67% des français réclament un référendum sur les retraites : Trop complexe pour eux répond la macronie

Les français sont-ils trop stupides, pour suivre les circonvolutions du cerveau aux pensées complexes, de celui qui s’emploie méthodiquement à détruire tout ce que nos anciens ont construit ? La réponse est « oui », puisqu’il n’est pas question d’en appeler aux français sur ce sujet qui les concerne. On peut devant autant de mépris, supposer que les rues ne se videront pas de sitôt des gilets jaunes, ni de tous les corps de métiers qui vont être impactés durement par cette réforme. Citoyens il faut tenir bon ! C’est de nos vies qu’il s’agit et, il ne faut pas laisser cet individu les vendre à des fonds de pension, assurances et autres vampires très intéressés. Partagez ! Volti

******

Source Le Média

Pour illustration

Si la démocratie c’est trop complexe, assumez la dictature !

Selon un sondage réalisé par l’IFOP pour l’Humanité, 67% des Français seraient favorables à l’organisation d’un référendum sur la réforme des retraites.

La très contestée réforme des retraites n’a pas fini de cristalliser les tensions. Rejetée par l’ensemble de l’opposition, elle est aussi inacceptable pour une majorité de français. À l’assemblée les débats font rage, et l’opposition tente de faire obstruction au projet grâce au dépôt de 22.000 amendements. Pendant ce temps, les grèves et les manifestations se poursuivent de semaine en semaine face à l’oreille sourde du gouvernement. Cette semaine, c’est l’idée d’un référendum qui a commencé à faire son chemin.

Une pétition pour réclamer un référendum

Plusieurs personnalités politiques ont ainsi lancé un appel dans le journal l’Humanité. Une pétition, qui commence à prendre de l’ampleur, a ainsi vu le jour. Vous pouvez d’ailleurs la signer ici.

Quelques jours plus tard, un sondage réalisé par l’IFOP indiquait que 67% des interrogés souhaiteraient la mise en place d’un référendum. Le chiffre grimpe même jusqu’à 84% pour les sympathisants de la France Insoumise, 76% pour ceux du Rassemblement national, et 69% pour les proches du Parti Socialiste. Sans surprise, le chiffre chute en dessous de la moyenne pour Les Républicains (54%) et devient même minoritaire pour les Marcheurs (45%). À chaque parti sa vision de la démocratie…

Un référendum réclamé aussi par des dirigeants politiques

Au-delà des sondés, on a aussi pu entendre de nombreux responsables politiques de tout bord réclamer ce référendum. Pour Jean-Luc Mélenchon, il n’y a pas de doute : « Soit ils retirent la réforme, soit ils proposent un référendum ! » Même son de cloche chez le vert Julien Bayou ou le communiste André Chassaigne : tous deux ont rejoint l’appel lancé par l’Humanité. On se souvient aussi qu’en décembre dernier, Marine Le Pen demandait elle aussi un référendum. Même pour Cédric Villani, favorable à la réforme, « à la fin, pour que ce système, pour que ces retraites soient bien acceptées, pour que toute la population s’en saisisse, il nous faut un référendum ».

56% des français contre la réforme

D’après le même sondage, une bonne majorité des Français voteraient contre cette réforme si un référendum était mis en place. Parmi les plus hostiles on retrouve les partisans de La France Insoumise (86%), du Parti Socialiste (73%), et du Rassemblement national (66%). En revanche, les sympathisants des Républicains et de En Marche, sont eux très favorables à cette réforme (à 65 et 85%).

Pour la Macronie, pas question d’un référendum

Lire la suite

Le Média

6 commentaires

  • bonjour

    toujours pas compris…p’tain suis vraiment con!!!!!!
    c’est qui qui ont donné leurs voix gratuitement à une jolie gueule….
    c’est qui qui font confiance aux pourris-tiques……
    hin….bin voyons c’est la faute de ceux qui ne leur font pas confiance..

  • C’est l’argumentaire vicieux consistant à dénaturer la démocratie en créant une démocrature.

    Les citoyens doivent se limiter à être des électeurs.

    Ils seraient bien trop cons pour prendre les « bonnes » décisions.

    Sachant que tout le système s’emploie à les rendre le plus con possible.

    Conclusion :

    Citoyennes et citoyens, lisez, étudiez, renseignez-vous, et surtout, doutez.

    La Liberté n’a pas de prix.

    Mais elle se paie chère…

  • Avatar Leveilleur

    C’est Macron qui ne comprend rien à l’économie et de toute façon ce n’est pas son intérêt de le comprendre, il s’en fou de le comprendre, ce qu’il veut c’est donner toujours plus de privilège à ses petits copains banquiers et par là même, à lui même, il ne s’intéresse qu’à l’avoir et le pouvoir et c’est pour ça qu’il nous a été imposé.

    Un référendum ? Vous rigolez ! Au cas où les français voteraient contre les privilèges de ses copains de la finance et Macron sait très bien que c’est ce que les français voteraient.

    Depuis quand c’est le peuple qui décide hein ? Réveillons nous là ! Le pouvoir a été réquisitionné il y a fort longtemps, la seule chose que nous pouvons faire, c’est d’arrêter de leur donner le pouvoir !

  • Avatar engel

    L’insouciance à un prix.

    C’est pas dans le mur qu’il faut penser à demander où se situe la pédale de frein.

    « …Parce que nous le méritons bien. »https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Un référendum ? Ce serait croire au Papa Noël. Bien sûr que le gouverne-ment n’a aucun intérêt à en organiser un. Il se le prendrait dans la gueule, d’une façon magistrale. Autant ne pas aller chercher le bâton pour se faire battre.
    Et puis… ça ferait un peu trop démocratie participative. Alors là, ça n’irait plus du tout…
    C’est drôle aussi de faire un sondage auprès des engagés politiques. SI on interrogeait aussi tous celles et ceux qui n’ont que faire des partis ?

  • Avatar Ayus

    Trop complexe, ah bon !

    Quant on voit le prix qu’ils nous coûtent tous ces profiteurs de la république, ils seraient dans une entreprise cela fait longtemps qu’ils se seraient fait virer.

    Bof, il faut bien se justifier, quitte à utiliser des arguments à la limite du ridicule.
    Mais ce n’est pas ce qui va les déranger, le ridicule ne tue pas !
    Du moins chez ces gens là !

Laisser un commentaire