La haute finance prend le contrôle de votre santé. LHK

On se demande qui complote contre qui, tellement les recoupements aboutissent tous vers les mêmes milliardaires de la haute finance, des adeptes du transhumanisme, de la dépopulation, de la vaccination etc… On pourrait penser que nous vivons dans un laboratoire à ciel ouvert, dont nous serions les cobayes. L’argent pourrit tout. Partagez ! Volti

******

Par Liliane Held Khawam

Face à un Etat qui n’a cessé de reculer jusqu’à s’effondrer, une ultra-puissante armada de la très haute finance ne cesse de mettre la main sur ce que l’humanité a de plus précieux: la santé!

L’ensemble de la filière et de ses processus productifs, créateurs de valeur ajoutée, du monde de la santé (médicaments, systèmes hospitaliers publics, équipements, matériel de production, etc.) est passé dans un silence médiatique pesant aux mains de la haute finance. La démonstration a été faite dans le livre Coup d’Etat planétaire. Actuellement, nous vivons ses conséquences tragiques en direct. Et pour faire passer la pilule, les médias financiarisés et les représentants de l’Etat qui ne le sont pas moins adaptent au jour le jour leur discours lénifiant et anesthésiant. Histoire de faire oublier la comptine du Petit chaperon rouge…

Horrifiés, nous avons vu découvert récemment que les personnes âgées seraient achevées en France (cf interview du Dr Serge Rader), à l’image des poules dans les exploitations frappés de contamination d’un virus quelconque.

On attente à la vie humaine avec une froideur qui sidère les spectateurs.

Venant des autorités sanitaires, la transgression est lourde de sens. L’humain contaminé n’a pas plus de valeur qu’un poulet. Une nouvelle étape franchie au nom du progrès  qui renvoie aux plus sordides pratiques fascistes. Les eugénistes jubilent. Confinés, les opposants ne peuvent répondre. La voie est libre pour mener à son terme les exactions les plus inattendues.

La science s’est gaussée longuement d’être en voie de créer des robots-humains. Des humanoïdes. Dans les faits, elle n’a fait qu’aligner échec sur échec, démontrant qu’elle était incapable de créer les remplaçants des humains. Un article de 2015 Shocking Report from Medical Insiders relayait la déclaration du Dr Richard Horton, rédacteur en chef de The Lancet, dans laquelle il dénonçait le fait qu’une quantité choquante de recherches publiées n’était au mieux pas fiable, quand elles ne sont pas complètement mensongères, sinon frauduleuses. Selon lui, « une grande partie de la littérature scientifique, peut-être la moitié, serait simplement fausse. Pénalisée par des études avec de petits échantillons, de minuscules effets, des analyses exploratoires invalides et des conflits d’intérêts flagrants, ainsi que par une obsession de suivre des tendances à la mode d’une importance douteuse, la science a pris un tournant vers les ténèbres. ».

Il est bon de rappeler que The Lancet, est LA revue médicale la plus estimée au monde. Pourtant, voilà que cet aveu d’importance primordiale dans une société qui prétend se baser sur la science a été pratiquement ignoré par la presse mainstream…

Déclaration du Dr Horton dans The Lancet (Source du texte ICI)

Pour rappel, je vous mets des liens vers des informations déjà publiées ici:

https://lilianeheldkhawam.com/2018/10/09/falsification-scientifique-un-scandale-de-plus-lhk/
https://lilianeheldkhawam.com/2018/07/06/fake-news-la-plupart-des-etudes-sont-fausses/
https://lilianeheldkhawam.com/2015/12/09/le-grand-scandale-de-la-corruption-des-experts-scientifiques-enquete-de-greenpeace/

… sans oublier cette info récente que nous livre Marianne. Les experts-médecins des conseils scientifiques chargés d’éclairer Emmanuel Macron pendant la crise du coronavirus ont touché 450.000 euros des firmes pharmaceutiques ces cinq dernières années. Faut-il s’inquiéter pour leur indépendance?

https://www.marianne.net/societe/118000-euros-de-msd-116000-euros-de-roche-faut-il-s-inquieter-des-liens-entre-labos-et

Les personnes privées à l’heure actuelle de certains traitements au nom d’une validation insuffisante apprécieront!

Prendre le contrôle du bien le plus précieux: la santé de l’humanité

Le fait est que la haute finance globalisée a d’ores et déjà mis la main sur les études scientifiques. Car il est un argument trivial: les chercheurs ont besoin d’argent. Et d’autres en ont beaucoup beaucoup.

24 heures, journal vaudois, titrait récemment ainsi un de ses articles « Novartis rejoint un consortium de recherche. Les géants de la pharma, épaulés par la Fondation Bill Gates, unissent leur savoir-faire pour développer un hypothétique traitement capable de repousser le Covid-19. » Vous pouvez découvrir dans cet article la liste des entreprises participantes issues de l’industrie pharmaceutique. Elles y sont toutes, et le coach-sponsor est…

https://www.24heures.ch/suisse/novartis-rejoint-consortium-recherche/story/14128246

L’alliance Finance-Industrie est centrale en matière de santé. Elle décide de ce qui est bon pour l’humanité. L’argent fera le reste pour les publications dans la presse scientifique ET la presse locale grand public. Les opposants à ce verrouillage seront relégués au rang stigmatisant au mieux d’égotiques, voire de complotistes.

Revenons à M et Mme Gates, grands philanthropes. Dans un précédent article, nous avions développé autour de la présence déterminante de la Bill et Melinda Gates Foundation auprès de l’OMS.

https://lilianeheldkhawam.com/2019/09/22/bill-gates-la-philantropie-dans-le-circuit-ferme-du-grand-business-le-media/

L’enquête du journal Le Média relevait que  » 80% du budget de l’OMS provient de dons. » Des dons privés nourrissent les salaires des décideurs de cet organisme supranational devenu déterminant avec la chute des Etats (Voir livre Coup d’Etat planétaire).

Et le Média de nous expliquer la ventilation du financement de cette structure-clé. « Alors que les cotisations des pays membres représentaient 80% du budget dans les années 1970, le rapport s’est aujourd’hui complètement inversé. En 2016, près de 80% du budget total de l’OMS provient des dons, soit 1,7 milliards de francs.

En 2016, ceux qui ont donné le plus à l’OMS sur une base volontaire sont les Etats-Unis (plus de 310 millions de francs), la fondation Bill & Melinda Gates (280 millions), puis la Grande-Bretagne (près de 140 millions de francs).

En quatrième position se trouve GAVI Alliance  (près de 55 millions de francs), dont le principal financeur est la Fondation Bill & Melinda Gates. Suivent avec plus de 50 millions de francs de dons: le Japon, le National philantropic trust et le Rotary International. Cette dernière association est également financée en partie par la Fondation Bill & Melinda Gates.

Quant aux Etats européens, largement vampirisés au niveau de leur tissu industriel, financier, politique, et monétaire se retrouvent sur les trois dernières marches du top 10 des financeurs, avec près de 50 millions de dons, la Commission européenne, le Fonds central d’intervention d’urgence et l’Allemagne.

Autre média, autres informations intéressantes et convergentes. En 2017, l’émission TTC de la Télévision suisse romande se demandait dans un reportage si les généreux donateurs de l’OMS orientaient sa politique…?

https://www.rts.ch/info/economie/8660012-les-genereux-donateurs-de-l-oms-orientent-ils-sa-politique-.html

La réponse est dans la question. Le dicton qui finance commande! reste valable en toutes circonstances, spécialement quand nous avons affaires à des financiers globalistes.

TTC – Publié le 29 mai 2017

Et l’article de la RTS de poursuivre que « la directrice de l’organisation Health innovation in practice (HIP), Nicoletta Dentico, souligne le fait que certains départements de l’OMS sont presque entièrement financés par la Fondation Bill & Melinda Gates. « Cela a inévitablement un impact. Pas forcément sur ce que dit l’OMS, mais plutôt sur ce que l’OMS décide de ne pas dire ».

L’exemple le plus frappant est la lutte pour éradiquer la polio, cheval de bataille de Bill Gates. Il s’agit du programme de l’OMS dont le budget pour l’exercice 2016-2017 est le plus élevé, avec une enveloppe de 870 millions de francs pour les deux ans.

Selon les chiffres de l’OMS, seuls 37 cas de polio ont été notifiés en 2016, tandis que 1,1 million de personnes sont décédées d’une cause liée au VIH dans le monde, par exemple. »

Les décès se situent au niveau du VIH et pas de la Polio. Pourtant les Gates financent abondamment la 2ème pathologie. Cela nous ramène à des scandales qui ont secoué le nom des Gates en matière de bataille contre le VIH dans les années 2000.

La haute finance la plus dure au cœur des mécanismes de la santé

En 2007, Courrier International se demandait déjà Pourquoi l’institution caritative la plus riche du monde est-elle actionnaire de sociétés qui sont à l’origine des fléaux sanitaires et écologiques qu’elle s’est donné pour objectif de combattre ? Excellente synthèse d’une stratégie ambigüe.

https://www.courrierinternational.com/article/2007/02/01/les-etranges-placements-de-la-fondation-gates

Et Courrier International de nous rapporter l’exemple de ce garçon souffrant comme beaucoup d’autres de bronchite chronique. « Depuis sa naissance ou presque, il présente des troubles respiratoires. Son entourage dit simplement qu’il “a de la toux”, attribuant sa maladie à la fumée et aux retombées de suie des torchères dont les langues de feu lèchent le ciel à 90 mètres au-dessus d’une raffinerie voisine qui appartient au géant pétrolier ENI. Or l’un des actionnaires de cette société italienne n’est autre que la Fondation Bill & Melinda Gates. »

Au fait ces torchères correspondent à des surplus de gaz (28 millions de mètre cubes, tout de même) que les compagnies pétrolières préfèrent brûler que de vendre, pour des questions de coûts/rendements. Et si la pression des militants a rencontré l’approbation de la Cour suprême du Nigeria qui a enjoint aux exploitants d’éteindre leurs torchères d’ici à mai 2007, les autorités ne se font pas d’illusions et il y a de fortes chances pour que la combustion se prolonge encore plusieurs années. Les mêmes viennent après nous parler de développement durable, de géo-ingénierie et de climat… Mais ce n’est pas tout.

L’enquête de Courrier international se poursuit à Lagos (Nigéria). Et nous apprenons que « L’hôpital est subventionné par le gouvernement nigérian, qui touche lui-même des aides du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme. Cet organisme a reçu 651 millions de dollars de la Fondation Gates. Pourtant, l’hôpital ne propose pas le nouveau Kaletra. Il est trop cher. Plusieurs pharmacies privées le commercialisent à 246 dollars par mois. Totalement hors de portée pour Felix.
Or le Kaletra est fabriqué par le laboratoire Abbott. Et la Fondation Gates détenait, en septembre 2006, une participation de 169 millions de dollars dans le capital de ce labo. En 2005, le portefeuille de la fondation comptait près de 1,5 milliard de dollars d’actions de laboratoires pharmaceutiques très critiqués pour leurs pratiques commerciales limitant l’accès des populations pauvres des pays en développement à des molécules essentielles. En moyenne, la valeur des actions de ces sociétés a augmenté de 54 % depuis 2002. Ses investissements chez Abbott et dans d’autres laboratoires ont probablement rapporté à la fondation plusieurs centaines de millions de dollars.« 

Sous la pression de la Thaïlande de créer des génériques, les laboratoires Abbott a accepté en avril 2007 de baisser sensiblement les prix de ses médicaments antirétroviraux de deuxième intention, lopinavir/ritonavir (LPV/r, commercialisé sous le nom de Kaletra/Aluvia).

https://www.who.int/mediacentre/news/statements/2007/s08/fr/

Kaletra. Abbott. Deux des quatre traitements expérimentaux en cours dans la lutte contre le COVID-19 font appel au traitement de Abbott Lab….

  • Le Lopinavir/Ritonavir
  • La combinaison lopinavir/ritonavir + interféron
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bourgogne-franche-comte/covid-19-discovery-c-est-quoi-dijon-besancon-medecins-testent-4-traitements-contre-coronavirus-1810832.html
https://www.franceinter.fr/coronavirus-la-course-au-traitement-est-lancee

Un 3ème traitement en cours d’essai vient des laboratoires Gilead Sciences, et le 4ème du professeur Raoult est celui distribué par Sanofi dont le fabricant est en redressement judiciaire. Alors que les actions des entreprises pharmas flambent, l’outsider français est dénigré d’abord par les autorités du pays qui le représentent. L’info nous vient de Capital. « Faute de repreneur, l’entreprise Famar pourrait bien cesser son activité alors que la demande explose.

https://www.capital.fr/entreprises-marches/il-ny-a-quun-fabricant-de-chloroquine-en-france-et-il-est-en-redressement-judiciaire-1365444

Alors que l’engouement autour de la chloroquine ne cesse de croître, le seul fabricant français du médicament contenant la molécule, la Nivaquine, est quant à lui en redressement judiciaire, rapporte Le Progrès. En effet, la société Famar, basée à Saint-Genis-Laval (Rhône), est la seule habilitée par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) à produire pour Sanofi ce médicament, destiné au marché français.

Lâchée par le fonds américain d’investissement KKR, l’entreprise n’a toujours pas trouvé de repreneur et se retrouve donc en redressement judiciaire avec néanmoins le droit de poursuivre son activité. Mais depuis les essais prometteurs avec la chloroquine réalisés à Marseille sur des patients atteints du Covid-19, Famar tourne à plein régime. « Les laboratoires ont accepté de relever le prix d’achat des médicaments qui sortent de nos lignes de fabrication. Ils n’ont pas de stock et pour l’instant, nous sommes les seuls à pouvoir honorer les commandes. C’est un peu surréaliste, mais l’entreprise fonctionne à pleine charge alors que nous sommes en redressement judiciaire », s’étonne dans les colonnes du Progrès Yannig Donius, délégué CGT du site.  » (cf ses actionnaires en bas de publication)

Que veut Bill Gates?

Bill Gates est au minimum l’homme qui comprend et qui maîtrise les mécanismes, processus, flux, et interactions de très haute complexité qu’est le système-monde, appelé communément globalisation. Son intelligence, sa maîtrise de la technologie, des systèmes de santé, sans oublier les centaines de milliards auxquels il a accès l’y aide grandement.

Qui peut prétendre connaître l’ambition de cet homme qui très jeune s’était donné pour objectif de devenir milliardaire à 30 ans. Nous ne savons toutefois pas si cette ambition dévorante se limite à la sphère financière, ou si elle peut déborder du côté de la prise de contrôle de la race humaine par précisément l’alliance finance- technologie-santé-géoingénierie. Le tout couvert par de bonnes intentions sur la santé, le climat, et autres programmes dont l’OMS a pu devenir son levier politique et sociétal planétaire.

Actuellement, la communauté du Net a pris connaissance du fait que Bill Gates oeuvre  pour la réduction démographique planétaire. Ceci dit, il n’est pas le seul dans son genre, puisque la chose est abondamment reprise par l’ONU, les Etats, et toutes sortes de stars ténébreuses et leurs suiveurs du 21ème siècle.

Toutefois, le plus important de tout reste sa capacité à oeuvrer puissamment pour mener à son terme la révolution technotronique vue précédemment, et la mise de l’humanité sous contrôle total par une intelligence artificielle déshumanisée et très probablement génocidaire.

https://lilianeheldkhawam.com/2020/03/31/creer-une-nouvelle-societe-digitalisee-sous-surveillance-permanente-lhk/

Nous y reviendrons dans la prochaine publication…

Liliane Held-Khawam

Vanguard, le gestionnaire d’actifs, qui est au coeur du dispositif Discovery mis en place par Bill Gates, est le premier détenteur d’actifs de l’ensemble des acteurs qu’ils soient boostés, ou au contraire mis sur la touche. Quels sont les liens financiers entre Vanguard et Bill Gates à titre personnel, ou la Fondation Bill et Mélinda Gates, ou Cascade Investment cette autre entité de Bill Gates, ou Berkshire Hathaway, ou…?

Roche, producteur du fameux Rivotril qui serait utilisée en EHPAD (Cf vidéo Radio Sud tout en haut)

5 commentaires

  • Avatar MELCHRIST

    pour un monde sans travail contraint (mais ne veut pas dire que l’ont ne fera rien) sans banque ni argent et sans gouvernement. allé sur paradisme.org.

  • Avatar Kool

    Alors pour un monde tel qu’il esthttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif:

    -Informez, informez, informez-vous.
    -Puis n’ayez pas peur! Pour les croyants relisez l’histoire de Job, pour les autres rappelez-les vous que même l’homme le plus puissant du monde peut verser, traumatisé, des larmes sucrées derrière son masque de crème fouettée, que le roi du slip lui a envoyé:https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif
    https://www.youtube.com/watch?v=OG_1Xi1BpPE

    Pour la prospective, ce qu’il va se passer : c’est qu’on va laisser ces grandes firmes pharmas s’entre-déchirer, histoire d’élaguer pour la suite planifiée.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Un des GAFA rachetera pour une bouchée de pain l’industrie qui se sera faite démontée, l’autre GAFA achètera rubis sur ongle, celle qui a le meilleur monopole.

    Est-ce dur à imaginer la tunique verte d’un médecin hospitalier avec le sigle Apple brodé sur sa tunique?https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

    Les complotistes du dimanche vont trembler pour la puce RID ou RIF enfin soithttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
    Mais comme je l’expliquais à mes étudiants qui moussaient lors de leur fête nationale (à l’étranger). « Votre indépendance, elle vient plus d’une géniale idée d’un gars au pouvoir en occident, que de vos glorieux héros. Et ce gars a dit un jour: au lieu de payer ce pognon de dingue pour les coloniser de force, autant qu’ils paient, de bon grée pour être colonisé. »https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
    Pour revenir à l’exemple d’Apple, son IWatch s’arrache comme des petits pains et ceux qui l’ont achetées, j’en suis sûr vous ont expliqué à quel point c’est génial. Et c’était cela son plan d’entrée dans le business médical. Je peux affirmer que le cloud de cette Iwatch connait mieux l’état de santé d’un « porteur » (connait ses données cardiaques permanentes, ses achats, ce qu’il chante, où il va, ce qu’il fait, etc… toute la sainte journéehttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif -y compris quand il dort et se réveille-,…) que le meilleur médecin de famille.

    Le côté positif c’est qu’Apple vous fournira de la prévention personnalisée de véritable qualité (supplément vit D, etc…) et pas que des soins palliatifs cramoisis.
    Pour les moins riches bien sûr, Amazon Pharma (pas difficile à visualiser non-plus) vous fournira en deux cliques votre vitamine C ou vos pros-biotiques..

    Google gérera sans doute nos hôpitaux publiques (qui appartiendront toujours à l’état, bien sûrhttps://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif). Cela va vraiment optimiser et enfin rentabiliser ces services. Apple sera plus clinique privée, vous l’aurez compris.https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    Enfin soit,
    On pourrait longtemps broder mais je dois travailler (pas pour m’acheter l’IWatch, je vous rassure).https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    PS: Vous l’aurez compris, dans tout ça la 5G n’est qu’un moyen et non une fin.

  • Avatar Cyrildu44

    Ce serait plutot Skynet prend le contrôle de votre santé.
    Reste à trouver qui sera notre John Connor.

    En attendant, arrêtez de payer une mutuelle de santé pour ce qu’elle sert.
    Il y a juste à payer une cotisation qui permet la prise en charge des frais hospitaliers qu’ils soient publics ou pas.

    • Notre John Connord ne sera que nous meme, mais a partir du moment ou nous arriverons a faire corp. La dispersion et les conflits d’égo sont légion en ce moment meme sur le ME.

  • Avatar osdeseiche

    comme toujours, notre pouvoir est dans le « panier de la ménagère », en l’occurrence, nous devons réapprendre ce que nos ancêtres connaissaient bien -et y ajouter des connaissances nouvelles- pour rester en bonne santé avec des moyens simples, peu coûteux, en commençant par l’alimentation (quel aliment manger, ou non, dans telle situation), en y ajoutant l’usage des plantes, aromatiques ou non, le miel le vinaigre de cidre, l’argile, le soleil, etc…
    par exemple, face aux virus, il est important que notre niveau de cholestérol LDL ne soit pas bas, comme préconisé! et donc, de manger du bon gras, comme les avocats, les noix, noisettes, amandes, les huiles bio en bouteille de verre… de plus, l’air, (et aussi le soleil), diminuent les germes… et augmentent notre système immunitaire! (dans les hôpitaux, on aère les chambres pour évacuer des germes dans l’air)
    en évitant de tomber malades, en se soignant nos petits maux avec des gestes simples, en accompagnant des traitements avec l’alimentation, nous pouvons déjà bien diminuer notre consommation de soins médicamenteux… dans certains pays (et même européens), les gens vont se faire masser dès qu’ils se sentent patraques, pour récupérer… etc…
    et si nous diminuons notre consommation de médicaments, les industries vont mal…