La dictature des GAFAM est déjà en place. LHK

Bientôt, tous les smartphones et aïe-phones à la poubelle ? Vu le nombre d’accros, les GAFAM jouent sur du velours. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Why it is necessary and urgent to get rid of Google and how to start doing it (trad google: Pourquoi il est nécessaire et urgent de se débarrasser de Google et comment commencer à le faire) https://exbulletin.com/tech/9607/?business-services

Le système médiatico-politique nous a expliqué il y a quelques mois qu’il allait absolument tracer les contacts de tout un chacun pour alerter les personnes qui auraient été en contact avec une personne positive au COVID-19. Un grand show nous a tenus en haleine durant de nombreuses semaines quant aux divers procédés, fabriqués sur mesure par des personnes locales. On nous a aussi promis que les données personnelles seraient stockées sur place. On a oublié d’expliquer aux téléspectateurs des journaux télévisés de grande écoute que ce traçage serait porté par les entreprises de la Silicon Valley.

De notre côté, nous avions décelé et alerté depuis notre site dès le mois de mai que les mises à jour de Apple et de Google avaient inclus l’application elle-même.

https://lilianeheldkhawam.com/2020/05/28/covid-19-attention-a-la-mise-a-jour-de-votre-smartphone-histoire-de-ne-pas-la-charger-sans-le-vouloir/

Eh bien voilà que quelques 3 mois plus tard, on nous annonce via la presse officielle que finalement Apple et Google vont « vont intégrer directement dans leurs smartphones la solution de traçage des contacts qu’ils proposent pour suivre au mieux la progression du Covid-19. Ce changement élimine ainsi le besoin de concevoir et télécharger une application dédiée. » Combien cela a-t-il coûté aux Etats? Que va devenir le lancement de l’initiative qui veut stopper le traçage des citoyens? Des dégâts unilatéraux occasionnés à la démocratie. Des bénéfices eux aussi unilatéraux en direction des financiers qui tiennent les GAFAM.

Et ce n’est pas tout.

L’article de Bluewin nous apprend que les propriétaires des téléphones devront accepter qu’il soit activé afin de savoir s’ils ont ou non croisé le chemin de porteurs du virus.

Et dans leur immense générosité, les deux entreprises veulent bien partager des infos avec ce qu’il reste des autorités de santé publique.

«Nous permettons (aux autorités de santé publique) d’utiliser plus facilement et plus rapidement le système de notifications d’exposition sans avoir à créer et à maintenir une application».

Et le communiqué du duopole (secteur toutefois monopolisé par la même micro-élite financière) de poursuivre: « la nouvelle solution proposée leur apporte une «option supplémentaire» pour compléter leur palette d’outils de traçage. Elle sera compatible avec les applications utilisant le système développé initialement par Apple et Google. Cette évolution était prévue dès le départ. »Voilà donc qui corrobore nos alertes du mois de mai. L’information transmise par nos autorités sanitaires qui nous parlaient de test non obligatoire, etc. était une fake news.

Traçage des contacts sans installer un app https://www.bluewin.ch/fr/infos/economie/tracage-des-contacts-sans-installer-un-app-433491.html?fbclid=IwAR20vvD1R16sCGgqUixE3YGen8JNsDCJaPLp2wMgjI2Koz0vWUz9vkKKBjg

Si quelqu’un a encore la force de se lever et de s’opposer à ceci, il devrait le faire. Autrement, l’alternative exclusive qui demeure serait de renoncer à votre smartphone, mais pour cela il faudrait que le cash survive à la dictature qui promet d’être historique.

Je vous joins un extrait de Coup d’Etat planétaire, qui alertait sur la conquête des territoires nationaux et de leurs « Ressources humaines » par les GAFAM. Vous constaterez que l’extrait se termine avec la réflexion:

« Ces projets non éthiques et impopulaires se font dans le secret à l’insu des populations qui seront un jour mises au pied du mur. Le comment de la chose reste à découvrir…« 

Nous connaissons la réponse depuis 2020. Le comment s’appelle COVID-19. La couronne qui mettra un terme définitif aux Etats pour une autre organisation qui a aussi la forme de la couronne, et que l’on avions baptisée « organisation coronale ».

https://lilianeheldkhawam.com/2020/07/10/vers-un-nouveau-paradigme-de-structure-coronale-liliane-held-khawam/
https://lilianeheldkhawam.com/2020/05/23/lhumanite-livree-aux-gafam-lhk/
https://lilianeheldkhawam.com/2020/06/23/la-suisse-paradis-des-gafam-et-de-leurs-cryptomonnaies-vincent-held-antipresse/

LHK

Extrait du chapitre Vers une cybersociété contrôlée par les GAFAM , Coup d’Etat planétaire, octobre 2019

L’Etat souverain délimité par un territoire, doté d’une industrie nationale génératrice de richesses nationales, constitué de citoyens-électeurs, et chapeauté par une autorité qui fait respecter sa législation est en train de succomber aux attaques de l’oligarchie. Son effondrement est en cours. On ne voit pas comment on peut inverser la vapeur dans la mesure où une autre entité systémique s’est d’ores et déjà constituée. Cette horizontalité constituée de flux, de processus, de systèmes, de réseaux, et autres nuées d’interactions mais aussi de numérisation et de dématérialisation empêcheront les pays de se relever pour un bon bout de temps. Cette nouvelle architecture est un pain béni qui permet aux GAFAM de phagocyter les attributs de l’Etat. Actuellement, l’Etat a plus besoin d’eux que le contraire, et nous assistons à un « transfert de pouvoir plus rapide de l’Etat vers les corporations ». Les exonérations fiscales ne sont que la partie visible de l’iceberg. Imaginez un pays dont l’accès au net est coupé ou le débit ralenti.

Cette évidence fait dire au professeur Frank Pasquale que nous sommes passés d’une souveraineté territoriale à une souveraineté fonctionnelle. Les prestataires de services ont pris le pouvoir et s’affirment comme nouveaux souverains. Pour ce faire, il prend l’exemple de Amazon, qui serait plus un qu’un simple acteur de e-commerce. Il jouerait même un rôle règlementaire sur les agents qu’ils hébergent[1]. Selon Pasquale[2] « Dans les domaines fonctionnels, de la location d’appartement au transport en passant par le ecommerce, les personnes seront de plus en plus soumises au contrôle d’entreprises plutôt qu’à celui de la démocratie ». L’avocate Lina Khan décrit Amazon comme « société positionnée au centre du commerce électronique et sert désormais d’infrastructure essentielle pour une foule d’autres entreprises qui en dépendent », en se référant à la puissance structurante des services cloud d’Amazon Web Services, AWS. Pour l’avocate, cela installe Amazon sur un « trône monopolistique, ou presque ».

Le transfert de prérogatives régaliennes vers ces sociétés technologiques est tel qu’elles sont en voie de dénier l’utilité des professions réglementées, voire de la justice elle-même. En Estonie, la fonction de juge pourrait être remplacée par un juge robot qui serait autonome dans la gestion des délits mineurs de valeur inférieure à 7’000euros. La France s’essaie à la justice prédictive, et les tests ne sont pas concluants. Quant à la blockchain, elle ambitionne de supprimer le tiers de confiance. Les algorithmes sont supposés remplacer les interventions humaines dans le cadre des métiers les plus sensibles.

Le secteur de la santé devrait subir le même traitement de numérisation, et de gestion à distance par des algorithmes et des processus d’automatisation. La dématérialisation des dossiers médicaux avance à un rythme soutenu avec ou sans l’accord des patients. En Suisse, c’est la Poste avec sa plateforme de santé numérique E-Health qui se diversifie dans le support à la santé. La France suit le mouvement. Des services de téléconsultations sont au programme de la société Doctolib. Celle-ci est soutenue par Bpifrance, et a pu lever des fonds pour 150 millions d’euros. Ces projets non éthiques et impopulaires se font dans le secret à l’insu des populations qui seront un jour mises au pied du mur. Le comment de la chose reste à découvrir…


[1] « Souveraineté fonctionnelle : la puissance des GAFAM met-elle en péril les démocraties ? », zdnet.fr

[2] From territorial to functional sovereignty : The case of Amazon », F Pasquale, Law and political economy, 2017

Liliane Held Khawam

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

25 commentaires

  • Avatar Didodylie

    Le plus beau, c’est que l’armée de gens qui utilisent tout ça sans rien comprendre de ce qu’ils font avec, vont trouver ça génial. Il est faux de dire que tout ceci se fait à l’insu de la population : la population, dans sa majorité, acquiesce ! car elle ne pige rien. On est entouré d’ignares à qui on fait croire qu’ils ont la capacité d’utiliser de la haute technologie. On ne lui donne pas tous les tenants et aboutissants, et elle ne gobe que la communication mielleuse qui repose sur l’entretien des peurs et des espoirs, sur la moralisation à 2 balles. Et surtout surtout : soyez bien sûr que même quand on explique intelligemment à cette armée d’abrutis qui peuplent notre planète toutes les vérités, et même ! quand elle fait miraculeusement mine d’écouter et un semblant d’effort pour comprendre, elle n’en a que faire : parlez leur intelligemment en leur donnant toutes les infos sans rien masquer ni faire de la communication édulcorée, et vous n’obtiendrez rien d’autre que du mépris et des accusations. Elles préfèrent écouter les vendeurs de rêve, et vous pendront même pour avoir détruit leurs belles illusions. J’ajoute que nous n’allons pas vers une cybersociété contrôlée par les Gafam, on y est déjà ! Elle a été anticipée par beaucoup, on le dénonce à tout va, mais rien ne change, les gens ne veulent rien changer en vérité ! Attentisme, lâcheté, paresse, égoïsme… dominent l’Humanité depuis toujours et ça ne changera jamais. Quand vous dites aux gens de ne pas utiliser tel ou tel outil, ils n’ont qu’une réponse à vous donner : bah c’est pratique quand même ! Voilà à quoi se limite le cerveau humain, et ceux qui en profitent doivent bien se marrer quand ils lisent ce type d’article ou ces livres ou même mon commentaire, car eux ont compris qu’il ne sert à rien de vouloir protéger les gens. Les gens s’auto-mettent en esclavage. C’est à pleurer mais c’est ainsi.

  • Avatar Didodylie

    à commencer par votre site qui utilise Google Analytics, donc bon…..

    • Volti Volti

      Tu as raison ! Monopole des gafam oblige… Tu as une solution ? Perso, je ne connais rien à la technique, nous avons Wil qui fait des miracles quand il y a un souci et qui maintient le site en état de marche. Maintenant ! Se passer du monopole de Google and Co, je sais comment faire, mais la mise en œuvre m’échappe. Il va falloir que les grandes gueules s’investissent non ? Tout à un coût (serveur, maintenance etc..) et pour le moment, nous investissons de nos deniers perso, avec l’aide de nos rares contributeurs (que nous remercions) pour pouvoir continuer. La critique est aisée, la réalité est plus compliquée, quand on veut tout gratos, dans un monde où tout se paye cash!… :)

      • Avatar Didodylie

        L’éternelle réponse « la critique est aisée » pppffff. Oui, je sais faire des sites sans API ni ressources Google. Oui c’est possible. Oui, on peut faire de l’internet sans Google, EVIDEMMENT QUE OUI. Quand on ne sait pas, on évite de juger ceux qui savent. Je ne vais pas faire des cours de webmastering ici. Les webmasters nouvelle génération ne font pas du webmastering, ils ne programment pas, ils utilisent les ressources existantes (donc Google) car c’est plus FACILE. Tous ceux qui s’imaginent que l’informatique, « il suffit de » font pareil, et Google/Facebook & Co en profitent. Mais OUI ON PEUT FAIRE DES SITES SANS EUX. Vous êtes vraiment obligés de mettre des partages Facebook, sérieux ??? Non mais n’importe quo i!!! Y’a pas de monopole, c’est vous qui le créez le monopole !! Si vous faites un site, apprenez à programmer ou faites le faire par quelqu’un qui sait, c’est simple.

  • Avatar Didodylie

    Le code source de cette page révèle que vous utilisez les ressources de Google à plusieurs niveaux, via des scripts et API (menu styles, Ads, Analytics…). En fin d’article, vous avez inséré des API permettant des partages vers plusieurs réseaux, dont Facebook ! Ce dernier nous traque du simple fait d’avoir ouvert votre page, y compris si nous n’avons pas de compte chez eux… Alors alors, et si vous commenciez par donner l’exemple ????!!!!! Vous contribuez à ce que vous dénoncez, ce qui est bel et bien l’illustration de ce que je dis : vous vous auto-mettez en esclavage vous-même, par ignorance ou facilité (plus facile d’utiliser des choses qu’on vous présente comme essentielles, alors qu’elles ne le sont pas).

    • Avatar Didodylie

      et oh comble du ridicule………….. l’article en anglais qui explique pourquoi on doit se débarrasser de Google…. utilise les mêmes API et ressources de Google pour éditer son contenu !!!!!!!!!! Affligeant et sans espoir. Croyez-moi, ils rigolent bien chez Google, Facebook & Co…..

    • Volti Volti

      On veut bien donner l’exemple et s’affranchir des GAFAM, mais, il faut commencer par financer le blog, qu’il ne soit pas obligé de compter sur la pub et autres! Après, vous pourrez critiquer les moyens s’ils posent problèmes. C’est la pub (bloquée par beaucoup) qui nous aide (bloquée = rien!!) , pas les intervenants, très prolixes à critiquer gratuitement, sans plus! . Quand on veut!! On s’en donne les moyens ! Se lever le matin et faire une critique, génial ! Le comment et le pourquoi passe à la trappe, on prend la douche, on va se promener et on revient le soir mettre son « obole » pour ne pas dire sa « crotte » pour marquer son territoire, et la suite ? On fait quoi, comment ? Oui je sais ! c’est beaucoup moins évident !! :)

      • Merci de m’avoir rappelé que je dois débloquer mon bloqueur de pub pour ce site. Voilà, c’est fait.

        • Avatar Didodylie

          et le débile qui enlève les pubs alors qu’on vient de lui dire que c’est la pub qui finance ce site….. c’était vraiment le plus important de la discussion, son bloqueur de pub !!!…. vous avez pas l’impression de perdre votre temps, sur ce site, à parler à des demeurés pareils ??? Les gens sont bien dans leur société d’esclaves, laissez-les dans leur abrutissement volontaire !

          La critique est aisée ??? Bah visiblement, y’en a chez qui la discussion n’a aucun intérêt, ils se renseignent juste sur les pubs qu’ils peuvent enlever… grâce à un utilitaire dont ils ne maîtrisent pas les tenants et aboutissants, qu’ils installent grâce au boulot de personnes qui savent programmer, et qui en auront profité pour leur placer les trucs qui vont bien sur leur système pour les traquer (vous croyez vraiment qu’un bloqueur de pubs gratuit, c’est pour vos beaux yeux…..? Pas besoin des bannières pour espionner tout ce que vous faites…. toutes ces choses qu’ils ne sauront jamais faire, mais ils sont tous fiers d’avoir mis leur bloqueur de pubs sur leur navigateur, et sont persuadés d’être des as de l’informatique et des gros rebelles grâce à ça 8-O

          • Tu as beaucoup de choses intéressantes à dire. Seul bémol, ni Volti, ni moi ne nous prétendons des supers dissidentes. On subit ce monde et même toi, tu ne peux pas modifier le paradigme qui nous est imposé. Parlons du financement du blog, tout ce monétise, ce blog ne va pas tourner gratuitement même sur le net « libre », le financement sera fait avec de l’argent dette, donc c’est aussi foutu. Plus sérieusement Volti, il faudrait que tu budgétises combien il te faudrait par mois. Nous sommes quelques réguliers qui pourriront contribuer pour faire tourner ce site loin de google & co mais à nouveau, quid des personnes qui sont encore bien enchaînées au système et que ce blog pourrait ré-informé, au hasard d’un clic. Loin des GAFAM, nous fonctionnerions en vase clos.

      • Avatar predateur

        ouf … j ai eu peur d être concerné mais non, je ne prends jamais de douche …https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
        tu as du bol avec ton blog tu n as aucune obligation de résultat,pendant que d autre se battent chaque jour pour manger à leur faim ou pour avoir un endroit sain pour dormir
        , ça doit faire mal à ton amour propre que de temps à autre on rappelle aux révolutionnaires anti systhème que sans ce systhème ils n auraient que leurs voisins de palier pour écouter leur délire ….j ai l impression que sur ce coup là tu t es « chié » dessus
        faut bien que quelques idiots utiles (là je suis concerné) passent dans ce genre d endroit pour limiter votre nuisance à la société , sachant que vous n avez strictement rien d autre à proposer de crédible …..à part votre haine et votre pédantisme

      • Avatar Didodylie

        Toujours les mêmes excuses bidon…. on veut bien mais on peut pas. Bah faites faire par quelqu’un qui sait. Tout le monde veut faire de l’informatique mais comme on sait pas, on utilise les outils de Google, Facebook & Co… ah là là…. pour info, tout ce qu’ils font, on peut le faire soi-même, il faut apprendre et faire des efforts. Oui ça demande du temps et des ressources. Ou alors on veut gagner du temps et on utilise leurs outils, et donc on dit merci et on ne critique pas le monopole qu’on leur a permis d’installer !!!! Non, je ne suis pas juste critiqueur, MOI, je sais de quoi je parle. Quand on dit « nous devons faire sans Google », on ne le fait pas sur un site qui utilise leurs outils, c’est juste ABSURDE et DU NON SENS. C’est comme faire les rebelles sur Youtube ou Facebook, les pires traqueurs et collabos que la terre ait porté jusqu’à maintenant !!

  • Avatar Didodylie

    Toutes vos vidéos Youtube = Google…………. un peu de jugeote et de logique !! et OUI ON PEUT COMMUNIQUER SANS YOUTUBE, SANS FACEBOOK, SANS GOOLE sur internet !!! A dire « on peut pas », « on est victime du monopole », RIDICUUUUUULLLE et surtout vous n’avancez pas et vous CONTRIBUEZ vous-même à confirmer leur suprématie, vous PARTICIPEZ ACTIVEMENT à ce que vous prétendez dénoncer, à ce qui nous nuit à tous ! et donc à votre propre dépendance et esclavagisme. Moi-même, je vais arrêter de recevoir vos articles et poster ici, car ne serait-ce qu’en ouvrant vos pages, je suis traqué comme pas possible, à cause de tous les composants Google/Youtube/Facebook/Insta/Twitter que vous avez dans votre code !

  • Avatar Didodylie

    Pourquoi vous faites un site soi-disant dénonçant les abus, si votre seule réponse à ceux qui disent les choses, c’est « la critique est facile » ??? Est-ce que vous savez seulement à qui vous parlez, ou ce que je fais moi-même ??? Non !! Alors, non la critique d’abord n’est pas aisée : beaucoup se taisent car aujourd’hui on se sent en danger ne serait-ce que de dire les choses !!! La majorité préfèrent se planquer, lire les autres, et écrire « la critique est aisée » !!

    Ensuite, je ne fais pas que critiquer, je fais moi-même du web, et croyez-moi je sais le faire sans du Google & Co !!

    Vous savez ce que je fais ??? NON ! Si quand on vous explique en quoi votre « révolution » textuelle est incompatible avec vos pratiques, votre seule réponse est « arrête de critiquer », quel est le sens de votre site en fait ????? Vous faites comme ceux que vous dénoncez : vous prétendez dénoncer les méchants, mais quand on vous dit que vous le faites mal ou que vous ne faites pas mieux que ceux que vous dénoncez (par ignorance ou facilité, je ne sais pas), vous refusez les critiques, alors bon…. ça confirme ce que je dis : on n’avancera jamais, et je n’ai nullement la prétention de changer les choses, moi, car je suis lucide sur vous et l’Humain, qui non seulement est inapte à des choses bien (en collectif) mais surtout ne mérite pas que j’aille plus loin que cela.

    Bons blablas :-D

    • Avatar Didodylie

      Quand on se prétend dénonciateur des abus, on ne dit pas « la critique est facile » !! Quand on sait comment tourne le monde aujourd’hui, on ne dit pas « la critique est aidée ». NON LA CRITIQUE N’EST PAS FACILE. Aujourd’hui, on juge et on condamne les gens pour le moindre mot posté sur internet !!! NON CE N’EST PAS FACILE. Je poste ici en sachant que tout est traqué par les API débiles que vous avez mis dans votre code source !!

      Je respecte tous ceux qui postent des critiques ici, peu importe qu’ils puissent ou non agir (sauf quand ceux qui critiquent ont visiblement rien compris à ce qu’ils ont lu LOL).

      La critique c’est déjà une prise de conscience. Si vous faites comme ceux que vous dénoncez à critiquer les critiqueurs, vous croyez vraiment être crédibles ???

      Y’a pas de mot pour qualifier le dégoût que cette société m’inspire, mais quand on constate que même ceux qui sont du côté des donneurs d’alerte ne sont même pas fichus d’avoir un minimum de bon sens et de respect des autres…. désespérant, vraiment.

      ALORS NON LA CRITIQUE N’EST PAS FACILE
      OUI IL Y A DES SOLUTIONS
      OUI JE LES CONNAIS
      NON JE NE LES EXPOSERAI PAS ICI
      VOUS ÊTES CLAIREMENT L’HÔPITAL QUI SFOUT DE LA CHARITÉ à DÉNONCER DES TRUCS QUE VOUS UTILISEZ VOUS-MÊMES !
      LAISSEZ FAIRE LES PROS POUR LA PARTIE TECHNIQUE
      OUI TOUT COÛTE CHER (c’est nouveau ???)
      et bla et bla et bla et bla….

      Allez j’ai mieux à faire, je ne posterai plus ici.

      • Thibaultraa Thibaultraa

        Si c’est pas du tortillage de cul ça !!!!

      • Avatar mouton70

        Monsieur ou madame je sais tout, vous avez l’air d’être très fort(e) en informatique si ce que vous racontez est vrai, sauf que, il ne vous manque plus que l’intelligence pour être le ou la plus parfait(e) du monde de l’univers.
        Parce que, si vous auriez eu la moindre intelligence, vous vous seriez adressé a Volti calmement en privé pour discuter de tout ça tranquillement pour lui donner des pistes afin de palier à ce que vous dénoncez plutôt que de venir étaler tout ces coms de merde.
        Franchement, à lire vos coms, vous me paraissez de ne pas être quelqu’un de bien, j’espère ne jamais rencontrer une personne tel que vous.
        Avez-vous raté votre traitement pour être aussi con et agressif ?
        NB: ne me répondez pas, je suis très très occupé et ne suis déjà plus là.
        Bonne journée à tous, sauf à toi le prétentieux.

    • Ensuite, je ne fais pas que critiquer, je fais moi-même du web, et croyez-moi je sais le faire sans du Google & Co !!
      Ben pourquoi tu ne nous ferais pas profiter de tes connaissances alors. Ce serait plus constructif que cette logorrhée sans fin sur le même sujet.

Laisser un commentaire