Énergie. Une rallonge de 2,3 millions d’euros pour chauffer l’Assemblée nationale

Le titre de Ouest-France « prête à confusion », il faut lire l’article pour se rendre compte que ce n’est pas tout à fait ce qui est titré. Reprendre sans explication, en omettant tout le reste du contenu de l’article comme l’a fait F.Philippot est malhonnête et manipulateur, puisque ça laisse sous-entendre que les sénateurs vont utiliser cette rallonge exclusivement pour se chauffer. Qu’elles sont les avancées obtenues par ces manifs organisées depuis des mois ? Le banquier Terminator et sa basse-cour caquetante, ne sont pas prêt de trembler avec ces « terribles » manifestations… Conclusion : Ne pas se contenter du titre. Ça n’enlève en rien les rallonges précédentes votées pour leurs émoluments ou autres privilèges, être sénateur c’est un bon « job »..

Source Ouest-France

Une rallonge budgétaire de 2,3 millions d’euros a été décidée pour l’Assemblée nationale afin de faire face à la hausse des prix de l’énergie et aux augmentations de rémunérations des fonctionnaires.

L’Assemblée nationale a prévu 2,3 millions d’euros de crédits supplémentaires pour 2022 afin de faire face notamment aux « effets de l’inflation sur les dépenses énergétiques » de l’institution et aux augmentations automatiques des rémunérations des fonctionnaires, a-t-on appris mercredi 7 décembre 2022 de source parlementaire.

Incertitudes, inflation, revalorisations

Le projet de budget de l’Assemblée s’élevait à 608,7 millions d’euros. Son bureau, plus haute instance collégiale, a acté mercredi cette rallonge de 2,3 millions « afin de tenir compte des mesures de revalorisation indiciaires, des incertitudes liées au rythme d’avancement de plusieurs investissements immobiliers et des effets de l’inflation sur les dépenses énergétiques », selon le compte rendu de la réunion.

De longs échanges ont eu lieu sur la température dans certains bureaux ou locaux de l’Assemblée, en principe à 19 °C mais parfois moins en cas de chauffage défectueux, a rapporté un participant. Les députés portent volontiers l’écharpe également dans l’hémicycle depuis quelques jours.

Lire l’article complet

Complément : (Même s’il faut se méfier de ce genre d’intervention, ça circule..)

Tous les articles, la tribune libre et commentaires sont sous la responsabilité de leurs auteurs. Les Moutons Enragés ne sauraient être tenus responsables de leur orientation.

3 Commentaires

  1. Bonjour,
    Quel infame régime dites vous , mais c’est bien le petit peuple qui a voté pour ces margoulins, ou alors tout est truqué et plié d’avance !!

Laisser un commentaire