Alexandre Langlois : Pourquoi je quitte la Police

C’est tellement évident expliqué par un vrai policier, que l’on se demande jusqu’où ces lois vont aller, et surtout où elles vont aboutir pour la liberté des citoyens. Attention aussi à ce qui circule sur le producteur qui a été agressé et tabassé par des « policiers » véreux, tout est en place pour discréditer ce producteur à cause de son passé. Son parcours est oublié au profit d’un casier, dont ce sont servi les « policiers » pour établir leur fausses déclarations. C’est Noam Anouar un autre policier intègre, qui nous l’explique en seconde partie. Partagez ! Volti

******

Source Journal l’Humanité

En direct, Alexandre Langlois, secrétaire général du syndicat Vigi Police, nous explique les raisons de sa démission, vendredi 27 novembre, de la Police nationale. A partager largement ! Retrouvez aussi tous nos articles sur les violences policières ici : https://www.humanite.fr/mot-cle/viole… et sur la loi de sécurité globale : https://www.humanite.fr/etiquettes/lo…

LES VÉRITÉS D’UN POLICIER SUR LE SCANDALE DE L’AFFAIRE MICHEL

Source Le Média

Il y a quelque chose de pourri au sein de la police de France. On le savait déjà, mais ces derniers jours les scandales se multiplient comme jamais. Violences spectaculaires (et filmées) contre des journalistes et des réfugiés alors que la très controversée loi Sécurité globale est en cours d’adoption… Et puis ces images terribles révélées par nos confrères de Loopsider où l’on voit Michel Zecler, un producteur de musique, et des jeunes artistes dont un mineur, se faire tabasser et gazer avec une violence inouïe. La coupe était déjà pleine. Elle déborde.

Noam Anouar, policier, syndicaliste à VIGI, nous parle des manœuvres de certains syndicats de police pour faire de la diversion autour de “l’affaire Michel”. Ce lanceur d’alerte, qui a par le passé tiré la sonnette au sujet des violences contre les Gilets jaunes, du racisme au sein de l’institution policière ou de l’islamisme radical, évoque plus globalement le malaise au sein de l’institution. Une institution qu’il a décidé de quitter, comme son collègue et camarade de syndicat Alexandre Langlois. Il explique au Média pourquoi il ne peut plus s’épanouir professionnellement, en tant qu’agent de la force publique, dans la France de 2020.

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

8 commentaires

  • Avatar engel

    Chapeau-bas, Mr Alexandre Langlois.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    – Un homme courageux comme peu le sont.
    Là est le vrai courage. Savoir affronter sa hiérarchie, savoir dire non aux chefs et assumer.
    Très peu le peuvent et rare vont jusqu’au bout.
    Lui ne se sera pas caché derrière sa famille, pour justifier la lâcheté de son inaction, ….comme bien d’autres !

    Bonne réussite dans votre nouvelle vie Mr Langlois..

  • Il ne peut que susciter l’admiration. J’ai connu ça: démissionner parce qu’on n’est plus en phase avec sa hiérarchie, que les méthodes ne conviennent plus, qu’on est dégoûté par ce qui se passe.
    C’est être authentique, honnête avec soi-même.
    Ne pas croire qu’il n’en coûte rien. Pour tout lâcher, il faut beaucoup de courage.
    Il n’est pas certain que sa direction accepte la rupture conventionnelle, rien que pour le faire ch… Dans ce cas, il n’aura pas droit au chômage car ce sera soit une rupture pour faute grave, soit une rupture de son propre chef. Et là, sauf si ça a changé, c’est tout juste le RSA.
    Souhaitons-lui de trouver rapidement un boulot sympa, et merci à lui de rester le porte-parole de son syndicat.

    Pareil aussi pour son collègue qui lui aussi a tout lâché, si j’ai bien compris.
    Ça, ce sont des mecs ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • Avatar boco

    Démissionner de la police est un acte héroîque ?
    Ou traduit-il le fait que d’être fonctionnaire est un grand privilège qu’il faut être fou de refuser ?
    Ah moins que ce ne soit le seul policier qui ait conscience de ce qu’est la france, la démocratie, l’europe ?

    J’aurais cru qu’un tel sujet relevait plus d’ig ou de fb, mais avec yourpub ça « paye » plus ?

    C’est clair ils manquent de crédits !

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • Avatar CryptoKrom

    Fonctionnaire,
    verbe Fonctionner
    Fonctionner est utiliser en citant des Machines !

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Cyrildu44

    Le problème soulevé dans sa vidéo est globale dans la fonction publique depuis des années et encore plus cette année : on réduit les effectifs des fonctions support qui sont comme les fondations d’une maison ; celui ou celle qui ne fait strictement rien et/ou que de la « merde » se prend les primes au mérite et promos.

    En parallèle, tu conserves les postes de directeur, d’adjoint, de chef comme pour péréniser une sorte d’armée de directeur et de sous directeur.

    On a une fonction publique d’Etat qui n’attire plus ou presque plus, qui finit par dégouter de plus en plus d’agents : il n’y a qu’à voir le nombre de demande de rupture conventionnelle.

    Me concernant personnellement, je ne peux pas accéder à ce site sur mon lieu de travail : les administrateurs l’ont bloqué l’accès depuis 4 ans car considéré comme, je cite, « dangereux » !

    Avec le télétravail, je peux suivre plus aciduement les publications.

  • Avatar CryptoKrom

     » Maitre Yoda, que devons nous retenir de cela  »

    « De plus en plus,
    de ton éloignement du coté Sombre,
    te rapprocher tu dois ! »

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

  • Avatar keg

    01/12/2020 – https://launedekeg.wordpress.com/2020/12/01/keg01-12-2020-com-non-macron-nest-pas-un-dictatueur-du-moins-pour-le-moment-il-y-travaille-darrache-pied-et-en-attendant-il-se-met-dans-la-peau-de-ses-modeles/
    C’était l’Avent donnant un avant-goût amer à boire de l’apprêt. Y a pas photo et de toute façon c’est interdit par la « sécurité sociale générale », car non remboursé, y compris les prunes à 135€. Article 24 : toute photo des gestapistes-milicés à poil et en leur œuvres favorites sont « verbotten » ! Bon avant en assurant, toutefois vos arrières !