Elections US : On voit bien où tout cela nous mène (B. Smith)

Un vrai « combat » au finish entre Trump et Biden ? Que deviendra l’Amérique ? Partagez ! Volti

******

Par Brandon Smith pour Alt Market, via Olivier Demeulenaere (traduction Aube Digitale)

Tout comme j’ai réussi à prédire le résultat des élections de 2016 des mois à l’avance, mes prédictions sur les élections de 2020 se réalisent maintenant. En juillet de cette année, dans mon article “Election de 2020 : Le pire scénario est le plus probable”, j’ai fait des prédictions après avoir décrit les facteurs étranges qui entourent Biden et Trump, j’ai déclaré que :

“Ces facteurs et d’autres encore me poussent à prédire que l’élection 2020 sera une élection contestée qui se terminera par le maintien de Trump au pouvoir, mais qui sera accusé d’usurper le processus démocratique. Ce résultat est le pire résultat possible et aussi le plus avantageux pour l’establishment mondialiste”.

J’ai également noté la campagne de programmation prédictive menée par les médias et les membres du Council on Foreign Relations, comme Max Boot, pour acclimater le public à l’idée d’une élection contestée tout en “planifiant” ce résultat exact. J’ai déclaré :

“…Boot est de retour, cette fois-ci en écrivant comment il pense que Donald Trump va tenter de ‘pirater’ la présidentielle de 2020.”

Dans un article pour le Washington post intitulé “Et si Trump perd mais insiste pour gagner”, Boot décrit un scénario qui a été “joué de manière guerrière” par un groupe appelé le Transition Integrity Project. Le groupe a mis en place un scénario dans lequel Joe Biden remporte une victoire à peine croyable, suivie d’actions de Trump pour garder le contrôle de la présidence par le biais de mensonges et de querelles juridiques. Le groupe a également prédit des troubles civils conduisant à une potentielle “guerre civile” à mesure que la lutte pour la Maison Blanche s’intensifie.

Cet article est, je crois, une tentative de programmation prédictive de l’establishment. Ils nous disent exactement ce qui est sur le point de se passer. Une élection contestée, une guerre civile, la loi martiale, l’effondrement économique et les États-Unis seront détruits de l’intérieur”.

Le comportement bizarre des compteurs de votes dans les États charnière, y compris la Pennsylvanie où ils ont arrêté le décompte du jour au lendemain, indique un programme visant à inciter les tensions nationales et la rage. Le fait que les médias refusent de valider la victoire dans certains États pour Trump alors qu’il avait des avances claires tout en se précipitant pour valider la victoire de Biden dans d’autres Etats alors que le comptage était loin d’être inachevé ne fera qu’exacerber les soupçons des gens quant à la falsification ou au vol de l’élection.

M. Trump a déclaré qu’il porterait les résultats devant la Cour suprême et il ne fait aucun doute que des recomptages auront lieu dans des États comme le Michigan et l’Arizona. Je continue à prédire que M. Trump restera en fonction malgré la conclusion de l’élection. Je prédis également que de nombreux faux bulletins de vote seront découverts lors des recomptages, ce qui ne fera que jeter de l’huile sur le feu et impliquer les démocrates dans certains districts à des fraudes. Les partisans de la justice sociale de gauche tenteront certainement de réagir par des émeutes, et M. Trump demandera la loi martiale si le scénario actuel se déroule comme je le prévois.

Les gauchistes n’accepteront PAS les résultats d’une décision de la Cour suprême en faveur de Trump. Les conservateurs N’ACCEPTERONT PAS une présidence de Biden.

Je pense qu’on voit bien où tout cela nous mène…

Brandon Smith, Alt Market, le 4 novembre 2020

Traduction Aube Digitale

Rappel :

Le cartel bancaire prépare la “solution finale”

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

7 commentaires

Laisser un commentaire