Un rapport officiel allemand dénonce la pandémie COVID-19 comme « une fausse alerte mondiale ».

Y aura t-il des réponses à toutes les questions posées ? Il faut avouer que la gestion de cette crise, a posé plus de problèmes qu’elle n’en a résolu. L’économie mondiale est à terre, le pire est à venir avec les faillites, chômage de masse. Combien de personnes ne sortirons pas indemnes psychologiquement de cette période ? Ce rapport n’était pas destiné à être connu du grand public, mais il a été divulgué. Cela se passe en Allemagne, gageons que les vrais scientifiques français, ont aussi leur avis sur la question. Partagez ! Volti

*******

Par Daniele Pozzati pour Strategic Culture Foundation via Mondialisation.ca

Le gouvernement fédéral allemand et les grands médias se sont efforcés de limiter les dégâts après la divulgation d’un rapport du ministère de l’Intérieur qui conteste le récit officiel du coronavirus.

Voici quelques passages clés du rapport :

  • La dangerosité de la Covid-19 a été surestimée : apparement, à aucun moment le danger que représente le nouveau virus n’a dépassé le niveau normal.
  • Les personnes qui meurent du coronavirus sont essentiellement celles qui, statistiquement, mourraient cette année, car elles sont en fin de vie et leur corps affaibli ne peut plus faire face à un stress quotidien aléatoire (y compris les quelque 150 virus actuellement en circulation).
  • Dans le monde, en un quart d’année, il n’y a pas eu plus de 250 000 décès dus au Covid-19, contre 1,5 million de décès [25 100 en Allemagne] lors de la vague de grippe 2017/18.
  • Le danger n’est évidemment pas plus grand que celui de nombreux autres virus. Rien n’indique que ce n’était plus qu’une fausse alerte.
  • Un reproche pourrait aller dans ce sens : Lors de la crise du coronavirus, l’État a prouvé qu’il était l’un des plus grands producteurs de fausses nouvelles.

Jusqu’à présent, tout va mal. Mais il y a pire.

Le rapport se concentre sur les « nombreuses et lourdes conséquences des mesures contre le coronavirus » et prévient qu’elles sont « graves ».

Le nombre de personnes qui meurent à cause des mesures imposées du « Corona » par l’État est plus élevé que le nombre de personnes tuées par le virus.

La raison en réside dans un scandale en cours de réalisation :

Un système de santé allemand axé sur les mesures anti-corona reporte des opérations chirurgicales vitales et retarde ou réduit le traitement des patients qui ne sont pas atteints par le virus.

Berlin en mode déni. Les scientifiques ripostent.

Au départ, le gouvernement a tenté de rejeter le rapport sous prétexte qu’il était « le travail d’un seul employé », et son contenu comme étant « sa propre opinion » – alors que les journalistes ont resserré les rangs, sans poser de questions, avec les politiciens.

Mais le rapport de 93 pages intitulé « Analyse de la gestion de la crise » a été rédigé par un groupe scientifique nommé par le ministère de l’intérieur et composé d’experts médicaux externes de plusieurs universités allemandes.

Le rapport a été rédigé à l’initiative d’un département du ministère de l’Intérieur appelé Unité KM4 et chargé de la « Protection des infrastructures critiques ».

C’est également là que le fonctionnaire allemand devenu lanceur d’alerte, Stephen Kohn, a travaillé et d’où il a divulgué l’information aux médias.

Les auteurs du rapport ont publié un communiqué de presse commun dès le 11 mai, reprochant au gouvernement d’avoir ignoré les conseils des experts et demandant au ministre de l’Intérieur de commenter officiellement la déclaration commune des experts :

« Les mesures thérapeutiques et préventives ne devraient jamais apporter plus de mal que la maladie elle-même. Leur but doit être de protéger les groupes à risque, sans pour autant mettre en péril la disponibilité des soins médicaux et la santé de l’ensemble de la population, comme c’est malheureusement le cas ».

« Nous, les scientifiques et les médecins, subissons les dommages secondaires des mesures contre le coronavirus sur nos patients sur une base de dialyse. »

« Nous demandons donc au ministère fédéral de l’Intérieur de commenter notre communiqué de presse et nous espérons une discussion pertinente sur les mesures [coronavirus], qui conduira à la meilleure solution possible pour l’ensemble de la population ».

Au moment de la rédaction du présent rapport, le gouvernement allemand n’avait pas encore réagi.

Mais les faits justifient – malheureusement – les inquiétudes des experts médicaux.

Le 23 mai, le journal allemand Das Bild titrait : « Les conséquences dramatiques des mesures anti-coronavirus : 52 000 opérations contre le cancer retardées ».

A l’intérieur, un médecin en chef avertit que « nous allons ressentir les effets secondaires de la crise du coronavirus pendant des années ».

Tirer sur le lanceur d’alerte. Ignorer le message.

Comme l’a rapporté Der Spiegel le 15 mai : « Stephen Kohn [le lanceur d’alerte] a depuis été suspendu de ses fonctions. On lui a conseillé de prendre un avocat et son ordinateur portable de travail a été confisqué ».

Kohn avait initialement divulgué le rapport le 9 mai au magazine libéral-conservateur Tichys Einblick, l’un des médias alternatifs les plus populaires en Allemagne.

La nouvelle du rapport s’est répandue en Allemagne pendant la deuxième semaine de mai – mais dès la troisième semaine, les médias et les politiciens ont cessé de discuter de la question en refusant de la commenter.

L’approche adoptée par Günter Krings, le représentant du ministre de l’Intérieur Horst Seehofer – le patron du lanceur d’alerte – est emblématique :

A la question de savoir s’il allait traiter le document avec sérieux, Günter Krings a répondu :

« Si vous commencez à analyser des documents comme ça, vous allez bientôt inviter les gars avec les chapeaux en papier d’aluminium aux audiences parlementaires ».

Les « hommes avec des chapeaux en papier d’aluminium » – Aluhut en allemand – est un terme utilisé pour décrire les personnes qui croient aux théories de conspiration.

En effet, un article de Der Spiegel traitant du mouvement de protestation contre le coronavirus et des conséquences de la fuite du rapport contenait le mot « conspiration » pas moins de 17 fois !

Et aucune discussion sur les questions soulevées par le rapport lui-même.

En dehors de l’Allemagne, la nouvelle n’a pratiquement pas été rapportée.

Le mouvement de protestation – ou « Corona-Rebellen« 

Les Allemands ont commencé à manifester contre le confinement dès le mois d’avril.

Et des milliers de citoyens continuent de manifester chaque week-end, alors même que le gouvernement assouplit les restrictions.

Les manifestations ne sont pas seulement contre les restrictions, qui ont en fait été relativement légères par rapport à de nombreux autres pays occidentaux.

Les manifestations remettent en question l’ensemble du récit COVID-19, et plus encore ses principes, notamment le rôle que Bill Gates joue en tant que deuxième donateur de l’OMS (le premier depuis que Trump a suspendu la contribution étasunienne).

En effet, la plus grande manifestation de ce type a eu lieu à Stuttgart le 9 mai dernier, où des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées pour dire non – à l’OMS.

Les Allemands disent non à toute solution orwellienne que le gouvernement pourrait un jour imposer en raison d’un « statut d’urgence » douteux, depuis les applications de surveillance de masse jusqu’aux vaccinations obligatoires.

La fuite du rapport a prouvé que leurs craintes étaient fondées.

Au moins en ce qui concerne la fausse nature de la « pandémie de coronavirus ».

Le reste pourrait bientôt suivre.

Daniele Pozzati

Article original en anglais :

German Official Leaks Report Denouncing Corona as ‘A Global False Alarm’

Strategic Culture Foundation, le 29 mai 2020.

Traduit par Maya pour Mondialisation

Note aux lecteurs : veuillez cliquer sur les boutons de partage ci-dessus ou ci-dessous. Faites suivre cet article à vos listes de diffusion. Publiez cet article sur votre site de blog, vos forums Internet, etc.

La source originale de cet article est Strategic Culture Foundation

Copyright © Daniele Pozzati, Strategic Culture Foundation, 2020


13 commentaires

  • kalon kalon

    Les auteurs du rapport oseront’ ils confirmer son existence ? https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Avatar mianne

    Il y a une dizaine d’années, il y eut une tentative ratée d’affoler le monde entier avec le virus H1N1 , En 2020., ils ont réussi à enfermer presque tous les habitants de la planète pendant deux mois pour nous protéger du Covid19, un virus particulier de la grippe saisonnière . Comme la grippe saisonnière revient chaque année avec un nouveau méchant virus inconnu, chaque fois différent du précédent, contre lequel aucune vaccination n’est encore prête, on peut supposer que , par précaution , on nous confinera ainsi chaque année pendant deux mois .

  • oliver_speed oliver_speed

    c’est normal que ce soit une fausse alerte, car le plan des élites est de nous locksteper, nous ruiner nous pirater et nous affamer ! c’est le plan de Rockfeller :

    https://www.youtube.com/watch?v=l7jOCJCEu_Q

  • terrifiant constat ! En 2009-2010 fausse pandemie H1N1 , tout le monde y a cru. Je rappelle le nombre de morts déclarés par les autorites sanitaires a ce moment la : 400 morts ! En 2020 vraie pandémie du covid 19 : 30 000 morts et personne ne croit sauf les soignants en 1ere ligne. Malgres les applaudissements a 20h00 a grand renfort de bravo ils ont essuyé 44 morts et 3000 contaminations dans leur rang ! et le covid19 sortirait de l’imagination des gouvernants pour terrifier et asservir les peuples ! j’en conclu que rien ne sert d argumenter la vérité car chacun veut croire ce qui l’arrange. Que chacun se debrouille avec ses contradictions, ses illusions, ses mensonges, ses faiblesses, ses vices et ses vertus….

    • Avatar Maxandre

      2020 vraie pandémie du covid 19 ? C’est à peine si ça se qualifie d’épidémie.

      H1N1 vraiment peu de gens y ont cru et se sont fait vacciner. Covid-19 beaucoup de gens y croient encore et se promènent avec des masques.

      Si les merdias n’avaient pas fait de campagnes de peur alors personne n’auraient vu de différences avec le nombres de morts autres années, sauf un peu moins de mortalité en 2020.

      En lisant ton commentaire j’en conclu que tu crois encore qu’il y a eu seulement 70 décès de la grippe cette année en France.

    • Avatar predateur

      je suis tout à fait de ton avis schuss https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif
      faut bien être conscient que le mouton dans sa généralité minimise toujours les problèmes des autres , il n y a que sa petite personne qui l intéresse , pour peu qu il n a pas été atteint lui ou un de ses proches du covid 19 c est que la pandémie n a pas existé …
      pour le h1n1 je connais une femme qui en a été malade ,mise en chambre stérile à l époque, en même temps que trois autres personnes , elle est la seule a être sortie vivante ,pour elle ce n est pas qu « un détail de l histoire de la médecine »

  • Avatar CryptoKrom

     » A la question de savoir s’il allait traiter le document avec sérieux, Günter Krings a répondu :

    « Si vous commencez à analyser des documents comme ça, vous allez bientôt inviter les gars avec les chapeaux en papier d’aluminium aux audiences parlementaires ».

    Les « hommes avec des chapeaux en papier d’aluminium » – Aluhut en allemand – est un terme utilisé pour décrire les personnes qui croient aux théories de conspiration  »

    blablabla…. j’ai essayer le chapeau en papier Alu, sa marche trés bien et réduit fortement la pression electromagnétique des satellites.
    Surtout par temps sec et chaud.

    Handiphobie a Conflits d’intérets !

    • Avatar CryptoKrom

      Eugénisme et Chapeau Alu.

      Etape 1
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Chapeau_en_aluminium

       » Le concept apparaît pour la première fois dans une nouvelle de science-fiction de Julian Huxley intitulée The Tissue-Culture King publiée en 1927. Le protagoniste y découvre qu’une « coiffe de feuilles métalliques » (« caps of metal foil ») peut être utilisée pour bloquer les effets de la télépathie  »

      https://en.wikipedia.org/wiki/Julian_Huxley#Parapsychology

      extrait traduit:
       » Huxley était l’un des nombreux intellectuels (ce qui n’implique pas la plupart) à l’époque qui croyait que la classe la plus basse de la société était génétiquement inférieure. [Citation nécessaire] Dans ce passage, à partir de 1941, il étudie un scénario hypothétique où le darwinisme social, le capitalisme, le nationalisme et la société de classes sont tenus pour acquis:

      Si tel est le cas, nous devons alors planifier notre politique eugénique de la manière suivante: … Les strates les plus basses, prétendument moins bien dotées génétiquement, se reproduisent relativement trop rapidement. Par conséquent, les méthodes de contrôle des naissances doivent leur être enseignées; ils ne doivent pas avoir un accès trop facile aux secours ou aux soins hospitaliers de peur que la suppression du dernier contrôle de la sélection naturelle ne rende trop facile la production ou la survie des enfants; le chômage de longue durée devrait être un motif de stérilisation, ou du moins le soulagement devrait être subordonné à ce qu’aucun autre enfant ne soit mis au monde; etc. Autrement dit, une grande partie de notre programme eugénique sera purement curative et curative, plutôt que préventive et constructive. »

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Huxley#La_question_de_la_race
      ( version francaise, bien differente… )

      • Avatar CryptoKrom

        Où en sommes nous actuellement ?

        Génie génétique, modification de l’ADN, Psychologie et Control des Masses,
        etc…
        Les mémes qui ont inventés le coup du « Chapeau en Alu ».
        Au moment où l’homme a commencer a se prendre pour un dieu… dictant sa volonté, jusqu’a ce que cela se materialise.

        On dirait du « racisme génétique », la volonté de modifier les gens qui sont ….différents.

        « Et Dieu dit a Moise: Tu ne modifiera pas ton voisin ! »

  • Avatar osdeseiche

    personne n’a dit qu’il n’y avait aucun décès ni personne d’atteinte gravement par ce virus… ce dont il est question, c’est qu’il n’y a pas plus de mort qu’avec la grippe saisonnière, et qu’il n’y avait aucune raison scientifique valable d’organiser toutes ces mesures (qui ne sont d’ailleurs validées par aucune étude scientifique randomisée, au contraire), et qui ont été des mesures politiques, et non des mesures sanitaires.
    Oui, il y a eu des décès, pour la plupart, des personnes ayant une mauvaise hygiène de vie (et donc des tas de déficiences de santé)… mais aussi, et beaucoup, à cause de la peur (voire la panique) générée par le discours « officiel », qui a fragilisé bien des personnes, car le système immunitaire est directement sous le contrôle du psychisme… et cela a fait une sorte d’effet nocébo maxi…

  • Avatar keg

    Il en est qui s’en tirent bien et même très bien…. Vont-ils payer ?

    04/06/2020 – https://wp.me/p4Im0Q-3M3
    – En 2020, même question qu’en 45 : qu’allons nous faire des profiteurs de guerre et pas seulement les BOF (il y a les labo qui fusillent tout ce qui ne sort pas de chez eux, au nom des commissions au cul-te des toutenKhamion…., les politicards qui se « complicent » à qui mieux mieux et les zélites qui pressent le p’tit Peuple qui n’a plus de père et pour finir les BOF).

Laisser un commentaire