Les serveurs remplacés par des robots !…

On s’enfonce un peu plus dans la déshumanisation. Être servie par un tas de ferraille et de circuits imprimés dans le pays des râleurs patentés, ça va mettre une sacrée ambiance. A moins que les restaurateurs qui auront recours à cette « main d’œuvre » programmée, voient leurs clientèles fuir à toutes jambes. Il restera toujours des homo-crétinus pour se réjouir de ce genre de progrès. Partagez ! Volti

******

Sylvain Devaux pour Robolution

Avant de vous laisser à la lecture de cet article, je vous fais partager mon émotion. Oui, même à la Robolution, on peut être trahi par l’informatique. Petit bug hier mais tout est rentré dans l’ordre, vous recevrez encore votre message quotidien…

Les serveurs remplacés par des robots ! Oui, bien, il fallait s’y attendre. Si les robots au service des personnes âgées peuvent permettre d’éviter des accidents liés à une défaillance de surveillance, cela s’entend. Il ne faudra pas pour autant les oublier et ne plus leur rendre visite mais remplacer les serveurs dans les restaurants c’est une autre affaire que voilà. J’en entend déjà qui disent tout haut qu’au regard de l’amabilité de certains, c’est sans doute un progrès. D’autres enchaîner sur la difficulté de recrutement et l’absentéisme mais je persiste et signe…le contact humain ce n’est pas démodé !

Les hôtels sans accueil, on connaît déjà, mais les restaurants sans cuisinier et sans serveur… C’est la start-up Bear Robotics située…oui, oui, en Californie qui a développé le champ d’action de son robot précisément destiné à l’aide à la personne. La bouffe industrielle triturée par des machines et servie par des robots peut amuser un temps…mais pas trop. La motivation de l’entreprise est claire, bien évidemment, « simplifier la vie des restaurateurs soumis à de lourdes charges, à des difficultés de rémunération, de main d’œuvre et de rentabilité ». Éternel sujet que celui de l’homme exploité par l’homme.

Bon j’avoue qu’échanger avec le chef et avoir le sourire pendant le service, ça me va bien. Cette déshumanisation pour faire face à des problèmes plus ou moins réels va mettre un coup à l’emploi, à l’emploi de ce genre de travail, « remplaçable » par des robots. Je dis problèmes plus ou moins réels parce que je crois aussi que la considération de son personnel et une juste rémunération met sacrément de l’huile dans les rouages. Ah, oui, les charges…forcément dans le pays le plus taxé au monde, on y pense !

Sylvain DEVAUX

Voir :

Demain, qui sera le maître du monde ?

8 commentaires

  • Avatar LaoTzu

    C’est bien triste oui, comment les vocations de caissier et de Travaux routiers vont faire pour garder leurs si formidable boulot ? Plus de merveilleuse exposition au goudron et au bitume, merde ça craint, plus de jolie sourire de votre caissière quand vous ferez vos 200 euros de course à 20 heures, de la pure déshumanisation, c’est moche…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

    Cela vous intéresse d’être serveur juste 5 ans ? Avant de parler et de critiquer faut essayer, ou un minimum demander aux serveurs leurs avis sur leur vocations, parce-que oui, serveur est dans les 95% des concernés une vocation. On sait très bien que dans ce métier l’humain prime. Restaurateur ? Faut être passionné ou taré pour bosser dans la restauration, ou avoir simplement un loyer à payer…

    Le monde part vraiment en couille

    • M.G. M.G.

      Faut être passionné ou taré pour bosser dans la restauration, ou avoir simplement un loyer à payer…

      Akasha, un avis là dessus ? Passionnée ou tarée ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      M.G.

    • rouletabille rouletabille

      Tout à fait DAC avec LaoTzu.
      Le progres c’est supprimer les travaux débiles pour le laisser à des volontaires.
      Comme si conserver son esclavage au service de profiteurs qui nous revendent ce qu’on fait (souvent à crédit)est un progres ?

  • ben ouaip hein, ils ont déja les clients sans cerveau.

  • Avatar mianne

    Quand on préfère l’humain, il ne faut plus entrer dans un hyper mais fréquenter les petits marchés locaux et les repas partagés du coin .

  • Ceux qui ne sont pas d’accord avec ces nouveautés pourront boycotter les restaurants et bars qui utilisent des machines. On saura en très peu de temps quelle est la tendance.
    Pour ma part, je passe toujours aux caisses avec caissières. Si c’est un caissier, bien sûr, je ne dis pas non, bien au contraire… https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif
    Pour ce qui est des restaurants ou des bars… encore faudrait-il que je les fréquente…
    Au fait, il y a très longtemps, faute de mieux dans les parages, j’étais entrée dans un Mc Do avec une amie. Nous faisons la queue, et on nous dit qu’il faut d’abord passer devant une machine pour faire son choix. Je n’ai rien compris ! Elle non plus, étant encore moins habituée que moi à l’informatique ! Nous sommes allées voir ailleurs…

    • rouletabille rouletabille

      Caisses avec préposé mais paiement EXCLUSIF par carte Bancaire,des fois c’est indiquer ,pas toujours,je fais expres de ne pas le savoir,ca bloque la file et de voir la tronche de ceux qui attendent impatiemment me réjouis.
      Ils font venir quelqu’un qui m’autorise au final à payer en liquide,je m’en fout car aussi non je laisse tout la et des X ca m’amuse (sauf si j’ai des truc à faire).
      Bientot on y échappera plus,ils suppriment les agences Bancaires aussi.
      Tout devient informatisé et quand ils excluront quelqu’un ils diront que c’est un problème informatique.