Israël officialise l’apartheid sanitaire et l’étoile de couleur qui l’accompagne

C’est dingue cette propension à faire subir ce que l’on a subi ! KZY

par Karine Bechet-Golovko.

Badge vert pour les vaccinés, badge rouge pour les non vaccinés : Israël, décidément à la pointe du progressisme, réussit l’exploit d’imposer à la fois le retour de l’étoile à sa population et l’apartheid sanitaire. Sans aucune critique audible dans les milieux politico-médiatiques, pourtant tellement attachés aux droits de l’homme. Les droits, tout comme l’homme, s’arrêtent manifestement aux portes du monde merveilleux du Covid. Puisque vous avez docilement porté les masques, préparez-vos étoiles.

Je me suis toujours demandée comment autant de personnes pouvaient rester enfermées dans des ghettos avec si peu de gardes … En voyant ce qui se passe en Israël, et qui doit logiquement se propager dans le monde progressiste, il est évident que les gens, non seulement ont tendance à obéir sans se poser de questions, mais avec un petit effort, peuvent construire eux-mêmes leur ghetto. Pour leur bien.

Israël est présenté comme étant le pays, où la vaccination contre le Covid est la plus en avance, ce qui va lui permettre de sortir de manière « responsable », je cite, de son troisième confinement. Passons sur le fait que, en Russie, la vaccination se porte également à merveille, que tout est ouvert après un confinement et que, logiquement, le virus recule. Passons, c’est la Russie.

Voyons, ce que le monde progressiste covidé entend par « responsable » :

« Le gouvernement a annoncé un système de « badge », pourpre pour les personnes qui ne sont pas vaccinées ou n’ont reçu qu’une dose et vert pour ceux qui se sont vu administrer leur seconde injection ou sont « rétablis » du Covid.

Les centres commerciaux, les bibliothèques, les musées, les cafés et certains lieux de culte seront ouverts en mode « pourpre ». Donc, pour tous. Et les gyms, les événements sportifs et culturels, les restaurants (avec réservation) seront ouverts pour les détenteurs du « badge vert », c’est-à-dire ayant une attestation de double vaccination ou de rétablissement… »

La population est donc divisée en deux catégories, les personnes saines et celles potentiellement dangereuses et les droits de ces femmes et de ces hommes ne vont pas dépendre de leur condition humaine, mais d’un critère « sanitaire ». L’accès à la vie sociale va dépendre de l’appartenance à une catégorie, verte ou rouge, dite sanitaire. Israël est le premier pays à officialiser aussi ouvertement l’apartheid sanitaire. Ce qui est revendiqué par … le ministre de la Défense – car le Covid est bien une guerre, menée contre les hommes :

« Nous allons de l’avant avec un déconfinement responsable sous la forme de “Si vous êtes vaccinés, vous pouvez entrer” », a résumé le ministre de la Défense Benny Gantz.

À n’en pas douter si les populations ne se révoltent pas, ce système pourra être appliqué dans les pays progressistes, la France prépare d’ailleurs sa législation à ce sujet (voir notre texte). Puisque vous avez accepté le port du masque pour aller dans les magasins, les transports ou sortir dans la rue, le premier pas est fait. Le principe d’obéissance est posé.

En plus de cela, le marquage de la population rappelle dangereusement le port de l’étoile : le Juif était dangereux, parce qu’il était juif, il devait donc en raison de cela être stigmatisé dans la société propre du nazisme. Israël reprend le même principe à l’égard des personnes non vaccinées ou de manière incomplète – elles présentent un risque potentiel pour la société propre des individus propres.

Si vous ne voulez pas que cela arrive chez vous, reprenez votre vie en main. Désobéissez massivement et vivez. Sinon, vous construisez le ghetto global du Covid de vos propres mains.

Un pouvoir a peur de la désobéissance, car alors il s’écroule. Il se nourrit de notre peur, de notre faiblesse, de notre obéissance. En temps normal, les populations ont un devoir d’obéissance envers l’État et ses représentants, sinon c’est l’anarchie. Mais quand le pouvoir gouverne contre les populations, il perd sa légitimité, ces populations ont alors le devoir de désobéir – pour sauver leur pays. Sinon, préparez votre badge, votre étoile, votre ghetto.

Karine Bechet-Golovko

source : http://russiepolitics.blogspot.com

16 commentaires

  • Demeter

    Ils ont vraiment aucune hon te les juifs!!!!!… Les fascistes d’aujourdhui sont les antifascistes d’hier!!!
    Les bourreaux d’aujourdui sont les « victimes » d’hier!!!!!

    Attenter de moderation… Et on doit pendre des gants avec israel???

    • Volti

      Ne confonds pas, c’est le régime sioniste qui ne va pas. Tous les juifs ne sont pas d’accord avec le sionisme et on les comprend vu ce qui se passe…

      • Demeter

        le probleme surtout c’est que le juif qu’il soit sioniste ou pas, se sert depuis plus de 1000 ans des 500 fois ou les pays ont ete obligés de les foutre dehors a cause de leurs exactions, pour se poser en victimes millénaires, sorte de syndrome Calimero qui desormais ne prend plus… Derriere chaque magouiulle se cache un juif israelien, citons la taxe carbone, les travaux sur l’ARNm en cancerologie volés par Israel qu’ils s’attribuentn et tant d’autres à creuser…
        Israel utilise desormais l’etoile jaune pour diviser en castes une partie de sa population. Et cela s’apparente fortement au nazisme qu’ils ont combattu…
        Je redis que les antifascistes d’hier sont les fascistes d’aujourd hui…

      • Sully-Morlandimus

        C’est un peuple-laboratoire.
        Le renouvellement de l’opération-commando du Temple serait bien d’actualité. Peut-être pas avec la même bande des esséniens qui étaient sous le commandement de celui de Nazareth, mais avec des anciens traders ayant parcouru leur chemin de Damas !! Faut croire même à l’impossible, c’est écrit !!

    • Cyrildu44

      La différence est que les précédents dirigeants Israéliens étaient des sémites (du moins la plupart) ; celui qui plonge actuellement le pays dans le nazisme n’en est pas du tout un.

      Alors ça me fait rire les accusations d’anti sémitisme.

      • Capitou

        Sémite = descendants de Sème = origine africaine, noire.
        Il me semble, non ?

        • Non, l’origine est SEM fils de Noé. Au fait c’est un terme inventé sur le tard, au moyen âge et qui regroupe différente langues parlée dans la région dont le hébreu, l’araméen, l’arabe. Les spécialistes les ont ensuite regroupés sous l’appellation de « sémite », tout un ensemble de peuples qui dans le courant du 3eme millénaire avant JC ont émigré de la péninsule arabique vers la Mésopotamie la Syrie, et la Palestine.. Ensuite vers la corne de l’Afrique. Ils se caractérisent par leur appartenance à une même famille linguistique, mais ne présentent pas nécessairement d’autre parenté !
          Aujourd’hui, les peuples qu’on peut qualifier de sémites sont essentiellement les j.uifs et les arabes, mais, dans l’antiquité, on comptait également les assyriens, les babyloniens, les araméens, les cananéens et les phéniciens…

          Donc on peut en conclure facilement que le terme antisémite pour désigner un anti j-uif ne veut rien dire….

          Akasha.

  • Israël Shahak dans « Histoire juive-religion juive : le poid de trois millénaires », écrit :
    « À mon avis, Israël en tant qu’État juif, constitue un danger non seulement pour lui-même et pour ses habitants, mais aussi pour tous les juifs et pour tous les autres peuples et États du Moyen-Orient et d’ailleurs. »
    Mouammar Kadhafi, dans une interview donnée en 1996 à « The Guardian » et « El Mundo »
    « On a dit aux juifs qu’Israël est la terre promise et c’est faux. Il y a une conspiration mondiale contre les juifs afin qu’ils aillent en Israël et qu’ils y meurent. »
    S’il fallait décourager le peuple juif (hors sa caste dirigeante et secrète) et le détourner de sa vocation difficile, mais qui sera triomphante, la meilleure arme serait encore de le flatter dans son sens du sort malheureux, dans son inévitable sentiment tragique.
    Il est dit que le dernier mauvais tour que Satan, cet éternel « apatride », adepte des seuls intérets supranationaux et financeur du dernier conflit mondial du XXème siècle, va jouer à Israël sera de le plaindre. Ou de le venger par des cris, après coup, sans fausse honte, pour l’accuser ensuite, comme il est normal. Inspirer l’erreur, guider la faute afin de pouvoir la stigmatiser, le moment venu.
    C’est l’habituel « modus operandi » des dégénérés qui tiennent les rênes le monde depuis près de 3000 ans
    Il faut que les juifs soient plus que jamais, aujourd’hui, attentifs à leur sort.
    Lien : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/2017/07/delisraelismeaujudaisme.html

    • jp31

      Mouammar Kadhafi vous là mise.

      N’a jamais plaint Israël .

      Le triomphe ai l’avenir chérie.

      On vit une époque formidable.
      La femme croquant la pomme,Next.

  • mianne

    « la femme croquant la pomme » , encore une référence biblique qui veut faire croire à l’innocence des hommes et à une culpabilité essentielle des femmes . Cela s’ajoute à l’histoire biblique de Loth et de ses filles où le père incestueux est la victime et où ses filles sont coupables de l’avoir tenté . La Bible, livre misogyne écoeurant qui prétend que certains humains seraient élus et autorisés à exploiter les autres comme du bétail ( alors que les autres dogmes racistes du même type, notamment l’aryanisme , sont interdits) , ce livre qui soutient tous les vices masculins , et qui est utilisé encore aujourd’hui comme une référence éducative , a fait le malheur de générations de femmes victimes d’inceste et de violences conjugales et devrait être lui aussi un LIVRE INTERDIT .

    • Sully-Morlandimus

      Il faut remettre dans le contexte les écritures. Dès l’instant où en conditions dites idylliques, celles du jardin d’Eden, il y avait un interdit, la question était et reste d’en connaître la raison. Le message pourrait être formulé ainsi : L’accès aux connaissances SANS parcours initiatique, donc sans épreuves sur plusieurs cycles de vie, est porteur de dangers pour l’humanité. En clair, il faut en avoir chié sévère pour faire BON usage des connaissances. Le Bill Gates semble justement constituer l’exacte contre-vérité. Lire les écritures avec le monocle de la guerre des sexes est abusif. Les peuples éleveurs avaient logiquement su intégrer des règles génétiques en se fondant sur l’axe central que représentaient les reproducteurs mâles. Qu’on n’en fasse pas non plus une montagne, c’est un roman au sein duquel il faut savoir y décrypter des témoignages que la science a depuis vérifiés. Que ne pourrions nous dire alors des récits d’Homère ?

  • predateur

    je crois bien qu il y a des vaccins obligatoires à faire pour circuler en france et à l étranger , ça n a pas l air d émouvoir jusqu à maintenant le mouton de bergerie https://www.acs-ami.com/fr/blog/guide-voyage/guide-vaccinations-voyages/
    vaccin covid et passeport vaccinal en israël et voilà une belle polémique pour complotistes ….on ne change pas une équipe qui perd toute lucidité à chaque fois qu une décision sanitaire est prise …..https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Et les morts suite à vaccination, ils porteront quoi comme signe de reconnaissance ? Même pas la reconnaissance de la patrie pour avoir servi de cobayes !
    Ne vous en faites pas, ça va nous arriver aussi … Et que dirons-nous ? Ben… on a tapé sur le dos des Ju.. parce qu’ils ont accepté la marque de la bête ? Que ferons-nous, nous-mêmes ? Nous sommes déjà en train d' »accepter » bien beaucoup de choses, vous ne croyez pas ? Combien peuvent se foutre de notre gueule en disant: Hé, les franchouillards, vous vous faites avoir, bandes de coqs aux pattes dans la m… en train de chanter cocorico !!
    Ne voyons pas la paille dans l’œil du voisin, va, nous avons bien assez à nous occuper de notre poutre !!