Entretien – Débordéliser la société. Avec Sylvain Rochex

Il va bien falloir envisager d’aller vers la décroissance. Vivre avec moins, ne veut pas dire se priver. Faire les bons choix avec des objets durables, virer l’inutile et le superflus. On y gagnera en confort. Partagez ! Volti

******

Source CauseToujours

Plus d’info: http://www.debordelisation.net

Un commentaire

  • Avatar Leveilleur

    C’est clair que sur une planète aux ressources limitées, là croissance est un absurdité qui ne vise que le profit, mais l’accumulation de bien matériel ne nous rendra jamais heureux car le bonheur est un état d’esprit et non un facteur extérieur en nous.

    Les gens ont démissionner de leur vie pour le superficiel et tout cela leur demande beaucoup de temps, d’argent et de travail pour se payer toutes ces superficialités matérielles qui de plus, alourdissent leur vie.

    Et cela créait toutes sortes d’avidités et d’égoïsmes, il faut en être conscient. Le but de l’homme sur cette terre est d’évoluer vers sa part divine et non de passer son temps à consommer et à accumuler des possessions matérielles qui n’apporteront rien à son évolution spirituelle et qui détruisent sa planète.

    Revenir à l’essentiel c’est faire preuve de sagesse et de lucidité, en cela la décroissance volontaire devrait être dans tous les esprits si nous voulons déjà que les enfants est un avenir sur terre.

    Vivre en égoïste et que pour soi, doit cesser, il convient d’arrêter cette consommation effréné volontairement pour nous réorienter vers le respect de cette planète qui nous a déjà tant donné mais qu’on continue de piller et de massacrer pour quelques bonheurs illusoires.