Les femmes seront encore les grandes perdantes de la réforme des retraites ..

Espérant que l’exécutif va, devant l’ampleur du mouvement (qui ne revendiquait pas seulement pour les retraites) mettre de l’eau dans son vin, si le « borné » de service veut bien pour une fois, descendre de son « Olympe ». Cette réforme des retraites, « vieux serpent de mer », devant laquelle tous les gouvernements précédents ont « baissé les bras », risque d’aggraver les inégalités et, les femmes seront encore plus impactées. Partagez ! Volti

******

Source Basta

123fr

L’actuelle réforme des retraites profiterait aux femmes, c’est l’un des arguments du gouvernement. Sauf que le projet risque d’aggraver encore leur situation, alors que les retraitées sont déjà victimes de grandes inégalités. Explications.

Le 27 novembre, Édouard Philippe sort de réunions avec syndicats et représentants du patronat sur son projet de réforme des retraites. Il défend que son système serait bénéfique pour les femmes « dont les pensions sont aujourd’hui en moyenne inférieures de 40 % à celles des hommes ».

Sur ce point le Premier ministre a raison : les femmes sortent aujourd’hui de leur vie active avec des pensions retraites bien plus basses que celles des hommes. Pourtant, elles sont bien plus nombreuses que les hommes à partir plus tard, à l’âge où toute décote est annulée – 66 ans aujourd’hui, 67 ans dès 2022 : environ une femme sur cinq, contre un homme sur dix [1].

Problème : le projet de réforme ne devrait pas changer grand chose à ces inégalités. Au contraire, les femmes risquent fort d’en sortir, encore une fois, perdantes.

Une retraite calculée sur toute la carrière désavantage encore plus les femmes

Le cœur du projet du gouvernement, c’est de passer à un système de retraites à points. Chaque euro cotisé compterait comme un point pour la retraite. Aujourd’hui, le système fonctionne par annuités : ce sont les trimestres cotisés qui comptent.

Autre point central de la réforme : la prise en compte de l’ensemble de la carrière pour établir le niveau de la pension. Aujourd’hui, ce sont les 25 meilleures années – les années avec les meilleurs salaires – qui comptent dans le privé, et les six derniers mois pour la fonction publique où les salaires sont souvent plus bas et progressent faiblement. Avant, la réforme Balladur de 1993, c’était sur la base des dix meilleures années que la retraite était calculée.

« Un tel régime ne peut que faire baisser le niveau pour toutes les personnes aux carrières heurtées, d’abord des femmes », alerte un groupe de femmes issues de syndicats et d’associations dans une tribune publiée dans Le Monde. « Chaque période non travaillée, à temps partiel, en congé parental, au chômage, ou mal rémunérée, fournit peu ou pas de points : autant de manque à gagner pour la pension », soulignent-elles. Rappelons-le : les temps partiels sont occupés aux trois-quarts par des femmes.

Les majorations pour les enfants : le risque que cela profite en fait aux pères

Lire l’article complet

Source Basta

Voir aussi :

Billets gratuits à volonté, retraite à 52 ans, faible productivité : ces clichés qui abîment l’image des cheminots

Intox: Non, le déficit du régime des retraites par répartition n’est pas alarmant

9 commentaires

  • bonjour

    depuis bientôt 55 ans j’assiste à des prises de voix entre les partisans du vote et les non votants….

    sachant qu’à la tête des gouverne MENTS il y a des personnes qui sont formées aux mensonges et

    qui de plus sont payés (ou qui volent) les électeurs et les non électeurs…c’est une réalité et non une

    invention…..

    Sur la planète il existe des incompétents inconscients (il n’y a pas grand chose à faire pour

    eux)….des incompétents conscients (pour ces gens là il y a de l’espoir) et en bout de chaine les

    compétents conscients…

    l’incompétent inconscient , suit le troupeau et à besoin d’un maître , d’un chef il se sent rassuré et en

    même temps il est complice de tous les actes du maître et du chef……

    le compétent conscient est responsable de ses actes il n’a pas besoin de maître ni de chef: il n’est

    pas complice…..

  • JBL1960 JBL1960

    J’ai passé la soirée au fond de mon plumard, hier soir.
    J’ai zapouillé, parfois très vite fait, constatant, par ex, que le secrétaire d’État au transport était chez BabaHanouna que ça m’en a laissée baba…
    Outre qu’on avait les preuves, avant même son placement dans le fauteuil élyséen, qu’il sera là pour liquider la France, et les français-e-s surtout, en nous pétant les gencives et y prenant un certain plaisir.
    Ben il le fait, et y se sert de toutes les petites lâchetés, compromissions, des Syndicats Foies Jaunes (CFDT, FNSEA) et de tous ceux qui sont prêts à négocier avec l’État, et le meilleur d’entre eux, Macron…

    Tous les gonzes, et surtout les gonzesses, LaREM sont tous des clones du Baby MacDeRoth, que là, franchement ça en fout les j’tons, l’une des pires étant la Wargon, un vrai cyborg.

    Sont tous à gerber, TOUS.
    Tous à jeter, TOUS, et y’a rien à garder, RIEN de ce système-là.
    Sinon, on se retrouvera, encore, au tas de sable si l’un d’entre-eux n’a pas appuyé sur le bouton rouge juste pour voir et nous vaporisant au passage…

    Je me sens fatiguée, encore plus qu’hier devant tant de promesses de lâchetés pour continuer à engraisser les commerçants, les banksters, les ripoulitiques, les patrons des CEO…
    Fatiguée et triste…
    Jo

    • Rainette Rainette

      Comme je te comprends Jo. Je suis dans le même état d’esprit. Et je n’ai même pas le courage de regarder la télé. Des années que je n’ai pas vu les zinfos télévisées. Comme je suis plus que fatiguée en cette fin d’année, je sens le découragement prendre le dessus. J’en ai marre d’essayer de faire réagir les gens autour de moi. J’ai de plus en plus l’envie de baffer J’ai l’impression que les gens ne veulent pas savoir. Alors… qu’ils se dé… brouillent.

      • bonjour

        vous êtes des personnes très au fait de ce qu’il se passe sur cette planète….ne perdez pas courage et continuez …la lutte sera longue….
        il faut continuer…ils attendent avec impatience que l’on baisse les bras….. la tête haute et debout continuons à informer et à agir à notre petit niveau

        • Rainette Rainette

          Merci Taureaulibre. Mais quand je vois que des gens comme Jo se découragent…. https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif Bon, on se secoue et on repart ? Mais dur-dur tout de même de garder le moral.

          • JBL1960 JBL1960

            J’ai puisé un peu de force ce matin en lisant cette belle analyse de R71 ► https://resistance71.wordpress.com/2019/12/06/lapres-5-decembre-ou-va-ton-y-a-til-une-vie-avant-la-mort/

            Mais concrètement, au quotidien, c’est de plus en plus difficile, en France j’entends, car l’agenda oligarchique de dépopulation bat son plein avec le déploiement de la 5G et du tout connecté.
            Obligation d’avoir un smartphone (c’est devenu quasi impossible de faire sans) et par ex pour prendre un RDV chez son médecin de campagne (jeune génération) uniquement par Doctolib ce qui ne me pose pas de problème, à moi (sauf que pour faire une modif, walou…) mais pour en parler autour de moi, pour certaines femmes d’agriculteurs justement, qui entravent que pouic sur ce sujet, pis que ça les intéressent pas, dur dur. Bon par contre, pour couper et remiser du bois, tailler et entretenir la vigne, conduire la voiture pour faire le passage au tracteur, ou à la moissonneuse, faire les conserves et tout = elles t’en remontrent hein ?
            C’est là-dessus que perso, j’essaie d’être en soutien car suffit pas d’avoir une réflexion anarchisante, si on passe pas de la théorie à la pratique, dans le réel.
            Alors ça passe, à mon sens, en ne trainant pas sur Boubouc et autres rézosocios, mais ça suffit pas.
            Et là, parfois, ben je sèche grave…

            Alors en plus si j’ai le malheur d’entendre un BlanquerdeBilderber2018 (faut pas l’oublier) https://jbl1960blog.wordpress.com/2018/06/06/la-66eme-reunion-du-groupe-bilderberg-souvre-demain-7-juin-2018-a-turin-en-italie/

            Dire clairement que la réforme ne concerne pas les ceusses d’avant 1963, et même 1973 pourquoi pas, et donc circulez y’a rien à voir… J’ai de gros doutes quand d’autres appellent à la négociation avec Macron, et tout son orchestre « Les Cyborgs en folie »…

            Rappelez-vous que celui qui s’y est collé, cette année au Bilderberg, s’appelle Le Maire, Bruno, Le Maire ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/05/28/montreux-bilderberg-club-du-30-mai-au-2-juin-2019/

            Y’a pas de hasard, hein ?
            JBL

  • JBL1960 JBL1960

    Oui négocier c’est collaborer ► https://resistance71.files.wordpress.com/2019/12/gj10.jpg

    Donc, AUCUNE négociation avec le pouvoir oppresseur et dominant et quel que soit son N.O.M. ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2019/10/tout-le-pouvoir-aux-ronds-points-tract-aux-gilets-jaunes-pour-les-1-an-de-lutte.pdf

    Ils le disent bien, partout, les perroquets de LaREM = le plus important, pour nous, et l’État, c’est d’avoir des interlocuteurs solides pour pouvoir les convaincre du bien fondé de la réforme…

    Quand la révolution devient d’État = elle (re)devient notre ennemie ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/11/05/lorsque-la-revolution-devient-letat-elle-devient-mon-ennemie-entretien-avec-james-c-scott-juin-2018/

    JBL

    • Rainette Rainette

      Moi je ne suis pas contre la révision du système des retraites. Il y a sans doute des choses à revoir.Et je propose de commencer par les retraites des parasites qui nous gouvernent : les anciens présidents de la ripoublique, les sinistres encore en poste ou pas, les députés, les sénateurs et tous les profiteurs qui se goinfrent à nos frais. Ils se doivent de montrer l’exemple, non ? A la même sauce que le travailleur lambda. Puisqu’ils sont pour plus de justice et d’égalité, ça devrait pas poser de problème,. Ils devraient même nous remercier d’y avoir pensé pour eux.