« INTERPOL inquiet. La France a peur. Menaces contre les vaccins COVID-19 » L’édito de Charles SANNAT

Partagez ! Volti

*******

Charles Sannat pour Insolentiae

Mes chères impertinentes, chers impertinents,

Haaaaa….

Tremblez madame Michu.

INTERPOL a peur.

La France doit avoir peur.

La France a peur… Avant de reprendre mes sarcasmes épistolaires, je vous laisse avec le véritable communiqué officiel de l’institution basée dans notre belle ville de Lyon.

Notice Orange… INTERPOL met en garde contre la menace du crime organisé contre les vaccins COVID-19

« LYON, France – INTERPOL a lancé une alerte mondiale aux forces de l’ordre dans ses 194 pays membres, les avertissant de se préparer aux réseaux du crime organisé ciblant les vaccins COVID-19, à la fois physiquement et en ligne.

La Notice orange d’INTERPOL décrit les activités criminelles potentielles liées à la falsification, au vol et à la publicité illégale du COVID-19 et des vaccins contre la grippe, la pandémie ayant déjà déclenché un comportement criminel opportuniste et prédateur sans précédent.

Il comprend également des exemples de crimes où des individus ont fait de la publicité, la vente et l’administration de faux vaccins.

Comme un certain nombre de vaccins COVID-19 se rapprochent de l’approbation et de la distribution mondiale, il sera essentiel de garantir la sécurité de la chaîne d’approvisionnement et d’identifier les sites Web illicites vendant de faux produits.

La nécessité d’une coordination entre les forces de l’ordre et les organismes de réglementation sanitaire jouera également un rôle essentiel pour garantir la sécurité des individus et le bien-être des communautés.

Les vaccins sont la principale cible du crime organisé.

« Alors que les gouvernements se préparent à déployer des vaccins, les organisations criminelles envisagent d’infiltrer ou de perturber les chaînes d’approvisionnement. »

« Les réseaux criminels cibleront également des membres du public sans méfiance via de faux sites Web et de faux remèdes, ce qui pourrait poser un risque important pour leur santé, voire leur vie.

« Il est essentiel que les forces de l’ordre soient aussi préparées que possible à ce qui sera une attaque de tous les types d’activités criminelles liées au vaccin COVID-19, c’est pourquoi INTERPOL a émis cet avertissement mondial », a conclu le Secrétaire général Stock.

En plus de cibler les vaccins COVID-19, à mesure que les voyages internationaux reprendront progressivement, il est probable que les tests de dépistage du virus deviendront plus importants, ce qui entraînera une production et une distribution parallèles de kits de test non autorisés et falsifiés.

Face au nombre croissant de fraudes liées au COVID, INTERPOL conseille également aux membres du public de faire particulièrement attention lorsqu’ils se rendent en ligne pour rechercher du matériel médical ou des médicaments .

Outre les dangers liés à la commande de produits potentiellement mortels, une analyse de l’Unité cybercriminalité d’INTERPOL a révélé que sur 3 000 sites Web associés à des pharmacies en ligne soupçonnés de vendre des médicaments et des dispositifs médicaux illicites, environ 1700 contenaient des cybermenaces, en particulier des logiciels malveillants de phishing et de spam.

Pour éviter d’être victime d’escroqueries en ligne, il est important d’être vigilant, sceptique et sûr, comme le sont généralement les offres qui semblent trop belles pour être vraies. Vérifiez toujours auprès de vos autorités sanitaires nationales ou de l’ Organisation mondiale de la santé les derniers conseils de santé concernant le COVID-19″.

Soyez prudents, n’achetez que des merdes pardon des vaccins officiellement approuvés par vos aimables « zautorités »

Vous allez me dire, mais mon pauvre Charles, en nous parlant de vaccins, vous ne nous parlez pas d’économie ! Et bien non mes amis, c’est intimement lié.

Je pense que désormais tout le monde a compris que l’économie est en plein effondrement.

Il n’y a plus d’économie.

L’économie s’est arrêtée en mars 2020 et depuis nous « survivons ».

Le vaccin EST le marqueur de fin de crise que tout le monde attendait, cette histoire de vaccin est justement fondamentale pour notre économie, pour sa reprise ou la poursuite de la chute.

Interpol a donc très peur que des hold-up et autres braquages organisés menacent la logistique des vaccins.

Ce serait une inquiétude parfaitement crédible si les vaccins étaient réellement efficaces et je me permets de dire que des vaccins dont on dit qu’ils sont efficaces à 95 % parce que dans deux groupes témoins nous avons 185 malades d’un côté et 11 de l’autre, c’est juste en termes de pourcentage. Mais en terme d’études médicales et vaccinales cela ne vaut pas un clou.

Ces nouveaux vaccins utilisent de nouvelles technologies vaccinales et il n’y a ni recul, ni étude indépendante menée sur chacun d’eux. Pour le moment il est fort peu probable que les braqueurs se ruent sur des camions militaires qui transporteront les précieuses piqûres, car il y a peu de chance que le petit peuple se rue sur ces fioles pour jouer les cobayes.

Ce qui est plus inquiétant c’est effectivement les tentatives de fraudes et les arnaques en ligne, non pas pour de faux vaccins, mais pour de faux tests, pour de faux médicaments, pour de la fausse chloroquine.

Mais ces fraudes sont provoquées par… les Etats eux-mêmes et l’Etat français en particulier dont l’incurie atteint des sommets inouïs.

J’ai toujours dit que si nous laissions faire le marché nous aurions des masques, même des FFP2 et qu’en plus ils seraient rapidement peu coûteux car tout le monde en importerait ou en fabriquerait. C’est ce qu’il s’est passé et aujourd’hui le prix des masques n’est plus un sujet. Pourtant l’Etat continue à bloquer la vente de masque FFP2, ceux qui protègent vraiment. Economiquement, il nous coûterait beaucoup moins cher, de fournir des FFP2 à nos seniors que de confiner tout le pays !

Comme l’Etat interdit les FFP2, comme l’Etat interdit la chloroquine, comme l’Etat interdit tout ce qui ne lui convient pas, alors les marchés noirs se développent, les fraudes aussi, les arnaques également.

Alors plutôt que nous mettre en garde contre des menaces que les interdictions prises par ces mêmes Etats génèrent, ils feraient tous mieux, de « foutre la paix aux Français » et de nous laisser faire.

Laisser-faire les gens.

C’est la plus simple, la plus facile, la moins coûteuse, et la plus efficace des solutions, car chaque personne sait naturellement ce qui est bon pour elle. Chaque médecin sait ce qui est le mieux pour son patient qu’il connait depuis des années, chaque maman sait si son petit est vraiment malade ou un peu seulement, chaque père sait à la tête de son fils s’il se passe quelque chose de grave, chaque commerçant sait commercer sauf quand on lui interdit de le faire.

Laissez-faire les gens. Tous les gens.

Aujourd’hui notre premier sinistre Castex, dans un pays où l’on rentre comme dans un moulin, veut empêcher les Français de sortir.

Dans mon souvenir, il n’y a qu’en URSS que les citoyens n’avaient pas le droit de partir.

La France est en train de devenir une prison à ciel ouvert.

Ne vous y trompez pas.

Quel que soit votre culture d’origine, votre confession, votre placement sur la palette des couleurs humaines, vos convictions politiques, médicales, syndicales ou même vaccinale, quand un pays devient une prison à ciel ouvert, cela concerne tout le peuple.

Il est déjà trop tard, mais tout n’est pas perdu. Préparez-vous !

Charles SANNAT

Les assertions ou analyses sont sous la responsabilités de leurs auteurs et ne sauraient engager LME.

2 commentaires

  • Il y aurait des faux tests ? des faux vaccins ? Euh… cela veut dire des tests inefficaces ? des vaccins dangereux ? Ah bon ? Depuis quand les tests sont fiables, et les vaccins inoffensifs ?
    Que les gens utilisent des faux certificats de tests négatifs, ce serait tout à fait normal. Une loi stupide est faite pour être contournée. Rendez-vous compte qu’il y a des individus qui se font tester toutes les semaines ??? Alors si vraiment ils doivent voyager, coûte que coûte, ils vont trouver le moyen d’arriver à leur fin. Normal.

  • Avatar criminalita

    Donc via Interpoule ils veulent nous faire croire que des bandes criminelles vont infiltrer les centres de distribution et y déposer de faux vaccins qui seront mortels.
    Ils nous feront croire que tous les vaccinés morts le sont par ces faux vaccins ! Ha haaaa…ils croient qu’on est cons à ce point.
    Une organisation criminelle ce qu’elle veut c’est vendre et pas offrir de faux vaccins.