WHIRLPOOL a caché aux utilisateurs que sa machine séchante prenait feu (Marques INDÉSIT OU WHIRLPOOL OU HOTPOINT).

Si vous avez une de ces machines, soyez prudents. Merci X’Yd. Partagez ! Volti

******

La revue de Pierre Jovanovic

123.fr

C’est beau les multinationales américaines. Pour ne pas perdre des millions de dollars, WhirlPool a décidé de cacher pendant des années le fait que l’une de ses machines à laver vendue soit sur la marque WhirlPool soit sur la marque Indesit ou HotPoint prenait feu toute seule.

Et on compte déjà des morts !!!

Traduction Google
« La fureur qui émerge.. Les patrons de Whirlpool savaient il y a 2 MOIS que 500.000 machines à laver Hotpoint et Indesit pourraient prendre feu … mais ont retardé l’alerte aux clients jusqu’à cette semaine !!!

Ils ont déclaré le 23 octobre qu’ils alloueraient 105 millions de dollars (80 millions de livres sterling) pour régler le problème. Il a fallu 8 semaines supplémentaires pour publier le rappel en Grande-Bretagne qui – quelques jours avant Noël – causera d’énormes perturbations. Les familles sont averties de ne pas utiliser les machines concernées et Whirlpool indique qu’elle ne pourra pas proposer de remplacement ou de réparation avant au moins le 9 janvier 2020.
Le rappel concerne un mécanisme de porte défectueux sur 519 000 appareils Hotpoint et Indesit fabriqués entre octobre 2014 et février 2018.
Whirlpool a été assailli par une série de scandales de sécurité. Un coroner a blâmé une panne électrique à l’intérieur de la porte du sèche-linge Hotpoint pour un incendie dans le nord du Pays de Galles, en octobre 2014, qui a tué deux hommes – Bernard Hender, 19 ans, et Doug McTavish, 39 ans.

La société a été fortement critiquée pour la façon dont elle a géré le rappel de 5,3 millions de sèche-linge associés à plus de 750 incendies, y compris un incendie de bloc de tour à Shepherds Bush, à l’ouest de Londres, en 2016. Et des preuves d’expert suite à l’enquête publique sur la tragédie de Grenfell a suggéré un lien entre le câblage d’un réfrigérateur-congélateur Hotpoint et le feu. Whirlpool, qui a pris une participation majoritaire dans le groupe Indesit et ses marques en 2014, conteste ces affirmations. La société a refusé de dire quand le premier des 79 incendies s’est produit, ajoutant: « Dès que nous avons eu suffisamment de données, Whirlpool a informé de manière proactive le régulateur de la sécurité des produits de la situation et s’est engagé à effectuer un rappel de produits à l’échelle nationale dans les meilleurs délais. »

Les autorités anglaises ont ainsi établi que cette machine était directement responsable de plus de 300 incendies qui ont ravagé soit des maisons, soit des immeubles.

Totalement fou et irresponsable. Mais comme les banques, elle a des millions à payer en avocats pour la défendre bec et ongles, et éviter ainsi ses responsabilités civiles et pénales.

Si vous avez une machine semblable chez vous, vérifiez tout de suite si votre foyer est concerné. Lire ici le DailyMail et ici la liste officielle du rappel Indesit WhirlPool HotPoint..

Par mesure de précaution, vérifiez tous si vous ou quelqu’un de votre famille est concernée, même si elle n’a pas acheté en UK. Avec des menteurs pareils, il est préférable de se méfier.

Dans tous les cas, pour ma part, les marques Indesit et Whirlpool sont désormais bannies pour toujours de mes achats. Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2019

Un commentaire