Le livre d’Henri Volney « Aide Sociale à l’Enfance, l’horreur économique. »

L’Etat a démissionné dans bien des domaines, et les français sont très loin d’imaginer à quel point le pouvoir des lobbies peut avoir comme conséquences désastreuses, voire apocalyptiques.

Confronté aux horreurs de l’ASE, l’Aide Sociale à l’Enfance, j’avais souhaité, en 2018 déjà, alerter l’opinion publique, j’avais alors communiqué certains éléments à la journaliste de France télévision, Elise Lucet. Elle m’avait répondu favorablement, et j’ai pu travailler avec un journaliste de France télévision pendant quelques semaines en lui fournissant des vidéos, des témoignages et divers éléments. Le documentaire, «Les enfants sacrifiés de la République », a été diffusé sur France 3 en février 2019, dans l’émission «Pièces à conviction » ; il a ému de très nombreux français. Au lendemain de cette diffusion, le Président Emmanuel Macron a décidé de créer un Secrétariat d’Etat à l’Enfance, et il nomma Adrien Taquet à sa tête. Pourtant, trois ans plus tard, les choses ont empiré au sein de l’ASE, le nombre d’Enfants injustement retirés à leurs parents ne cesse d’augmenter malgré les nombreux rapports qui le dénoncent (IGAS, CNCDH…), on estime qu’en 2022, sur les 195 000 enfants retirés à leurs parents, 135 000 n’auraient pas dû l’être, j’ai souhaité comprendre comment la France en est arrivée là.

J’ai entrepris de mener une enquête et, à force d’accumulation d’éléments j’ai décidé d’écrire un livre. Tout d’abord, j’ai choisi de faire le récit du vécu d’une famille dont les enfants ont été retirés à leurs parents par l’ASE en juin 2016, placés en familles d’accueil et en foyers, ces enfants ont vécu l’enfer en placement avant de revenir chez leurs parents en août 2021. Les raisons qui ont conduit au placement de ces enfants, semblent dès lors dérisoires au regard de l’apocalypse qui s’en est suivie. Automatiquement, chacun s’interroge alors, pour quelle raison la réalité de l’ASE est-elle cachée aux Français, pourquoi cette ignorance de la population? Je montre dans ce livre, qu’il existe une production d’ignorance stratégique organisée par des experts qui ne sont pas indépendants de tout intérêt économique (Jean Marc Borello et tant d’autres). Des experts à l’escroquerie intellectuelle certaine, nous font accepter l’inacceptable par dissonance cognitive et, ce n’est pas la première fois dans notre histoire récente que la population est manipulée par des puissances économiques: cigarette, amiante, pétrole, armement, labos pharmaceutiques…

Au fil de mon enquête, nous découvrons une puissance économique qui dicte la politique de la protection de l’enfance, le rôle des ONG, la volonté de l’Etat. J’amène le lecteur à se questionner pour comprendre comment nous sommes poussés à accepter l’inacceptable. Mon livre « Aide Sociale à l’Enfance, l’horreur économique » a été publié en avril 2022 chez l’éditeur « Le Lys Bleu ».

Je suis ingénieur dans le secteur aéronautique, et il s’agit pour moi d’un premier livre,  je suis juste un citoyen lambda, un homme ordinaire qui souhaite faire éclater cette loi du silence qui protège l’Aide Sociale à l’Enfance et, croyez moi, elle éclatera un jour. Les enfants sacrifiés par la République, ces milliers d’enfants qui ne sont plus des êtres humains, juste des statistiques, des subventions, victimes de séparations de fratries, de viols dans les foyers. Et pendant ce temps là, des Jean-Marc Borello, copain comme cochon avec Emmanuel Macron, acquière des biens immobiliers grâce aux subventions de l’Etat, via son Groupe SOS et sa filiale Alterna, ce Borello, administrateur du foyer des Tournelles dont le Directeur général, Robert Mégel, a été condamné à 12 ans de prison pour viols sur mineurs. (Voir le chapitre « une vie d’expert » dans mon livre). Mais circulez, il n’y a rien à voir, nous sommes complotistes.

Henry Volney

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

A propos Henri VOLNEY

Auteur du livre "Aide Sociale à l'Enfance l'horreur économique"

4 Commentaires

  1. Je me demande si, aux origines de cette culture du silence de la dissimulation du secret, il n’y aurai pas deux forces qui règnent la première l’héritage culturel le plus marquant en France c’est à dire le catholicisme et d’autre part la F.M. qui voue un culte au secret. Deux forces qui de plus se haïssent.
    Perso., je mettrai bien des gifles à tous ce petit monde.

    https://livre.fnac.com/a16977978/Henri-Volney-Aide-Sociale-a-l-Enfance-l-horreur-economique

  2. Je ne vois jamais de bibliographie en général quel que soit le sujet pourtant ce serais facile à produire comme une revue de presse.
    Ce serait un outils très utile pour faire évoluer les choses, même nécessaire.

  3. Dans l’histoire, dans des contextes concrets et objectifs,
    l’humanisation et la déshumanisation sont à la fois possibilité pour une personne
    en tant qu’être incomplet conscient de ses manques.
    Mais tandis que l’humanisation et la déshumanisation sont toutes deux des
    alternatives réelles, seule la première est la vocation du peuple. Cette vocation
    est constamment annihilée, mais est pourtant affirmée par cette négation même.
    Elle est minimisée par l’injustice, l’exploitation, l’oppression et la violence des
    oppresseurs ; elle est affirmée par le désir profond des opprimés pour la justice
    et la liberté et par leur lutte pour retrouver leur humanité perdue.
    Relisez le livre de Paulo Fraire « la pédagogie des opprimés »

Laisser un commentaire