Un membre du Congrès américain attrape le COVID-19 après sa première dose du vaccin Pfizer

Efficace et protecteur à plus de 90% ? Partagez ! Volti

*******

Source News-Front via Réseau-International

Le membre de la Chambre des Représentants des États-Unis, le républicain Kevin Brady, qui a reçu la première dose du vaccin contre le coronavirus Pfizer en décembre, a déclaré qu’il était atteint du COVID-19.

« Aujourd’hui, un médecin de la Chambre des Représentants m’a informé que j’avais été testé positif au COVID-19, je suis en quarantaine. Comme recommandé, j’ai reçu ma première dose de vaccin Pfizer le 18 décembre et récemment testé négatif pour le COVID le jour de l’an » , a écrit Brady sur Twitter.

Il a noté qu’il commencerait le traitement le lendemain.

Aux États-Unis, les vaccins de Pfizer et Moderna sont actuellement approuvés pour utilisation. Il y avait des preuves que même une dose réduite du vaccin peut provoquer une immunité soutenue, mais ces données n’ont pas encore été confirmées. Moncef Slowey, conseiller en vaccins du président sortant Donald Trump, avait précédemment déclaré que les autorités américaines discutaient de la possibilité de donner à certaines personnes une demi-dose du vaccin contre le coronavirus Moderna pour accélérer la campagne de vaccination.

Le régulateur médical américain, la FDA, a conseillé de ne pas réduire la dose du vaccin COVID, malgré les données émergentes.

source : https://fr.news-front.info/

Les commentaires sont signés du nom des auteurs et engagent leur seule responsabilité sans que « lesmoutonsenrages » ne prennent en rien à leur compte leur orientation.

Merci pour l’image

18 commentaires

  • Trop drôle… meuh non, on ne vous a pas dit « protection à 100% », mais à 95%. Manque de chance, le papy fait partie des 5%. Bon, je crois qu’il va y en avoir du monde, dans ces 5%. Va falloir les compresser fermement…
    Je verrais bien un dessin humoristique sur le sujet: Sur la balance, deux sacs: un petit avec plein de gens dedans, bien esquichés, l’autre énorme avec un ou deux individus, à l’aise. Les seconds étant bien sûr des rescapés de la roulette russe vaccinale. Oups, il ne faut plus parler de roulette russe, c’est trop injuste. Enfin… à vous de voir…
    Et bien sûr, sous le plus gros sac, le poids des merdias !

    • Avatar predateur

      non 52% avec une dose …informez vous avant de balancer des contre vérités https://www.marieclaire.fr/covid-19-vaccin-deux-doses-rappel,1367854.asp, les vaccins contre la grippe commence à être efficace quatorze jours aprés injection

      • Qu’il est malin… c’est simplement le chiffre donné par le labo. Ta source, c’est Marie-Claire ? Wouaou …
        18 décembre + 14 jours, ça fait… le 1er janvier. Allez, disons le 2. Or le jour de l’An, il est testé négatif. Et il devient positif d’ici là.
        Les « experts scientifiques » nous ont prévenu: on peut être contagieux après la vaccination. Si si, l’autre zinzin l’a dit à Bourdin ! Je n’invente rien. Donc, de négatif et en bonne santé, on peut passer positif et malade et contagieux.
        Après… chacun fait ce qu’il veut après tout..
        Même à 52%, cela veut dire que le vaccin ne lui a servi à rien, sauf à se faire injecter des produits susceptibles d’avoir de graves effets secondaires (dixit le Vidal). Juste là, par un malheureux hasard, il se fait piquer et quelques jours après, il chope quand même le covid. Pas de chance !
        Il faut vite qu’il aille prendre sa seconde dose… ah ben non, c’est déconseillé quand on l’a déjà eu. Enfin… pour plus tard, peut-être ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avatar mat40

    rien d’etrange,,,,,

    le vaccin prendre au moins 10 jours avant d’etre protegé par le vaccin ,,,

    il faut aussi une fois contaminé une delai d’incubation ,,,,

    • Avatar Leveilleur

      Rien ne garantie que ce vaccin est efficace et encore moins créé pour soigner de ce virus.

      • Cela n’a jamais été un vaccin. il faut arreter la novlangue.

        • Avatar Leveilleur

          Oui je crois plus à cette version là.

          • Exactement Thierry. On simplifie plutôt que de parler de manipulation génétique, mais c’est vrai, ce n’est pas un vaccin. Même si la presse nous rebat les oreilles avec son discours propagandiste.

            • Avatar Demeter

              Pour info, maitre Brusa de Reaction19.fr s »est lachement fait taxer de complotiste quand il a parlé d’une injection qui n’est pas un vaccin, mais de la therapie génique….
              Or, il est vrai que tout traitement qu’il soit à base d’ARN-m ou d’ADN (astra zenzca) ne fait pas partie des vaccins mais de la classe des thérapies géniques…
              Peuvent sezuls etre taxés de vaccins des prod uits injectables apportant une protection anticorps à base de vaccin attén ué/mort/tamponé… Nous sommes donc avec cette injection:
              – pas sur d’etre protégés
              – pas sur de ne pas etre contagieux
              – absolument pas surs de la durée en terme de debut de protection et fin de protection si celle ci existe
              – totalement surs d’etre modifiés genetiquement pour assouvir les buts inavouables d’une elite.

              D’ailleurs certaines voix s’elevent pour denoncer ces injections…. De plus en plus nombreuses

            • Avatar Demeter

              Quoi qu’en disent les pseudo généticiens en cours du soir tels les cohen (escroc en nutrition), cymes (escroc en medecine de comptoir a tele paris) et autres escrocs du charlatanisme auto proclamés sur les chaines infos en prix nobels de medecine specialité génétique, l’ARN-m ne peut en aucun cas cibler uniquement l’exterieur de la cellule, l’ARN etant dans la cellule. Le but d’un ARN-m est de se deployer dans le corps entier, partout ou se trouve l’ARN, qu’il est censé modifier. Et cet ARN modifié permettra de modifier l’ADN en cas de corruption de cet ADN de toute cellule soumise a par exemple des rayonnement ionisants, genre gamma, X, cosmiques, qui cassent l’ADN par ioniosation… Et cela on le sait tristement depuis des decennies….

            • Avatar CryptoKrom

              Le simple fait de de DECONGELER peux CASSER l’ARNm !

              C’est une énorme risque .

              Le simple fait de prendre EN MAIN un flacon (dose) peux provoquer un Echange de Charges Electrostatiques entre
              l’exterieur et l’interieur du flacon ( effet capacitif )
              influençant les nanoparticules de PEG encapsulant pouvant provoquer un risque d’Aglutination en amas de ces nanosparticules !

              D’où, aprés injection, un risque accrus de zone hyperactive sur les cellules, une forme d’hyper-dosage sur les cellules a la zone d’injection ou dans le fux sanguin se fisant ensuite dans les organes.

              bref, au lieu d’UN seul brin ARN intégrant UNE cellule, se sera des CENTAINES a la fois !

      • Avatar Demeter

        Tele paris ment, en ne disant pas le nombre de malades depuis le debut de la campagne de vaccination… Si on en croit tele paris BFM Cnews, la France se targue de 0 cas de reaction, et que les ricains sont des abrutis a declarer 2.74% de reactions graves a l’injection… Que je sache ce ne sont pas les cohen ou les cymes qui ont jugulé les grandes épidemies mortelles en Afrioque, mais les scientifiques américains du CDC… France pitoyable encore une fois.
        Pitoyables ces artistes de la gauche caviar qui prechent pour leur cul en exortant de se faire vacciner…

  • Avatar behappy

    C’est possible car le vaccin Pfizer informe le système immunitaire (arn messager)
    Mais si le système immunitaire est deficient ou pas réactif…
    Et si vous faites ce vaxxin avec peurs et inquioétudes vous risquez d’en atténuer les effets ou meme se rendre malade par l’effet nocébo
    La médecine ne parle jamais de l’effet nocébo, on pourrait dire en terme ancien l’effet somatique
    « Les symptômes somatiques sont des signes cliniques issus du corps, alors que les symptômes psychiques concernent l’esprit et son fonctionnement. On utilise aussi le terme psychosomatique quand une cause psychique entraîne une maladie » => physique, pshychique ou mentle
    Voila l’importance des pensée positive a cultiver pour pas tomber malade dans cette période a environnement ultra defavorable https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • Avatar CryptoKrom

    Les FAITS sont là !

    Le vaccin donne le Covid !

    Le vaccin TUE.

    Le Vaccin rend malade.

    Le vaccin n’immunise PAS !

    Le vaccin est INUTILE !

    • Volti Volti

      La propagande marche à fond, qu’est-ce qu’il y a derrière cet enfumage ? Pendant que les gens focalisent sur ce remède « miracle » qui ne protègera pas, qui est susceptible d’effets indésirables, qu’il faudra refaire ponctuellement (avec tout ce qui circule à son sujet)…. tout le reste passe à l’as, et c’est là que l’attention devrait être à l’écoute. Mais bon ! à quoi bon rabâcher, si personne ne s’en préoccupe.. :(