À QUOI EST DÛ CE MIRACLE JAPONAIS FACE AU COVID-19 ?

Au Japon, les cas de Covid-19 ont chuté et restent parmi les taux les plus bas au monde.

Le 13 août 2021, le président de l’Association médicale de Tokyo a annoncé que l’ivermectine serait autorisée comme traitement. On peut également en acheter légalement en Inde.

Le nombre de nouveaux cas dans ces deux pays a dorénavant atteint leur point le plus bas et reste incroyablement faible.

Ce n’est pas forcément dû qu’à l’ivermectine vu que ces pays vaccinent leur population en masse et que les gestes barrières sont particulièrement respectés au Japon.

Japon ivermectine contre le Covid-19

En effet, aujourd’hui, environ 77% de la population japonaise est complètement vaccinée, ce qui est nettement plus élevé que dans de nombreux pays, y compris aux États-Unis où seulement 59,1% des Américains ont été complètement vaccinés.

Néanmoins, les cas Covid-19 au Japon ont chuté brusquement tout au long du mois de septembre 2021 jusqu’à tomber en dessous de 1 000 début octobre. Les décomptes sont restés par centaines depuis lors, la moyenne sur sept jours au 25 novembre n’étant que de 104 cas.

Voici quelques études officielles sur les possibles bienfaits de l’ivermectine :

 

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

Note : Cet article est en tribune libre, en cliquant sur les liens, vous pouvez être soumis à des propositions commerciales . Cet article n’est pas sponsorisé

4 commentaires

Laisser un commentaire