L’autisme et la mort subite repris dans la notice du vaccin diphtérie-tétanos-coqueluche

Doutez-vous encore du fait que certains vaccins soient dangereux? Même si certains l’indiquent ouvertement dans les effets secondaires sur la notice? Bien sur, il ne s’agit pas de condamner l’ensemble des vaccins, mais les abus et les dérives de la médecine qui ne se limite plus qu’à faire du fric, pas à soigner véritablement. Et dans le lot des contestataires, il n’y a pas que le Professeur Joyeux, vous avez (juste pour citer cette actualité) Jim Carey qui a pris position contre. Rendre obligatoire certains vaccins avec la complicité des politiciens pour le plus grand profit des labos pharmaceutiques, normal? Mais ce n’est pas le seul problème, il y a également le fait  de savoir qu’un vaccin peut-être imposé sans laisser de liberté de choix aux personnes, ainsi que le fait qu’un vaccin soit imposé sans pouvoir échapper à d’autres puisque les vaccins obligatoires ne sont plus disponibles, seuls les vaccins multiples le sont, quand aux composants dangereux, cela, ce n’est même plus à démontrer…

ob_07d966_vaccin-tripediaLe vaccin Tripedia (diphtérie, tétanos, coqueluche) « sans conservateur » mais néanmoins capable de causer la mort subite du nourrisson et l’autisme en autres joyeusetés..

La notice du vaccin Tripedia (diphtérie-tétanos-coqueluche), fabriqué par Sanofi Pasteur et commercialisé aux Etats-Unis reprend explicitement dans les effets secondaires l’autisme et la mort subite du nourrisson (dont l’acroyme anglais est « SIDS » pour « sudden infant death syndrome »). Pour les visiteurs de ce site, cela n’est pas vraiment étonnant mais pour tous les autres… quel saut de conscience! Car oui, les fabricants le savent et cette notice remonte déjà à… 2005! Et il est bon de diffuser ou rediffuser cette information, plus utile que jamais.

Pendant que des médecins traitants manipulés et des experts sanitaires lénifiants essaient de vous convaincre coûte que coûte qu’il n’y a pas de lien entre ces problèmes de santé et les vaccins, les fabricants eux, l’ont pourtant déjà admis depuis longtemps. Alors, qui des deux ment et qui a le plus des deux intérêt à mentir sur base d’un tel positionnement? Posez-vous svp cette question à tempscar elle est cruciale:

– Pensez-vous que l’industrie aurait intérêt à reprendre ces effets secondaires dans ses notices si cela n’était pas vrai? Quel est donc son intérêt à l’avouer? Et pourquoi aussi pensez-vous que ce type d’infos figurent sur des notices américaines et pas sur les notices européennes et notamment francophones? C’est simple: aux Etats-Unis, les fabricants jouissent d’une impunité juridique totale qui leur a été accordée par la Cour Suprême du pays. Par conséquent, ces aveux dans les notices ne font courir aucun risque aux fabricants et eux peuvent dire « nous, on l’avait dit, ce sont les autorités officielles qui décident, recommandent voire imposent ». Et voilà, comment le patient finit une fois encore perdant et esclave!

– En revanche, l’intérêt des autorités sanitaires et des médecins à dissimuler ces vérités est manifeste: les vaccins rapportent beaucoup à une majorité de médecins généralistes et pédiatres; quant aux autorités sanitaires officielles, elles se sont immensément investies pour soutenir et tout simplement rendre possible la vente des vaccins qui n’auraient jamais trouvé autant de preneurs sans cette apparence de crédit officiel.

(more…)

Conversion : Pourquoi pas un éco-village ?

Et si réellement un effondrement survenait (entre autres probabilités), que ferions-nous? Nous vivrions enfermés en espérant que dehors cela se calme et en comptant sur le livre « Survivre en ville » de Piero San Giorgio? Peu de chance que cela soit une véritable solution, mais nombre d’entre nous ne pouvant pas quitter la ville aussi aisément, beaucoup n’auraient pas vraiment le choix. De plus, rien ne se fait au hasard et un « saut dans le vide » est toujours effrayant et délicat. Une autre option est possible, et pas uniquement en prévention d’une situation catastrophique, que cela soit systémique, économie ou autre, opter pour la campagne. Partir… Vivre plus sainement… Opter pour la décroissance…Les motifs et les motivations ne manquent pas, mais il y a toujours quelque chose qui manque: les solutions pour cela. En voici une belle: l’éco-village. Et pourquoi pas finalement? En faisant revivre des villages abandonnés par exemple

écovillage©patrick-lazicOn les appelle écovillages, écolieux, écohameaux. Parfois, on les orthographie éco-villages, éco-lieux et éco-hameaux. Quels que soient le terme utilisé et l’orthographe, on désigne la même chose : une agglomération rurale ou urbaine qui vise l’autosuffisance. Dans ce lieu, c’est l’humain que l’on place au centre et que l’on souhaite en harmonie avec son environnement. Le principe de base est de ne pas prendre à la terre ce qu’on ne peut lui rendre. Au-delà de la théorie, vivre dans un écovillage est-il réalisable ? S’agit-il d’une utopie ?

Qu’est-ce qu’un écovillage ?

Un écovillage se caractérise par un mode de vie prenant en compte les dimensions environnementale, socio-économique et culturelle.

Robert Gilman, spécialiste du sujet définit l’écovillage de la manière suivante : « Un écovillage est un établissement humain intentionnel, urbain ou rural réalisé à échelle humaine disposant de toutes les fonctions nécessaires à la vie, dans lequel les activités s’intègrent sans dommage à l’environnement naturel tout en soutenant le développement harmonieux des habitants. C’est un lieu où les initiatives se prennent de façon décentralisée – selon les principes de la démocratie participative – et de manière à pouvoir se prolonger avec succès dans un futur indéfini. »

Ce mode de vie écologique, solidaire et responsable se traduit de différentes manières :

  • Un mode de production et de consommation biologique ;
  • des habitats qui privilégient les écomatériaux et les énergies renouvelables, visant l’autonomie énergétique ;
  • une gestion des ressources et des déchets optimale ;
  • la mise en place de systèmes d’échanges et d’entraide ;
  • des décisions prises de manière collégiale ; (more…)

Documentaire: L’AnteChrist, les cavaliers de l’apocalypse

Mise à jour: Sondage ajouté

Quelles que soient les religions, toutes pointes vers un grand changement vulgarisé sous le nom de « fin du monde », avec moult signes annonciateurs. Pour certains, cela n’est chevaliers apocalypseque superstition, pour d’autres, une simple probabilité (car pourquoi pas finalement…), et pour d’autres, une épée de Damoclès incontestable que nous avons actuellement au dessus de nos tête, car pour ces derniers, cela aurait déjà commencé. Qu’en penser finalement? Des textes vieux de plusieurs siècles ou de plusieurs milliers d’années peuvent-ils réellement annoncer ce que la Bible appelait « apocalypse »?

Bien sûr, cela ne se limite pas à la Bible, le Coran parle de cette « fin des temps », tout comme les prophéties mariales, la prophétie de Saint Malachie, et bien d’autres, mais dans notre société occidentale, la référence absolue reste le livre de Saint-Jean, dernier livre de la Bible, l’apocalypse.

 

Le nombre d’analyses autour de ce livre très obscur qui ressemble plus aux déclarations d’un drogué sous LSD qu’autre chose sont très nombreuses, une des plus intéressante étant indéniablement celle de Pierre Jovanovic qui nous a présenté le 666 sous un angle nouveau et étonnamment logique. D’autres analyses circulent également notamment destinées à la télévision, comme celle qui suit en vidéo, et donc, dont nous pouvons nous méfier, mais que nous pouvons également regarder pour tenter de faire la part des choses. Le livre de Saint Jean nous avait bien prévenu que face à la bête 666 se trouvait la bête 777, celle des médias (cf Jovanovic), une bête qui excelle dans le mensonge, la manipulation, et que joue le jeu de la bête 666. De plus ces médias qui aiment tant jouer avec la peur des foules et pas toujours dans un but très sain, nous fournissent généralement des explications très pratiques qui vont dans un seul sens.

Le documentaire qui suit revient donc sur le dernier livre Biblique, avec à la clé des images terribles (pour bien faire peur…), et une vision de l’Armageddon intéressante, mais sans garantie que cette analyse-là soit juste. En effet, l’Armageddon, le combat final entre le bien et le mal sera l’affrontement du « bien » (Israël) contre l’axe du mal (Russie-Iran), une version très américaine et propagandiste du discours de Jean.

(more…)

Ce sont les vacances, amusez vos enfants…

Les z’enfants!! ça remue, ça pose des questions, ça demande de l’attention, et pas toujours facile de les intéresser longtemps. Voici quelques liens, pour apprendre en s’amusant et pourquoi pas susciter des vocations…. :)

Img/http://mister-aidant.over-blog.com

Expérience à la maison : l’arc-en-ciel

Pour réaliser un arc-en-ciel chez toi il te faut :

  • Une bassine remplie d’eau
  • Un miroir
  • Une feuille blanche
  • Une source de lumière (lampe torche par exemple)

Ensuite il faudra suivre les différentes étapes dans l’ordre :

  1. Plonger la moitié inférieure du miroir dans la bassine d’eau. Le miroir doit former un angle de 45°C avec la bassine.
  2. Pointer le faisceau de lumière vers le miroir plongé dans l’eau
  3. Mettre la feuille blanche à l’endroit où le miroir reflète la lumière. On a alors un bel arc-en-ciel.

(more…)

TAFTA et agriculture française…

Pour ceux qui n’ont pas encore compris, une explication de plus, sur ce qu’apportera le TAFTA/TTIP/TISA et autres acronymes obscurs…. SIGNEZ, EXPLIQUEZ, ET FAITES SIGNER..

© Jacky Naegelen/Reuters Avec le Tafta, les petits agriculteurs sont-ils condamnés?

Alors que les agriculteurs français ne décolèrent pas, un autre motif pourrait venir s’ajouter à leur ire : le TAFTA. Sous cet acronyme, un traité entre l’Europe et les USA de zone de libre échange. Peut-être là la fin d’un certain modèle agricole.

L’agriculture française est-elle en souffrance ou à l’agonie? Les manifestations de ces derniers jours montrent des agriculteurs en colère dénonçant pêle-mêle la grande distribution et leur marge prohibitive. Beaucoup s’insurgent également contre un système européen qui empêche les producteurs agricoles de vivre de leur travail. C’est dans ce contexte déjà tendu que certains agriculteurs s’inquiètent des conséquences que fera peser sur leur métier le TAFTA, ce traité qui doit théoriquement créer une gigantesque zone de libre échange entre l’Europe et les États-Unis, un marché de 800 millions de consommateurs sur 14 millions de km2. Un territoire représentant la moitié du PIB mondial et le tiers des échanges commerciaux. Alléchant sur le papier, mais beaucoup moins dans la réalité. Emmanuel Aze, agriculteur, décrypte pour RT France les conséquences de ce traité sur le secteur agricole.

RT France : D’après ce qu’on sait, quel sera l’impact du TAFTA sur l’agriculture européenne et plus spécifiquement française ? (more…)

Vos infos, news, liens (et autres…) du 26 Juillet 2015

Pour ce soir, une petite illustration trouvée sur Facebook, et celle-ci nous montre à quel point « l’agent américain » qui fut jadis un « président sur escabeau » est peu fiable! Quatre dirigeants qui l’ont approché ont rencontré quelques soucis, surement un hasard…

11696024_10153214985629006_8743451965230994133_nEt maintenant, comme d’habitude, la petite ritournelle: cette rubrique, vous le savez, c’est la vôtre! Ici, la liberté de parole est relativement grande, pour ceux qui en doutent, tentez de laisser des commentaires similaires sur le site d’un grand média, vous ne serez pas déçus. Et de ce fait, vous pouvez utiliser cette rubrique pour partager vos infos, vos liens, vos idées, ce que vous avez aimé ou apprécié sur internet, bref, une grande liberté vous est offerte.

Il y a actuellement une avalanche d’infos importantes, de nouvelles plus ou moins bonnes, et il est réellement impossible de tout mettre sur un site comme celui-ci, voilà pourquoi cette opportunité vous est offerte, sachez en faire bon usage!

Comment se protéger contre les énergies négatives

Un peu de spiritualité, car si beaucoup regardent le matériel, le concret, le spirituel est également important. Le chemin peut être relativement long au cours d’une vie, et nous n’avançons pas de la même manière suivant l’état de notre mental, ou de notre esprit. Parmi ce qui peut nous affecter, que vous le reconnaissiez ou non, il y a les énergies négatives, et celles-ci nuisent à note mental mais également à notre santé. On ne vous propose donc pas d’être expert dans le domaine ou de devenir un exorciste, avec cet article, on vous propose juste quelques astuces pour tenter de réduire le nombre d’énergies négatives pour mieux avancer…

Les disputes familiales peuvent remplir le foyer d’énergies négatives. Pour nettoyer la maison, il faut y zen-attitude3laisser entrer l’air et le soleil.

Les énergies négatives sont des choses que de nombreuses personnes souhaitent éviter, surtout dans le foyer, qui est le lieu de repos où l’on espère trouver une ambiance tranquille et sans mauvaises vibrations.

Cependant, il faut aussi les maintenir loin du lieu de travail ou de l’université, car leur apparition peut affecter votre journée et faire que les choses ne se passent pas comme vous l’aviez prévu.

Heureusement, il existe plusieurs manières de faire face aux mauvaises énergies pour éviter qu’elles ne déséquilibrent nos émotions.

Que sont les énergies négatives ?

Ce sont des énergies qui interfèrent sur les aspects émotionnels, spirituels, physiques et mentaux, évitant ainsi que nous trouvions la tranquillité et générant certaines sensations comme l’anxiété, la dépression voire même le manque de concentration.

Comment se protéger contre les énergies négatives ?

Faire face aux énergies négatives est la meilleure manière d’empêcher que les autres prennent le pouvoir sur notre vie et, surtout sur nos émotions.

Il existe plusieurs manières d’éviter ou de se protéger de toutes les mauvaises vibrations qui apparaissent au jour le jour, pour avoir une meilleure attitude et éloigner les moments de stress.

(more…)

Le scandale de la crise grecque, « pire qu’une guerre » !

En Grèce, un scandale, une guerre contre « les petits » : une dette illégitime, maquillée,530787757 artificiellement grossie par des ploutocrates ; un calvaire terrible pour les grecs ; une austérité cruelle et inefficace…

Le scandale de la crise grecque expliqué en 10 minutes – Blabla #05 – Osons Causer (Osons Causer, le 18 juillet 2015)

« Dette grecque : 170% du PIB
Une dette illégitime, maquillée, artificiellement grossie…
Les ploutocrates sont responsables (banques, finance, politiques aux ordres…) ;
Le PIB grec a perdu entre 25 et 30% depuis 2008 ;
Un calvaire terrible pour les grecs :
46% de taux de pauvreté,
Les retraites ont baissé de 35%,
Le chômage des jeunes parfois de 50 à 60%,
Les suicides ont augmenté de 45%,
La mortalité infantile a augmenté de 43% et la malnutrition infantile de 19% ;
On tape sur « les petits »,
Une austérité cruelle et inefficace (« carcan austéritaire »)… »
(…)

Voilà les sources et développements des différents points abordés dans la vidéo :

— LES VRAIES CAUSES DE LA DETTE GRECQUE :
– Pour comprendre comment la dette publique a profité aux gros (baisse des impôts, hausse des taux d’intérêt, surtout période avant 2008) : un lien vers une synthèse rédigée par le Collectif pour un Audit citoyen de la dette : http://www.audit-citoyen.org/wp-conte…
– Sur le même thème : un rapport parlementaire grec plus récent et détaillé, en anglais (ce rapport décortique la spéculation postérieure à 2008) : http://cadtm.org/IMG/pdf/Report.pdf
– Sur le même thème, en français : une vidéo de présentation et d’explicitation du même rapport parlementaire : https://www.dailymotion.com/video/x2u…
– Pour comprendre comment les peuples ont été volés, trahis et écartés des décisions : un article sur les enjeux politiques de cette dette illégitime : http://www.reporterre.net/La-politiqu…
– Pour comprendre l’ampleur de la falsification des comptes grecs par les gouvernements corrompus, un rapport du Sénat : http://www.senat.fr/rap/r09-374/r09-3…

(more…)

Délégation de députés français en Crimée: « il faut arrêter d’être le «dindon de la farce» des Américains ! »

L’Europe subit de plein fouet les conséquences des sanctions décidées par les États-Unis, et les « pays alliés » n’ont pas le choix, les États-Unis menacent ou sévissent en cas de refus, la France en a d’ailleurs déjà fait les frais notamment avec les navires Mistral. Là où c’est très grave, et c’est réellement du foutage de gueule, c’est que si les USA interdisent aux pays européens de commercer avec la Russie, ils n’arrêtent pas pour autant le business avec cette nation, ils ont agit exactement de la même manière en Iran, ils ont interdit à la France de vendre là-bas, ont imposer aux entreprises françaises de plier bagages, et ils tentent maintenant d’y faire leur business, puisque la place est vacante… De la malhonnêteté jusqu’au bout!

Seulement, il faut arrêter d’écouter ces dangers pour la paix mondiale et d’être les victimes volontaires de cette nation qui ne sait vivre que de conflits et de manipulations de grande ampleur uniquement pour leurs intérêts. Rappelez-vous la première mondiale suite à la création de la FED, la seconde guerre mondiale et les nombreuses « aides » au régime nazi, quand à l’UkraineMitterand l’avait bien dit, mais peu ont écouté…

criméeSource de l’image: Capture d’écran

La bonne nouvelle, c’est que quelques députés français se sont rendus en Crimée, le pays à l’origine des tension qui n’a pas pu être lessivé comme Chypre ou la Grèce par les financiers de tous poils, et qu’ils mettent en avant ce qu’il se passe réellement là-bas, pas vraiment ce que les médias en général nous ont raconté… Ces députés, ce sont également ceux qui se sont rendus en Syrie à la rencontre de Bachar Al Assad, plutôt courageux comme gestes diplomatiques non?

Lors de la conférence de presse à l’issue de la visite de la délégation française en Crimée, les députés français ont appelé les dirigeants européens à restaurer la coopération avec la Russie dans les plus brefs délais.

Le député de la 14ème circonscriptions de Paris Claude Goasguen a fortement critiqué la conduite des décideurs français et européens qui suivent docilement les recommandations des Etats-Unis.

«Il y a toujours un dindon de la farce. Les Européens perdent beaucoup d’argent à cause des sanctions. Mais les Américains y gagnent beaucoup. Ce sont les Américains qui bénéficient le plus des sanctions, mais les Européens, ils perdent tout. En France, on dit que nous sommes les dindons de la farce», a-t-il précisé. (more…)

Du poulet brésilien dans les plats bretons ! …

Est ce que la montagne va accoucher d’une souris? Cette histoire de viande importée, dure depuis longtemps,  ce n’est pas un scoop pour la filière et TAFTA/TISA ne contribuera pas à améliorer le sort des agriculteurs/éleveurs/producteurs laitiers etc. Reste plus qu’à aller jusqu’au bout de la logique, combattre cette monstruosité, en la refusant énergiquement, ou se mettre à genoux et disparaître. Nos meilleures viandes partent à l’export, et nous importons de la viande de médiocre qualité. La raison invoquée? Le con-commateur veut toujours moins cher!! (de là à bouffer de la m****e… ) Lisez l’interview d’Anne de Loisy, journaliste, qui est l’auteure d’une enquête sur la filière de la viande, une véritable horreur. Pour les aider, donnons la préférence aux petits producteurs français, achetons local et privilégions les circuits courts et signons en masse CONTRE TAFTA.. Ce qui ne s’achète pas, ne se fabrique pas….

Les aviculteurs de la Coordination Rurale des Côtes-d’Armor se sont rendus lundi 22 juillet à l’entreprise Farmor de Guingamp, qui fabrique des plats préparés, afin de connaître la provenance de leurs approvisionnements en volailles.

Alors que les aviculteurs bretons agonisent financièrement – ils ont reçu le coup fatal la semaine dernière avec l’annonce de la fin des restitutions – ils ont fait une découverte scandaleuse !

90 % de poulets étrangers dans les frigos !

Le directeur du site, qui a reçu la délégation de la CR22, s’est dit très à cheval sur la traçabilité et l’origine des viandes. Il a insisté sur le fait que 40 % de la volaille utilisée provenaient de France et 60 % de volailles importées. (more…)

“Nous sommes passés dans l’allégeance au suzerain américain”, par Jean-Pierre Chevènement…

Entretien de Jean-Pierre Chevènement accordé à Marianne, vendredi 10 juillet 2015. Propos recueillis par Anne Rosencher et Alexis Lacroix.

MARIANNE : Les événements récents ont donné matière à s’interroger sur la place de la France, sur sa capacité à tenir son rang et à se faire entendre. On a notamment appris il y a deux semaines que la NSA avait mis sur écoutes trois présidents français. Ces révélations ont donné lieu à quelques froncements de sourcils mollement mis en scène. Notre réaction a-t-elle été suffisante ?

Jean-Pierre Chevènement : Le général de Gaulle eût été beaucoup plus sourcilleux. Depuis cette époque, et surtout depuis les événements du 11 septembre 2001, il s’est développé un système d’écoutes généralisées, facilité par les progrès fulgurants des technologies de l’espace et des télécommunications, contre lequel il est difficile de lutter. Mais dans cette affaire, ce qui m’a le plus frappé, ce fut la révélation que le Bundesnachrichtendienst – le service de renseignements allemand – avait effectué des écoutes pour le compte de la NSA. J’y ai vu là un partage du travail assez révélateur de la situation de l’Europe actuelle : l’Allemagne est la puissance décisionnaire en matière économique, financière, monétaire, mais pour tout ce qui relève de la grande politique, comme les relations avec la Russie, il faut qu’il soit clair que les Etats-Unis tiennent le manche. Dans l’affaire qui nous intéresse, on aurait été en droit d’attendre au moins que le gouvernement des Etats-Unis présente ses excuses à la France. (more…)

Russie: les denrées visées par l’embargo seront détruites à la frontière…

On comprend bien cette décision, mais détruire de la nourriture, alors qu’il y en a qui ne mangent pas à leur faim… Ne serait il pas plus opportun, de l’offrir à des pays en manque, plutôt que de la jeter?

Img/Sputnik.news

Le ministre russe de l’Agriculture Alexandre Tkatchev a proposé de détruire à la frontière les denrées alimentaires acheminées vers la Russie en violation de l’embargo. Le président Vladimir Poutine a approuvé cette initiative.

Le ministre a formulé cette proposition vendredi lors d’un entretien avec le chef de l’Etat russe.
« Je profite de l’occasion pour vous demander, ainsi qu’au gouvernement russe de faire tout votre possible pour que nous puissions détruire sur place tous les lots de produits alimentaires qui franchissent illégalement la frontière russe », a déclaré le ministre. Il a expliqué que selon les règles actuellement en vigueur en Russie, la seule manière de traiter les marchandises interdites est de ne pas les laisser entrer dans le pays et de les renvoyer à l’expéditeur.Vladimir Poutine a accepté l’idée de détruire les denrées visées par l’embargo. (more…)

La fameuse invention qui peut nettoyer les océans en quelques années sera finalement mise en place, en 2016….

Les bonnes idées font leur chemin. Avec une campagne de sensibilisation, souhaitons que cette trouvaille puisse tenir ses promesses.

La fameuse invention qui peut nettoyer les océans en quelques années sera finalement mise en place, en 2016. Tout simplement génial

Nous vous avions déjà parlé de ce jeune homme, il y a presque un an de cela. Boyan Slat, un néerlandais âgé de 19 ans à l’époque, avait malgré son jeune âge inventé un système révolutionnaire, qui serait en théorie capable de nettoyer les océans en l’espace de 5 ans seulement.
Il n’avait que 16 ans lorsqu’il part en vacances sur la plage avec ses parents. Effaré lorsqu’il voit la quantité astronomique de plastique échouée sur les côtes, l’adolescent se dit qu’il faut faire quelque chose. Alors qu’il est encore au lycée, il décide de consacrer six mois à la compréhension du problème… Puis, il lui vient une idée, et il commence a élaborer ses plans et ses calculs. (more…)

Vos infos, news, liens (et autres…) du 25 Juillet 2015

Bon, voilà le week-end, et quelques jours de disponibilité pour moi au niveau du travail, en clair: j’ai quelques congés bien mérités… Je vais donc profiter de ces quelques jours pour m’occuper de mes e-mails, pour fignoler les derniers préparatifs du « grand saut », et pour faire bien plus encore…

free_sheep_land_wallpaper-407527-1285470821

Et maintenant, comme d’habitude, la petite ritournelle: cette rubrique, vous le savez, c’est la vôtre! Ici, la liberté de parole est relativement grande, pour ceux qui en doutent, tentez de laisser des commentaires similaires sur le site d’un grand média, vous ne serez pas déçus. Et de ce fait, vous pouvez utiliser cette rubrique pour partager vos infos, vos liens, vos idées, ce que vous avez aimé ou apprécié sur internet, bref, une grande liberté vous est offerte.

Il y a actuellement une avalanche d’infos importantes, de nouvelles plus ou moins bonnes, et il est réellement impossible de tout mettre sur un site comme celui-ci, voilà pourquoi cette opportunité vous est offerte, sachez en faire bon usage!

Cancer : la chimiothérapie en fin de vie ferait plus de tort que de bien

Le cancer est avant tout une histoire de gros business, ce n’est même plus à démontrer, une référence en cancérologie l’a d’ailleurs expliqué durant une conférence, le Docteur Nicoles Delépine (à voir absolument). C’est donc sans véritable surprise que nous pouvons apprendre que les traitements à bas prix sont plus efficaces qu’un médicament réputé contre les récidives, le Tamoxifène. Mais cela ne se limite pas à cela, cela va même plus loin: une étude a mis en avant le fait que la chimiothérapie en fin de vie ferait plus de tort que de bien. À quand une étude démontrant que l’on peut se soigner naturellement simplement en modifiant son régime alimentaire? Car pour l’instant, le business n’est pas vraiment en danger, même si les nombreux abus sont reconnus…

Cyclophosphamide_ivLa chimiothérapie chez les personnes atteintes d’un cancer en phase terminale n’améliore pas la qualité de vie et peut faire plus de tort que de bien, conclut une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association (JAMA) Oncology. Ces résultats remettent en question la pratique et les directives courantes, soulignent les auteurs.

Holly G. Prigerson du Weill Cornell Medical College et ses collègues ont mené cette étude avec 661 personnes en phase terminale (ayant un cancer métastatique avancé ou une progression du cancer après des chimiothérapies antérieures).

Au début de l’étude, soit environ quatre mois avant le décès, la qualité de vie a été évaluée au moyen d’une échelle standardisée. Quelques semaines après le décès, les proches les plus impliqués dans les soins ont évalué leur niveau de détresse psychologique et physique ainsi que la qualité de vie globale dans la semaine avant leur décès.

Un peu plus de la moitié des participants recevaient une chimiothérapie dite palliative dont le but est de soulager les symptômes et de prolonger la vie.
L’étude conclut qu’elle n’a eu aucun de ces deux effets.

Chez les patients qui, au début de l’étude, étaient en meilleure santé et plus actifs, la chimiothérapie a été associée à une moins bonne qualité de vie et n’a pas prolongé la vie.

(more…)

« Page précédentePage suivante »