OVNIs : Les Américains ont perdu la raison depuis de nombreuses années

par Jacques Henry via Reseau-International

Image par 8385 de Pixabay

Afin de dissimuler l’indigence intellectuelle de leurs dirigeants politiques, les médias américains ont inventé l’arrivée d’extra-terrestres sur la Terre, ce qui expliquerait que de nombreux hallucinés voient des objets volants non identifiés (OVNI) partout. Si l’étoile la plus proche de notre Soleil dans la galaxie, Proxima Centauri, était entourée comme notre Soleil par des planètes mais ce n’est pas le cas, une hypothétique planète habitée par des peuples intelligents aurait émis des signaux électromagnétiques captés par les antennes radio installées partout sur notre planète.

Les ovnis sont donc le fruit de l’imagination des Américains. Notre galaxie est immense et formée de milliards d’étoiles. Jusqu’à plus ample informé toutes les planètes détectées et gravitant autour de seulement quelques étoiles parmi les plus proches ne sont pas du tout favorables à l’apparition de la vie. Comme l’Univers est formé des mêmes éléments chimiques que ceux trouvés sur la Terre les planètes détectées sont probablement constituées des mêmes éléments, depuis l’hydrogène jusqu’à l’uranium. Il faut rappeler que tous les éléments chimiques rencontrés sur la Terre sont issus de l’explosion d’une étoile nova qui a donné naissance au Soleil tel que nous le connaissons. Les plus gros éléments solides générés par cette explosion se sont rassemblés pour donner naissance aux planètes rocheuses de Mercure à Mars, les gaz éjectés par cette explosion ont formé les planètes géantes gazeuses de Jupiter à Neptune et les deux ceintures d’astéroïdes, celle située entre Mars et Jupiter (sauf erreur de ma part) et la ceinture de Kuiper au-delà des planètes citées ci-dessus.

Seule la planète Terre présente les propriétés nécessaires à l’apparition de la vie dont en particulier la température permettant la présence d’eau et le champ gravitationnel relativement intense issu du noyau terrestre lourd constitué de fer et de nickel qui retient cette eau et l’atmosphère gazeux. Jusqu’à aujourd’hui aucune planète extra-solaire n’a présenté de telles conditions. Il est impossible d’exclure statistiquement la présence d’une vie intelligente au sein de notre galaxie dont le plus grand diamètre est de 100 000 années-lumière. Ainsi, en supposant une vie intelligente à la surface d’une hypothétique planète aux confins de «notre» galaxie il faudrait qu’un vaisseau spatial soit accéléré à une vitesse relativiste, c’est-à-dire par une source d’énergie mise au point en utilisant les éléments chimiques, uranium compris, présents sur la Terre dans le but de rencontrer des formes de vie intelligentes comme nous les êtres humains. À moins que la communauté scientifique soit passée à côté de l’évidence il n’existe actuellement pas de technologie susceptible d’accélérer un vaisseau spatial pour atteindre une vitesse relativiste, c’est-à-dire proche de celle de la lumière.

Par conséquent il faudrait des dizaines voire des centaines de milliers d’années pour qu’une hypothétique (encore une fois) visite d’extra-terrestres par le passé ou aujourd’hui soit envisageable sereinement et scientifiquement. Nous ne vivons pas dans la science-fiction décrite par Hollywood dans le film «Alien» mais bien sur le plancher des vaches. Enfin quand Elon Musk parle d’une énergie issue du captage des rayons cosmiques j’aimerais bien savoir de quoi il parle car tous ses satellites Starlink disposent de sources d’énergie avec des panneaux solaires ou des générateurs au plutonium ou au californium, des éléments chimiques artificiels qui n’existent sur aucune planète autre que la Terre puisque ce sont des trans-uraniens obtenus dans des réacteurs nucléaires.

À ce sujet les Américains ont expérimenté un réacteur nucléaire compact à haute température au début des années 1960 pour propulser un avion. Le projet a été abandonné en raison du poids de la protection anti-rayons gamma et neutrons de l’équipage. Ce projet aurait pu être remis au goût du jour pour la construction d’un navire spatial interstellaire encore aurait-il fallu construire un tel engin en orbite autour de la Terre nécessitant une station de survie des ingénieurs et techniciens assemblant la cellule réacteur, l’immense réservoir d’eau ou de tout autre gaz liquéfié et la structure du vaisseau lui-même. Quelques hommes courageux à la recherche dans la galaxie d’une planète habitable seraient partis à l’aventure comme ce qui est décrit dans ce même film de science-fiction. Tout simplement inimaginable, il faut être réaliste, jamais l’humanité n’entrera en contact avec des civilisations extra-terrestres !

Ainsi les délires des médias américains au sujet d’une invasion imminente d’extra-terrestres dissimulent l’état économique, social et sanitaire délabré des États-Unis. Par exemple General Motors (ou peut-être Ford, j’ai juste lu le titre sur je ne sais plus quel site) vient d’abandonner le développement des voitures électriques pour se recentrer vers la production de pièces détachées afin de prolonger la vie des voitures existantes propulsées par des moteurs à combustion interne car les citoyens américains n’ont plus les moyens d’acheter des voitures neuves et surtout pas électriques car leur prix dépasse le budget d’un Américain moyen. Cette simple information décrit de manière synthétique l’état de l’économie américaine : on fait maintenant avec de l’ancien car le neuf et l’innovateur coûtent trop cher ! Quel beau dynamisme de l’économie américaine que le monde entier est censé admirer… comme devrait l’être le ridicule des médias américains !

Dans ce même ordre d’idées pourquoi les USA ont interdit aux pays projetant l’alunissage d’un quelconque véhicule dans la zone des missions Apollo ? La réponse est simple : les Américains n’y ont jamais mis les pieds ! C’était encore une mise en scène du genre Hollywood tournée entièrement en studio. Comment par exemple expliquer que le drapeau américain planté dans le sol lunaire ait pu onduler alors qu’il n’y a pas d’atmosphère lunaire ? Comment organiser des missions lunaires avec des ordinateurs pesant plus de 50 kg à l’époque, et encore 50 kg je suis optimiste ? C’était la guerre froide et il fallait humilier l’URSS … Et le monde entier a cru à cette mise en scène. J’ai serré la main de John Glenn, le premier américain à faire le tour de la Terre dans une capsule en 1962, en ce 4 juillet 1978 à Brentwood, un faubourg huppé à l’ouest de Los Angeles et près de Santa Monica. Il me souhaita un excellent anniversaire car je suis né un quatre juillet mais il ne mit jamais les pieds sur la Lune car il ne fut pas sélectionné pour les «missions Apollo» et on n’a jamais su qui étaient les acteurs qui se livrèrent à la parodie de marche sur le sol lunaire ni dans quel studio cette mise en scène fut tournée, secret défense …

source : Jacques Henry

Voir aussi :

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

24 Commentaires

  1. Les extraterrestre ! Excellent sujet et non moins intéressant angle de tir. Jetez la baballe et le chien-chien vous la ramène. Dans ces histoires de vision-apparitions, je préfère le canular que le « visionnaire » Orson Wells fit à l’Amérique en 1938, faisant croire à une attaque extraterrestre ! Entre histoire et légende, panique à bord ! Bref, la crédulité reste le pain béni de tout bon manipulateur. Et ça, les grands malades de ce monde usent et en abusent. Comme on dit, c’est incurable !
    Le jour où Orson Welles a fait croire aux Américains que La Guerre des mondes se passait en direct

  2. Oui et non… Tout à fait d’accord avec le rideau de fumée installé depuis des décennies à ce sujet pour détourner l’attention de tout ce qui ne va pas.

    Mais moins d’accord avec la partie relative aux possibilités de voyages extraterrestres y compris intergalactiques. A ce jour, même Einstein n’a pas tout compris à l’Univers et je suis convaincue que la physique telle qu’elle est connue et enseignée aujourd’hui n’a fait qu’effleurer la réalité de cet Univers qui est sûrement beaucoup plus compliqué que ça. Il y a trop de choses inexplicables selon les lois connues, donc il y a encore des lois à découvrir. Avec la théorie du trou de ver (ne me tirez pas tout de suite dessus, je sais que la plupart des scientifiques sont contre), il n’y aurait même pas toutes ces contraintes (bon, il y en aurait d’autres). Quant à l’existence d’une vie extraterrestre, la loi des probabilités est à mon avis tout à fait en sa faveur sans préjuger de la forme qu’elle pourrait avoir prise ailleurs. D’ailleurs existence de vie ne signifie pas automatiquement vie intelligente au sens où on l’entend sur terre, donc les soucoupes volantes attendront encore un peu…

    “L’univers est non seulement plus bizarre que nous ne l’avons imaginé, il est également plus bizarre que tout ce que nous pouvons imaginer.” (Jacques Bergier)

    • Rappelons à ce propos que Carl Sagan avait posé une formules statistique complexe, selon laquelle dans notre Galaxie il y aurait à la louche deux millions de planètes où la vie aurait pu voir le jour — sachant que les étoiles dans la Voie Lactée sont entre 200 millions et 400 millions. C’est d’ailleurs pourquoi dans son ouvrage “Contact”, il fait dire à l’héroïne « Si nous étions la seule espèce intelligente dans l’univers, ce serait un sacré gâchis d’espace ! »
      .
      A propos d’espèces intelligentes, elles peuvent se présenter sous des formes totalement improbables, aussi bien dans la forme que dans la composition “de leur corps”. Comme les auteurs de science-fiction ont beaucoup d’imagination, je me contenterai de proposer un seul ouvrage, “Chirurgien galactique”, de James White.
      https://www.babelio.com/livres/White-Chirurgien-galactique/214182#!

    • Bonjour …

      “L’univers […] est également plus bizarre que tout ce que nous pouvons imaginer. ”

      Avec ‘Le matin des magiciens’ de Jacques Bergier, si ma mémoire est bonne, plusieurs ‘trou de ver’ dans la réalité ambiante du temps avaient déjà été fait !

      Et les notions métaphysiques(?) qu’apportent la physique quantique – de la ‘magie’ selon les physiciens – n’en faisait pas parti https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

      Personnellement, tant qu’une des théories les plus en vogue sur l’origine du Big bang sera qu’un point infiniment petit contenant TOUT l’univers observablehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif à exploser, et cela de façon ‘naturelle’https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif, je sens que l’impossible est à porté de main

  3. Bien le bonjour,

    Dans la culture amérindienne, que ce soit du Nord comme du Sud et Central, le contact avec des êtres semblant venir d’un autre monde, y est ancré depuis des millénaires. Oui oui des millénaires.

    Seulement voilà, depuis la “Conquête” par l’homme blanc, et la découverte de cette relation avec des entités que lui-même a définit trompeusement comme étant divines, l’a finalement poussé à vouloir l’éradiquer de la mémoire collective. L’éliminer car elle mettait en péril le mensonge monté de toutes pièces depuis 2600 ans av JC, par des religieux fanatiques. Si bien que s’en est même relaté dans les écritures de leurs religions respectives. Or, pour le cacher aux populations modernes, ils osent prétendre que ça relève de l’imagination, de la mythologie, ou encore de légendes culturelles. Pour ne citer, la lecture de la Genèse des trois religions monothéistes principales révèle bien des évidences.

    Selon la transmission ancestrale de plusieurs cultures, on y découvre des détails, des faits, des indices et même, des artéfacts, se découvrent tous les jours, que ce soit chez nous ou de par le monde mais, étant dérangeants, il est plus aisé d’en cacher l’existence. Mais certains artéfacts devenus trop populaires, et apportant une vision très différente de notre passé, sont aussitôt classifiés de mythes et ainsi déniés.

    Tout aurait commencé lors du premier monde, celui dans lequel des êtres supérieurs dotés de pouvoirs, vivaient parmi les humains. Selon cette transmission, il y a eu une humanité bien avant celle la, mais ou une guerre d’ordre (inter)planétaire ou une malencontreuse manipulation d’une super énergie, aurait conduit à la destruction, probablement celle d’une planète voire de l’ancien soleil (??).

    Les connaissances galactiques que possédaient ces êtres, leurs permirent de trouver refuge dans l’espace. Donc finalement, ils seraient bien humains mais vu leur ancienneté millénaire, leur avance technologique ne devrait plus être contestable ou saugrenue.
    L’Atlantide, Mu et le continent faussement appelé Lémurie, sont bien référencés dans cette transmission. Quant à ces êtres, ils seraient intervenus lors de chaque “Résurgences” ou changement de Monde.

    Pour précision, les “Katchinas” est le nom donné par les peuples Premiers du Sud des USA jusqu’au nord de l’Amérique du Sud, à des âmes d’enfants ayant été injustement sacrifiés et pris sous la protection du Créateur afin de protéger les humains. Ils se déplaçaient selon plusieurs récits, dans des disques volants. Leur dernière intervention physique remonte au conflit entre Mu et Atlantis.

    Toujours selon la transmission, l’arrivée de la prochaine “Résurgence” humaine, devait les amener à affirmer leur présence sur Terre. Plus l’imminence de ce changement approche, plus leurs apparitions se multiplieront afin de prélever les âmes pures (??) et celles de ceux qui ont su garder l’authenticité des règles de vies. La prophétie Hopi n’est qu’une des dépositions qui purent être préservées des destruction de notre Histoire.

  4. Donc ceux qui ont fait des observations sont des hallucinés! (Du grand n’importe quoi ! même pas besoin de développer. Même les radars hallucinent)

    Il n’y a pas d’autres moyens de voyager dans l’espace que ceux que le petit être humain insignifiant n’a découvert que jusqu’à présent !

    Les observations des ancêtres comme le dit Eagelfeather est pourtant bien réelle avant la naissance des yankee et ce dans plusieurs civilisations.

    Et pourquoi il ne pourrait pas s’agir d’une espèce terrestre intelligente plus vieille que la notre.

    Au passage, des formes animées pourraient se développer autrement qu’autour de l’azote et du carbone. (il y a des exemples chez certaines bactéries terrestres)

  5. Au passage, faut arrêter les conneries avec le drapeau qui bouge sur la lune.

    Sur ce point en particulier, c’est totalement logique même en l’absence de gaz (atmosphère si vous voulez)
    La vibration du mat quand ils le posent se répercute sur le drapeau. Ce n’est pas l’air qui le fait bouger mais la force mécanique des mouvements du mat lorsqu’ils le touchent. Dès qu’il se stabilise, plus rien ne bouge.
    Allez voir le largage des panneaux solaires de Hubble dans le vide. Vous verrez comment ça “vole”.

    • Indéniablement.
      Mais ce fait n’occulte en aucune façon les centaines d’autres invraisemblances qui parsèment cette escroquerie d’alunissage.

      • Engel,

        D’accord mais il faut en discuter avec les bons arguments. Celui du drapeau ne peut pas être retenu pour ses questions de mouvements.
        Je ne veux pas me prononcer sur ce sujet, j’en sais pas plus que d’autres et nous n’y étions pas.

        Mais il y a quand même quelque chose qui m’interpelle dans les vidéos en faveur d’un alunissage réel.
        Lors des autres missions, quand on voit les véhicules se déplacer. La poussière projetée par les roues retombe sous l’effet d’une absence d’atmosphère et sous une gravité moins forte. Le comportement de la poussière est vraiment particulier. Et je ne crois pas qu’à cette époque ils auraient pu trafiquer ça avec de fausses vidéos.

        Mais peut être que la première fois est une fumisterie, les autres réelles. Peut être que pour faire plus spectaculaire, des images de studio ont été introduites avec les images réelles assez pauvres en qualité.

  6. “Je n’ai la preuve de rien, donc je m’abstiens de tout avis péremptoire”, …c’est si dur que ça ?

    • Bonjour Engel,

      Effectivement, qu’est-ce qu’on sait sinon rien sur ce qui peut exister dans l’univers et comment il existe.

      Perso, l’idée d’une plus ancienne civilisation terrestre ne me semble pas à balayer de la main. Mais effectivement, c’est juste une hypothèse parmi d’autres et certainement pas un avis formel.

      Par contre, ce que je peux affirmer avec présence de témoins. C’est que j’ai observé un objet volant (flottant) de type sphère rouge (juste une forte luminosité) venant de la mer. Puis en une paire de sondes faire une accélération fulgurante, sans aucun bruit pour disparaitre derrière des collines à plus de 8km. Avec un changement de trajectoire en piqué de type rectiligne et immédiat avant de disparaitre derrière ces collines. (sans virage).
      Etant scientifiquement formé et intéressé à pas mal de choses. Rien de communément admis ne peut expliquer ce que j’ai vu. Mais cela ne veut pas dire que c’est E.T.
      C’est peut être issus de technologies qu’on nous cache.
      Mais si c’est le cas, ces technologies révolutionneraient l’humanité.

      • – Je fus moi aussi spectateur (de très très loin) d’un phénomène aéronautique étrange.
        Qui plus tard, me fut corroboré (par hasard) par le récit inédit d’une bien étrange mésaventure comptée par un couple d’amis.
        Cette nuit là, ils roulaient vers Trèves, tout comme moi, mais par un autre itinéraire.
        – Eux se sont retrouvés exactement sous un phénomène. Qu’ils décrivirent tout deux, …je dirai, à la “voiture Spielberg 3° type” !
        Plus tard, car il fallu du temps pour qu’ils “digèrent”, ils osèrent en parler à quelqu’un (moihttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif).
        Puis ils s’empressèrent de se taire et d’oublier, car ce fut pour eux bien trop dérangeant.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        Quoi en conclure, rien. Mais pour autant…

    • Coucou Engel(s)

      Il faut que je m’y remette ou ça ira comme ça, je vous ai à l’œil ! LOL

      Tout a été debunked, déjà….

      Akasha.

  7. Il faut laisser l’auteur de cet article croire ce qu’il veut, notamment que nous sommes seuls dans l’Univers, au moins dans la galaxie. Quelle tristesse ! Ou quelle prétention !
    Peut-être un jour se posera-t-il la question: et si des ET existaient, mais sur un autre plan vibratoire ?
    Nous ne pouvons raisonner qu’à l’intérieur de notre petit cerveau biologique de type carbonique. A moins d’ouvrir notre esprit à une plus grande réalité. Non pas dans la croyance mais dans le doute: et si c’était vrai ?
    En arrêtant de penser que ce sont les autres qui ont perdu l’esprit.

  8. Malheureusement, certains dits spécialistes, considèrent l’humain comme un être accompli et d’une logique implacable et rigoureuse.

    Ces personnes se considérant comme “spécialistes” induisent le reste du monde dans l’erreur, car ils affirment des éléments qui, n’admettent aucune autre possibilité. Ca se constate pour ce qui est d’un développement, d’une évolution et des conditions de vie et d’émergence, pouvant être différents des nôtres et en plus, ils en excluent toutes hypothèses. Non, ils ont décidé que c’était ainsi et pas autrement.

    Etre cartésien est une chose, mais renier les évidences, c’est commettre une grossière erreur. J’en faisais partie, jusqu’au jour où une de ces évidences m’a donné collé une gifle en plein visage, et ce ne fut que le début d’une longue série de faits par la suite, tous aussi troublants les uns que les autres. L’enseignement et l’initiation qui m’ont été permis d’avoir, ont contribué à y apporter quelques réponses. D’autres, c’est grâce à un parcours de vie.

    • Justement, comme le rappellent certains penseurs, l’humain a une grande force : il est a-logique. C’est même ce qui le diffère du simple animal.
      .
      Un exemple me vient directement : ce qu’avait déclaré l’aviateur Guillaumet, quand tombé dans les Andes avec son avion, il avait réussi à retrouver seul la civilisation. A Saint-Exupéry, il avait dit « Ce que j’ai fait là, je te le jure, aucune bête ne l’aurait fait ! »

  9. Bonjour, en tombant sur la partie du blog ciel et espace je sentais que ça allait me donner le sourire 🙂
    allez je suis d’humeur à me prendre des déluges de foudre aujourd’hui ^^
    …. L’espace 😀 la NASa 😀
    https://lapinblanc.me/

Les commentaires sont clos.