Géoingénierie, la société civile dit NON! Attac France…

Voilà un petit sujet qui va certainement vous faire réagir. Que l’on croit ou pas aux épandages aériens chimiques et autres procédés, il est plus que probable que ceux-ci soient effectifs. Le but avéré : Lutter contre les gaz à effet de serre et rejeter les rayonnements solaires vers l’espace, pour empêcher le réchauffement changement climatique. Partagez ! Volti

********

Auteur Collectif Attac via Liliane Held Khawam

Manifeste contre la géo-ingénierie : bas les pattes !

Plus de 110 organisations du monde entier, provenant de 5 continents, dont Attac France, publient à l’occasion de la réunion du GIEC en Corée du Sud un manifeste exigeant l’arrêt immédiat des expériences de géo-ingéniérie actuelles et prévues dans les mois à venir et l’interdiction pure et simple de la géo-ingéniérie. Cet ensemble de solutions techniques à grande échelle visant à bloquer une partie des rayons du soleil, réfléchir la lumière du soleil ou capturer les émissions de gaz à effet de serre, avec des effets dévastateurs sur l’environnement, les écosystèmes et les communautés du monde entier. A l ’occasion de la publication du rapport du GIEC sur le 1.5°C, cette coalition d’organisation appelle à déployer les solutions déjà éprouvées et moins risquées, mais qui restent marginalisées dans les délibérations sur le changement climatique.

Nous, organisations de la société civile, mouvements populaires, peuples autochtones, organisations paysannes, chercheurs et chercheuses, intellectuel-le-s, écrivain-e-s, travailleurs, travailleuses, artistes et autres citoyen-ne-s concerné-e-s du monde entier, nous opposons à la géoingénierie en ce qu’elle est une proposition dangereuse, absolument inutile et injuste pour lutter contre le changement climatique. Le terme géoingénierie fait référence aux interventions technologiques destinées à atténuer certains symptômes du changement climatique en agissant à grande échelle sur les océans, les sols et l’atmosphère de la planète Terre.

Etant donné la gravité des risques que la géoingénierie fait peser sur la biodiversité, l’environnement et les modes de vie et moyens de subsistance, en particulier dans le cas des communautés autochtones et paysannes, nous exigeons :

  • L’interdiction des expérimentations et du déploiement de la géoingénierie
  • La création d’un système de gouvernance multilatéral des Nations Unies qui soit international, transparent, participatif et qui se charge de faire respecter ces interdictions. Le moratoire sur la géoingénierie de la Convention sur la Diversité Biologique et l’interdiction par le Protocole de Londres de la fertilisation des océans en sont des points de départ.
  • La cessation immédiate de toutes les expériences prévues en plein air, y compris :
    • Le projet SCoPEx, une expérience visant à injecter des aérosols dans la stratosphère dans le cadre du programme de géoingénierie solaire de Harvard, prévu en 2018 en Arizona, tout près de la frontière mexicaine
    • L’expérience d’éclaircissement de nuages marins (The Marine Cloud Brightening Project) prévue dans la baie de Monterey, en Californie
    • Le projet Ice911, qui vise à épandre des microbilles de verre sur la glace et la mer en Alaska
    • Les projets Oceaneos de fertilisation des océans au Chili et au Pérou

Manifeste contre la géoingénierie: home_manifesto-fr-1

Source: https://france.attac.org/nos-publications/notes-et-rapports/article/manifeste-contre-la-geo-ingenierie-bas-les-pattes

Via Liliane Held Khawam

14 commentaires

  • xc

    La géo-ingénierie est peut-être notre dernière chance. Il faut laisser les chercheurs envisager les hypothèses possibles, autoriser des expérimentations limitées des idées sérieuses, soumettre théorie et tests à des études critiques avant de passer éventuellement à une plus grande échelle,

  • Maxandre

    La géo-ingénierie a plus de 50 ans, il commence à être temps.
    « Curieusement » dans l’énumération des solutions envisagées/utilisées il en manque quelques-une, plus vielles/importantes/néfastes :
    -La coupe à blanc des forêts nordiques(un sol blanc/enneigé réfléchi les rayons solaire contrairement aux conifères)
    -L’assombrissement planétaire(chemtrails ou contrails persistants/dispersants)

    Le GEIC, qui est probablement une « opposition contrôlé », ne tient pas compte de l’impact de ces facteurs et semble vouloir perdre sa crédibilité.
    Il est évident que pour les multinationales de continuer « business as usual » est beaucoup plus payant qu’une décroissance et/ou une taxe carbone.

  • logic

    c’est quand même bizarre de vouloir faire interdire une technologie qui pour certains n’existe pas ! Non??

  • Tout ça pour continuer à polluer tant et plus, pour ne faire aucun effort pour diminuer les consommations (agriculteurs et industriels en tête), à gaspiller les ressources de la planète jusqu’au point zéro.

  • ticheval

    J’ai demandé au ministère de l’environnement allemand la valeur des mesures d’aluminium et de baryum dans l’air.
    On m’a répondu que les mesures se limitaient à celles demandées par l’Union Européenne – document pdf de 20 pages en pièce jointe. La recherche des mots « aluminium » et « baryum » dans le document s’avéra infructueuse.

    Je répondis alors à mon interlocuteur que certes, les mesures d’aluminium et de baryum n’étaient pas imposées par l’UE, mais que le document constituait un minima et que comme connaitre ces valeurs intéresse les citoyens et qu’elles constituent également un enjeu de santé publique, il serait intéressant de les connaitre.

    Il m’a répondu que ces valeurs étaient sans intérêt aucun. Plouf.

    ****
    Fin de mon dialogue avec ce fonctionnaire. Mais je pense que ces valeurs sont mesurées et connues. Et pas rendues publiques. Ce qui permettrait de mettre fin une bonne fois pour toute aux histoires de Chemtrail.

    ****
    Dans un autre document officiel du ministère de l’environnement allemand, datant de 2011 mais qu’ils continuent à envoyer en réponse aux questions, il est dit que les soi-disant photos de chemtrails proviennent des sites internet douteux où il est également question d’UFO et d’extra-terrestres, et que ces photos ne constituent en aucun cas un motif d’inquiétude.

    Ils recherchent sur la qualité de l’air et se retrouvent sur des sites internet parlant des UFO !? On croit rêver. Je pensais moi naivement qu’ils allaient s’adresser directement à leurs scientifiques pour avoir le résultat d’analyses faites en Allemagne …. ben non.

    Avec ce document, le ministère de l’environnement allemand se ridiculise magnifiquement. Et ne répond à aucune question.

  • suzanna

    Dire non à quelque chose qui est visible dans le ciel français depuis 1999, pour le coup je vais faire comme GROS, me marrer. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Burnegiga

    Il est tout de même étonnant par rapport à nos capacités mentales, qu’aussi peu de monde n’ait fait le parallèle entre le soit disant réchauffement climatique et l’utilisation de la géo ingénierie qui est je le rappelle une pratique visant à prendre le contrôle du climat …
    Donc on fait joujou avec les climat et on s’étonne qu’il y ai des conséquences ? Étrange raisonnement…

    Les plus téméraires auront d’ailleurs bien remarqué l’arnaque de la gestion du rayonnement solaire par epandage de particule, on va d’un côté certe refléter un peu le soleil, mais on provoque surtout une blocage des rayons infrarouges solaires et de ce fait une augmentation énorme de l’effet de serre et donc des températures, on le remarque très bien en région montagneuse, les jours de ciel « chimique » il fait extrêmement doux même jusque tard le soir, chose improbable pour ceux qui connaissent ces régions ..

    • suzanna

      Exactement, un ciel opaque empêche les températures de baisser donc à la terre d’évacuer la chaleur vers les hautes couches froides de l’atmosphère, les gens sont effectivement c…, ne dit-on pas qu’il fait lourd lorsqu’en été les nuages recouvrent le ciel la nuit, ce qui donc bloque la chaleur vers le sol, les épandages font exactement le même effet, c’est voulu, sinon personne ne pourrait croire à un réchauffement.

      • marabout marabout

        je suis rassuré à constater que je ne suis pas le seul
        l’idiotie va désormais déterminer notre destin,vu la
        majorité convaincue,dèja..

        suite au 11/9,le trafic aérien suspendu,certains observateurs météo avaient soulevé certains constats..