Résumé SOTT des changements terrestres – Avril 2023 – Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Source SOTT

Les partisans du réchauffement climatique attribuent les records de froid et de neige enregistrés en avril dans certaines régions de l’hémisphère Nord à l’activité résiduelle de La Niña. Mais ils ont beau vouloir incriminer La Niña, cela fait déjà un certain temps qu’une phase neutre du phénomène climatique nommé ENSO est à l’œuvre [ENSO – pour El Niño Southern Oscillation – est composé de trois phases : la phase neutre, qui correspond à l’état « normal » de l’atmosphère et de l’océan au niveau du bassin Pacifique, et l’une ou l’autre des deux phases nommées El Niño et La Niña, qui se manifestent lorsque l’état neutre se déséquilibre].

© Sott.net

En outre, des données suggèrent qu’il existe une probabilité de 60 % d’une transition vers El Niño en mai-juillet 2023, et qu’elle pourrait déclencher une nouvelle hausse des températures mondiales. Donc, si les conditions météorologiques se réchauffent dans certaines parties du monde et que les médias et les « autorités climatiques » mettent cela sur le compte du réchauffement de la planète, ne leur prêtez pas attention, ce sera El Niño.

Nous aimerions rappeler à nos lecteurs que le climat mondial est principalement contrôlé par l’activité solaire, et non par l’activité humaine ou le CO2 anthropique. Il en va de même pour les phénomènes El Niño et La Niña :

Qu‘il existe des liens physiques entre les éruptions solaires énergétiques et El Niño n’est pas à exclure. Et il importe peu que ces raisonnements s’avèrent corrects ou fallacieux au regard des résultats pratiques de cette enquête. Ces derniers ne laissent guère de doute sur le fait que l’activité solaire et les événements ENSO sont étroitement liés, à tel point qu’il est désormais possible de faire des prévisions à long terme, au-delà d’une échéance à 12 mois. Les implications de ces résultats en ce qui concerne l’hypothèse d’un changement climatique anthropique sont considérables. Comme nous l’avons dit au début, les événements ENSO constituent la plus forte source de variabilité du système climatique mondial et expliquent la plupart des anomalies de température globale. Notre conclusion selon laquelle l’activité solaire régule ces puissants phénomènes climatiques montre clairement que l’impact de la variabilité du Soleil a été sous-estimé d’une manière qui en inverse les proportions. Des recherches récentes publiées par H. Svensmark et N. Calder corroborent cette affirmation. En fait, l’activité solaire s’avère être le facteur dominant du changement climatique. Les scientifiques du GIEC ne peuvent plus soutenir leur affirmation selon laquelle « la variabilité solaire au cours des 50 prochaines années n’induira pas un forçage climatique prolongé significatif par rapport à l’effet de l’augmentation des concentrations de dioxyde de carbone ».

Il convient de noter que nous avons eu deux éruptions solaires de classe X les 19 et 20 avril.

Or, la température totale, mesurée de la surface aux couches supérieures de l’atmosphère, continue de décroître parallèlement au minimum solaire. N’oubliez jamais qu’il ne faut pas se fier aux données officielles, car elles ont été largement manipulées :

De février 2016 à février 2018, « les températures moyennes mondiales ont baissé de 0,56 degré Celsius. » Il s’agit de la plus forte baisse sur deux ans au cours du siècle dernier.

Des données falsifiées, et non des températures réelles, établissent le record du « réchauffement climatique » : « En 2007, un blogueur nommé Steve McIntyre a demandé à la NASA pourquoi elle avait pris des données brutes de température pour modifier les températures passées à la baisse et les températures récentes à la hausse. La NASA a été contrainte d’admettre qu’elle avait menti avant de requalifier l’année 1934 comme l’année la plus chaude. Cette pratique falsificatrice de la NASA a une forte tendance à se généraliser. »

Il y a eu l’étude publiée dans le American Meteorological Society’s Journal of Climate montrant que les modèles climatiques exagèrent de 45 % le réchauffement global dû aux émissions de CO2. Cette étude a été ignorée.

Une étude publiée dans la revue Nature Geoscience a montré que les modèles climatiques étaient erronés et que, selon l’un des auteurs, « nous n’avons pas, après 2000, observé l’accélération rapide du réchauffement qui est présente dans les modèles ».

Les conclusions de l’université d’Alabama-Huntsville montrent que l’atmosphère terrestre semble moins sensible aux variations des niveaux de CO2 qu’on ne le pensait auparavant.

Et que penser du fait que les populations d’ours polaires augmentent ?

Toutes ces manipulations de données sont logiques s’il faut justifier d’une pression exercée en faveur d’absurdes politiques vertes et autres Zéro émission nette qui nourrissent le mercantilisme par la peur et les moyens de contrôle tels que les villes du quart d’heure et les confinements pour cause de climat. Il suffit de demander à l’Allemagne, qui n’a pas de centrales nucléaires efficaces et qui doit recourir aux centrales à charbon et à une électricité importée de France à un prix élevé.

Sans plus attendre, voici les records d’enneigement pour le mois d’avril, aux États-Unis :

  • Utah — Record absolu de 20 mètres de neige dans les stations de ski Snowbird et Solitude Mountain, pour l’ensemble de l’hiver 2022/2023, jusqu’à fin avril.
  • Wyoming — 66 centimètres de neige, et le record vieux de 40 ans battu à Casper.
  • Wisconsin — 56 centimètres.
  • Colorado — 16 centimètres dans le centre de l’État après plusieurs semaines de températures anormalement basses.

Et les records d’enneigement pour le mois d’avril, dans le monde :

  • Alpes européennes — Plus d’un mètre de neige en 5 jours.
  • Chine — 23 centimètres et record historique battu dans le Sud-Est.
  • Balkans — 40 centimètres et un record de froid.
  • Roumanie — Neige hors saison et des températures plus basses que d’habitude, avec des rafales de vent de 75 à 85 km/h.
  • Islande — Chutes de neige « surprises » à Reykjavik.
  • Arabie saoudite — Neige hors saison à Taïf et Al Baha.

Tout cela et bien d’autres choses encore dans notre résumé SOTT des changements terrestres pour avril 2023.

Musique : Escape from the Temple par Per Kiilstofte. Sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Commentaire : Vous pouvez visionner les autres résumés déjà publiés ici, lesquels sont également disponibles dans la rubrique Changements Terrestres.

Pour mieux comprendre les événements en cours, consultez l’ouvrage Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique, que nous avons publié en français, et cet article Planète X, comètes et changements terrestres par James M. McCanney – Ce qui se profile à l’horizon.

Regardez les épisodes précédents de cette série — maintenant traduite dans plusieurs langues — et d’autres vidéos de SOTT ici ou ici.

Si vous aimez cette vidéo, n’hésitez pas à la partager !

Visitez notre site Web
Aimez notre page Facebook
Suivez-nous sur Twitter
Considérez une donation pour garder le phare de SOTT.net allumé
Vous pouvez nous aider à chroniquer les Signes des temps en envoyant vos suggestions de vidéo à

SOTT E-mail Address

NOTICE D’UTILISATION Nous ne revendiquons pas la propriété des séquences contenues dans ce mixage vidéo. Nous mettons ce matériel à disposition dans un effort pour faire progresser la compréhension de l’environnement, la politique, les droits de l’homme, l’économie, les sciences, et les questions de justice sociale, etc. Nous pensons que cela constitue une « utilisation équitable » de tout matériel sous copyright comme prévu à l’article 107 de la loi étasunienne sur le copyright. Conformément à l’article 17 U.S.C. section 107, le matériel de cette vidéo et le canal médias de SOTT sont distribués sans profit pour ceux qui ont exprimé un intérêt dans le fait de recevoir des informations à fins de recherche et d’enseignement.

Nonobstant les dispositions des articles 106 et 106A, l’utilisation équitable d’une œuvre protégée, y compris l’utilisation par reproduction de copies ou phono-enregistrements ou par tout autre moyen spécifié dans cet article, à des fins telles que la critique, le commentaire, les comptes-rendus d’information, l’enseignement (y compris les copies multiples pour utilisation en classe), les bourses d’études ou de recherches, ne sont pas une violation du droit d’auteur.

Les revendications DMCA et autres revendications de droits d’auteur sont du harcèlement lorsqu’elles sont lancées par un titulaire du droit d’auteur dans le but d’utiliser ces mêmes droits d’auteur afin de violer les droits constitutionnels d’autrui (voir aussi : Bill of Rights, la Constitution étasunienne) à travers de malveillantes attaques, et sont en violation directe des lois d’utilisation équitable.

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur contenu ou orientation.

Volti

5 Commentaires

  1. Interessant, excellent article méme.
    La profondeur des phénoménes est bien plus pertinente
    qu’une batterie de voiture au lithium.

    ” le monde universitaire est un petit peu comme la vie au sein de la pègre : « Vous ne pouvez pas dire ces choses-là. Si vous le faites, nous vous détruirons ». “

  2. Ah là là…. cela me rappelle Molière :
    “….. c’est pour cela que votre fille est muette ! ” (Le médecin malgré lui, 2, 6)
    “….. LE POUMON ! ” (Le malade imaginaire, 3.10)

  3. Environnement….. on constate que les prévisions d’ennuis d’eau correspondent aux “bassines”, dans mon coin. Coïncidence intéressante. Deux-Sèvres et Vienne font tache !

  4. Du temps des anciens et méme avant,
    ils savaient deja que les cométes sont sources d’ennuis.
    Dans l’Univers tout est connecté, electriquement, magnétiquement,
    et autres…

    La crétinisation de masse permet d’en faire les poches avec des
    Farces et Attrapes.

    Totalitarisme Intellectuel, racisme des (cerveaux) des classes…
    Garder les masses sur les “rails” ….du plumage de pognon, sous peines de sanctions (perversion maladive)

  5. Trés instructif et complémente a merveille mes recherches !
    https://fr.sott.net/topic/33-Resume-SOTT

    Je le recommande a tous curieux des sciences.

Les commentaires sont clos.