Des bébés génétiquement modifiés verront-ils bientôt le jour en Russie ?

Et la folie continue.. Partagez ! Volti

*******

Source Aphadolie

Pr Denis Rebrikov

En Russie, le biologiste Denis Rebrikov a annoncé son intention de faire naître des bébés génétiquement modifiés. En altérant les embryons, le biologiste russe souhaite donner naissance à des bébés immunisés contre les virus comme le sida ou les maladies héréditaires.

Le chercheur russe Denis Rebrikov veut modifier génétiquement des embryons pour leur éviter d’hériter de la surdité de leurs parents. Alors que les premiers « bébés OGM » sont déjà nés en Chine en novembre 2018, plusieurs chercheurs rappellent que l’utilisation de l’outil génétique CRISPR-Cas9 présente des risques encore largement méconnus.

À l’automne dernier, les deux premiers bébés humains génétiquement modifiés naissaient en Chine. Un troisième « bébé OGM » chinois serait également né ou sur le point de naître. Trois cas inédits, fruits de l’initiative personnelle de He Jiankui. Le chercheur s’est servi de l’outil moléculaire CRISPR-Cas9 pour modifier un gène sur des embryons dans l’espoir de les rendre résistants au virus du sida. L’annonce surprise de He Jiankiu lui a valu d’être rapidement mis au ban de la communauté scientifique internationale, accusé d’avoir violé et contourné les règles de bioéthique et placé en résidence surveillée par les autorités chinoises.

Un retour de bâton qui n’a semble-t-il pas découragé Denis Rebrikov. En juin, le biologiste russe faisait part dans la revue Nature de son désir d’utiliser à son tour CRISPR-Cas9 pour rendre des bébés résistants au HIV. Et le 4 juillet, le chercheur confiait, cette fois au New Scientist, sa volonté de modifier les gènes d’embryons pour les protéger de la surdité héréditaire dont leurs deux parents sont porteurs.

Éditer l’ouïe

Il s’agit d’une forme particulière de surdité due à une mutation sur le gène GJB2. Cette mutation est récessive, ce qui veut dire qu’elle ne rend sourd que si elle est transmise par les deux parents à la fois. Denis Rebrikov a donc trouvé 5 couples répondant à ce cas de figure. Les deux parents potentiels étant sourds et porteurs de la mutation, aucune pré-sélection d’embryon en fécondation in vitro ne permettrait d’éviter la surdité de l’enfant à naître. Cette absence d’alternative justifie pour le chercheur le recours à la technique CRISPR-Cas9.

« Chaque nouvel enfant engendré par ces couples serait sourd sans édition génique », confie-t-il au New Scientist. Chercheur au Kulakov National Medical Research Center for Obstetrics, Gynecology and Perinatology, à Moscou, Denis Rebrikov prévoit toutefois d’agir dans les règles, contrairement à He Jiankui, en demandant « dans quelques semaines » l’autorisation des autorités russes. Reste à savoir quelle sera leur réponse. La législation russe interdisant l’ingénierie génétique dans la plupart des circonstances n’est pas claire sur le cas des embryons, précise Nature.

De l’activation et de la désactivation de l’expression génique au marquage fluorescent de séquences particulières, cette animation explore certaines des possibilités de CRISPR-Cas9.


Le recours à CRISPR-Cas9 sur un embryon humain suscite malgré tout toujours autant de réticences parmi les scientifiques. Cet « outil miraculeux  » découvert en 2012, capable de cibler un gène pour le désactiver ou le remplacer par un autre, est plus précis et plus accessible que les techniques utilisées jusqu’alors. Utilisé dans de nombreux domaines par les chercheurs, il commence à faire l’objet d’essais cliniques sur l’homme, en Chine et aux États-Unis, comme nouvelle forme de thérapie génique, notamment contre le cancer.

Mais ses effets secondaires sont mal connus et suscitent la controverse. Ils sont suspectés de provoquer des mutations incontrôlées, notamment sur des zones du génome très éloignées des gènes ciblés et encore trop peu étudiées. Le risque étant, entre autres, que ces mutations provoquent elles-mêmes des cancers. À cela s’ajoute d’autres inconnues, parmi lesquelles le comportement à long terme des cellules modifiées.

Bébés augmentés, bébés malades ?

L’utilisation de CRISPR directement sur des embryons est encore plus sensible. Contrairement à une thérapie génique appliquée chez l’adulte, des modifications génétiques sur un embryon seraient transmissibles à la descendance, ce qu’interdit la convention d’Oviedo signée par de nombreux pays européens, dont la France. Au-delà, de nombreux chercheurs soulignent également les limites éthiques posées par la dangerosité et l’absence de recul sur la modification génétique d’embryons. « La technologie n’est pas prête », tranchait en juin dans Nature Jennifer Doudna, de l’Université de Californie à Berkeley, qui a participé à la découverte de CRISPR-Cas9 avec la Française Emmanuelle Charpentier.

La surdité d’enfants à naître est-elle un handicap suffisant pour justifier la modification génétique et son lot d’inconnues ?

Les premiers « bébés CRISPR » chinois pourraient pâtir de ces effets inattendus. Nous vous racontions en février dernier que la désactivation du gène permettant de rendre ces bébés immunisés contre le VIH, He Jiankui pourrait avoir accidentellement « augmenté » leurs capacités cérébrales, leur mémoire ou leur capacité d’apprentissage. Mais il pourrait aussi avoir considérablement diminué leur espérance de vie. Des chercheurs américains ont montré en juin que l’absence du gène en question augmentait de 21 % la mortalité avant 76 ans, en affaiblissant le système immunitaire.

L’article du New Scientist rappelle quant à lui que la légitimité du recours à CRISPR dépendra in fine pour de nombreux scientifiques du rapport bénéfices/risques. Le cas des couples recrutés par Denis Rebrikov donne un aperçu de la difficulté d’opérer de tels jugements. La surdité d’enfants à naître est-elle un handicap suffisant pour justifier la modification génétique et son lot d’inconnues ? En novembre 2018, un second sommet international sur l’édition génique sur l’homme, constitué d’experts du sujet, estimait que la modification génétique sur des embryons restait « pour le moment irresponsable ».

Sources :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cas9

https://fr.wikipedia.org/wiki/Édition_génomique

https://www.nature.com/articles/d41586-019-03018-0

https://www.nature.com/articles/d41586-019-01770-x

https://www.coe.int/fr/web/bioethics/oviedo-convention

https://usbeketrica.com/fr/article/bientot-bebes-genetiquement-modifies-russie-crispr

https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-09-29/future-of-genetically-modified-babies-may-lie-in-putin-s-hands

https://www.newscientist.com/article/2208777-exclusive-five-couples-lined-up-for-crispr-babies-to-avoid-deafness/

https://www.inserm.fr/actualites-et-evenements/actualites/edition-genome-possibilites-inouies-qui-posent-questions-ethiques

https://www.nationalacademies.org/news/2018/11/statement-by-the-organizing-committee-of-the-second-international-summit-on-human-genome-editing

Numérama-CRISPR : en Russie, de nouveaux tests génétiques sur les ovules d’une femme sourde ont commencé

Aphadolie

Les commentaires et les articles sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

10 commentaires

  • Avatar nomdemon

    Ces chercheurs fous doivent être passés par les armes ! Ils prennent l’excuse de faire le bien mais on sait comment ça finit. Le côté obscur de l’âme humaine prend le dessus.

    • Avatar Demeter

      Bien sur que ces scientifiques a la sauce hitlerienne 2.0 doivent etre éliminés manu militari… Mais aussi les donneurs d’ordres dont le premier en importance: Soros, qui est allié avec Bill Gates pour son programme de manipulation de l’espece humaine pour arriver a 500 millions d’habitants sur terre, 50 de maitres et 450 d’esclaves utilisables comme en allemagne avec ARTZ 4 comme banque d’organes sur pied… Nos plus grands cauchemars sont deja la…

  • Avatar Leveilleur

    Ils ne peuvent pas s’empêcher de jouer les apprentis sorciers, bientôt un humain ne ressemblera plus à un humain mais à quelque chose de génétiquement modifié. Quand Dieu est remplacé par la science nous voyons ce que ça donne, des chimères moitiés animal, moitiés robot, moitiés OGM, moitiés absurdité…

    Le corps humain et la Nature sont parfait pourquoi vouloir les modifier ? Bienvenue à Gattaca, un monde meilleur vous attend mais ils ne trouveront jamais la pilule de l’immortalité, nous naissons, nous vieillissons et nous mourrons c’est le cycle de la vie, il faut l’accepter et chercher la connaissance.

    Que d’argent et de temps perdu à jouer les apprenties sorcier alors que s’ils étudiés la complexité de la vie ils en apprendraient beaucoup plus, mais non il faut qu’ils transforment, modèlent, tritouillent, dissèquent, modifient… A qui sert toutes ces chimères ? Pas à Dieu en tout cas !

  • Avatar predateur

    « , des chimères moitiés animal, moitiés robot, moitiés OGM, moitiés absurdité… »c est certain qu avec autant de moitié ça risque de ne pas bien fonctionner https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    « Le corps humain et la Nature sont parfait pourquoi vouloir les modifier ? » là tu es très indulgent https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Avatar behappy

    Elle aurait du écrire laveilleuse
    Si tu interdis ce genre d’expérience, tu va voir fleurir les laboratoires secrets qui seront hors de contrôle et sans déontologie a la Frankenstein
    C’est comme vouloir interdire les fete de fin d’années… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    Pendant la prohibition de l’alcool avec al Capone, tout le mode s’était mis a faire de l’alcool et plus ou moins frelaté
    Si tu mets une pomme dans le paradis, et que tu l’interdis, elle va devenir un objet de convoitise ^^ https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Avatar Demeter

      Les americains ont deja ces labos meme sans lois l’interdisan t…. Le sasquatch il vient d’ou a ton avis?????

      • Avatar behappy

        Demeter
        Tu fais des allégations sans preuves…
        J’avais « analysé » le big foot n’existe pas !
        Si tu connais l’adresse d’un labo clandestins il y aura pleins d’associations qui leur tombera dessus, du moins aux usa
        Par contre dans les pays ou ils se fichent des droits de l’homme, tout est possible

        Il n’y aura aucun media ni contrôle possible dans ces pays pour les dénoncer…
        Sur terre les Humains depourvu de la connaissances jouent les apprentis sorciers
        ça sera toujours comme cela
        La naïveté c’est aussi de s’imaginer que tous les Humains veulent devenir des Jedis
        Bcp font le choit par volonté ou ignorance de rejoindre darkvador
        Le libre arbitre permet aux « Dieux » le tri selectif
        Cela est pour l’instant inconcevable https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif