Scandale en Slovénie

Pour illustration/123.RF

Source : https://hotcopper.com.au/threads/scandal-in-slovenia.6437642/

L’infirmière en chef du centre médical universitaire de Ljubljana, qui est chargée de recevoir et de gérer les lots de vaccins, a démissionné, elle a parlé devant les caméras, et a montré des ampoules contenant la solution de vaccination.

Elle a montré aux gens les codes sur les ampoules marquées de chiffres 1, 2 ou 3 et a ensuite expliqué la signification de ces derniers;

  • Le numéro 1 est un placebo, une solution saine
  • Le numéro 2 est une solution RNA classique
  • Le numéro 3 intégrerait un segment d’ARN avec un gène ONCO, lié à l’adénovirus et qui provoque un cancer .

Elle affirme qu’elle a personnellement assisté à la vaccination de tous les politiciens et personnes importantes et qu’ils ont tous reçu une solution saine n° 1, un placebo.

Les soupçons de lots aléatoires quant au contenu des injections semble ne plus relever de lubies à caractère complotiste. La roulette russe pourrait en être l’illustration la plus tangible.

Les derniers à se faire vacciner, dans le groupe des plus réfractaires, pourraient bénéficier dès la première injection du n° 3, quant aux moutons de Panurge, il leur faudra attendre pour nombre d’entre eux les 3ème ou 4ème injections. C’est le Meilleur des mondes !!

Sully Morlandimus

Tous les articles en tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

17 commentaires

Laisser un commentaire