« Gilets Jaunes. Entendez les cris sourds du pays… qui se déchaîne ! » L’édito de Charles SANNAT…

Tout en haut, personne ne veut entendre. Pourtant ils devraient, avant que la colère ne se transforme, en rage incontrôlable. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Nos dirigeants ont oublié qu’ils étaient au service du peuple et pas l’inverse. Quand l’oligarchie s’arroge le pouvoir et considère les peuples comme des vaches à traire, comme des contreparties, les révoltes se multiplient. En France les révoltes peuvent vite finir en… révolution.

Nous y sommes, pour toutes les raisons que je vous ai expliquées dans mon article intitulé « Ce n’est sans doute pas une révolte, mais une révolution » que vous pouvez lire ou relire ici.

Nos dirigeants ont oublié qu’ils étaient au service du peuple.

Mais qui est le peuple ?
Comment pense cette chose répugnante que l’on appelle peuple ?
Et puis surtout, comment et pourquoi le peuple serait-il en colère ?
Et enfin, sont tellement cons tous ces sans-dents (rassurez-vous je m’inclus avec fierté dans les sans-dents) comment voulez-vous qu’ils représentent un danger ou encore qu’ils aient quelque chose à proposer ?

Je crois qu’il est indispensable d’expliquer à nos dirigeants et au premier d’entre eux, à savoir le président de la République, que derrière un peuple un peu théorique, il y a des gens bien réels.

Derrière les gens, il y a des êtres humains.

Chaque personne, chaque individu, porte les stigmates de sa vie, les cicatrices fermées, cicatrisées ou parfois encore à vif de ses souffrances, de ses difficultés, de ses histoires.

On ne comprend jamais quelqu’un tant que cette personne ne vous a pas exprimé son conflit intérieur.

Aimer les gens ne se décrète pas, et les aimer, cela commence par chercher à comprendre qui ils sont. Quand on comprend qui ils sont, comment ils vivent, alors il est plus facile de savoir où ils vont.

La France est en colère.

Une colère sourde.

Une colère qui est un fleuve que rien n’arrêtera plus désormais si le pouvoir ne s’écrase pas en rase campagne.

La France n’est pas la Grèce. Le peuple de France n’est pas le peuple grec, malgré toute l’amitié que je lui porte. Nos histoires ne sont pas les mêmes.

Je reçois, comme vous le savez, beaucoup de courrier chaque jour. Si je prends le temps de presque tout lire, je ne peux, hélas, pas répondre à chacun.

J’en suis sincèrement désolé. Voici ce que raconte l’un de nous. Il est loin d’être le seul.

En réalité, notre peuple est rempli d’une immense souffrance, d’une grande détresse. Je lui laisse la parole.

Entendez les cris sourds du pays et de la souffrance rentrée de votre peuple

« Bonjour Charles,

J’ai lu et partagé votre article, qui se teint de brillante analyse historique, quand beaucoup sont dans l’impasse du mutisme.

Une révolution commence toujours depuis ce qu’il y a de plus vil.
Une impossibilité écœurante de pouvoir vivre dignement, régie par l’imposture du pouvoir en place.

Pour avoir une image de ce que je pense, je ne vois pas d’autre moyen que de vous conter mon enfance, mon adolescence et ma vie.
Mon quotidien, comme certainement bon nombre de français.

Aussi parlerai-je peu, mais bien.
Car le temps est, somme toute, un bien précieux.

Je suis né en 1984, dans la ville de Vernon (27), d’un père électro-mécanicien, et d’une mère femme de ménage.

Mon paternel travaillait dans une entreprise de plexiglas et en assurait la maintenance par sa science et passion de l’électronique, très évolutive durant cet âge.

Il gagnait très bien sa vie, nous ne manquions de rien.

Puis, il est mort, en se suicidant.

J’ai vu ma mère galérer toute sa vie, et tant bien que mal retrouver l’amour.
Avec un cheminot.

11 ans à essayer de recombiner une famille, jusqu’à la mort de ce dernier.

Encore par suicide, sauf que cette fois, j’étais assez grand pour lui fermer les yeux moi-même.

Toujours le même motif : « C’est la faute à personne, on ne gagne pas assez pour bien vivre, alors on fait ce qu’on peut. »

J’ai vu ma mère ravagée, détruite, puis encline à la maladie et aux arrêts, en passant par la case psychiatrie et séjour en HP.

Moi ?

Je n’étais pas très bon au collège, au lycée, mais j’ai quand même eu tous mes diplômes.

Brevet des collèges, BEP, BAC pro, mention complémentaire, j’ai même été aux beaux-arts de Rouen.

Pour finir, je suis maquettiste volumiste architecture.

Je fais les maquettes à l’échelle, pour les projets immobiliers, pour la France.

Je ne touche que 1 500€ par mois.

Où est la cohérence avec toutes les embûches et les défis que j’ai eu à relever seul ?

Où est la récompense ?

Voici le visage de notre pays.

Nous ne sommes jamais récompensés pour nos efforts, et suivons un chemin de désespoir, comme nos parents avant nous.

Je n’envisage même pas de me marier ni d’avoir des enfants.

Car j’ai du mal à sortir la tête de l’eau tous les mois.

Je suis ce que l’on appelle un propriétaire pauvre, car mon appartement était acquis en l’état.

Les murs sont mal isolés, l’électricité, vétuste.

Je ne me chauffe même plus l’hiver, parce que sinon, EDF me demande en moyenne 900 € pour deux mois seulement.

Les deux seuls radiateurs électriques dont je dispose font ce qu’ils peuvent, mais consomment trop par rapport au volume à couvrir.

C’est pourquoi je ne me chauffe plus du tout.

L’eau de la douche du voisin du dessus coule dans ma chambre, sur mon lit.
Oui oui, sur mon lit.

Je vais travailler en voiture, à 45 km de mon domicile, pour passer ma vie à la pompe, et dans les bouchons 3h30 par jour et avec 40 h minimum de travail par semaine.

Et je n’y arrive pas.
J’ai fais mon burn-out à 30 ans, et mon avenir au sein de ma profession est terni par le système qui prône l’efficacité à moindre coût.

Quel avenir pour moi ?
Quel avenir pour bon nombre de Français comme moi, qui souffrent au quotidien ?

Si ce n’est l’insurrection ?

En vérité, je vous le dis : je préfère mourir debout, plutôt que de vivre à genoux !

Vive le peuple de France, et vive la révolution !

Jonathan

De grâce, entendez cette colère, entendez ce message avant que tout ne se déchaîne.

Ce que dit Jonathan n’est pas unique. Ce que dit Jonathan est tout ce qui sous-tend le mouvement actuel et ce qui fait tout l’immense danger de la situation.

Le temps n’est pas à la tactique bassement politicienne où nous avons manifestement affaire à un gouvernement qui maquille les chiffres, demande aux réseaux sociaux de faire un grand ménage dans les messages échangés, qui contrôle la presse et les médias pour tenter de minimiser la grogne en essayant de faire croire que le mouvement s’essouffle et en attendant de compter à nouveau le samedi suivant…

Le mouvement ne s’essouffle pas.

Le mouvement va essentiellement être un mouvement de week-end, les gens travaillant la semaine et conciliant « travail » et « révolution » jusqu’au moment où la France cessera définitivement de tourner.

Les conséquences économiques seront dramatiques, mais ce n’est même plus le problème.

Le problème auquel est confronté le gouvernement est simple : comment éteindre une révolution avant qu’elle ne soit devenue hors de contrôle ?

C’est encore possible.

Plus pour très longtemps.

Plus jeune, j’ai lu un livre remarquable d’un type appelé Henry Frenay. C’était un grand résistant. Le titre de son ouvrage ? La nuit finira.

Ce que j’en ai retenu ? Lorsqu’il était terré, pourchassé par les nazis et la Gestapo, c’est lui qui a sans doute le mieux parlé des « zeureslesplussombres » en écrivant que « les heures les plus sombres sont toujours celles qui précèdent l’aurore ».

Ce sont aussi les heures les plus froides.

C’est aussi à ces heures-là et au petit matin que les gens meurent le plus.

Mais ce que je vois, ce sont des milliers de Français, de petits et de sans-grade qui veillent et tiennent les barrages malgré le froid glacial.

Ils sont là.

Aux heures les plus sombres et les plus froides.

Froide détermination. Sombre colère.

Ils ne le font pas par plaisir.

Ils le font, car ils ne veulent pas mourir.

Ils le font parce qu’ils veulent vivre debout.

Peu le savent. On parle ici du « printemps arabe » pour parler par exemple de la Tunisie. Pourtant, en Tunisie, les Tunisiens, eux, parlent… de la « révolution de la dignité ».

La clique d’En Marche découvre qu’elle est à portée de claques ! Clique… claques !!!

Macron humilie.

Macron méprise.

Macron est arrogant, suffisant, tout cela peut-être supportable.

Pourtant, ce que n’a pas compris cette petite clique d’En Marche, dont les députés hors-sol découvrent effarés sur le terrain qu’ils sont en réalité à portée de claques du peuple, c’est qu’elle vient de toucher à la dignité du peuple (et non on ne claque pas un député, pas plus que l’on écrase un gilet jaune).

Vider la gamelle c’est atteindre la dignité des gens.

Les sans-dents n’ont pas grand-chose, mais ils ont leur dignité.

La dignité c’est ce qui fait que l’on se sent un homme.

Alors, à Jonathan et à tous les Jonathan de notre pays, la nuit finira.

Nous passerons par des heures sombres, les vraies, pas celles de la propagande, mais la nuit finira.

Il ripaille avec les maires, et oublie les mères. Les mères, elles, se tiennent debout sur les barricades. 

Dernière chose. Regardez les gilets jaunes.

Regardez-les bien, attentivement, et vous verrez qu’il y a autant de gilets jaunes… que de « gilettes » jaunes.

Les femmes sont dans la rue.

Les mères sont dans la rue.

Frémissez au Palais.

Pour le moment, notre méprisant ripaille fastueusement avec les maires.

Demain, il devra rendre des comptes à toutes nos mères.

Et les mères savent compter.

Quand les mères d’un pays sont dehors, alors le pouvoir vacille.

Sur chaque barrage, je vois autant de femmes que d’hommes.

Les mères sont des louves, et je peux vous dire que les femmes ont une détermination que n’ont pas les hommes, et si vous êtes un homme normal, vous savez très bien que le vrai patron à la maison, c’est la patronne!

Partout en France, les enfants veulent rejoindre les adultes, pour aider les parents… Aujourd’hui c’est les parents qui retiennent les enfants. Non ne montez pas sur les barricades, vous avez un avenir à construire, pour nous, c’est déjà fait. Les « vieux » que nous sommes ne veulent pas laisser faire les enfants, les « vieux » veulent faire cela pour les enfants. Leurs enfants. Mais les enfants, eux, piaffent, avec toute l’impatience bien normale et la fougue de la jeunesse.

Tremblez au Palais.

Ce soir ce sera la pleine lune et partout en France, ce sera une veillée d’armes. Étrange et funeste perspective.

Il ne tient qu’au président de proposer un autre destin à notre pays, de proposer un changement de cap.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Monsieur le président, entendez les cris sourds du pays… avant qu’il ne se déchaîne !

Charles SANNAT

Voir:

 

 

36 commentaires

  • Avatar Flo500

    Déclarations de Macron aux 200 maires invités :
    Il ne croit pas en l’autonomie financière des communes. (En gros qu’elles survivraient grâce aux subventions de l’Etat)

    Sidérant ? Non, c’est organisé pour rendre chaque partie indépendante du territoire sous la poigne de l’Elysée, c’est-à-dire sous la sienne !

    Et ne me dites pas que les ministres (actuels ou démissionnaires) ne sont pas au courant.
    Ils ont été choisis parce qu’ils sont d’accord avec ce but. (Nicolas compris – car je suppose le climat vaut bien quelques restrictions aux libertés de ce peuple pollueur).

  • Avatar Leveilleur

    Comme me le disait ma mère qui a 81 ans, nous allons tous vers un appauvrissement et si elle me disait ça, je peux la croire car elle a connu la pauvreté et constate qu’un retour en arrière est en train de s’opérer.

    Aujourd’hui elle vit de ses maigres acquis malgré qu’elle a travaillé toute sa vie pour avoir le minimum vital mais pour combien de temps encore quand on voit qu’on nous demande toujours plus de taxe alors que l’on a du mal à joindre les deux bouts et qu’au final même ceux qui ont un travail s’aperçoivent qu’ils travaillent pour pouvoir travailler, c’est une absurdité totale !

    De plus, d’année en année, on voit le travail disparaitre à cause du faible rendement des régions à qui on demande toujours plus de sacrifices, le travail disparait à cause des délocalisations, des faillites et des machines qui remplacent la main d’œuvre alors que nous sommes de plus en plus nombreux, comment allons nous faire face à tous nos besoins vitaux ? ça je me le demande encore et je comprends que la peur commence à monter dans la tête des Français.

    Par chez moi les activités marchandes, culturelles et artistiques battent de l’aile et les gens s’en plaignent, on ne vit plus, on survit pour payer la nourriture, notre loyer et nos factures… plus d’argent pour le reste.

    Alors oui il est temps que le gouvernement pense au Français pour leur assurer un avenir meilleur avec un revenu universel conséquent pour vivre décemment et qu’il arrête de donner de l’argent à ceux qui n’en ont pas besoin où il est évident qu’il y aura du grabuge.

    • lily lily

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      les factures et les impots me bouffent chez moi avec un conjoint qui ne veut rien savoir ou ne se priverhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif dur dur, pour la première fois je franchis la ligne rouge sur le compte; çà m’est rarement arrivé je l’avoue.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Un copain, de la Ligue des Droits de l'(Humain), propose que tout le monde porte ce gilet jaune, même à pied, par solidarité et engagement avec ce mouvement. Bien sûr, tous celles et ceux qui sont d’accord, évidemment.
    Pour moi c’est une très bonne idée, toute simple, d’autant plus que, au dos du mien, j’avais déjà collé le sigle « Stop Linky ». Oui, je sais, j’amalgame. Mais … la colère, c’est la colère, non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Personne a pensé à bloquer les centres des impôts ? Ne parle-t-on pas de taxes ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Avatar predateur

    ce qui se déchaînait aujourd hui c était le nombre de véhicules à la station service ,je n ai jamais vu autant d afflux à cette station ….la caissière m a dit que c était du à la baisse depuis deux jours ,le gazoil à 1,401
    pareil dans le super marché des caddy pleins à craquer ,quand j en sortais avec mais 26 euros de courses…..n est pas pauvre qui veut
    les 1500 euros par mois je ne les ai jamais gagné …..un gros inconvénient de notre société individualiste c est qu il y a de plus en plus de personnes vivant seules, ce qui pose le problème des charges fixes
    le mouton est devenu un solitaire ,les prédateurs vivent en meute

    • lily lily

      @predateur,https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
      selon que tu es aussi, avec des enfants ou pas… le caddie sera rempli à ras ou à moitié…

      • Avatar predateur

        le caddy qui était devant moi ,était bourré de boissons de tous les genres , de chips , et bcp d amuses »gueule » pour l apéro ….enfin des produits pour grandes personnes https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif poussé par
        une dame que je connais ,pas trop du style à mettre un gilet jaune ,plutôt à les faire enlever …..

  • Avatar Silouane

    Demain… tous à l’Elysée !
    Enfin la France se réveille !

  • Avatar yann

    Rhooooooooooooooooo vilain les gilets jaunes , la fessée https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

    « Il y a eu des violences, des insultes, des attaques racistes, antisémites, homophobes. À l’inverse, ma maison personnelle à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence), où j’ai ma femme et ma fille a été attaquée hier (jeudi, NDLR) par les « gilets jaunes ».

    https://www.midilibre.fr/2018/11/23/le-domicile-du-ministre-de-linterieur-attaque-par-les-gilets-jaunes,4979874.php

  • .article35. .article35.

    Bonsoir à tous.
    je reconnais m’être trompé sur l’ampleur du mouvement et j’en suis heureux .
    Les « Gaulois » ont encore du répondant, n’est ce pas macro ?
    Hier les bonnets rouges Hébergeur d'image

    Aujourd’hui les gilets jaunes Hébergeur d'image

    et demain ??? les cagoules noires Hébergeur d'image

  • Avatar DDE

    Budget : Présenter la taxe carbone comme un impôt écologique « c’est une escroquerie »
    https://youtu.be/57AutVZCQ0Y

  • Avatar love

    à propos de la manif de demain au champs de mars, je serais vous je serais très prudent
    https://www.youtube.com/watch?v=AkHrmIXFdag
    je trouve tout ceci assez louche premièrement que la place de la concorde est refusé par l’autre politicard
    çà vous mais pas la puce à l’oreille ?
    et si notre très chère gouverne-ment nous préparais un sale truc? aller savoir
    en plus jais un mauvais pressentiment
    j’espère me tromper
    je veut pas vous faire peur juste
    soyez prudent personnellement je voulais participer mais je crois que je vais pas bouger mes fesses
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • oliver_speed oliver_speed

    Urgent ! l’élite veut qu’il y ait une révolte pour une répression sanglante des gilets jaunes, une guerre civile va avoir lieu, tout est manipulé et voulu. C’est expliqué ici !

    https://www.youtube.com/watch?v=AkABR-O0kj0&t=139s

    https://www.youtube.com/watch?v=AkHrmIXFdag

    • Avatar Mehdi

      Enfin un autre son de cloche.
      N’oubliez pas qu’à l’origine, le mouvement a été promotionné par les médias.
      Ils ont fait d’une simple pétition (comme on en voit tous les jours), le grand mouvement que l’on voit aujourd’hui.
      Méfiez vous.

    • Voltigeur Voltigeur

      Attention aux « alertes » et « mises en garde ». Il y a beaucoup de rumeurs et de désinformations, ne pas se fier à tout ce qui circule est une position de sagesse, il y a et il y aura de la manipulation, faire fonctionner ses neurones, garder l’esprit critique, ne pas réagir à l’émotion.. S’il doit y avoir dérapage, on le saura bien assez tôt, il est inutile de faire des prédictions angoissantes. :)

  • Avatar predateur

    j ai l impression qu il est rétrogradé de quelques points le cyclone gilet jaune ….. limite tempéte tropicalehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Les Gj ont commis une bourde : annoncer à l’avance où ils comptaient se rendre, c’était tendre la perche à ceux qui veulent les réduire à néant.
    Quand un mouvement comme celui-là a réussi dans le passé c’était toujours grâce à l’effet de surprise.
    ils avaient la mobilité pour eux, pas de syndicat pour leur dire où aller et que faire, il n’en ont pas profité. En agissant ainsi non seulement ils sont attendus mais cela profite aux casseurs ( vrais ou faux, j’entends par là que ces derniers sont, à mon avis, payés pour décrédibiliser un mouvement).
    Une autre chose leur est reprochée d’après ce que j’ai pu entendre ici ou là et lire aussi : ils se battent pour le pouvoir d’achat, alors qu’il y a tant et tant de causes qui auraient pu faire que bien d’autres se joignent à eux : vaccinations, alimentation pourrie par les produits chimiques, etc… etc… la liste serait trop longue à énumérer.

    Bien sûr que le pouvoir d’achat est important surtout quand on crève la dalle, mais il n’y a pas que cela d’important…
    ne prenant pas la voiture aujourd’hui, ma fille s’est baladée, et déjà depuis hier, avec le gilet jaune par dessus ses vêtements, cela lui a attiré bien des réflexions positives, mais aussi celles dont je viens de faire part. C’était une bonne idée de mettre ce gilet et beaucoup auraient pu en faire autant surtout quand les lieux de réunion sont beaucoup trop loin pour pouvoir s’y rendre. Mais qui y a pensé ?
    Alors je crains fort que tout cela ne soit qu’un feu de paille dont il ne restera que les cendres et une forte amertume. Ils avaient les cartes en main, le soutien d’une bonne majorité de la population, j’espère qu’ils vont se reprendre et agir plus intelligemment.
    Autre chose : pourquoi n’ont-ils pas pensé à bloquer tous les centres des impôts, les banques, les mairies, les préfectures ? Près d’ici à Draguignan le centre des impôts n’a été bloqué que la matinée, mais ce n’est pas un samedi qu’il faut faire cela ça ne sert à rien, c’est en semaine qu’il faut agir.
    Je râle ferme d’avoir mon âge et de ne pouvoir que critiquer ce qui n’a pas été fait d’une part ou de la façon dont cela a été fait de l’autre. Mais si cela pouvait donner des idées … j’ai tellement mis d’espoir dans leur mouvement que je me sens frustrée…

      • Il m’éclate :
        « Et le ministre de reprendre : « Mais qu’on ne touche pas à ce qui relève du privé. » » Et lui, il fait quoi? Il n’influence peut-être pas la vie privé des gens avec les mesures anti-sociales de ce gouvernement.

    • Avatar stofg

      Bonjour Graine de Piaf,
      Je ne suis pas convaincu que les GJ aient commis une bourde en annonçant à l’avance ou ils voulaient se rendre. C’est un mouvement général, une pensée que nous partageons tous à un même moment. Les GJ, ce sont des gens qui ne se connaissent pas, qui ne se sont jamais parlé et qui pourtant arrivent à agir ensemble sans l’aide d’une structure qui, pour réussir une telle organisation devrait avoir des moyens énormes. A un moment, ces GJ, toi, moi, n’avons d’autre moyen pour communiquer que d’utiliser les réseaux sociaux. Si une action est lancée, elle ne peut avoir la forme que d’un appel général sur ces RS et donc à découvert. Libre ensuite à chacun de capter cet appel et d’y participer. Concernant les casseurs, cela était inévitable. Un syndicat de Police l’avait même dénoncé quelques jours avant :

      https://france-police.org/2018/11/21/presence-du-black-bloc-samedi-24-11-a-paris-lors-de-la-manifestation-des-gilets-jaunes-letat-ne-doit-pas-laisser-les-casseurs-discrediter-la-legitime-colere-des-francais/

      Si les casseurs servent à décrédibiliser le mouvement, ils servent aussi à justifier l’emploi de la force. Et c’est justement par la répression que se terminent les Jacqueries.

      La colère des GJ semble peut être partir dans tous les sens et c’est normal. Le prix de l’essence n’à été que la goutte qui a fait déborder le vase. Cette augmentation a été d’une telle violence que c’est à se demander si le pouvoir ne voulait pas justement que les Français descendent dans la rue. Il ne peuvent quand même pas être cons au point de ne pas l’avoir fait exprès… Quoiqu’il en soit, pour ma part, si je dois faire la liste, j’ai des dizaines de raisons de manifester, dont toutes celles que tu as citées. Mais il y en a une qui surpasse toutes les autres, c’est que depuis référendum de 2005 nous soyons officiellement passés en dictature. Chacun a donc ses raisons et le tronc commun est la colère et la volonté de changer le gouvernement. C’est donc une question politique et il faudra forcément à un moment, si ce mouvement arrive à perdurer, que les gens se posent les bonnes questions et qu’ils comprennent quelles sont les raisons et les échappatoires « politiques » à cette situation.
      Pour l’instant la colère est un bon moteur et c’est une colère saine et pacifiste, même si sur 1 million de personnes, il y a fatalement des débordements. Elle ne doit pas dégénérer sans quoi l’issue aurait de grandes chances de tourner à la guerre civile et je pense que personne ne souhaite en arriver là.
      La plupart de gens ne peuvent pas se permettre de faire plusieurs jours de grève d’affilée sans amputer gravement leur porte-monnaie, donc pour l’instant, le moyen de se mobiliser pour marcher sur Paris, c’est de le faire un Week-end, quand les gens « normaux » ne travaillent pas et consomment plus que le reste de la semaine. Pour l’instant il vaut mieux compter sur les retraités pour bloquer en semaine, parce je doute que les étudiants se sentent concernés plus que ça. Les autres ne survivent malheureusement que grâce à un travail qui les enchaine et ne sortirons réellement les crocs que quand ils n’auront vraiment plus le choix.

  • Avatar Petit Monkey

    Bonsoir à tous ! https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    Urgent !! à diffuser en masse !! (ce n’est que mon avis) :

    https://youtu.be/frkifOmfiIU
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif