L’Allemagne offre 1200 euros pour une expérience

Il serait bon de savoir si, sur les 1200 euros mensuel, toutes les aides seront supprimées, ce qui revient à payer plein pot, assurances, loyer, frais courants (eau, gaz, électricité), crédit immobilier, crédit à la consommation, essence, entretien véhicule, nourriture, habillement, « loisirs » etc.. Il est dit que ce serait une somme « supplémentaire ». 1200 euros, pour une personne en situation précaire, ça peut paraître « beaucoup », dans les faits, ça demande réflexion. Une autre réflexion vient à l’esprit, soyons fous ! Du moment que les faux monnayeurs impriment de la monnaie de singe à tour de bras pour maintenir le système bancaire en faillite, avec de l’argent qui ne rejoint pas l’économie réelle, (voir ICI et ICI à ce sujet) rien n’empêche les gouvernements de donner « 5000 » euros à tout le monde non ? Pour cette caste, 1200 euros c’est un pourboire, de l’argent de poche. Ces nantis seraient bien incapables de vivre avec une telle somme, par contre, le citoyen lambda lui, doit s’en contenter. Maintenir les gens dans la pauvreté, c’est ce qui a toujours été et sera. Pendant ce temps, tout ce qui a de la valeur est racheté avec de la fausse monnaie et, si la monnaie disparaît, pas grave ! Ils resteront propriétaires de tout gratuitement ! La peur anesthésie la majorité du troupeau masqués, et l’empêche de réfléchir. Oubliez les lois liberticides un moment, et regardez la réalité. Tout va changer et sans doute pas pour le meilleur, pensez aux faillites des PME/PMI ou plus grosses et, aux millions de chômeurs en plus. Ouvrez vos mirettes et mettez la lorgnette dans le bons sens, c’est gros comme un camion. Êtes vous pour ou contre le revenu universel, dites pourquoi, argumentez ! Partagez ! Volti

******

Source Observateur-Continental

Pendant trois ans, 120 citoyens allemands recevront 1 200 euros par mois à partir du printemps 2021. Le groupe de comparaison comprendra 1500 personnes supplémentaires pour participer à une expérience sur l’introduction d’un revenu de base obligatoire dans le pays, menée par l’institut allemand de recherche économique (DIW), l’institut Max-Planck pour l’étude des biens publics avec également l’université de Cologne. 

Tout citoyen ayant atteint l’âge de 18 ans et ayant un lieu principal de résidence en Allemagne peut candidater en ligne pour participer au projet sur le site Pilotprojekt Grundeinkommen qui teste le revenu de base (My Unconditional Basic Income). Jeudi midi, plus de 780 000 demandes avaient déjà été reçues. Et ce nombre augmente constamment. A partir d’un million de candidatures, un tirage au sort aura lieu, rapporte le site du magazine Focus.

Les scientifiques veulent savoir comment la vie et la perception des gens vont changer s’ils reçoivent 1200 euros supplémentaires par mois? Vont-ils prendre des décisions plus audacieuses avec le soutien dont ils disposent, apprendre davantage et vivre une vie plus saine et sociale? Ou vont-ils utiliser l’argent pour le dépenser en futilité, comme les critiques le craignent?

Les avis étaient partagés entre les professionnels sur un revenu de base inconditionnel. Certains le vantent comme une solution au problème de l’emploi dans un monde où de nombreux emplois menacent de disparaître dans les décennies à venir. D’autres craignent que les paiements conduisent à la paresse ou qu’ils ne soient tout simplement pas en mesure de les fournir. Des enquêtes régulières seront menées auprès des participants, notamment en tenant compte du niveau de stress.

Pendant ce temps, l’année dernière en Finlande, une expérience de paiement d’un revenu de base inconditionnel a échoué. La distribution d’argent n’a pas incité les citoyens pauvres à chercher du travail. Des idées similaires ont également été trouvées au Canada, en Suisse et en Italie. Mais le budget prévu ne disposait pas de suffisamment de fonds pour cela. 

Observateur-Continental

Voir :

Les commentaires publiés sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

8 commentaires

  • Avatar criminalita

    Leur but est de faire survivre les 500miles survivants esclaves après le génocide vaccinal qui s’achèvera vers 2030.
    Un test pour comprendre la réaction du cobaye.
    En suisse les cobayes avaient refusé les 2500 francs suisses par mois pour chaque individu et moins pour les mineurs. Les cons ont voté non sous la propagande des partis et des riches qui y voyaient un montant trop élevé et une désertion des travailleurs pour les petits boulots.

  • Avatar predateur

    c est vrai qu ici travailler pour subvenir à ses besoins c est un déshonneur https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifpi les riches se sont des salauds….mais rassurons nous il y a des millions d individus qui ne demandent qu une chose, c est de venir en europe et ils se contenteront, comme à l habitude, de faire le boulot que refuse de faire les gentils européens

  • Avatar Jean Xana

    Si c’est une expérience avec seulement des volontaires, ca peut être intéressant, plutôt que de rester constamment chacun sur ses positions.
    Mais j’aimerais une autre expérience, sur un autre groupe humain : Limiter les revenus des uns à un maximum fixé, et employer l’argent économisé pour le soulagement des misérables. Je crois que ca n’a encore jamais été tenté…

    • Avatar predateur

      en france on a l impôt sur le revenu , qui devient à un certain niveau confiscatoire …..
      d ailleurs ça n empêche pas les plus pauvres d acheter des billets pour aller voir des milliardaires jouer au ballon…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Avatar Jean Xana

        J’ai eu de bons salaires et pourtant jamais l’impôt n’est devenu « confiscatoire ». C’est une légende ?
        C’est vrai qu’il y a des va-nu-pieds qui prennent systématiquement la défense des riches salauds.
        Histoire de contredire les autres, pour avoir l’impression d’exister, quand on est un va-nu-pieds…

        Maintenant va faire la morale aux pauvres qui s’achètent une place au stade… Pauvre type.

        C’est vrai que ce pays irait nettement mieux si les provocateurs s’y retrouvaient, au stade. Avec des barbelés…

Laisser un commentaire