Coupures de courant – Lieutenant Chavada : « On va au-devant de feux d’habitation déclenchés par des bougies ou réchauds à gaz »

Source Le Média en 4-4-2 via l’Échelle de Jacob

Invité sur le plateau de Cnews (voir vidéo ci-dessous) ce 8 décembre 2022, le lieutenant sapeurs-pompiers professionnel Patrick Chavada voit venir la catastrophe des incendies sur tout le territoire français. Les dangers viendront des bougies ou des réchauds dont le système de rayonnement pourra facilement embraser les habitations.

« Avec l’hiver qui arrive et les coupures de courant, les gens voudront diversifier leurs sources d’énergie, on va vraisemblablement au-devant de feux d’habitation déclenchés par des bougies ou par des réchauds. Il faut savoir que quand vous mettez un réchaud à gaz pour vous réchauffer, outre la flamme qui est dangereuse, si vous mettez à proximité un canapé, si vous le positionnez mal par rapport à un étendoir avec des vêtements, on peut avoir par rayonnement une inflammation des tissus qui peut provoquer un incendie. On a également le phénomène du rayonnement qui est dangereux. »

Outre les dangers de l’incendie, le lieutenant Patrick Chavada met en garde l’utilisation des groupes électrogènes utilisés dans un local clos. « Un groupe électrogène doit être mis à l’extérieur parce qu’effectivement c’est un groupe thermique qui va fonctionner avec de l’essence ou du mélange. Et donc ça va dégager des gaz d’échappement et notamment du monoxyde de carbone qui est extrêmement toxique et mortel. »

La sobriété énergétique voulue par le président de la République Emmanuel Macron met indirectement en danger les Français.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

21 Commentaires

  1. bonjour,

    Inflammation de linge qui sèche ou de canapé a cause du rayonnement thermique de bougies…? sérieusement?
    Les températures d’auto inflammation des tissus synthétiques sont suffisament hautes pour ne pas présenter de risques (par ex. 429°C pour l’acrylique). Quand aux tissus naturels (coton, laine) ce sont des isolants naturels. Ils pourraient s’enflammer spontanément sous l’effet du rayonnement de bougies??? Tremblez braves gens les bougies sont mortelles !
    A titre d’exemple la température d’auto-inflammation du papier est de 290°C (= 451°Farenheit pour ceux qui connaissent Bradbury). Pourtant bibliotheques et poeles ne font pas des incendies tous les jours…

    Le « pompier » fait l’amalgame avec la flamme nue qui peut enflammer des objets proches par conduction. C’est du bon sens de ne pas mettre de flamme nue sous un matériau inflammable. Ceci dit, un citadin ignorant en serait bien capable …

    • Ne présage pas des inconscients qui allumeront des bougies près des fenêtres avec les rideaux, ou ceux qui mettront un chauffage d’appoint trop près d’un canapé. Le rayonnement si l’engin reste fixe peut enflammer le tissu qui va chauffer. N’oublies pas que nous sommes à la génération « boutons », on appuie et ça doit fonctionner sinon, reste le système « D » et là est le danger. Faire un braséro au milieu d’un salon, on a déjà vu….La prudence est de mise, quelle que soit la situation.

  2. Mdr !
    Le gars il est pas scientifique du tout dans ses declarations.

    Quelles débilités ses propos.

  3. RAPPEL: Il y a 200 accidents par intoxication oxycarbonée en France chaque année. Avec ce qui se passe on devrait logiquement revenir aux comportements ménagers dangereux connus avant la formidable prospérité électrique Française grâce à nos barrages et surtout notre parc nucléaire voulu par des brillants hommes politiques et construits et pilotés par deux générations de remarquables ingénieurs et techniciens aux savoirs maintenant perdus.

    • Quand on voit chaque années les accidents dus au monoxyde de carbone, le minimum est de faire très attention. Je me suis faite la même réflexion, s’il y a des coupures et qu’il fait froid, on va assister à des comportements complètement stupides, par manque de savoir et surtout parce que personne ne s’est préparer à cette éventualité. Les bonnes vieilles bouillottes en caoutchouc remplies d’eau chaude, sont efficaces pour un lit, de même que des briques réfractaires chauffés et enveloppées dans du journal et un linge éponge. J’ai vraiment peur pour ceux qui ne savent pas, et vont faire des conneries. Et ce n’est pas les « experts » de plateaux, qui donneront les solutions, ils ont été incapables de répondre aux questions…

  4. J’avais parlé il y a peu du risque accru d’incendies à cause des moyens annexes de chauffage et de cuisson. J’ai connu une mamie qui, lorsqu’elle avait froid, ouvrait son gaz, avec risques de brûlures et aussi d’intoxication au CO. Et un papy, il y a quelques années, qui a pris feu en passant sa manche sur la flamme de la cuisinière pour atteindre une casserole. Il en est mort.
    Bref, les personnes formées aux premiers secours pourraient avoir l’attention nécessaire à ces prises de risques. Mais les autres…
    Et encore… ne soyons jamais trop sûrs de nous. Il vaut mieux plus de précautions que pas assez. Malheureusement, les détecteurs d’incendie et de CO font un tel boucan que ma première idée et de les arrêter au plus vite, et de voir ensuite ce qu’il se passe. Bon, une casserole qui a un peu brûlé, ouf !

    Pour ce que dit ce pompier, je trouve bête de discuter de la science ou non. Un vêtement en nylon un peu près, une manche qui dépasse, une étincelle de la cheminée qui saute… n’importe quoi peut se passer. Ne jouons pas à « moi je sais et l’autre est un idiot » quand il s’agit de notre sécurité.
    Pardon mais après 30 ans de secourisme, je ne peux pas plaisanter avec ce genre de sujets.

    • OUF!! Il y en a encore qui ont des neurones en fonctionnement, merci Biquette.. 🙂

    •  » J’ai connu une mamie qui, lorsqu’elle avait froid, ouvrait son gaz, avec risques de brûlures et aussi d’intoxication au CO. Et un papy, il y a quelques années, qui a pris feu en passant sa manche sur la flamme de la cuisinière pour atteindre une casserole. Il en est mort. »

      – personnes agées, lenteur de raisonnement, dynamisme mental bas…

      Gaz:
       » et aussi d’intoxication au CO. »
      Ah bon ?
      Il en a fallait beaucoup alors…
      https://propane-monamour.fr/le-propane-est-il-une-energie-propre/
       » Parmi les énergies conventionnelles, l’énergie GPL (les gaz propane et butane) et le gaz naturel sont les moins polluants et les plus faiblement émetteurs de CO2. De plus, la combustion de ces gaz ne génère aucune émission de particules et très peu d’oxydes d’azote (NOx). »

      https://selectra.info/energie/propane/butane
      « Le butane brûle en présence d’oxygène, la combustion complète du butane entraîne donc la formation de vapeur d’eau et de dioxyde de carbone. Lorsque la combustion du butane est incomplète en raison d’une présence insuffisante d’oxygène, cela créé également du carbone ou du monoxyde de carbone. »

      –  » Lorsque la combustion du butane est incomplète « …IN COM PLETE !!

      Donc, coté Butane, faites verifier les Réglages de Combustion…

      Bah, sa n’aidera pas des neurones disparus chez les personnes agées…
      Leur entourage ferait mieux de verifier tout ce qui est Combustible donc.

      Les personnes agées seules…bin elles sont seules, et vue la Solidarité….pfff !
      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • Crypto, arrête de jouer sur les mots. Ce que tu dis est sans doute vrai, mais l’important ici n’est pas la nature des gaz utilisés ou …
        Je parlais du CO, pas du CO2. La mauvaise combustion d’une flamme peut en générer. Et celui-là, on ne le voit pas, on ne le sent pas. Il est très dangereux car il remplace peu à peu l’oxygène dans le sang. Quand on commence à avoir des vertiges, il est souvent trop tard. Surtout avec des doubles-vitrages. Avant, on conseillait en cas de malaises de prendre une chaise (ou un objet lourd) et de casser la vitre si on ne peut plus se lever. Maintenant, ça se corse.
        Contre cette intoxication, c’est de l’oxygénothérapie à forte dose pour que l’O2 reprenne sa place et chasse le CO.
        Quand à l’odeur de gaz qu’on rajoutait exprès dans les bouteilles, toutes les personnes ne vont pas la sentir de la même façon, ni y faire attention. Sans compter que toute combustion bouffe l’O2 de la pièce.
        Il faut voir l’idée, pas la précision du vocabulaire, dans ces cas. Car le résultat peut être la mort.

  5. Il faut se méfier des bougies. Un Noël chez moi, avec des bougies allumées sur la table pour le côté festif, par mégarde une serviette en papier est tombée sur la bougie et heureusement on l’a vu très vite. De même les cheminées ou les inserts une étincelle sur un tapis ou un vêtement, ça va très vite!

    • …pour ceux et celles qui n’ont pas « grandis avec le Feu » !

      C’est….tout a fait Normal !
      Hors contexte Déficiences Humaines, je precise.
      C’est réservé a ceux/celles qui connaissent bien, qui ont acquis le….
      le…euhmmmm
      le…SAVOIR lol…

      Ne pas « savoir » c’est direct « Hiii…Haaaa ! Helppppp…. »
      du temps a perdre a crier au lieu d’agir hein….et laisser les flammes se propager.

       » Il faut se méfier des bougies.  »
      Un peu oui, mais surtout SES Propres gestes !

      J’en ai assez vu…des gens, méme JEUNES SANS CERVELLLLLLLLE !
      Et aprés?
      Bin sa sent le brulé !

  6. Ah oui tiens, cela me rappelle certaines « deficiences humaines »…suivient
    d’incendies « Linky »…

    hé bin voui !
    En gros, ya de moins en moins de gens qui savent que…
    bin le Feu….. sa PRULE une fois hein !
    oui oui, sa prule…
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  7. Côté incendie je pense aussi à d’autres causes. Si vous avez comme moi des chats, ou bien un chien… un coup de queue sur la bougie, un objet qui bascule dessus… bref, cela peut aller très vite.
    Bien sûr, je ne parle pas des bébés quand ils commencent à marcher et se cramponnent partout ! Aïe la nappe !!
    Il existe des lampions en métal et parfois en verre qui peuvent éviter qu’une bougie prenne un courant d’air, ou qu’on s’en approche de trop près.
    Bref, soyons prudents !

  8. Aussi les cas où des gens, pensant economiser,
    IMPOSENT a d’autres qui n’ont pas assez de capacités mentales (handicapés)
    une situation où, les jours qui suivent, finissent « tout noirs »
    brulés vifs ! ( voila, finit le handicapé sans cesse harcellé, discriminé…
    car une fois au ciel, ces idiots-imbéciles de moutons…ne pourront
    plus leur causer de tort !

    La mort protége des Imbéciles…

Laisser un commentaire