COVID : la protéine de pointe du virus peut modifier certaines cellules au niveau du cœur

Source TruthMyScience

Pour illustration

Les nombreuses études publiées sur la dynamique du coronavirus SARS-CoV-2 et ses effets sur l’organisme ont montré qu’il s’agissait d’un virus extrêmement complexe aux impacts multiples. Pouvant à la fois toucher les poumons, le cœur ou encore le cerveau, le SARS-CoV-2 entraîne des conséquences profondes sur le corps. Et récemment, des chercheurs en ont encore découvert un exemple en montrant que la protéine de pointe du virus pouvait modifier les péricytes, des cellules tapissant les petits vaisseaux sanguins cardiaques ainsi que dans d’autres organes.

Les chercheurs ont découvert un lien inquiétant entre certaines cellules cardiaques et la protéine de pointe du SRAS-CoV-2, le virus qui cause la COVID-19. La protéine de pointe semble modifier les cellules des petits vaisseaux sanguins autour du cœur, perturbant ainsi leur fonctionnement normal.

L’étude en préimpression, ce qui signifie qu’elle n’a pas encore été évaluée par des pairs, a été présentée au congrès de la Société européenne de cardiologie et montre que la protéine de pointe se lie aux cellules appelées péricytes. Ces cellules tapissent les petits vaisseaux du cœur ainsi que d’autres zones et organes du corps humain. Lorsque la liaison se produit, les péricytes commencent à libérer des produits chimiques qui provoquent une inflammation de l’organe.

Dans l’étude, l’équipe a prélevé des cellules de petits vaisseaux du cœur et les a exposées à la protéine de pointe. La protéine est utilisée par le virus pour se fixer aux cellules. Une fois que la position du virus est sécurisée, le virus fusionne avec la membrane cellulaire, libérant son matériel génétique. Cela détourne la machinerie cellulaire, qui commence à répliquer le virus, qui éclate ensuite et se propage à d’autres cellules. …/…

Lire l’article complet

Voir aussi :

Une protéine humaine associée à l’obésité pour augmenter le rendement des cultures

Truthmysience

18 commentaires

  • CryptoKrom

     » COVID : la protéine de pointe du virus peut modifier certaines cellules au niveau du cœur  »

    Rhooo la la !

    Faut vraiment vous rappelez que TOUTES les cellules agressées par le Spike, viral ou vaxxinal,
    PEUT ETRE MODIFIER !

    TOUTES !

    Pfff…juste lire « peux modifier les cellules du coeur »…. » Les nombreuses études publiées… »
    blablabla…… lamentable !

    Faut pas nous prendre pour des ……BIP !

    Quand vous prenez un aspirine ou une bonne dose de Schnapps….vous croyez que sa va agir
    QUE…sur le Coeur ? ou juste le Foie ? ou juste la téte ?

    Rhaalalalalala….
    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • CryptoKrom

       » Les nombreuses études publiées…. »

      ILS VOUS PRENNENT POUR DES IMBECILES !!

      PIGEZ ?!

      Pfff…

    • Kool

      Il est souvent comme cela CryptoK???https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      Il doit flipper grave de s’être fait vacciner, j’imagine.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      Alors, pour son info, il y a une classification qui existe depuis des décennies concernant les substances susceptibles de provoquer une modification des cellules (ce qui apporte, le cas échéant, ce qu’on appelle un cancer -pas le signe astrologique hein-).

      El il est vrai que cette classification est large car cela va du café au glyphosate…https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • CryptoKrom

         » Il est souvent comme cela CryptoK??? »

        Ya pas mieux que le Terrorisme Sanitaire pour me foutre en rogne…
        Et j’ai un proche agé a protéger !

        Sa va pas tarder pour deloger les Nids de Non-vaxxinés…
        Je les attends…

        Tout est prét….Gaz, Explosifs, Inflammables, Pics de Bucheron, Tronconneuses, Haches, etc…

        Je les enverrais en ENFER !

  • D’un point de vue métaphysique, rompre les attaches de l’agrégat humain d’avec son Cœur c’est devenir un être « Cor-rompu », c’est-à-dire briser le lien entre le Cœur et l’Esprit.
    Rappelons que le mot sanscrit « Chakra » désigne des « centres spirituels » localisés dans le corps humain. Aussi, il est dit que le septième (et dernier) Chakra, appelé « Coronal », correspondant au niveau de conscience le plus élevé, c’est-à-dire au « Soi », permet une connexion avec la « partie éternelle présente en chacun de nous ».
    En cette période un peu étrange de Fin des Temps ou plutôt de Cycle, ne tenterait-on pas d’empêcher, par tous moyens, cette ultime connexion susceptible d’être réalisée chez certains individus ?
    C’est juste une question.
    Blog : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

  • Non seulement spike mais aussi l’oxyde de graphène, modifient toutes les cellules de l’organisme. Bon, ça nous le savons maintenant.
    La question qui se pose est:
    – comment pourra-t-on gérer:
    * les gens qui péteront les plombs quand ils connaîtront la vérité et comprendront que leurs jours sont comptés ?
    * les gens qui verront leurs proches mourir et pourront là aussi péter les plombs ?
    Lorsqu’on n’a plus rien à perdre, on peut se trouver désinhibé ! Alors là… avant le suicide, il y aura beaucoup à faire…

  • ungars

    C’est quoi ce lien ???

    « http://COVID%20:%20la%20protéine%20de%20pointe%20du%20virus%20peut%20modifier%20certaines%20cellules%20au%20niveau%20du%20cSur » ???

    https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • ALF

    L’article ne parle que des effets de la protéine Spike du Virus… donc la protéine spike produite par nos cellules sur ordre de l’ARN messager contenu dans les pseudos vaccins est inoffensive !!! ah !?! alors je vais tout de suite me faire inoculer ! qu’on me trouve une seringue !!!. Franchement encore une article pour faire peur et pousser à la vaccination.

  • ALF

    Attention je précise tout de même que je ne remets pas en question l’exactitude des constats de l’étude.

Laisser un commentaire