Cette IA est capable d’identifier des émotions humaines à partir de simples photos… Par SciencePost..

Super ! diront les « geeks accros » à ces « choses » programmées pour dépiauter notre être le plus secret. Les plus conscients de l’ingérence de plus en plus probante de ces I.A qui peuvent tout faire, s’inquièteront à juste titre de ne pouvoir bientôt plus rien cacher de nos pensées ou sentiments les plus intimes, pour nous proposer ce qui nous intéresse. Bingo ! pour les vendeurs de tous poils.. Fini le petit jardin secret tapis dans un coin de notre esprit, qui nous permet l’évasion, les pires délires ? Quel sera le comportement des gens s’ils se savent analysés en permanence ? Une ère de « zombies consentants », avec une partie de « révoltés » qui imagineront des combines pour se soustraire à cet espionnage ? Tout nouveau, tout beau ! Attention au revers de la médaille pour ceux qui « n’ont rien à cacher », les pires choses sont toujours présentées avec de « bons sentiments ». Partagez ! Volti

******

Par Yohan Demeure, rédacteur scientifique pour SciencePost

Pixabay/Illustration

Baptisée EmoNet, cette intelligence artificielle créée par des chercheurs américains a été capable de déterminer des émotions humaines parmi différentes catégories. Le fait est que cette IA est capable d’une telle prouesse à partir d’une simple photographie où d’une image de film !

Plus d’une dizaine de catégories d’émotions

Dans une publication de la revue Science Advances du 24 juillet 2019, des chercheurs des universités de l’État du Colorado et de Duke ont présenté leur IA nommée EmoNet. Celle-ci s’est montré capable d’identifier 11 catégories d’émotions humaines en visionnant de simples images. Grâce au réseau neuronal d’EmoNet, pas moins de 2 000 images ont été analysées puis classées dans différentes catégories d’émotions. Selon les chercheurs, des émotions telles que le désir sexuel et le manque ont pu être identifiées avec une précision de 95 % !

En revanche, d’autres sentiments liés à la joie et l’amusement ont été déterminés, mais avec un peu plus de mal. En effet, les traits du visage étant similaires, il a été assez compliqué de faire la différence. À savoir que l’intensité des émotions a également pu être analysée sur ces mêmes images.

L’IA s’est même montrée capable de déterminer le genre de films à partir de bandes annonces !
Crédits : Université du Colorado et Université de Duke
Pourquoi de telles recherches ? …/…

Lire l’article complet

SciencePost

Sur le sujet :

Voici SEER, le robot capable d’imiter les émotions humaines !
Pouvons-nous vraiment ressentir quelque chose pour une intelligence artificielle ?
Voici la première publicité écrite par une intelligence artificielle !

Les capteurs de cette peau artificielle sont largement plus sensibles que les nerfs humains !

10 commentaires

  • diantre comment procède cette IA ?
    tout simplement en présupposant certains critères. ensuite l’analyse des muscles de la face permet de déduire la mimique, donc l’émotion correspondante. sauf que la majorité des personnes adopte inconsciemment un masque sur leur visage qui traduit une mimique de fond. ce masque n’est absolument pas relie a une emotion vecue dans l’instant par la personne mais plus un etat d’âme profond. dans mon travail de therapeute , je me sers bien evidemment de toutes les connaissances liées a la physionomie. cela me renseigne sur les malaises profonds du patient et me montre ses failles énergétiques… je doute sincèrement qu’une appli soit capable de rivaliser avec un humain ( un vrai , pas un type enfermé ds son mental comme l’est micron par exemple ) tellement les criteres relevés sont parfois subjectifs plus que réels. toutes ces communications sur l’IA sont du bluff pour donner du credit a cette nouvelle mode technologique qui ń a rien du super héros…

  • Voilà qui pourrait intéresser les forces dites de l’ordre…

    Je me souviens avoir lu un livre où les personnes s’entraînaient à cacher leurs pensées…Si on cache la pensée, on cache l’émotion. Il faut donc apprendre à se balader – je pense à la reconnaissance faciale dans la rue – dans un état d’esprit neutre, à observer sans juger, à repérer nos tics du visage éventuels, en toutes circonstances.
    Ou bien apprendre à faire du théâtre !

  • @engel, Une machine est bien plus fine que l’humain dans la détection des différentielles.
    pas sur du tout car une machine ne peut analyser que des elements materiels grossiers. un seul exemple ; les chiens eduqués détectent mieux les tumeurs cancereuses que n’importe qu’elle methode technologique ! et bien les humains entrainés ont les memes capacités paranormales que nos amis a 4 pattes… il suffit de travailler sur ces capacités au lieu d’investir dans des technologies qui coutent des milliards en terme pécunier, social , humain…. certes cela prend du temps de developper certains dons mais au final c’est plus que rentable pour la societé. pour ce qui concerne la santé, ma sphere de travail depuis 20 ans, n’importe quel therapeute digne de ce nom te confirmera que les soins efficaces sont parfois tres eloignés des motifs de consultation. comment fera la machine pour redefinir le champ de son investigation si l’expression du patient ne definit pas le veritable pb mais constitue seulement un appel a l´aide ! il est toujours possible de gloser sur la technologie ….et patati et patata . si la critique est facile, l’art est difficile. maintenant l’IA pour construire une voiture, il y a longtemps que c’est fait et cela dessert les travailleurs. l’IA pour faire des tomates hors sol, calibrées au millimètre pres et sans aucun gout, c’est fait. l’IA pour envoyer une fusée sur la lune, c’est fait mais l’humanité n’est pas plus heureuse. ce que je veux dire c’est que la technologie quelque soit son efficacité n’apportera aucune plus value aux relations humaines…comme d’ailleurs aucune autre invention technologique auparavant n’a encore rendu l’homme heureux !

    • Avatar engel

      – D’après les études faites sur le sujet, il ressort que les chiens détectent les odeurs particulières qu’émettent les cancéreux.
      – Quand tu sais que les détecteurs les plus efficaces en molécules olfactives ne sont pas canins mais des détecteurs industriels. Mlheureusement (…ou heureusement ) ces appareils ne sont capables que de détecter des molécules préalablement bien identifiées et non des approchantes.
      – Mais çà tombe bien, c’est en cours…https://www.lesechos.fr/2017/11/nez-artificiel-quand-le-flair-vient-aux-machines-187175

      Ps: Je ne dénigre pas les facultés humaines, qu’elles soient exotériques, endotériques, ou ésotériques, reconnues ou pas.
      – Mais gardons nous de notre orgueil. Il pourrait bien nous coûter bien plus cher que notre prétention à dominer le vivant.

  • rouletabille rouletabille

    Moi je pense que l’IA existe puisque nous en somme nous meme la plus évoluée.

Laisser un commentaire