Dictature de l’hygiène: la dictature des femmes ?

La dictature de l’hygiène est au fond la première dictature dans l’histoire qui est à la fois féministe mais aussi féminine et maternelle. C’est une dictature qui nous écrase « pour notre bien » et ce, avec le consentement des esclaves participatifs, sortes d’enfants dociles que nous sommes désormais devenus (ou redevenus par une sorte de régression collective dans l’enfance).

Tout d’abord, cette dictature est Féministe car les moyens mis en place ont une visée «égalitariste universelle », y compris d’égalitarisme biologique et de genre (vieux rêve du féminisme et surtout du féminisme contemporain, qui est teinté de prosélytisme gay).

Citons simplement quelques aspects symboliques du masque qui vont dans ce sens (je ne reviendrai pas sur la symbolique antireligieuse et notamment anticatholique du masque que j’ai largement développé ailleurs et notamment dans mon essai « l’instrumentalisation du corona »)

Le port du masque indifférencié. Il aplatit les écarts. Avec lui, il n’y a plus de beau, plus de laid, plus d’homme, plus de femme mais tous moches et androgynes. Bref le paradis sur terre : tous pareils, donc plus besoin de entre-tuer à cause de nos différences (cela étant le postulat « faux » mais bien intentionné de la franc maçonnerie spéculative historique).

Il suffit de faire un tour dans le métro pour s’en rendre compte. Le masque « pour tous » est la mise en pratique- d’un « communisme féministe indifférenciant » enfin triomphant.

Il convient de noter ici que le masque en « aplatissant » le visage, a un évident effet castrateur. En cela et sans vouloir sombrer dans la vulgarité, il n’est pas faux de dire qu’il « les coupe » davantage aux hommes qu’aux femmes. Dans cette sinistre farce « pandémique », les hommes sont une fois de plus les grands perdants. Oui, l’homme masqué est plus humilié que la femme masquée (ne serait-ce aussi parce que l’homme, en général et contrairement à la femme, ne couvre pas son visage).

Le masque imposé à l’homme, fait de lui une femme « comme les autres »; il le féminise et le «viole» bien davantage qu’il ne viole les femmes.

C’est en outre une des raisons qui explique que les femmes s’en accoutument plus facilement.

Mais cette dictature est aussi féminine et maternelle. En effet, si elle nous castre et nous étouffe à petit feu, il n’en demeure pas moins que c’est officiellement « pour notre bien ». Oui, c’est qu’elle nous aime comme ses enfants. : « C’est qu’il ne faut pas attraper froid (ou la grippe…) mon petit, couvre toi bien et mets ton bonnet (ou ton masque) ; c’est qu’il faut bien te soigner mon enfant, fais-toi vacciner ; c’est qu’il faut être gentil et ne pas contaminer les autres mon chéri, alors lave-toi bien les mains et reste à la maison (chez toi confiné) et abstiens-toi de rendre une dernière visite à mamie qui se meurt (de solitude) à l’hôpital.

Cette dictature est non pas celle de « big brother » mais celle de « big mother ».

Sur ce point, même Orwell s’est trompé.

Jean-Pierre Aussant

26 commentaires

  • La « dictature » maternelle ?
    Peut-être préférez-vous la dictature masculine, celles des Ram, Tamerlan, Gengis-Khan, Alexandre, César, hommes de déluge, hommes de nuit, détruisant tout sur leur passage, semant partout des ruines où régnaient des idées, et menant des essaims de barbares qui terrorisaient le monde ?
    La discipline maternelle a formé les hommes, c’est par elle qu’ils se sont élevés au-dessus de leur nature masculine, et nous soulignons le mot élevé pour faire comprendre que s’ils avaient suivi les instincts de leur nature, sans ce correctif, ils n’auraient pas grandi dans la civilisation, ils seraient tombés tout de suite dans la vie grossière des dégénérés et dans la folie qui en est la conséquence.
    A l’époque reculée où l’homme n’avait encore pour mœurs que ses instincts, on avait remarqué combien sa nature le portait à l’opposition, à la contradiction, à la domination.
    C’est pour enrayer ses mauvais instincts que les Mères instituèrent une discipline élémentaire qui est toujours restée depuis dans la société, et qu’on désigne encore par les mots « éducation », « convenance », « savoir-vivre », « manières comme il faut ».
    La connaissance que l’on avait des lois qui régissent la nature humaine avait fait comprendre que l’homme doit être discipliné, « apprivoisé », pourrait-on dire, afin de pouvoir vivre dans la société des femmes, des enfants et même des autres hommes.
    On institua donc une règle de vie commune, dont l’homme comprenait la nécessité, car il s’y soumettait volontairement. C’est dans cette vie calme et bien organisée qu’on élevait son esprit vers la pensée abstraite et qu’on lui donnait les moyens de vaincre les sens dont on sut bientôt que l’usage abusif mène à la folie.
    Toutes les communes, toutes les républiques furent primitivement des associations de vie et de travail, sous les auspices d’une Déesse nationale. Et ces républiques ont été puissantes tant qu’un même lien unissait les citoyens entre eux comme des frères, et les unissait avec la Déesse comme avec une Mère.
    La dissolution des Etats, c’est-à-dire le désordre, commença quand certains hommes, troublés par le mauvais esprit qui engendre l’orgueil, voulurent mettre leur personnalité au-dessus des autres, s’affranchir des lois établies et dominer les faibles. Cette révolte fut le commencement de l’erreur sociale, c’est-à-dire de l’injustice.
    La chevalerie, qui est le culte primitif, a toujours représenté les chevaliers, initiés à la doctrine, munis d’un cordon qui est l’insigne de l’ordre. Ce cordon représente le lien moral qui attache l’homme à la Divinité, comme le cordon ombilical attache l’enfant à sa mère.
    La vie morale était tout dans cette société antique. Le lien qui unissait les hommes à la femme était la base de la domination de soi-même qui élève l’homme.
    Le mot serf indiqua d’abord la soumission volontaire des hommes liés à la Déesse. Ce lien, fait d’affection, de tendresse, était si heureux qu’on le désignait par ces mots : « un doux servage ».
    NB : L’auteur de l’article se trompe encore lorsqu’il dit que « cette dictature est Féministe car les moyens mis en place ont une visée «égalitariste universelle » ».
    En effet, René Guénon nous fait remarquer que dans la Franc-Maçonnerie moderne, qui date du XVIIIème siècle et qui est le produit corrompu et d’origine anglo-saxonne d’une « tige » ancienne et respectable, nous trouvons l’existence d’une « Maçonnerie mixte », ou « Co-Masonry », comme elle est appelée dans les pays de langue anglaise, qui représente tout simplement une tentative de transporter, dans le domaine initiatique lui-même qui devrait encore plus que tout autre en être exempt, la conception « égalitaire » qui, se refusant à voir les différences de nature qui existent entre les êtres, en arrive à attribuer aux femmes un rôle proprement masculin, et qui est d’ailleurs manifestement à la racine de tout le pseudo « féminisme » contemporain.
    Le vrai Féminisme, le féminisme antique, celui de la Tradition primordiale, est tout sauf égalitaire.
    Blog : https://livresdefemmeslivresdeverites.blogspot.com/

    • Volti

      Vu la longueur et envoyé trois fois, Akismet n’a pas aimé ;)

    • Très belle explication. Paule Salomon, dans la Femme Solaire, dit que, lorsque l’homme, initié par les déesses gardiennes des Temples, a compris qu’il y est pour quelque chose dans la conception des bébés, et qu’il n’y avait donc pas d’acte si mystérieux que ça, il a commencé à chercher le pouvoir.

      L’auteur ici a plusieurs problèmes:
      – les femmes élevant les enfants ( en général), et en ayant assez de les voir mourir bébés, ont compris ce qu’il faut faire, autant qu’elles en ont les possibilités, bien sûr.
      L’hygiène n’a jamais été trop l’apanage des hommes, que je sache…Qui l’a mouché quand il avait le nez qui coulait ? Qui l’a soigné quand il était malade ?

      – qu’est-ce que ce qui lui fait dire que les femmes supportent mieux le masque que les hommes ? Certes, ça gomme les visages, mais il y a d’autres critères pour reconnaître une femme et un homme, non ? Ou alors j’ai raté les cours d’anatomie à l’école ! (zut, il n’y en avait pas !); Quant à ceux qui l’ont imposé… ce sont plutôt des hommes, non ?

      – Dernier point: il arrive un âge où l’être humain est censé remettre en cause son éducation, puis reprendre à son compte ce qui lui paraît sain, créant par ailleurs sa propre vie, ses propres convictions. Là, j’ai l’impression que l’auteur est resté gamin, soumis à sa mère, probablement castratrice.

    • engel

      Que ce soit d’un coté ou de l’autre, pitoyable guerre des genres sans nuance !

      Et pour ne citer que des contemporaines, Margaret Thatcher, Madeleine Albright, Victoria Nuland, Hillary Clinton, qui furent actives et complices de centaines de milliers de morts, ….ce sont des hommes peut-être ?

      Ils est évident que les femmes ne sont ni meilleures ni moins bonnes que les hommes.
      Elles sont justes différentes. Et les deux se complètent pour former nos civilisations, depuis la nuit des temps.

      – Perso dans l’histoire de l’humanité ce qui me chagrine et m’interroge, c’est pourquoi avec tant de qualités, jamais aucune grande civilisation prospère ne fut matriarcale.

  • criminalita

    Depuis quelques jours je refais la déco chez une cliente de 82 ans. Vers 16h00 elle reçois plusieurs amies ou famille. Tous sans masque et elle aussi. Bien sûr elle m’invite aussi autour de sa table ronde pour la collation avec divers gâteaux et biscuiterie.
    Puis hier vers midi j’allais franchir la porte d’entrée quand rentre soudainement l’infirmière chargée de ses médocs. Derrière son masque elle pousse un grand cri d’effroi et nous lance 《 ou sont les masques》et je lui ai asséné la réplique qui tue.
    《Mme est vaccinée alors il est où le problème ? 》son silence radio fût total.
    A mon retour, l’après-midi, ma cliente m’a dit elle est complètement folle cette infirmière qui croit tout savoir.
    Morale de l’histoire: ne me dites surtout pas d’applaudir le corps médical et les infirmières qui se croient avec un pouvoir de vie ou de mort sur vous les ignares, les contaminateurs, les idiots sans études, les pollueurs, les porcs violeurs, et Oui ! J’en ai entendu des remarques de tout ces collabos du gouv.

    • @criminalita

      https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

      Ben voui, mais les moutons enragés ne cessent d’ exprimer leur compassion pour ce valeureux corps médical ( médecins, infirmières, aide soignants….) qui ne se tue au travail ( lol ) que pour nous administrer tous les médicaments et vaccins de Big Farma !!!!
      Faut pas chercher à comprendre !!

      Petite remarque :
      Il est où mr Behappy qui n’ a cessé de nous recommander de faire fortune en achetant du bitcoin ??????
      pour info : Le bitcoin vient de s’ écrouler de -30% et sa masse monétaire qui était déjà ridicule ( 2,000 milliards de § ) vient d’ être réduite de moitié !!!

      • behappy

        hcgaia
        La cryptomonaies sont l’avenir et déjà au présent
        C’est évident que tu es pas trop visionnaire et que c’est des sujets qui sont hors de ta conscience, tu ne vois que
        Trop matérialistes et ne voit que par l’immobilier or etc
        Et savais tu que des traders vont s’enrichir a la chute des cryptomainaie et que sur trois mois elles ne font qu’augmenter
        Ceux qui n’y comprennent rien ont peur a la baisse
        J’ai donné une information vraie je vais pas y revenir pour te rassurer https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
        Une information vraie devrait etre facilement vérifiable dans ce domaine non ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
        https://fr.tradingview.com/symbols/ETHEUR/
        CQFD ^^

    • neitsabes

      Pas trop peur de côtoyer une vaccinée ? Ils transmettent des virus « synthétiques » bien dégueulasses…

    • Passetec

      infirmière = infirme hier et aujourd’hui …………..

  • criminalita

    Allez ! Un coup de balai et d’aspirateur pour qu’il ne reste aucune trace de toute cette merde au pouvoir temporel, leurs jours sont comptés.

  • CryptoKrom

    Hein ?
    La dictature féminine ?

    Qu’est ce qu’il y a ?
    Sa leur suffit pas les produits pétroliers et latex a s’enfoncer par tout les orifices ?!

    Pfff…. jamais satisfaites celles-là !

    Raleuses !

  • Ciao amici :)
    Dite c’est moi ou j’ai rien compris à cet article ? Qu’est ce qu’on nous reproche encore ?
    Le féminisme 2.0 je suis pas pour, vous le savez, mais faire de l’anti féminisme primaire en nous mettant tout sur le dos, c’est pas vraiment mieux….

    Akasha.

    • nomdemon

      Tu le sais bien Akasha que les femmes sont le péché incarné et ce, depuis la nuit des temps ! Bisous ma belle.

    • Dao Ji - le fou contestataire avec sa gourde de vin

      Il vous reproche de l’avoir frustrer, castrer, peut-être même de l’avoir rendu homosexuel, qui est contre nature et qui est un crime contre l’humanité, de l’avoir efféminé par vos valeurs…! Te rends-tu compte que même toi avec une claque tu le casse en deux ? Il est mou, flasque, fragile, tous ça à cause de vous !!

      Maintenant il ne veut pas que cela arrive à tout le genre masculin, que vous transformiez tout les hommes en homosexuel, et c’est devenu son combat, vous vous êtes éloigné de Marie, Maris son seul et grand fantasme féminin…

      • C’est vraiment ça Dao et Nomdemon :)

        Purée, c’est vrai t’as des hommes pas vraiment homme et ici je ne parle même pas de genre ! Non d’hétéro mais en même temps, heu comment dire, des hommes diminués !! Corps de lâche, caractère hyper émotif, aucune volonté, c’est quoi ça ? ? Et on vise encore qui ? Nous !! Alors que comme Dao le dit, il y en a j’oserai pas les toucher !
        Ben oui Nomdemon, au moins nous on garde encore un statu sacré, tandis que beaucoup d’autres se sont surtout de sacrés connards !!

        Akasha.

    • predateur

      je suis de ton avis , quel rapport ???

  • CryptoKrom

    Dictature de l’hygiéne ?
    Lol… méme pas besoin d’une pandémie pour faire peur a une femme avec des microbes.

     » Le masque imposé à l’homme, fait de lui une femme « comme les autres »; il le féminise et le «viole» bien davantage qu’il ne viole les femmes.

    C’est en outre une des raisons qui explique que les femmes s’en accoutument plus facilement. »

    – encore une fois…Lol !

    Les addictées de la Propreté , PAR PEUR des bacteries et microbes, mais aussi
    PAR PEUR de ce que penserais des « invités » pour un sol pas assez « propre » et pas parfumé…

    Par PEUR !!

    PEUR…. peur…peur…..

    Qui, entre un homme et une femme est le/la plus angoisé ???

    En majorité les femmes !! (dommage que certains des ces hommes soient devenus de nos jours…des Femelletes…Pfff )
    PEUR de la non-propreté, PEUR des microbes, PEUR des « maladies »….PEUR de TOUT et de N’IMPORTE QUOI !!

    La PEUR, les Angoisses, ont SOUMIS TOTALLEMENT les Femmes …Cerveaux Lavables 100% PEUR !

    Alors que coté Homme…sa MANQUE de PEUR….sa MANQUE d’Angoisses…bref,
    pas assez PEUR de la Saleté…(donc OUI c’est des Porcs…des Male-Propres, LOL ! )
    pas assez PEUR des Microbes, pas assez PEUR des maladies…
    PAS ASSEZ SOUMIS !
    Pas assez de Cerveaux Males LAVABLES !
    OUI on est des Porcs-SANS-PEUR !

    Alors des femmes…
    Quelle BELLE Opportunitée que voila d’avoir SOUS LA MAIN des COLLABOS-Femmes Soumises d’Office !!

    Celles qui traitent les Hommes Sans-Peurs…des PORCS !!

    Femmes-Esclaves de LEURS PEURS et Angoisses…FAITES PAS CHIER les Hommes-SANS-PEUR !!

    Hein ?! OK !?
    Faites PAS CHIER ! Collabos de M…. !

    • CryptoKrom

      Les aliments BIO (les vrais)… ils poussent dans des bureaux asseptisés peut-étre ?

      C’est pourtant AVEC DU FUMIER qu’on fait les Fraises les plus SAVOUREUSES…

      Et aprés sa se vante de manger du BIO qui poussent DANS LA SALETé des Terres cultivables
      non-asseptisés par Monsanto…
      par des Cultivateurs qui triment DANS la saleté du matin au soir…
      ah oui, ils sont SALES ces Cultivateurs…c’est DES PORCS hein…
      des PORCS qui nourrissent SAINEMENT ces Grands Bec dans leurs Bureaux Asseptisés…

      des Terres RICHES en SALES Bestioles de toutes sortes qui elles aussi travaillent cette Terre…
      et la nourrissent sous forme d’engrais naturels…
      pour a la fin obtenir des Aliments SAINS !!

      JAMAIS aucun MERCI pour TOUS ces « Porcs de Malpropres » qui offrent le fruit de leur Travail SAIN et BIO
      a TOUT ces Grands Bec lavés du cerveaux…

      Et aprés sa « veux faire SA dictature » ?
      Pfff…sa mérite des Baffes oui !

  • ungars

    Dictature de l’hygiène…Je croyais avoir tout lu mais là c’est du lourd.
    Il est vrai que bien des hommes sont souvent d’une hygiène très relative.
    Après ils s’étonnent qu’on les retrouve repoussant.
    Ah non mais là on commence à toucher le fond.

Laisser un commentaire