Croissance : 2% avant la fin du monde..

Nous avons tout de même un sacré problème.. La nouvelle religion écologiste, nous incite à protéger notre maison commune, cette bonne vieille Terre. À l’inverse, on insiste à la surconsommation, je vous passe les déchets engendrés. Moins de Co² ? quel est le coût carbone de produits, qui font plusieurs fois le tour du monde, avant d’atterrir dans nos caddies, et qui seront rachetés l’année suivante ? On ferme les centrales mais on ré-ouvre les mines de charbon. Quand à la technologie, c’est la catastrophe annoncée. On ne nous dit pas à qui profite cette aberration de croissance infinie, dans un monde aux ressources limitées. Bonne réflexion ! Partagez ! Volti

******

Source La Mouette (vidéo de juin 2019)

En tant que jeunes ingénieurs on nous répète que le progrès technique et la croissance sont les solutions aux problèmes de notre société. Face à la crise écologique comment peut-on continuer à croire que l’innovation rendra la croissance infinie possible ?

Le paradigme de la croissance du PIB et le mythe du progrès technique font parti du discours dominant dans les sociétés capitalistes, pourtant nous constatons un manque de recul critique à l’égard de l’innovation. Les interviews de ce documentaire présentent une réflexion nécessaire sur la neutralité de la technique, les limites physiques de notre planète et les choix structurants d’organisation de la société. Et si les solutions étaient politiques plutôt que techniques ?

Une réalisation associative : Ingénieur·e·s Engagé·e·s Lyon, La Mouette, Objectif21

Les contacter : ie.contact@asso-insa-lyon.fres

3 commentaires

  • Avatar Leveilleur

    Vous avez raison, il vaut mieux que les peuples n’aient pas trop d’argent parce qu’ils sont capables de consommer n’importe comment sans réfléchir, au moins celui qui n’a pas beaucoup d’argent réfléchira à deux fois avant de jeter son vieux Moulinex de 30 ans pour un Moulinex plus beau, plus neuf à obsolescence programmé qui ne durera pas plus de 5 ans.

    C’est d’ailleurs un paradoxe avec cette réforme des retraites que l’on veut nous imposer. Depuis tout petit on nous formate, on nous dit que consommer rime avec bonheur mais dans le même temps, on veut nous enlever nos acquis et nous appauvrir.

    Les dirigeants créaient sans arrêt des règles en oppositions, consommer permet des profits pour l’état mais même temps sans argent, comment consommer ? Pourquoi depuis des décennies s’évertuent-ils à détruire le monde du travail pour après nous culpabiliser et nous frustrer ?

    Revenons à l’essentiel, consommons juste ce dont nous avons besoin pour vivre, pas besoin d’amasser quantité de chose pour être heureux, ça c’est qu’une croyance. Arrêtons cette consommation compulsive qui encourage le pillage, le saccage, la destruction de notre planète, réfléchissons; sur une planète aux ressources limitées la croissance n’est pas normale.

    De plus si on arrêtait tous de consommer, qui serait les plus grand perdant dans cette histoire ? Une chose est sûre, se ne serait sûrement pas les générations futures et encore moins notre planète Terre !

  • Oui j’ai vu l’histoire des jeans, c’est stupéfiant.
    Un autre exemple: un petit portable qui fonctionnait très bien en 2G. free avait un partenariat avec Orange car l’opérateur n’a pas d’antenne 2G. Free a cassé ce partenariat. Résultat, ce portable ne peut plus servir. Il est en effet trop vieux pour passer en 3 ou en 4G. Il fonctionne bien, mais ne sert plus à rien. Je passe sur le fait que la 4G est bien plus toxique encore, ceci est une autre histoire…

    Je ne sais pas comment il faudrait faire. Pas possible de mettre les gamins sous cloche pour les empêcher de voir ce qu’ont les copains, de voir les vitrines de magasins, de voir internet et tout ce qu’on peut y commander… Leur apprendre que l’envie est un sentiment nocif, qui ne peut faire que du mal ? Mais alors il faut aussi leur apprendre à gérer la moquerie parfois méchante des copains parce que eux ont ce que les autres n’ont pas…

    Il faut vraiment être des parents équilibrés pour avoir des enfants équilibrés, non envieux, non frustrés….Et encore… chaque gamin va réagir à sa façon. Il passera par l’étape: moi je veux…

  • Avatar behappy

    Il n’ya aucune prise de conscience que la surconsommation engendre la pollution et épuise les ressource de la terre..
    On imagine l’immense gachi qu’il va y avoir a noel
    Mais s’est tous les jours en fait…

    Et les ecolos peuvent devenir extrémiste et provoquer des catastrophe ecologique, comme en allemagne.
    Les vert allemand ont fait fermer des centrales nucleaires sans s’occuper de l’approvisionnement énergétique

    Résultat d’immense centrale Pharaonique a charbon ont été crée, les pire consommateur de CO2 qui crée des pluies acide même sur la france

    Déjà si plus personne n’achetait de voiture a essence… ça réglerait la pollution des villes…

    pourquoi les gens continuent d’acheter ce qui pollue et surconsomment ?