Plus de 1 000 médecins démissionnent de leurs fonctions administratives..

Les policiers ont eu des promesses, les pilotes, ont retiré leur appel à la grève, (Voir). Pour la SNCF le bras de fer continue, Le taux de grévistes à la SNCF a baissé à 8,5 % vendredi matin, contre 9,6 % jeudi, au 23e jour consécutif de la grève reconductible contre la réforme des retraites. (Voir). RATP six lignes de métro totalement fermées samedi, le reste des 16 lignes du métro parisien fonctionnera de manière très partielle (Voir). Pour les hôpitaux, service public par excellence, la grève continue avec des actions symboliques, pour exemple : un « acte de désobéissance » en n’appliquant plus la codification tarifaire, qui permet ensuite de demander le paiement des actes à l’assurance-maladie.

Quand l’hôpital public est géré comme une entreprise qui doit rapporter, il y a forcément priorité. Le résultat, ce sont des lits et des services qui ferment. Le manque de personnel, met les équipes sous tension et les patients en danger.

« Depuis 2009, on est géré comme une entreprise privée qui doit être rentable et avec comme seul maître à bord le directeur de l’établissement qui est jugé uniquement sur sa gestion budgétaire. » Xavier Mariette, chef de service à l’hôpital Bicêtre à Franceinfo

A Blois, un Ehpad public va céder sa place à un hôtel de luxe, en bord de Loire il va être vendu et remplacé par un hôtel 5 étoiles. Une fermeture de 77 lits qui irrite une partie du personnel soignant, en grève depuis l’été. (voir)

Le Mans. Hôpital : la réanimation pédiatrique ferme. Faute d’un nombre suffisant de médecins pour assurer les gardes, l’unité fermera au 1er janvier 2020. À la clé, des risques accrus pour les enfants. Avec des transferts vers Tours ou Angers. (Voir)

« Impossible pour nous de basculer les urgences pédiatriques sur le privé car il n’y a pas d’hospitalisation pédiatrique dans les cliniques. Faut-il qu’il arrive un malheur pour que le gouvernement réagisse ? » André Grimaldi, chef de service à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Franceinfo

Les services pédiatriques en tension

La pédiatrie et la réanimation pédiatrique sont « sinistrées », s’alarment les trois médecins. « A la date du 23 décembre, je n’ai que trois places de libre dans le service. », s’inquiète Stéphane Dauger. « Et nous avons dû transférer 25 nourrissons à plus de 150 km du domicile de leurs parents faute de place en pédiatrie dans un des trois hôpitaux habilités d’Ile-de-France. » La situation, à l’approche du pic de grippe du début d’année, est aussi compliquée ailleurs, note André Grimaldi. « A Toulouse, le chef de pôle pédiatrie a démissionné et à Clermont-Ferrand la pédiatrie est en grève. »

Pas de moyens, pas de personnel, pour ceux qui restent, épuisement et burn-out.

Prendre l’avion ce n’est pas vital, pas de train c’est ennuyeux mais pas vital non plus, le métro est perturbé, c’est la galère pour ceux qui vont bosser, mais c’est temporaire..

Pour les hôpitaux il en va tout autrement, ce sont des services que tout le monde peut être emmené à avoir besoin, à fréquenter souvent en urgence. Il y a longtemps que l’alerte est lancée par le personnel de santé, sur la dégradation des hôpitaux, qui sont indispensables pour tout le monde. Mais le gouvernement n’en a cure.

Les 1,5 milliards promis par Agnès Buzin ? « On nous a parlé de 1,5 milliard sur trois ans. Mais en réalité, ces nouvelles dotations correspondent à 200 000 euros de plus par an seulement. », se désole André Grimaldi.

…/….

Lire l’article via Aphadolie (plus audio et vidéo)

**D’après l’article original et différentes sources indiquées**.

20 commentaires

  • Avatar predateur

    salut !!!!!
    je verrais bien une petite réforme de la sécu , avec une augmentation de la participation financière des patients pour dégager un budget pour améliorer le quotidien du personnel hospitalier …..
    en finir avec les soins ,cent pour cent gratuits , les armoires à pharmacie chez certains malades qui débordent ,,quand on a pas en plus le placard à balais plein de médicaments ,parce qu on ne paie rien …..
    trois visites par mois chez les toubibs ,parce que celui de la semaine passée c est peut être trompé ……

      • Avatar predateur

        pour les deux moutons de bases

        « Les Misérables » de Victor Hugo…
        C’est du côté des États-Unis que l’estocade au mouvement de grève a en revanche déjà été portée. Dans un article du Los Angeles Times paru le 12 décembre dernier et intitulé « Les Misérables : Pourquoi les Français, qui ont tant de choses, sont si prompts à protester? », la journaliste Kim Wilsher, déjà auteure d’un papier au vitriol sur la saleté de Paris en septembre dernier, dresse un portrait peu flatteur des Français.

        « Aussi déroutant que cela puisse paraître dans un pays qui semble avoir tant à faire – vins fins, haute cuisine, haute couture et environ 1000 fromages différents – les Français sont Les Misérables. Comme l’exprimait l’écrivain Sylvain Tesson sur la radio France Inter récemment : La France est un paradis habité par des gens qui se croient en enfer », écrit-elle.

        • tu sais ce qu’il te dit le mouton de base ? j’en ai marre de tes posts pro-macron, anti gilets jaunes et anti grèves, tu dois faire parti du medef, quand à des américains qui nous critiquent et que tu soutiens, qu’ils balayent déjà devant leurs portes avant de critiquer, je t’ai déjà dit de prendre ma place, tu verras si c’est un paradis, putain de friqué…et c’était un paradis avant qu’on nous spolient tous les droits que nos grands parents et parents se sont battus pour les avoir…je ne comprends pas ce que tu fous sur ce site à part le troller, minable **modéré**.

          • Avatar predateur

            « tous les droits que nos grands parents et parents se sont battus pour les avoir »
            le droit de vote par exemple ???pour ce que vous en faites …..pour ta gouverne ,je n ai strictement rien à voir avec le medef de prés ou de loin et n ai jamais voté lrem ou macron ….comme quoi les apparences sont biens trompeuses ,bonne soirée à toi https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            • je parlais des congés payés plutôt et du nombre d’heures de travail diminuées, les gens se plaignent parce qu’ils sont emmerdés pour partir en vacances…qu’ils ont grâce aux grèves de 36….je ne vote plus mais n’hésite pas à te présenter, tu auras toutes tes chances…les apparences ne sont pas trompeuses , ton discours est bien formaté lrem et medef, si tu ne t’en rends pas compte, c’est grave…

      • j’ adore !
        Je la mets tout de suite dans ma page de citations, à coté de celle de Coluche:

         » Le monde est quand même bien fait. Pour reconnaître les cons, on leur met des uniformes. « 

    • Oui pour la réforme de la sécu
      Mais avec remboursement à 100% des lunettes !
      Pour ceux qui se sont trompés de bulletin et n’ ont pas voté Macron
      ( Chuttt! Je suis aussi un macroniste de merde infiltré sur le site des MEs ! )

  • Avatar Flo500

    Le gouvernement peut réquisitionner le personnel de santé quand il le veut. Alors, que les médecins fassent grève ou pas, ils ne sont pas prioritaires, ou seulement pour baisser leur budget, vu qu’ils seront quand même obligés de travailler si jamais ils faisaient la grève des soins.

    Et d’ailleurs, la plupart des médecins qui verraient un malade durement touché, ils le soigneraient n’importe où dans la ville ou ailleurs.

  • Avatar engel

    Autre titre :

    – « La ruine venue par leur incompétence crasse, plus de 1 000 médecins démissionnent de leurs fonctions ADMINISTRATIVES. »
    -… « sans perte de salaire, en attendant de nouvelles réaffectations. »

    Oui là c’est vrai, c’est beaucoup moins bandant, mais plus juste !!!

    – Toute cette tripoté d’incapables à bon dos maintenant de jouer les grands martyres.
    Mais depuis 1995, c’est bien eux qui en dépit de toutes règles de prudence commirent des choix incroyablement débiles (sauf pour leur égo démentielle), allant jusqu’à contracter des prêts indexés sur le franc-suisse…et ceci, même au plus fort de la crise de 2008 ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    -La mauvaise gestion c’est eux, la ruine, c’est eux !

    http://www.leblogfinance.com/2015/04/hopitaux-interdiction-des-emprunts-toxiques-votee-par-lassemblee.html