Big Pharma : la médicalisation de la vieillesse (ostéoporose)

Dans le domaine du médical, tout n’est qu’une question d’argent, de profit, de gains, de gros sous, quand au médical lui-même, c’est très secondaire, tant que les caisses se remplissent. Depuis des années, les scandales ne font que se multiplier, jusqu’aux médicaments à recycler qui ne devraient pas l’être tant que cela puisque ceux-ci seraient largement consommables des années après la date limite comme l’expliquait un reportage diffusé sur la chaine M6. Ensuite, ils sont très doués pour inventer des maladies, transformant le moindre bobo et mal terrible à soigner absolument avec des produits commerciaux, et des médicaments, il y en a des milliers, seulement, seuls 151 médicaments seraient réellement utiles… En ce qui concerne l’ostéoporose n’échappe pas à la règle, c’est du « gros bizness ». Vous êtes concernés? Alors renseignez-vous sur le sujet, vous pourriez apprendre qu’il y a un revers à la médaille…

ostéoporoseSource de l’image: capture d’écran

L’ostéomètre vous mesure, vous et votre densité osseuse, et le médecin analyse les résultats, je cite le journaliste « comme dans une boule de cristal » !
Le sponsor est là, elle aussi, mais préfère l’anonymat et ne pas communiquer le montant du chiffre d’affaires généré par ces « nouveaux » médicaments.
Il existe même une publicité digne d’un Stephen King sur l’ostéoporose, la fabrique de peur, de peurs.

Selon des experts indépendants, l’ostéoporose est seulement un facteur de risque.
L’industrie transforme les facteurs de risque en maladie.
Le médicament à rapporté plusieurs milliards d’Euros.
Alors que le risque de fracture ayant une ostéoporose est de 2%, le médicament vendu par Merck, le Fosamax, réduit le risque de moitié, soit le risque devient de 1%.
Une moquerie totale, tout cela pour vendre des médicaments.
La vieillesse, une maladie ?

Sujet trouvé sur Le libre penseur

 

9 commentaires