Bank-run à Beyrouth- Quand une banque centrale est protégée par des barbelés

Si c’est ce qui nous attend, on ne va pas être à la fête. Merci à GL51. Partagez ! Volti

******

Source Pierre Jovanovic

Img/Pierre Jovanovic/banque protégée par des barbelés

BEYROUTH Le hasard des dates a fait que je me suis retrouvé à Beyrouth le même jour que la conférence de Carlos Ghosn… Aussitôt terminée, tous les journalistes ont repris l’avion. Pourtant, il y avait un sujet autrement plus sérieux: par la volonté du gouverneur de la Banque Centrale, Mr Riad Salameh, et surtout de l’Association des banques, les Libanais pauvres ne peuvent plus retirer que 200 dollars par semaine de leur compte, et les Libanais riches un peu plus de 400 dollars.

La banque ne fait pas la différence si le client est célibataire ou bien s’il est marié avec 2 ou 3 enfants et que son épouse ne travaille pas. Ou qu’il doit payer son loyer en dollars.

En clair, le Liban a inauguré le premier grand bank-run du XXIe siècle, mais c’est à peine si cela intéresse la presse européenne! Le sujet a été abordé par-ci par-là, à dose microscopique et au bout d’une gaffe, expliquant que le pays traverse une crise financière et bancaire…

Pour ma part, c’est à peu près ce que j’avais en tête avec quelques vidéos de Libanais énervés dans leur agence. Mais j’étais à deux mille lieux d’imaginer ce que j’allais apprendre et voir une fois sur place.

Dans ce reportage (financé par vous mes très chers lectrices et lecteurs, je le précise) vous allez découvrir ce qui nous attend en France, vu qu’au final, la situation des banques libanaises n’est pas si éloignée que ça de celle des banques françaises.

Et c’est justement à cause de cela que ce reportage sur place est passionnant.

Pour votre information complémentaire, sachez que dès la mi-décembre, les Libanais les plus riches ont pris leur avion (privé) pour Londres, Paris, Madrid et Rome où ils ont massivement acheté… de l’or. J’en ai d’ailleurs eu la confirmation par mes contacts voici quelques jours à Paris.

A l’heure où vous lisez ces lignes, un drame monétaire se joue au Liban, et un plus grand encore se prépare: en effet, jamais je n’ai vu une Banque Centrale d’un pays normal, pas même à Chypre ou à Athènes, être entourée de fils barbelés et protégée (de la colère du peuple) par l’armée…

Lire la suite

BEYROUTH BANCAIRE: 3 HEURES D’ATTENTE ET BAGARRES AVEC LES CHARGES DE COMPTES (VIDEOS)

Voir l’article et les autres vidéos

Sur le même sujet, un excellent travail de P.Jovanovic on comprend ce qui se passe au Liban et, c’est catastrophique. Corruption, détournement etc…

LE CREDIT DEFAULT SWAP SUR LE LIBAN: C’EST BEYROUTH

LE PREMIER MINISTRE HARIRI A DEMISSIONNE A CAUSE D’UNE BOMBE EN MAILLOT DE BAIN

UNE HORRIBLE GUERRE CIVILE QUI A BIEN ARRANGE LA FEDERAL RESERVE AMERICAINE

LES LIBANAIS ONT ETE DECONNECTES DE VISA ET MASTERCARD PAR LA BANQUE DU LIBAN

LE PASSE ET LE FUTUR: INTERVIEW DE CHARBEL NAHAS – L’HOMME PROVIDENTIEL POUR SAUVER LE LIBAN ?

COMMENT L’ASSOCIATION DES BANQUES LIBANAISES FAIT PALIR D’ENVIE BERNIE MADOFF

Lire la suite

Un commentaire

  • Avatar Leveilleur

    Rien d’étonnant, on ne peut pas appauvrir les peuples sans avoir un jour un retour de baton. Le monde de la finance commence à flipper, mais ce n’est pas quelque barbelés qu’ils arrêteront la grogne de ceux qui n’ont rien et qui souffrent.

    Il est temps de partager avec le monde, avec ses frères, avec tout les humains qui ont le droit de vivre sur cette terre autant que les autres. Ce n’est plus normal qu’on nous parle de milliards par ci et de milliards par là et que les peuples n’ont pas de quoi vivre décemment pour eux et leur proche.

    Depuis quelqueS années nous voyons la colère des peuples et c’est tout à fait justifié, de l’argent il y en a pour tout le monde, seulement ceux qui ont tout ne veulent pas le partager avec les autres.

    Il est temps que ça change, le monde meurt de tout cet égoïsme, des solutions de partages doivent être trouvés maintenant pour que tout le monde puisse vivre en paix.