« Pénurie d’acier, les prix s’envolent, les délais explosent à plusieurs mois !!! » L’édito de Charles SANNAT

Après les composants électroniques, c’est au tour de l’acier ? Et tout ce qui va suivre… Volti

*******

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Désormais, c’est la pénurie d’acier qui menace nos industries. Si l’on pense bien évidemment en premier à l’automobile décidément bien malmenée, ce n’est pas le seul secteur industriel à consommer de l’acier. Vélos, électroménager, et même ameublement, l’acier est omniprésent bien que dans des quantités forts disparates.

Partout les tensions se font sentir, les prix s’envolent avec une hausse de 25 % et surtout les délais de livraison se comptent en mois. 3 à 4 mois actuellement pour être plus précis ce qui entraîne des arrêts de chaînes de production et aussi d’entreprises entières.

Voici quelques extraits de cet article du Moniteur qui revient sur la situation du secteur de l’acier.

« D’une disponibilité quasi-immédiate on est passé à des délais plus longs, jusqu’à même 3 ou 4 mois sur certaines familles de produits », confirme Maxime Poux. « La fièvre sur les prix a commencé par les tôles puis les tubes du côté de la filière minerai, puis ça a atteint la filière ferraille… »

Lire la suite

Ce robot pourrait aider à planter un trillion d’arbres

Non mais franchement, si on les avait pas coupé c’était pas mieux ? Que dire des centaines d’hectares de déboisés pour faire fonctionner les centrales à biomasse ? Encore un faire valoir ce truc, pour se donner bonne conscience. Surtout si on replante des résineux, comme dans les côtes d’Armor à Plounevez-Quintin, en plein centre de la Bretagne, dans les Monts d’Arrée, avec les pins parasols… Volti

*******

Par Quentin Claudel pour La Robolution

La Robotique arrive au secours de l’écologie avec ce robot planteur d’arbre !

Effectivement, ce robot est une réponse au défi écologique que nous devons relever en limitant le réchauffement climatique et le plantage d’arbre est le premier pas vers un monde meilleur ou en tout cas moins hostile qu’il ne l’est actuellement.:

De plus, en replantant des arbres, nous donnons la possibilité de recréer des écosystèmes et espérons-le voir des espèces se repeupler un petit peu.

Lire la suite

Bioterrorisme, le prof Patrick Berche fait parler l’histoire…

Très intéressant ! Volti

*******

Par Liliane Held Khawam

Tabou, terreur et destruction de masse : en matière d’armes biologiques, les États se sont toujours complus dans le mensonge et la désinformation. Le secret qui entoure ces armes non conventionnelles permet tout : l’éthique est bafouée au nom de l’efficacité, des expérimentations humaines sont réalisées sous couvert de raison d’État. Aujourd’hui et pour la première fois, un livre rassemble ces histoires à couper le souffle : des premiers pas de la recherche biologique française pendant la Première Guerre mondiale aux attaques à l’anthrax de 2001, du « cocktail diabolique » américain en pleine Guerre froide aux armes biolétales soviétiques, les récits de L’Histoire secrète des guerres biologiques brossent de notre siècle une fresque d’épouvante. Patrick Berche, microbiologiste, doyen de la faculté de médecine de Paris-Descartes, est le conseiller du ministre de la Défense pour le risque biologique.

Lire la suite

La quatrième phase de Schwab

Merci à Alain Nicolaï

*******

Source Nouveau-Monde

[Source en italien : Blondet et amis]

« Nous connaissons tous, mais nous n’y accordons pas toujours suffisamment d’attention, le scénario effrayant d’une cyberattaque mondiale qui conduirait à l’arrêt complet de l’alimentation électrique, des transports, des services hospitaliers et de notre société dans son ensemble. La crise covid-19 est, en comparaison, une petite perturbation par rapport à une cyberattaque grave. Nous devons nous demander, dans une telle situation, comment nous pourrions laisser cela se produire malgré toutes les informations sur la possibilité et la gravité d’une attaque comportant de tels risques. La cybercriminalité et la coopération mondiale devraient être au premier plan de l’ordre du jour mondial. »

Lire la suite

Emmanuel au pays des merveilles

Par Dominique Muselet pour Mondialisation.ca,

Depuis le 26 août 2014, date à laquelle l’espoir français de la finance internationale a été nommé ministre de l’Économie et nous a pris en main, nous assistons au match titanesque qui oppose Macron et les nantis à 80% du peuple français.

Jusqu’en décembre 2018, notre petit marquis s’est pris pour Alice au pays des merveilles.

Tout lui a réussi. Somptueusement élu grâce à Marine le Pen, doté d’une introuvable majorité grâce à Sarkozy qui a modifié la Constitution pour que la Chambre soit élue dans la foulée de la présidentielle, il a fait absolument tout ce qu’il a voulu pendant 4 ans. Il n’a jamais douté que le peuple français se plierait à tous ses désirs de gré ou de force. Il s’est cru si invincible, si intouchable, qu’il nous a même nargués : « Venez me chercher ! » a-t-il clapi depuis sa tanière hautement sécurisée.

La première manche

Et donc, aussitôt arrivé à Bercy, le cœur du pouvoir, ce « symbole du virage social-libéral de l’exécutif » (mené par l’inodore et incolore Hollande et la girouette Valls) a fait passer la « loi Macron », avec le 49-3. Cette loi, vous vous en souvenez peut-être, assouplit le travail le dimanche et la nuit, les règles de licenciement et la justice prud’homale, et crée accessoirement des lignes de car pour amuser la galerie et détourner l’attention de la destruction des acquis sociaux.

Lire la suite

« Alerte pénuries majeures, composants électroniques et tout le reste !! » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

C’était le 17 mai 2020, il y a pas encore un an mais tout de même quelques mois.

J’avais fait une vidéo intitulée « survivre au choc inflationniste » qui arrive et qui est inévitable.

Avec le temps, on se rend mieux compte de l’analyse. Je voulais vous expliquer ce qui était très prévisible, à savoir, que la crise allait durer, et qu’en durant, les mesures de distanciation sociale allaient affecter durablement la productivité et donc la production.

Cela allait avoir un double impact sur, non seulement, la disponibilité des produits, mais également leur prix. Logique. Quand il n’y en a pas pour tout le monde, l’ajustement de l’offre par rapport à la demande se fait par le prix, et quand les prix montent, cela créé de l’inflation.

Lire la suite

Méga coup gazier syro-iranien?

Source Réseau International

Voilà qu’on apprend de source iranienne que la construction du gazoduc favorisant l’Iran, connu sous le nom de Friendship Pipeline, qui avait été stoppée en raison des conflits en Syrie et en Irak, serait en passe de redevenir un sujet d’actualité. 

Avec le retour à une pacification relative dans cette zone géographique, cela permettra, non seulement, de mettre fin à la pénurie d’électricité en Syrie mais cela fera également échouer le plan des Etats-Unis et d’Israël visant à empêcher l’Iran de devenir un acteur principal sur le marché mondial du gaz. Le ministre syrien de l’Electricité a lancé un signal positif montrant une possibilité de reprendre ce projet de gazoduc.

Le média iranien, Pars Today touchant un public international, précise que c’est en évoquant la situation défavorable de la situation de l’énergie électrique que le ministre syrien de l’Electricité, Ghassan Zamel, a affirmé qu’en raison des sanctions américaines imposées à la Syrie dans le cadre de la loi César [du nom d’un journaliste syrien qui a documenté des morts au profit de la CIA] les importations de gaz ont baissé de 14 millions de mètres cubes à 8,5 millions de mètres cubes, entraînant la réduction de la production d’électricité. 

Lire la suite

Le compteur Linky bientôt partout, mais les résistances toujours vives

Pour illustration

Source Reporterre

Trente millions de compteurs communicants électriques Linky ont déjà été installés en France, sur les trente-cinq millions prévus. Le déploiement, longtemps qualifié de «marche forcée» par certains citoyens, devrait arriver à son terme comme prévu à la fin de l’année 2021. Reporterre fait le bilan.


Dans la petite commune de Saint-Macaire (Gironde), des affichettes jaune vif contrastent avec le calme ambiant. Soigneusement scotchées sur les volets des maisons, ou placardées sur les portes d’entrée des habitations, elles crient leur protestation : «Macariens : vous pouvez refuser le compteur Linky!»

Car ça y est, Linky est arrivé. Saint-Macaire faisait jusqu’ici partie des villes où le compteur d’électricité communicant, reconnaissable à sa couleur vert fluo, n’avait pas encore été installé. Mais depuis le début du mois de décembre 2020, des hommes en combinaison bleue, sous-traitants d’Enedis (la filiale d’EDF en charge de la gestion et de la distribution d’électricité en France), ont fait leur apparition, malgré le refus d’une partie des habitants.

Lire la suite

« Commerçants, la décision de justice qui change tout et permet de ne plus payer les loyers !! » L’édito de Charles SANNAT

C’est à l’État de payer le prix de ses décisions ? Et comme l’état c’est le contribuable…… Le « quoi qu’il en coûte » du locataire élyséen va nous coûter cher si cette décision fait jurisprudence..

******

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

« Dans une décision du 20 janvier, le tribunal judiciaire a approuvé la demande de la mainlevée d’une saisie attribution des loyers du premier confinement au nom de la « destruction de la chose louée ». Si cette première fait jurisprudence, les bailleurs commerciaux ne seraient plus en droit de réclamer les impayés de mars et avril 2020. »

C’est sur cette phrase lourde de conséquences que commence cet article très important du journal les Echos.fr ici.

En effet, un bailleur a été débouté de sa demande de paiement des loyers qu’un commerçant ne versait pas en raison du confinement.

Lire la suite

« Si un couple est riche à 4 000 € par mois, alors notre pays est trop pauvre ! » L’édito de Charles SANNAT

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Je vais vous parler d’argent et de richesse, parce que décidément, dans ce pays, on bute encore et toujours sur la ligne hollandaise, celle des 4 000 euros horizon indépassable de la définition de la richesse.

Médiocrité française.

Démagogie française.

Vous savez, je ne fais pas beaucoup de choses pour l’argent.

En réalité, je ne fais rien pour l’argent.

Ce qui me fait me réveiller le matin, c’est l’envie de partager des informations, d’éclairer mes concitoyens et mes lecteurs sur la marche économique du monde, participer à l’effort collectif de formation et d’information le plus largement possible. La démocratie ne peut que se nourrir de la connaissance. Des citoyens éclairés, c’est participer à l’amélioration du débat et à la vivacité de notre démocratie bien souffrante. Ce qui m’anime c’est la passion.

Lire la suite
1 2 3 4 5 52