"Médiator" Servier a tenté de neutraliser des experts trop critiques!

Les méthodes mafieuses du laboratoire du Médiator mises en lumière…

"Médiator" tentative d'intimidation....

«La Corée du nord de l’industrie pharmaceutique». C’est comme cela qu’un ancien salarié des laboratoires Servier décrit son ex-employeur. Celui-ci, qui commercialisait l’Isoméride et le Médiator, avant leur interdiction, ont tenté d’utiliser l’intimidation pour «neutraliser» des experts médicaux trop critiques, selon Libération qui publie ce jeudi un «fax confidentiel» de la société.

Dans ce fax daté du 22 mars 1996 que le journal s’est procuré, Madeleine Derôme-Tremblay, présidente de Servier Amérique (et actuelle épouse de Jacques Servier), demande à la société Wyeth, qui commercialise l’Isoméride aux Etats-Unis, de «préparer et de nous soumettre plusieurs plans qui pourraient neutraliser ces messieurs, sans paraître comme agressifs envers eux».

Des petits cercueils à domicile

Lire la suite

Les responsables de cancers sont aussi ceux qui le soignent

Cela revient à se demander pourquoi guérir complètement le cancer sur la planète? Sachant que ceux qui nous donnent le cancer avec leurs productions sont également ceux qui disent nous soigner avec leurs remèdes miracles, on comprend déjà mieux pourquoi officiellement la recherche avance aussi lentement…

Dow Chemical, BASF, Bayer, Monsanto, Dupont … Ces géants de l’industrie chimique, à l’origine de nombreux cancers, fabriquent aussi les traitements pour ces mêmes maladies. Le documentaire « The Idiot Cycle » décortique ces liens. Rencontre avec la réalisatrice franco-hispano-canadienne Emmanuelle Schick-Garcia.

Le pire est à venir, craint la réalisatrice, alors que ces compagnies partent désormais à l’assaut des biotechnologies, nous rejouant le mythe du progrès déjà vendu avec le plastique…

Projeté dans de nombreux festivals, ce film autoproduit -et le site dédié- propose des actions en vue de limiter l’exposition aux produits cancérigènes. Rencontre avec une femme qui sait que chacun d’entre nous peut refuser de prendre part à ce cercle absurde.

Lire la suite

portables=danger

une source de cancer de plus!

Deux cas de cancer du cerveau dans une école : l’association Priartem demande une enquête sanitaire – 30/11/2010

Communiqué de presse Priartem

Priartem, en accord avec l’association Rexpoede Environnement, saisit, ce jour, le Directeur Général de la Santé d’une demande d’enquête sanitaire autour de l’Ecole Victor Hugo de Rexpoede où deux cas de cancer du cerveau ont été diagnostiqués, l’une des fillettes en étant décédée.

L’école et son environnement sont exposés depuis plusieurs années aux rayonnements des antennes-relais des trois opérateurs, installées d’abord sur le château d’eau qui surplombe l’école et maintenant, à 100 mètres de là, sur une ancienne cheminée d’usine. Aujourd’hui, alors qu’aucune recherche n’a été lancée sur les causes environnementales susceptibles d’expliquer ces deux cas de cancer dont la nature reste rare en France, deux des opérateurs, Orange et SFR, viennent d’obtenir l’autorisation de l’ANFR d’installer l’UMTS sur le site.

Lire la suite

La perte de la biodiversité augmente la transmission des maladies vers l'homme

L’écologie n’est pas une valeur sure dès qu’elle est politisée, puisque ce n’est pas un domaine qui rapporte, puisque l’écologie n’intéressera pas tant qu’elle ne sera pas une base du capitalisme et de l’enrichissement de certains, alors elle ne sera qu’un argument en vue des élections possibles. Malheureusement, une récente étude démontre que la biodiversité est en rapport direct avec notre santé et pire, que nous sommes plus confrontés aux maladies si cette biodiversité est mise à mal!

Une nouvelle étude anglo-américaine montre que la perte de biodiversité, notamment chez les mammifères et les bactéries bénéfiques, pourrait porter atteinte à la santé humaine. Présentée dans la revue Nature, la recherche souligne la relation importante entre la conservation et les maladies. La perte d’espèces dans les écosystèmes déclenche une augmentation de pathogènes, les organismes responsables des maladies. Pour réduire les probabilités que d’autres maladies infectieuses se propagent des animaux sauvages aux animaux d’élevage et à l’homme, les auteurs appellent à un meilleur suivi des régions ayant beaucoup d’animaux domestiqués.

Lire la suite

Québec sur-médicalisé, la France pourrait-elle aussi être concernée?

L’article nous parle du Québec, mais la situation pourrait très bien être transposée à la France par exemple, voire à tous les pays puisque les méthodes des laboratoires ne sont pas vraiment différentes suivant des cultures, vendre! Vendre! Vacciner! Faire du fric! Et accessoirement soigner…

Les labos sont donc capables de tout pour mieux nous vendre leurs remèdes miracles, faire de la prévention pour tout et n’importe quoi, justifier des traitements pas toujours indispensables, faire interdire les plantes médicinales et les médecines naturelles (en Europe dès le 1er avril 2011), et même inventer de nouvelles maladies (véridique)!

MONTRÉAL – Pour le Dr Fernand Turcotte, les publicités provenant de l’industrie pharmaceutique ne servent «qu’à faire peur aux gens et à piéger les médecins». Cet éminent chercheur et cofondateur du Département de médecine sociale et préventive de l’Université Laval réclame leur interdiction complète.

L’homme qui a enseigné pendant 30 ans aux étudiants en médecine du Québec vient tout juste de terminer de traduire le dernier ouvrage d’un médecin américain, Nortin M. Hadler. Dans «Malades d’inquiétude? Diagnostic : la surmédicalisation», ce dernier pointe du doigt «l’erreur de la médicalisation» à tout prix.

Lire la suite

Aux Etats-Unis la vaccination contre la grippe du cochon a multiplié le nombre de fausses couches par 7

Quand on parle de grippe du cochon, nous parlons de H1N1, cette fumisterie qui a permis aux laboratoires pharmaceutiques de se gaver avec des vaccins douteux, et qui a bien enrichit également les anciens patrons de notre ex-sinistre de la santé Roselyne Bachelot!700% de fausses-couches en plus à cause de ce vaccin criminel? Et les labos qui ne sont pas même inquiétés!

 

Natural News, Ethan A. Huff, 8 décembre 2010

Le rapport récent présenté au Comité consultatif sur la vaccination de l’enfance des CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies) révèle des informations choquantes sur les effets du vaccin contre la grippe porcine chez les femmes enceintes. Selon les données, le taux de fausses couches chez la femme enceinte au cours de la pandémie de grippe porcine de 2009 a bondi de plus de 700 pour cent par rapport aux années précédentes. Cela fait ressortir sans ambages la responsabilité du vaccin, sauf que, niant la réalité, le CDC soutient toujours que personne n’a été amoché.

Lire la suite

Tout ce que vous ne savez pas sur Mac Donald!

Qui n’est jamais allé manger dans un bon Mac Do’ au moins une fois dans sa vie! Le burger bien dégoulinant sur les doigts avec fromage et cornichons cache bien des secrets, et pas des plus joyeux! Bien sur je ne peux que vous inciter à regarder au moins une fois l’excellent et incontournable film « super size me » et pourquoi pas « Food inc » qui nous montrent bien une des faces cachées des fast-food, mais la lecture qui va suivre va peut être suffire à vous convaincre que finalement,  le gentil clown à plus de points communs avec le roman « ça » de Stephen King qu’autre chose…

1- QUELLE EST LE LIEN ENTRE MC DONALD’S ET LA FAIM DANS LE MONDE?
Cela n’a aucun sens de se sentir coupable de manger tout en regardant à la TV des enfants africains mourir de faim. Si vous envoyez de l’argent a Band Aid ou faites vous courses chez Oxfam, c’est moralement bien mais politiquement inutile. C’est décharger les gouvernements de leur culpabilité et ne rien faire pour contester le pouvoir des multinationales.* AFFAMÉS DE DOLLARS

McDonald’s est l’une des nombreuses méga-compagnies qui ont des investissements dans d’immenses étendues de territoire dans les pays pauvres qui leur sont vendues par les dirigeants et les élites privilégiées affamés de dollars en expulsants les petits cultivateurs qui vivent à en faisant pousser la nourriture pour les leurs. Le pouvoir du dollar US signifie que pour pouvoir acheter la technologie et des produits manufacturés, les pays pauvres sont forcés de produire de plus en plus de nourriture pour l’exportation aux États-Unis. 36 des 40 pays les plus pauvres du monde exportent de la nourriture aux pays les plus riche.

Lire la suite

Nos enfants sont les "animaux de laboratoire d'une expérience non contrôlée"

Vous aimez vos enfants? Alors lisez bien ceci car les informations même si elles sont graves ne sont guère surprenantes, l’alimentation de nos enfants (et bien sur la notre) est catastrophique. Nous se sommes pas directement responsables puisque nous nous nourrissons de ce qui nous est proposé sur le marché en général, les autorités ne nous prévenant pas du réel danger, des dérives et autres abus. Quand aux industriels, ils sont comparables à ceux du tabac, producteurs de produits toxiques légaux. Bienvenus dans un monde ou le meurtre de masse est invisible et autorisé!

Sur les 84 000 produits chimiques couramment utilisés aux Etats-Unis, moins de 1 000 auraient été évalués d’un point de vue sanitaire. Soit à peine 1%. Résultat : « 15% des enfants ont au moins un problème de développement« , selon une étude récente…

Maladies enfants pollutions

Aux Etats-Unis, un « sous-comité » sénatorial fait le point sur les produits chimiques que les Américains sont amenés à toucher, avaler et respirer tous les jours… À peine 1% des 84 000 composants synthétiques actuellement sur le marché ont été évalués d’un point de vue sanitaire, selon le doyen des sénateurs américains, Frank Lautenberg, cité par CNN. Pour lui, nos enfants sont comme des « animaux de laboratoire dans une expérience non contrôlée« .

Lire la suite

Xavier Bertrand: nouvelles offensives contre la sécurité sociale et mémoire sélective

On s’en doute, la sécurité sociale va finir privatisée, la médecine à double vitesse est pour bientôt, il y aura donc bien deux manière de se soigner, celle des riches et celle des pauvres. Le souci, c’est que ceux qui n’ont pas les moyens ne pourront même plus se soigner avec des méthodes naturelles puisqu’elles vont être interdites en Europe dès le 1er avril 2011 (chapeau les députés, bravo les lobbys pharmaceutiques!).

Le nouveau ministre de la Santé, Xavier Bertrand, n’a pas perdu la main. Le célèbre inventeur en 2005 de la vignette orange (les médicaments remboursés par la Sécurité sociale à 15%) a proposé le 7 décembre un décret qui vise à baisser de nouveau la prise en charge de certains médicaments : les médicaments à vignette bleue (« service médical rendu modéré ») de 35% à 25% et le remboursement des dispositifs médicaux (bandelettes de contrôle pour les diabétiques, compresses, matériel médical) de 60% à 50%.

Lire la suite

Quand Pfizer tente d'étouffer le scandale…

Voilà un nouveau petit coup de pied dans la fourmilière de la part de Wikileaks, cette fois c’est le laboratoire pharmaceutique qui use de lobbyisme pour étouffer une « affaire » autour de la mort de 11 enfants mais sans citer le nom du labo explicitement. Je me méfie quand même de wikileaks qui devient une histoire certes intéressante mais aux ramifications obscures et pas vraiment très nettes…Qui serait derrière wikileaks? Israël, tout simplement, et au vu de leurs dernières actions, on ne peut que se méfier.

 

Pfizer Scandale Trovan Nigéria

Pfizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, a fait pression

(avec succès) sur le procureur général du Nigéria pour qu’il abandonne une action en justice. En cause, un essai pharmaceutique controversé qui a provoqué la mort de 11 enfants.

En 1996, au Nigéria, une épidémie de méningite fait des milliers de malades. Les médecins de Pfizer traitent 200 enfants, la moitié avec l’antibiotique expérimental Trovan (*) et l’autre avec le médicament couramment utilisé aux États-Unis à l’époque, le ceftriaxone. Cinq enfants sont morts dans le premier cas, six dans le second. Un bon résultat, pour le Big Pharma, au regard de la gravité de la maladie. Sauf que beaucoup d’autres enfants traités au Trovan seraient aujourd’hui atteints de graves séquelles (lésions du cerveau, paralysie, …). Et, après enquête, le gouvernement local est arrivé à la conclusion que Pfizer n’avait pas demandé l’autorisation aux parents avant d’expérimenter son médicament sur les enfants !

Lire la suite

1 277 278 279 280