Tu vas halluciner. Histoire vraie, au trésor public. La vérité éclate sur le CFA..

Un témoignage qui éclaire sur l’enfumage français du franc CFA et l’asservissement des pays sous « protectorat » français. Merci à Christine G. Partagez ! Volti

******

Source Insoumis soutien aux gilets jaunes NGAN

A partie de 30mn35 le témoignage ubuesque pour payer une amende en francs CFA…

4 commentaires

  • Avatar clegiru

    Ouh là belle analyse sans réelle connaissance des circuits financiers et de ce que représente l’argent papier.
    Le francs CFA existe sous deux formes celui de la BCEAO ( pour les pays de l’Afrique de l’Ouest) et celui de la BCEAC (pour les pays de l’Afrique Centrale). Ces deux monnaies ne s’utilisent que sur leurs territoires respectifs. Donc à Dakar, on ne pourra payer au Trésor Public qu’en CFA de la BCEAO. Pas plus qu’en France, le CFA de la BCEAC ne sera accepté.
    Chaque monnaie a un territoire limité où il a cours légal.
    Pour critiquer le franc CFA il faut utiliser d’autres arguments et il y en a certainement tout comme contre l’Euro.
    Pour info la masse en CFA représente de 2 à 2,5 % de la masse monétaire en euros.
    La moitié se trouvant en Côte d’Ivoire. Donc pour les autres pays c’est un peu symbolique.
    On pourrait abandonner le CFA sans soucis majeur côté français.
    Certains pays de la zone franc s’en sortiraient probablement bien d’autres beaucoup moins. La zone étant très disparate en pouvoir économique.
    Le Mali en a fait l’experience un temps avant de revenir dans ce système, vu les résultats bien moins bons que prévus.
    Il est certainement temps d’y réfléchir et de laisser ces pays gérer entièrement leur « indépendance ».

  • Avatar mianne

    « Le Franc CFA est la dénomination de la monnaie commune de 14 pays africains membres de la zone Franc. Cette monnaie qui constitue un frein à l’émergence de ces pays a été créée en 1945, date où la France a ratifié les accords de Bretton Woods et procédé à la mise en oeuvre de sa première déclaration de parité au fonds monétaires international (FMI). Cela s’appelait à l’époque «Franc des Colonies Françaises d’Afrique».

    En vertu de cette loi, 14 pays africains sont encore obligés de stocker environ 85 pour cent de leurs réserves en devises à la Banque de France à Paris. Ils sont sous le contrôle direct du Trésor français. Les pays concernés n’ont pas accès à cette partie de leurs réserves. Les 15 pour cent des réserves ne suffisant pas à leurs besoins, ils doivent emprunter des fonds supplémentaires du Trésor français au prix du marché.
    Si un dirigeant de la zone CFA ne répond plus aux exigences de la France, Paris bloque ses réserves de devises et plus encore, la France ferme les banques dans ce pays jugé de «rebelle». Ce fut le cas de la Côte d’Ivoire avec Laurent Gbagbo.

    Franc CFA : quand les Allemands s’en mêlent : Un journal économique allemand accuse la France de piller chaque année 440 milliards d’euros aux Africains à travers le Franc CFA.

    « Le gouvernement français recueille auprès de ses anciennes colonies chaque année 440 milliards d’euros de taxes. La France repose sur les recettes venant d’Afrique, pour ne pas sombrer dans l’insignifiance économique » , prévient l’ancien président Jacques Chirac…. »
    https://www.ivoirebusiness.net/articles/scandale-selon-un-journal-allemand-lafrique-verse-400-milliards-deuros-par-%C3%A0-la-france  »
    Quand Khadafi a commencé à proposer à tous les chefs d’états africains de créer une devise africaine commune qui permette à tous les pays d’Afrique d’échapper aux taxes énormes et sans retour positif de la dictature du franc CFA, il a signé son arrêt de mort car trop d’intérêts étaient en jeu. Brusquement, les médias occidentaux l’ont traité de dictateur, de tortionnaire etc …, les troupes de l’OTAN sont intervenues en Libye et les forces spéciales françaises étaient en Libye au moment de son assassinat .
    Combien de temps la France va-t-elle encore continuer de piller une Afrique exsangue avec son franc CFA inutile ?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar Balou

    Afrique de l’Ouest : bientôt une monnaie unique à la place du franc CFA ?

    Les gouverneurs des Banques centrales des pays membres de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest se sont réunis le 21 février au Sénégal pour faire le point sur le projet de création d’une monnaie unique. Au moment où le débat sur le franc CFA enflamme l’opinion, l’économiste Jean-Marie Biada analyse le contexte et les défis.

    https://fr.sputniknews.com/international/201903041040236323-cedeao-monnaie-unique-abandon-franc-cfa/

Laisser un commentaire