Deux exemples de servitude volontaire

Un chauffeur de bus qui rend hommage à son ennemi, sur ordre. Et un petit commerçant qui impose à ses clients le bourrage de crâne dont il est pourtant victime. Navrantes expériences dans une France à genoux.

Comme nous l’avons raconté dans un précédent article, le mercredi 9 décembre 2020, à Paris, nous et les autres passagers avons littéralement été [pris en otages dans un bus RATP qui s’est arrêté pour participer à la minute de silence en l’honneur du félon Valéry Giscard d’Estaing]url:A quand l’amende pour non-respect de l’hommage aux félons et aux vendus ? – Les moutons enragés (lesmoutonsenrages.fr) .

On nous a en quelque sorte embrigadés de force dans cet odieux hommage rendu au vice et au crime.

Le chauffeur a dû obéir à des ordres. L’a-t-il fait sans états d’âme ?

Tout de même, il y a un an, de nombreux salariés de la RATP étaient en grève contre la réforme des retraites. Les agents RATP font partie de tous ces Français qui pâtissent de la casse sociale; du démantèlement des services publics; des suppressions d’emplois et des manques d’effectifs; du rabougrissement des retraites; de la hausse des prix; du délabrement du système de santé; du chaos qui se généralise avec les violences urbaines, les agressions, les quartiers où les racailles imposent leur loi et où les bus ne peuvent même plus pénétrer … Cette déliquescence, Giscard d’Estaing appartient à la caste qui l’a désirée; qui l’a planifiée; qui l’a organisée, méthodiquement. Et c’est donc pour lui rendre hommage que le chauffeur de bus a stoppé son véhicule, alors qu’il y a un an, il était peut-être de ces grévistes qui protestaient contre une politique dont le dénommé Giscard fut et demeurera l’une des pires incarnations.

Commerçants, pitié, ne nous abreuvez pas de cette propagande qui vous tue

Il y a quelque temps, nous sommes allé chez notre coiffeur habituel. Comme tous les autres coiffeurs, il avait rouvert quelques jours avant, après un deuxième confinement synonyme de nouvelles pertes financières, et peut-être de future faillite.

Il a allumé la télé et a choisi une chaîne d’information en continu, nous ne savons plus si c’était BFM ou quelque chose de ce genre. Nous avons alors été obligé d’entendre un déluge de propagande concernant la prétendue pandémie de Covid-19. Tout ce que disait cette chaîne tendait à faire croire que la France était confrontée à une terrible épidémie, que cela risquait de repartir de plus belle, que le confinement était indispensable, que la fermeture de certains lieux était une obligation etc etc. Ces gens accréditaient donc l’idée, entre autres, que l’on avait raison de fermer les commerces, qu’on y était contraint, qu’il le fallait pour sauver des vies etc. Ainsi, ce petit commerçant ne trouve rien de mieux à faire que de matraquer ses clients avec le bourrage de crâne dont il est lui-même victime.

Nous avons fini par manifester notre mécontentement et par asséner certaines vérités concernant la pseudo-pandémie, bien que nous sachions parfaitement à quel point ce genre de démarche est inutile.

De grâce, messieurs les commerçants, messieurs les cafetiers et restaurateurs, entre autres, ayez au moins l’intelligence de ne pas contribuer à intoxiquer votre clientèle avec la propagande à cause de laquelle vous êtes en train de crever. Eteignez vos télés, éteignez vos radios. Par la même occasion, jetez à la poubelle les torchons que vous mettez gratuitement à la disposition des chalands, toute cette presse pourrie qui est votre ennemie mais que vous placez bien en évidence sur vos tables ou vos comptoirs. Si, vraiment, vous voulez un fond sonore, optez plutôt pour un ordinateur et diffusez des vidéos qui expliqueront en quoi toute cette prétendue crise sanitaire est une arnaque. Ce ne sont pas les vidéos de réinformation qui manquent sur certains réseaux sociaux. Faites entendre et faites voir les médecins, scientifiques, infirmières, avocats, lanceurs d’alerte, personnes de toutes sortes qui mettent au jour les mensonges de l’oligarchie, du gouvernement et de leurs laquais. Quant aux magazines ou journaux du genre PQ, qui sont aussi vos ennemis mortels, préférez-leur des écrits qui serviront au moins votre cause.

Sinon, ne venez pas pleurer à la prochaine faillite ou au prochain confinement.

Sellami

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

12 commentaires

  • Avatar keg

    25/12/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-4nS
    – Cà y est, il est, enfin, venu. Dans sa hotte de charpentier, il nous a amené la paille, celle qui bientôt nous servira de gîte à défaut de couvert…. Combien de convives au banquet covidéen vont y laisser des plumes et pour certains toutes ? Réponse lors de l’annonce faites aux maris de leur troisième restance à résidence (plus sévère et dure à vivre que les précédentes). A ce jour entre avant et Noël :
    21 717 atteints : quelle bûche – 27 jours de dépassement de ce chiffre depuis le 30/10/2020, ce n’est donc pas si exceptionnel que cela.

  • Mais aussi, enlevez de vos portes cette affiche qu’on voit partout assenant l’obligation de porter le masque parce que ceci, parce que cela… S’il y a obligation de prévenir, mettez simplement: par décret… le port du masque est obligatoire dans les commerces. Point. Avec, éventuellement: x personnes seulement.
    Et pas un grand placard, juste un petit panneau.
    Certains ont rajouté un panneau genre tableau, avec des dessins représentant la distance entre les individus, le nombre de personnes autorisées à rentrer dans la boutique… Lamentable !!
    Une jeune employée de boulangerie m’a fait remarquer, alors que, n’ayant pas le masque (je n’avais pas prévu) mais ayant déployé mon col roulé sur le nez: « la prochaine fois… » Abrutie !!

    • M.G. M.G.

      J’ai eu la même réflexion (sur un ton virulent) au tout début de l’obligation de masques : « la prochaine fois faudra mettre un masque ». J’ai répondu à ce commerçant : « il n’y aura pas de prochaine fois ». Depuis il s’étonne de ne plus me voir au magasin. Je pense qu’il n’a toujours pas compris que face à la collaboration il y a des résistants …

      M.G.

      • Avatar predateur

        ah ??parce que la résistance consiste à mettre en danger la santé d autrui ou la sienne, pour avoir le plaisir de se mettre en valeur sur les réseaux sociaux ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        • M.G. M.G.

          Fais-toi vacciner, tu ne risqueras plus rien :) et accessoirement, écoute l’interview de Lucien Cerise, alors peut-être comprendra-tu que cette pandémie n’a jamais vraiment existé.

          Un dernier conseil avant de te faire piquer, écoute attentivement ce que dit le président du conseil scientifique du CRIIGEN (Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le génie Génétique)
          Vaccin Covid-19 : interview intégrale du Dr Christian Vélot

          M.G.

        • Avatar clegiru

          Et bien oui si on s’en réfère aux résistants à l’occupation.
          Ils mettaient leur propre vie en danger et supprimaient celles de l’ennemi et du collabo. C’est cela le premier sens de l’action des résistants. Il est dangereux de ne pas tenir compte du passé cela peut conduire à finir tondu ou pire, contre un mur.

          • Avatar predateur

            en ce jour de noêl , je vais te raconter une histoire …..dans un village d un canton voisin,en aout 44 les occupants alignent des hommes en civile le long d un mur et les fusillent ensuite mettent le feu à plusieurs maisons du village puis reprennent la route …..tous les ans un hommage est rendu à ces hommes morts pour rien …
            j ai eu l occasion de rencontrer il y a bien longtemps des personnes qui ,âgés d une quinzaine d années à l époque ,furent témoins de ce massacre ….et la stupeur , un km avant que le convoie des occupants arrive au village , un résistant eut la courageuse idée de tirer sur un des camions des militaires ….
            arrivaient au village les militaires voulaient que le tireur se dénonce , biensur ce ne fût pas le cas …..
            le tireur a quitté le village quelques temps aprés
            biensur de ces faits ils ne restent que la partie avouable ,le reste a disparu avec les années , puis les vieux ne tenaient pas plus que ça a en parler ,comme bien d autres faits guére plus glorieux ,avec des noms de gens biens respectable aujourd hui qui ont fait fortune pendant la guerre en jouant sur tous les tableaux …
            alors faire le rapprochement entre le port du masque et la résistance me parait hasardeux …
            des valeureux résistants il y en a eu pendant les guerres ,mais évitez de généraliser https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • Avatar ungars

    https://www.pourquoidocteur.fr/Articles/Question-d-actu/33373-Quatre-raisons-poussent-porter-masques

    Selon un sondage de l’Express, seuls 63% des Français portent systématiquement le masque lorsqu’ils empruntent les transports en commun, marchent dans la rue ou fréquentent les lieux publics. Voici quatre mécanismes psychologiques qui peuvent nous pousser à l’imprudence face au coronavirus.

    https://www.cnews.fr/monde/2020-07-25/coronavirus-narcissiques-et-psychopathes-plus-enclins-refuser-de-porter-un-masque

    CORONAVIRUS : NARCISSIQUES ET PSYCHOPATHES PLUS ENCLINS À REFUSER DE PORTER UN MASQUE

    • Avatar clegiru

      Avec des références comme cnews, on est assurés du bien fondé de ces propos.
      Une autre étude par le professeur poudre de perlimpimpin : «  les plus enclins à porter un masque sont les trouillards, les influençables, les lèches-culs de LREM, les spectateurs de BFM TV… »

Laisser un commentaire