« Va-t-il y avoir un krach boursier pour Noël ? » L’édito de Charles SANNAT..

Depuis que c’est prévu, qu’ils persistent et signent dans leurs folie, ça finira par arriver. Le problème c’est qu’il n’y a pas de solution pour l’empêcher. S’ils régulent les marchés ou ferment le robinet, c’est le Krach, s’ils continuent leur course folle, ça fera durer l’illusion mais au final, la sanction sera la même. Reste à connaître la date et là … les suppositions en fonction du chaud et froid vont bon train. On en arriverait presque à souhaiter un grand « reset », pour que cesse cette pression. C’est la finance qui tient les cordons de la bourse, elle déclenchera l’effondrement, quand le peuple sera gavé des « prédictions » apocalyptiques et qu’il sera anesthésié par les incessants rappels. Le monstre attend son heure. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Les indices boursiers vont-ils craquer en 2020 ?

La question préoccupe de nombreux épargnants, surtout au moment où les taux obligataires souvent négatifs et la pression des compagnies d’assurances-vie, poussent les gens vers les placements boursiers, par nature, beaucoup plus risqués.

L’élément central que je soumets à la sagacité de tous ici est simple.

Les banques centrales semblent avoir choisi entre la peste de la déflation et le choléra de l’inflation. Ils ont choisi l’inflation.

Sans aucune ambiguïté, sans aucune hésitation.

En Europe les taux sont négatifs.

Aux Etats-Unis les taux sont en baisse.

Au Japon, les taux sont négatifs et la Banque centrale nippone rachète directement les actions des entreprises et détient désormais plus de 40 % des titres du Nikkei à travers des fonds et des ETF ; donc « indirectement » pour éviter des accusations de « nationalisation » des entreprises, car racheter 40% de toutes les actions du Nikkei, cela revient dans les fait à avoir nationalisé, en créant de la monnaie à partir de rien, 40 % de toutes les entreprises. Hallucinant quand on présente les choses ainsi n’est-ce pas ? C’est un QE sur les actions.

Partout, les banques centrales ont remis en route des QE ou plan de rachats d’actifs appelés quantitative Easing en anglais dans le texte.

Dans un contexte d’interventions massives des banques centrales, les actions peuvent-elles baisser ?

Oui, les actions peuvent baisser, elles peuvent chuter de 15 à 20 % sur des mouvements de consolidation, ou d’ajustement des cours par rapport à telle ou telle information économique fondamentale et notamment sur crainte de récession mondiale « synchronisée » (c’est-à-dire partout) selon Christine Lagarde.

Oui, les cours peuvent fluctuer, peuvent plier, mais il n’y a aucune raison de croire qu’ils peuvent rompre brutalement et durablement.

Mon scénario central pour Noël, est qu’il n’y aura pas de krach d’ici la fin de l’année, et que nous devrions assister à une correction en début d’année 2020 qui sera pompeusement justifiée par les « craintes de récession synchronisée », de « guerre commerciale ». En réalité, les marchés risquent de perdre 15 à 20 % et repartiront aussitôt à la hausse.

Pourquoi ?

Parce que les banques centrales rachètent tout.

Parce que les taux sont négatifs.

Parce qu’il n’y a pas d’autres placements pour investir des centaines de milliards d’euros et de dollars, qui vont fuir les obligations à taux négatifs.

Parce que les actions se comportent de plus en plus comme des obligations et que les vieux modes de calcul des valorisations, qui avaient un sens dans un monde de taux positifs, ne signifient plus rien dans un monde de taux négatifs.

Parce que les autorités monétaires, économiques et politiques ont décidé que les bulles ne pouvaient plus être dégonflées car compte tenu du taux d’endettement et du manque de croissance, l’ensemble du système est devenu insolvable en cas de montée des taux.

Bref, il y a peu de chance de voir un krach boursier monumental. Au contraire, la fuite en avant monétaire devrait s’accompagner maintenant d’un gonflement encore plus important de toutes les bulles spéculatives.

Au bout du compte, il y aura sans doute une résolution monétaire de cette crise, et il se pourrait que la bulle de tout ne se dégonfle qu’à l’issue de la future crise monétaire et uniquement dans la prochaine monnaie.

Ce à quoi vous assistez est l’effondrement de la valeur de votre monnaie. Et cet effondrement ne passe pas par l’augmentation du prix de la baguette, atteint d’hyperinflation comme dans l’Allemagne des années 20, mais par l’explosion de la valeur des actifs tangibles.

Votre monnaie achète de moins en moins.

e ne crois pas –  et j’utilise bien le mot « croire », une croyance n’étant pas une preuve n’est-ce pas- aux effets brutaux, immédiats et violents de la démondalisation. Trump et ses sbires savent très bien que l’on ne passe pas du « tout produit en Chine » au « tout made in USA » en un claquement de doigts ! C’est un processus long qui prendra 20 ans… 20 ans, sous réserve que les démocrates soient à nouveau vaincus par Trump en Novembre 2020 et c’est à mon sens, là que réside le principal risque de krach.

Nous n’aurons pas de krach économique, ce qui n’exclut pas des mouvements de correction. Mais nous pourrions avoir un krach politique, volontairement déclenché pour « punir » Trump et tenter de limiter son bilan économique auprès des Américains. Dans un tels cas, un tel krach n’aura pas lieu avant la seconde partie de l’année 2020.

Enfin, reste la possibilité d’une guerre contre l’Iran avant les élections de 2020 et pas plus tard que février ou mars 2020.

Voyez, c’est complexe et les paramètres nombreux.

Mais pour le moment l’idée générale semble être de pousser à la hausse des actifs pour éviter un krach qui pourrait vite se transformer en effondrement systémique. Nous sommes dans une fuite en avant, et un krach est un retour en arrière… pas forcément compatible avec l’idée de fuite en avant!! CQFD.

Abonnez-vous à la chaîne Youtube, partagez la vidéo et mettez un petit pouce bleu!!

Pour télécharger gratuitement la présentation c’est ici: Présentation le vrai JT de l’éco Y aura-t-il un krach pour noel

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Paris ! Immobilier moins cher… pour demi-propriétaire!!!

Record ! La dette publique américaine dépasse 23.000 milliards de dollars

Les changements palpables dans l’épargne des Français

Guerre commerciale : vers un accord qui masque l’essentiel.

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

18 commentaires

  • Avatar engel

    – « ça fera durer l’illusion mais au final, la sanction sera la même »

    …elle ne sera pas la même , la sanction sera bien pire !
    Pourquoi croyez-vous que les banquiers reculent depuis 2008 ce « reset » ?
    …si ce n’est pour finaliser le plus énorme transfère de richesse que l’humanité n’ait jamais connu.
    La preuve, ne trouvez-vous pas que le niveau de vie du petit français c’est écroulé depuis 2008 ?
    Et quand les caisses de l’état ne sauront(par la faute de Soron père de Soros https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif) plus que des monceaux de pq sans valeurs, là les français comprendront enfin ce que veut dire « contrepartie inexistante ».

    – « On en arriverait presque à souhaiter un grand « reset », pour que cesse cette pression. »

    – …Bien sûr, mais pas pour des raison psychologiques, mais plutôt d’ordres physiologiques. Un peu comme une gangrène, où plus on attends, plus le patient risque la mort.

    • Mais non à nowel ce sera, « tu veux encore un peu de la buche ?  » et la dinde se fera encore fourrée…

      En tout les cas vous avez le pompon aujourd’hui, entre le krach boursier et les mangeuses de cadavres, y’a de l’ambiance !

      Akasha.

    • rouletabille rouletabille

      Bien vus ENGEL
      Je pige pas tout ce cinéma pour enfants.
      On sais bien ou ils veulent en venir depuis l’invention de la dette .
      Remplir des pages et des pages de courbes,de hausses,de baisses c’est idiot dans ce système hors la loi.

      • lily lily

        https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif Rouletabille

        le temps qu’ils mettent tout en place, d’abord Rostch… solde sa partie fiduciaire (du jamais vu depuis plus de 200 ans)… ensuite j’imagine la sortie de l’Angleterre de l’UE etc… , peut être avec le Brexit au 30 janvier 2020…?
        le temps de tout mettre à plat et après eux le déluge ….

        • JBL1960 JBL1960

          Puis-je rappeler ceci ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2018/04/fragments-anthropologiques-pour-changer-lhistoire-de-lhumanitc3a9-avec-david-graeber.pdf
          Notamment, Page 24 – État, société et les premières 5000 années de dette, avec l’anthropologue David Graeber

          C’est en remontant le cours de notre propre histoire, constatant ainsi que les sociétés dites primitives avaient, par des va-et-vient, testé aussi bien les sociétés sans État, contre l’État même ou totalement acquises à l’État à ses dogmes et doctrines.
          Et c’est en redescendant le cours de l’histoire, ensemble, que nous avons pu déterminer que c’était au sein des groupes/clans ou sociétés sans/contre l’État que l’Homme, tout naturellement, avait pratiqué l’Entraide comme facteur d’évolution et non en faisant la guerre, comme on veut nous le faire croire et depuis peu, car cette théorie n’a émergé qu’au XIXe siècle.
          Ainsi, on peut déterminer le moment où l’homme a pris le mauvais chemin qui l’a conduit vers ce cul-de-sac où nous sommes aujourd’hui, et dont nous nous rapprochons à grande vitesse du mur contre lequel nous allons nous fracasser si nous ne sommes pas capables, ensemble, et par la mutualisation de la force de nos esprits, de prendre la tangente !
          C’est le principe de la tangente, sinon on s’écrase le pif contre le mur…
          JBL

  • Avatar engel

    Certes certes…
    Mais il suffirait d’une étincelle dans notre monde réel (blocage d’une voie de commerce international, embrassement en Syrie (vu le bordel actuel https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif), en Inde, En mer de Chine, etc.. pour que ce monde virtuel de pognon sans support s’effondre.

  • marabout marabout

    de toute façon,à Noël,je ne fais pas grand chose
    en terme de consumérismehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    comme je l’ai déja rabâché toutes les mesures à torpiller
    les acquis sociaux n’arrivent pas pour rien..
    il n’y qu’a voir les dernières mesures sur le chômage,
    ça nous annonce une explosion de prochains demandeurs
    via les faillites qui vont venir.
    maintenant,dans tous les domaines,les robinets vont être fermé
    industrie,bancaire,etc
    le superficiel artificiel… c’est fini
    espéreront que la sortie ne se fassent pas comme les précédentes crises,
    qui ont comme chacun le sait,a terminé en conflit global.
    restera t il assez de consommateurs?

    © GM

    • M.G. M.G.

      J’ai de plus en plus l’impression que le projet final du nouveau cirque mondial est plutôt de mettre tous les compteurs des citoyens à zéro (épargne, biens personnels et biens publics, acquis sociaux, prestations sociales, emploi …) pour ensuite coller tout ce beau monde au RUA (Revenu Universel d’Activité (prévu pour 2020)), ce qui permettra à posteriori de faire un grand « tri sélectif » parmi la population, entre ceux qui accepteront de continuer de jouer les esclaves dans les « smart city » pour un bol de riz, et ceux qui refuseront de se soumettre après deux offres d’emploi pourries et n’auront alors plus accès au RUA, mais à la RUE …

      M.G.

  • marabout marabout

    0.5 %,c’est le montant du fgdr,celui qui « doit » couvrir
    les comptes courants
    sont exclus..
    https://www.lesechos.fr/2016/03/tout-ce-que-vous-avez-toujours-voulu-savoir-sur-le-fonds-de-garantie-des-depots-et-de-resolution-222099

    j’ai causé avec des gens,en bref sur l’économie et son merdier
    eh ben,figurez vous,certains continuent de croire dans la garantie
    des 100.000
    je viens d’envoyer un mail à la dite personne,avec quelques bonus
    dans le même carcan
    un peu de loi Sapin2 pour épicer le tout..
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

Laisser un commentaire