temps de folie normalisée, pour que nous soyons déconnectés de cette intuition qui nous tient éveillé, raisonné et lié à la Vérité, sans besoin de personne d’autre pour savoir ce qu’il faut faire, quand et comment.

Pour cela, « Ils » (masculin et féminin) utilisent à un niveau jamais égalé, car mondialisé, la peur, la confusion, la colère, la culpabilité, la bêtise et tous les biais cognitifs possibles.

Et oui, la complexité du cerveau humain implique également sa fragilité, un peu à la manière du Titanic, réputé insubmersible et pourtant… C’est justement cette certitude qui l’a amené à sa perte, lui faisant baisser sa garde, perdre toute notion du Réel.

Le Réel est le Réel, qu’importent tous les « factcheckers », tous les experts asservis au Pouvoir, toutes les émissions de debunking du monde, le Réel est le Réel et il est un fait que des milliers de « modifiés » meurent en ce moment, dans le monde, des suites de leur « modification ».

Tout le monde peut le nier comme une femme trompée peut longtemps nier que son mari la trompe, le Réel reste qu’elle est trompée.

Le Réel est que modifier des enfants qui n’ont rien à craindre de ce qui est utilisé pour justifier leur modification, dans le but de protéger des gens que la modification seule devrait protéger, est SACRIFIER la jeunesse sur l’autel d’un despotisme qui n’a rien d’éclairé.

Encore une fois, on peut longtemps nier la réalité (Titanic), elle se rappelle brutalement à nous, que nous le voulions ou non.

Mettre des lunettes de soleil ne fait pas disparaître le soleil.

Bref, je ne suis pas un médium, ni un devin.

Je tente juste de rester connecté à mon intuition pure et vraie, malgré le brouillard, la fumée et le bruit de plus en plus fort et cacophonique de ceux qui veulent nous entraîner dans la guerre (civile ou autre) et leur folie.

Et je vous dis :

Ne comptez sur personne d’autre que vous.

Les diamants s’uniront, se reconnaîtront et s’allieront sans besoin d’intermédiaire ni de leader.

Connectez-vous à votre intuition intérieure, encore pure si vous avez résisté à la « modification ».

Dans ce bocal placé sur plaque chauffante, soyez le poisson à l’écart, qui regarde toute cette agitation de ses yeux mi-clos, se concentre sur sa respiration et sur son calme intérieur.

Soyez comme l’archer qui bande doucement ses muscles et ne tire qu’au moment le plus parfait.

Ne vous laissez pas entraîner, par personne, surtout pas ces leaders qui séparent et vous chauffent, utilisent la colère et la frustration pour vous entraîner.

Tout en bouillonnant, restez calme.

Centré.

Connecté.

Les diamants se reconnaitront.

Et quand ce sera le moment, d’une énergie accumulée de l’intérieur de vous et de vous seul, vous agirez.

Dr Pascal Sacré La source originale de cet article est Mondialisation.ca

Copyright © Dr Pascal Sacré, Mondialisation.ca, 2021

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

21 commentaires

  • Quelle Sacré belle personne…

    Rien à voir avec l’âme noire de Caumes qui en rajoute des louches transformant le Serment d’Hippocrate en Serment de… Men gele ?

    https://arnauddebrienne.wordpress.com/2021/12/27/eric-caumes-propose-de-faire-signer-un-certificat-aux-non-vaccines-par-lequel-ils-acceptent-de-ne-pas-recevoir-de-soins-en-cas-de-contaminationvideo/

    Manifestement, il est sorti trop tôt de l’HP où il avait demandé à être placé !
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Norbert

    Avez-vous déjà vu des wagons avancés sans locomotive?
    une voiture avancée sans chauffeur???
    Oui c’est déjà là… le cerveau de la machine qui prend sa place.

    Partout …il y a des leaders…il suffit de regarder le monde animal.

    Sans leaders pas d’organisation…chacun à son role…tous différents
    Bien sur qu’un leader doit etre controlé.
    A chacun ses responsabilités!

  • Leveilleur

    Autrefois les gens avaient besoin d’un chef pour les protéger, les sécuriser, leur permettre la survie, leur trouver des solutions, il avait besoin d’un chef intelligent, guérier, entreprenant…et aujourd’hui on vote pour des chefs à plus grande échelle et alors qu’il est temps que les gens deviennent leur propre chef, le temps où on avait besoin d’un chef est révolue, chacun doit reprendre sa souveraineté, aujourd’hui l’être humain doit devenir mature et se porter seul.

    Tout ce qui se passe est la conséquence d’années de paresse de la pensée où les gens se sont laissés porter, mener, mais aujourd’hui l’évolution nous pousse à ne plus avoir besoin de chef qui nous dit quoi faire, qui nous infantilise pour se donner de l’importance afin de garder son pouvoir nous et ses acquis.

    Aujourd’hui avoir un chef ne veut plus rien dire, il n’est valable que pour ceux qui refusent de se porter seul, pour ceux qui refusent de grandir et de penser par eux-mêmes.

    • Baltazar

      Tout a fait , j’ai moi même cherché ma nature propre et la fut ma grande découverte j’ai retrouvé les pouvoirs perdu de l’homme ….. vous êtes sur le bon chemin bonne continuation.
      Le courage est la porte d’entrée dans les vertus. Il vient en tête des quatre vertus cardinales, avant la tempérance, la justice et la prudence. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Marsi

    Personnelement, je vois le leader comme le représentant d’un groupe de personnes, le porte-paroles. Quand il se donne plus d’importance, s’attribue un pouvoir ou n’est plus en harmonie vivante avec ceux qu’il représente, le leader échoue dans son rôle.

  • Natacha

    La souveraineté individuelle.

    Ne combattons pas l’obscurité, apportons la lumière.

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • Baltazar

    Le rêve ,le réel, l’illusion, le temps un sacré débat ne débâtons plus , être ou ne pas être soyons plus fort que le Diamant : La painite a été désignée comme la gemme la plus précieuse de la planète en 2005 par le Guiness des records. Elle a différentes couleurs selon l’angle d’observation.
    https://duckduckgo.com/?t=ffsb&q=La+painite+&iax=images&ia=images&iai=http%3A%2F%2Fimg1.gtsstatic.com%2Finsolite%2Fla-painite-une-sorte-de-diamant-6-530-euros-le-gramme_168631_wide.jpg

  • Cette crise a le mérite d’avoir fait se révéler les personnalités: ordures d’un côté, sages de l’autre.

    Pour ma part, il faut des organisateurs, pas des leaders. Lorsqu’une idée émerge, un conflit, un besoin commun… relatifs à la collectivité, ils organisent une réunion pour en débattre, par exemple.

    Pour vivre dans une société sans chef, il faut inculquer les valeurs d’auto-responsabilité, de respect, d’autonomie. Quand on découvre son diamant intérieur, ces valeurs se révèlent d’elles-mêmes. On enseigne ainsi par l’exemple.

    • Volti

      Il faut du temps que nous n’avons plus Biquette, un leader charismatique qui insufflerait la flamme de l’union pour la liberté, serait le bienvenu car, la masse est incapable de se gérer seule. On l’a bien vu avec les gilets jaunes, qui ne voulaient pas de chefs. Des chefaillons de ronds-point et des infiltrés, ont miné le mouvement. Il faut des pistes, une stratégie, un agenda sinon c’est voué à l’échec. Regarde autour de toi, c’est chacun pour sa pomme, c’est toujours l’autre le responsable, le galeux. Comment construire une société sans chef avec des électrons libres, qui vont chacun dans une direction différente ? Existe-t-il seulement un tel personnage, qui pourrait guider les bonnes volonté ? :)

      • Norbert

        Bonsoir Volti,

        Entièrement d’accord avec toi!
        On ne nait pas égaux.
        L’égalité physique et morale n’existe pas …il suffit de regarder autour de soi.
        Les leaders sont une espèce à part.
        Tout le monde n’est pas doué pour la meme chose.
        Le seul vrai combat ne peut se passer qu’au niveau de l’équité.
        Un leader ne prendra aucun risque s’il n’en tire aucun avantage.
        Avantage qui doit etre controlé.

      • Wolf-Spirit

         » Il faut des pistes, une stratégie, un agenda sinon c’est voué à l’échec »
        Alors pour le coups forcé de dire (pour en avoir fait partie) qu’il y avaient des groupes qui comprenaient cela.
        D’ailleurs c’est précisément ces groupes ont qui ont aussi été très vite infiltrés (rien de plus dangereux que des gens qui réfléchissent).
        Mais de toute façon c’était déjà plier le gouvernement sans peut-être aidé par un truc comme palentir à plier l’histories en 3 semaines …la suite n’a été que du folklore stérile.
        Je l’ai dit à l’époque et à plusieurs reprise ensuite il ne peut plus y avoir de réelle opposition car avec leurs IA qui scrutent tout en permanence le moindre mouvement sera tué dans l’oeuf ou utilisé à dessein ( culture du terrorisme d’état)
        Reste des éléments isolé qui peuvent encore déclencher un truc en abattant tel ou tel personnalité politique.
        Ou un hackeur suffisamment costaux pour passer sous les radar pour faire quelque coups d’éclat.
        Je pense plus que c’est le temps de la clandestinité qui nous pend au bout du nez

      • vincentv

        >Il faut des pistes, une stratégie, un agenda sinon c’est voué à l’échec

        Exact. C’est ce que Gaston Leval explique dans « Espagne libertaire » qui relate les exploits de la période anarchiste sur une bonne partie de l’Espagne en 36-39.

        Il dit bien que ça a été possible du fait de l’existence d’une solide base théorique développée par la CNT au cours des années précédentes. Les anarchistes n’ont pas créé subitement leur système de gestion de nulle part.

      • sL3 6nk

        Le ‘mouvement’ (si on peut appeler ça comme ça. Plutôt l’arnaque/l’imposture/le cirque…) GJ (GJ-Vert en réalité) est signé Agenda 21 depuis le départ (CO2/Carbone/Climat). Pourri complet de base. De ce fait, infiltré, miné, récupéré… : absolument pas ! UN Smart & Green Revolution.

  • seb

    le Dr devrait faire plus de teamBuilding pour se rendre compte que naturellement des personnes (souvent charismatique) endosse le rôle de leader.
    Il faut différentier le « chef », du manager, de celui du leader.
    En fonction du caractère, de la maturité, de l’expérience des collaborateurs, ils prennent une place définie tout naturellement (après l’étape de cohésion du groupe [tuckman]).


    il existe un exercice à proposer à une équipe sous forme de challenge.
    prenez un cour d’eau et placez une équipe d’un coté avec comme matériel :
    – baril plastique (flotteurs), planche, corde, ….
    Et donnez comme consigne que l’équipe doit traverser le cours d’eau à l’aide d’un bateau.
    Vous allez vite observer différents rôles :
    l’organisation, l’expert, le coordinateur, le propulseur, ….
    J’ai eu l’occasion de tester la sociocratie et il faut une sacré dose de maturité de l’ensemble du groupe pour être efficace.

  • Il existe de nombreuses sociétés, associations, confédérations, où les leaders sont sans pouvoir, on parle aussi de chefferie sans pouvoir.

    Cela a parfaitement été pensé par Ricardo Flores Magon ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/textes-choisis-anarchistes-de-ricardo-flores-magon-1874-1922.pdf

    Puis mis en pratique par les zapatistes du Chiapas ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/10/chiapas-feu-et-parole-dun-peuple-qui-dirige-et-dun-gouvernement-qui-obc3a9it-compilation-r71-de-lezln.pdf ce depuis 1994…

    Alors il n’est pas question de faire un copier/coller, mais de s’inspirer et d’adapter ce qui peut l’être, à nous ensuite d’être créatif et de mettre en pratique, dans la vie réelle la prise de décision à l’unanimité et la chefferie sans pouvoir, c’est à dire un bon gouvernement qui obéit au peuple qui commande !

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • michel52

    Finalement, je trouve que l’apparition du variant « omicron » est une très bonne chose :
    Il donne une bonne immunité même contre les variants,
    Il est très contagieux,
    Il est peu dangereux (moins que la vaccination des sujets jeunes)
    Il touche tout le monde, même les « antivax »
    Il est gratuit
    Il permet de se passer du passe vaccino-sanitaire
    Deux gros problèmes : sa gratuité et l’absence de prétexte sanitaire pour pucer la population…
    CQFD

Laisser un commentaire