Empreinte écologique et calculs de terrain :

Relativement à mes derniers articles jugés « surprenants » pour la plateforme des ME, je tiens aujourd’hui à poster quelque chose de plus « quotidien ». C’est qu’il semblerait que le lien entre mes travaux narcissiques (ma vie, mon œuvre, regardez comme j’ai une belle plume !) et mes projets radicaux ne soit pas toujours évident. Même moi, j’avoue, parfois, je ne le vois plus…

Bref, les calculs et les arguments de terrain, donc.
Le pauvre pollueur qui, c’est un fait, abuse des smartphones et autre matériel coûteux pour l’environnement pourrait se défendre de cette stigmatisation de ses mauvaises pratiques : exemple concret, un foyer d’urgence quelque part dans le sud de la France.

Consommation électrique réduite : deux machines à laver et un séchoir pour l’ensemble des hébergés. Du temps de mon passage, pas d’ordinateur (il a été aménagé depuis : afin que les hébergés puissent faire leurs papiers et autres démarches de réinsertion), un couvre-feu et l’interdiction de se retrouver dans les chambres pour papoter, avec la lumière.

Chambres doubles : pas de possibilités de lire ou autre activité nocturne qui nécessite l’éclairage. Interdiction de fumer : la fenêtre reste fermée, pas de gaspillage du chauffage. L’installation est vétuste, d’ailleurs et ne fonctionne pas toujours très bien.

La douche, c’est du rapide : il y a du monde qui attend, dont les enfants.

La bouffe : c’est de la récupération, essentiellement. Ce sont les éducateurs qui préparent les repas livrés : pas de cuisiner au foyer ce qui limite les déplacements d’un employé de plus.

La femme de ménage est seule : avec un produit biologique à base de vinaigre blanc et de citron. Les hébergés troquent des fringues, certains font des vide-greniers avec le surplus des vêtements qui arrivent de partout (dons du secours catholique, à titre d’exemple.).

Il y a une salle de projection pour regarder des films (consommation électrique, donc) : très peu de demandes, les situations relèvent de l’urgence (à se reloger, entre autres), on discute et on fume à l’extérieur, plutôt. On discute écologie, énormément et chacun partage ses dossiers.

Une fuite dans la salle de bain : bricolage minute, un bout de scotch fera l’affaire. Le nettoyage des parties communes se fait par le collectif (la seule femme de ménage ne peut pas tout assumer !) c’est du temps pris sur « l’oisiveté » et donc la consommation, quelle qu’elle soit.

Les hébergés sont aux minimas sociaux (quand ils le perçoivent) : peu de sorties au restaurant, au cinéma, dans les boutiques, etc. Il faut s’occuper, aussi et il y a les enfants : activités bracelets, coiffure, cuisine, etc.

Il y a un petit jardin, des fleurs, des arbres et la possibilité de faire mieux (légumes, etc.) : personne n’utilise du Roundup et autre merde chimique.

Personne ne travaille : par choix politique, le plus souvent. C’est que les compétences ne manquent pas, elles sont mises au service du collectif. Il y a un abri pour les chiens, aussi…

Bref, l’ardoise de l’empreinte écologique de tout ce beau monde est plutôt allégée par la force des choses : on croirait vivre avec une communauté de décroissant, pas vrai ?

 

**La Tribune Libre est l’espace de libre expression des abonnés des ME. Son contenu n’engage pas le site des ME.**

26 commentaires

  • Karaba30quicouve

    @communauté de décroissants : et on oublie surtout pas les coquilles d’œufs, pour soigner les arbres en biologique, hein ! Misous misous saloperies de momone et compagnie !

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • predateur

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifsi un jour je passe par là , j arrêterai …..décroissants au beurre j adore …..

  • predateur

    « Personne ne travaille : par choix politique, le plus souvent. C’est que les compétences ne manquent pas, elles sont mises au service du collectif. Il y a un abri pour les chiens, aussi… »
    ça va de soi ,les gens qui ne font rien ,se disent toujours compétents …..souvent en rien …….des idées plein la tête qui ne descenderont jamais dans les bras …..la décadence d une civilisation ….que de « la gueule »

    • Karaba30quicouve

      @predateur : tu as déjà été hébergé dans un foyer ?

      • predateur

        non ! mais j ai toujours travaillé,depuis mon plus jeune âge , ,parfois chez un gars qui me payait en fringues usagés ;quand j étais gosse ,le peu de jouets que j avais ,c était de la récup de chez les bourges ,pas de télé ,n y téléphone, ce n était pas par choix politique mais question de pouvoir manger à sa faim ,et je n ai pas l âge de la retraite https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif ….pas de leçon de pauvreté à recevoir …..vous avez bien de la chance que la société soit maintenant si généreuse ….

        • Karaba30quicouve

          @predateur : LOL !
          De quoi parles-tu ?
          Il n’y a aucune société généreuse, nos acquis sociaux ont disparu pour financer les spéculations en bourse de l’état et rien n’est donné/gratuit. La contrepartie pour cette « générosité » dont tu parles est diaboliquement pernicieuse. En revanche, je te l’accorde : nous avons l’eau potable au robinet et ça, c’est du luxe. Cela étant dit, celles et ceux qui occupent les zones à lavoirs, récup’ de vêtements et autres alternatives « décroissantes » et qui ne perçoivent pas les minimas sociaux se gavent sur le cul de ceux qui le touchent, ne crachent pas dessus et constatent simplement que les choix politiques centralisés de ces dernières décennies sont du vol qualifié (entre autres). Des calculs relatifs à la TVA et aux dettes des états du sud vis à vis du nord. Tu es français ? Tu as été à l’école comme moi, tu devrais le savoir…

  • jp31

    Hugh !

    2,3 trucs stp https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    Un lien ou des photos par exemple du lieux charmant décrit ? Le sud-ouest/est/centre ?
    Besoin de diverses graines pour le petit potager ?

    Surprendre est/ai Une énorme qualité et Un vilain défaut ET vice Et versa.. La Vie dans toute Sa Splendeur, on n’en à Qu’une..

    La Bizzzzz bien sur

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    jeune pousse

  • Karaba30quicouve

    @Jp 31 : c’est un foyer d’urgence à Pamiers (Ariège, 09). Je n’y vis plus : je me suis relogée. C’est un témoignage, relativement à mon passage dans ce foyer, il y a plus de deux ans et demi… Tu peux toujours essayer de les appeler, pour les graines… Je te donne le nom du foyer par message privé, si tu veux.

    • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

      Combien de temps tu peux rester dans ce foyer max ?

      • Karaba30quicouve

        @Dao Ji : aucune idée, ils m’ont virée dare-dare tellement j’étais ingérable, je crois.
        Et aussi j’étais en capacité de laisser ma place à d’autres, plus en galère. Quelque chose comme quelques mois. Des contrats d’urgence de trois jours renouvelables, puis des contrats plus longs, il me semble et de mémoire !

        • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

          Tu t’es retrouvée à la rue ?

          • Karaba30quicouve

            @Dao Ji : non. Soutiens familiaux et autres ressources, je me suis payée deux piaules avant de trouver rapidement un studio. Passage à l’hosto, aussi : nourrie, logée, en sécurité.

            • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

              Oki. Je suis pas loin d’un foyer et la salle de projection ( à ce qu’on ma dit) et la cuisine est réservé aux réfugier, je les vois cuisiner le soir quand je sors mon chien , pour les autres, cuisiner dans les chambres étant interdit, un resto social en face (5euros le repas).

              Certains se plaignent, pas par racisme ou je ne sais quoi mais plus par injustice et débilité de leur système …

              Les chiens sont acceptés dans les chambres par contre.

              • Karaba30quicouve

                @Dao Ji : dans quelle ville et qui sont-ce les gens qui osent se plaindre ? Les hébergés ou les voisins ? Et de quel genre de foyer il s’agit ? Tu es un psychiatre au jargon défectueux, non ?

                • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

                  On s’en fou de la ville ! C’est un centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale, accueillant je pense majoritairement des SDF, puis des victimes de violence,alcoolisme, toxicomanies, personnes sortants de prison etc, et depuis quelques temps-années des réfugier.

                  • Karaba30quicouve

                    @Dao Ji : on s’en fout de la ville ? Ah bon ? Tu as obtenu ton diplôme avant les lois de décentralisation de 82/83, c’est ça ?

                    • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

                      Bas oui on s’en fou, en quoi cela serait-il important ? Si je te parle d’un malheur d’une mamie qui a perdu son dernier billet de 50euros de fin de mois, tu veux savoir la rue ou je l’ai rencontré ?

                    • Karaba30quicouve

                      @Dao Ji : bien évidemment. La rue est-elle commerçante ? Qui sont ses voisins ? Vit-elle dans un département qui applique les lois de décentralisation ou non ? La presse locale le fait-elle ? Est-ce un quartier à francs-maçons, etc. ? Son pouvoir d’achat n’en serait pas impacté de la même manière, il me semble… Quant à la « perte » elle ne génèrera pas les mêmes émotions (ondes ?) en fonction de l’histoire énergétique du bled, etc. Bref, c’est très important : cela s’appelle de la géopolitique, je crois… ^^

                    • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

                      Avoue que tu veux simplement rencontré le nanar, te saouler avec lui au pinard en partageant un gros pétard…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

                    • Karaba30quicouve

                      @voilà c’est ça, perspicacité +++ pour le psychiatre !

                      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

                    • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

                      J’ai assez vin dans ma grosse jarre, un vrai nectar, un nectar divin qui te fait larguer tout les amarres. Et je ne te parle même pas des odeurs sublime du cigare… 🤩

                    • Karaba30quicouve

                      @Dao Ji : nice !

                      Pas le temps
                      pour les poètes, pouet !
                      Le pain est au four,
                      le levain mis à jour et la purée :
                      pure eh ! de pois cassés
                      n’a pas fini de mijoter ^^

    • jp31

      Bien, merci.

      Rhooooo, message privé https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      Demande de graines par ici : https://lesbrindherbes.org/2021/04/26/graines-offertes-aux-non-vaccines/

      Dois-je dire Madame ou M’elle ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

Laisser un commentaire