« L’écologie est navrante. Pendant la canicule faites du ski dans des salles à -5° ! » L’édito de Charles SANNAT

S’il y a encore des gens qui n’ont pas compris…. On va bien se marrer cet hiver, pull en supplément et degrés en moins pour le chauffage. Mais… on peut skier par -5° en pleine canicule… Combien d’énergie pour faire la neige artificielle, et pour maintenir le froid dans l’endroit en question ??? Quelle escroquerie que cette soi-disant lutte contre les gaspillages d’énergie (entre autres)

Par Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

J’aime à répéter que l’écologie actuelle n’est rien d’autre que de l’escrologie en bande organisée visant à rapiner les braves gueux que nous sommes sous forme d’impôts nouveaux puisque nous sommes très très culpabilisés par notre empreinte carbone qui n’est que l’écume de choses de la pollution totale.

Vous savez à quel point je rejette cette écologie punitive et malhonnête. Non pas parce qu’il ne faut pas prendre soin de notre maison commune qu’est notre si petite planète. Bien évidemment que la protection de l’environnement est indispensable, mais le tri des poubelles c’est 0 et les voitures électriques ont un bilan carrément négatif.

Et puis de vous à moi, il y a trop de paradoxes détestables et qui à ce niveau ne relève pas du hasard ou de la mauvaise gestion, mais bien de la mauvaise foi.

On vous parle d’écologie et l’on fait voler des millions d’avions à bas prix, on vous fait venir les avocats du Pérou, on importe tout de Chine ou d’ailleurs avec des transports sur des milliers de kilomètres ultra-polluants. On vous propose la coupe du monde au Qatar dans des stades en plein désert… climatisés ! On vous fait de la publicité toutes les 5 minutes pour vous pousser encore et toujours à acheter plus de trucs dont vous n’avez pas besoin avec de l’argent que vous n’avez pas !

Bref, nous vivons en pleine escrologie.

Une escrologie d’ailleurs qui s’aggrave. 

Qui s’amplifie.

D’un côté toujours plus de taxes et d’emmerdements sur les déplacements quotidiens et la gestion de ma poubelle, et de l’autre, Monsieur Dugenou qui peut aller skier en pleine canicule en mettant sa combinaison de ski en plein été…

Ce n’est pas au Qatar.

Non c’est en France.

Par contre il faudrait que vous pensiez à éteindre votre wifi et ne mettiez plus en veille votre télé selon l’aimable porte-parole du gouverne-ment et anciennement ministre de la santé.


J’en ai assez d’être pris pour un imbécile.

C’est tellement gros que cela est aussi visible que risible.

Ne me parlez pas d’écologie.

Ne me parlez pas d’économie d’énergie quand dans ce pays on ferme des piscines l’été pour ouvrir des pistes de ski réfrigérées à -5°.

Quand on atteint un tel niveau de connerie collectif c’est à se demander si un effondrement ne serait pas la meilleure des solutions.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu.

Préparez-vous !

Charles SANNAT

Articles récents

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

4 Commentaires

  1. a côté de cela le président et le premier ministre affrètent chacun un avion en même temps pour aller voir les incendies en gironde !. C’est sûr qu’eux ne payent pas le kérosène……..
    Il y a aussi l’Elysée épinglé pour sa facture de chauffage qui dépasse les 300 000 euros. Ou les lampes allumées en pleine journée à l’Elysée…..
    Bien sur qu’on nous prend pour des cons puisque les français acceptent tout celà sans réagir !.

  2. Pour les occidentaux la société des loisirs et du « jouir sans entrave » touche à sa fin.

    – Ah zut pour une fois que je n’y étais pas sur cette belle piste, plein de gens super kool !
    …Et de tout façon, vous dites tout ça parce que vous êtes jaloux.
    Au merde, voilà que je m’akachise !

    – Plus sérieusement, quand en 1965 le maire Kiffer prit en mains la ville d’Amnéville, c’était une ville sinistrée par 40 ans de dictature PC.
    Lui, contre vents et marées, hissa sa petite ville à un niveau très très haut de gamme et sans endetter ses administrés.
    …Tandis que le reste de la France s’autodétruisait et s’enlaidissait, bouffait par une idéologie mortifère gauchiasse.

    Ps : Il est totalement vrai qu’actuellement, vu la politique menée par les traîtres gouvernementaux, ce genre d’installation n’a plus sa place.
    Pas plus que les canons à neige ne l’ont et même, les sport d’hiver en général.

  3. L’écologie telle qu’on nous la vend actuellement n’est qu’une vaste escroquerie. Elle est punitive et ne vise qu’à nous faire payer toujours plus et à engraisser les mêmes, toujours plus .Ce monde est insupportable !

Les commentaires sont clos.