Le groupe Danone se prépare-t-il à la fin de la fertilité des terres ?

Être en partie responsable des problèmes, et apporter les solutions miracles. Manipulation connue. On a pas besoin de viande à tous les repas, une consommation raisonnée pourrait résoudre en partie le problème du bien être animal, élevages concentrationnaires, souffrances et maltraitances. Si ces pratiques sont dénoncées, ce sont aussi les consommateurs qui en sont responsables. Vouloir de la barbaque à tous les repas, toujours moins chère, ne peut mener qu’aux horreurs que l’on connaît. Les millions de litres de lait, sont produits en maintenant les vaches dans un état de gravidité permanent, insémination, mise bas et lactation en boucle, (sans compter le stress de la séparation d’avec leurs veaux) au bout de cinq/six ans, direction l’abattoir. Une vache vit en moyenne 20 ans . On ne fabrique pas ce qui ne se vend pas. Partagez ! Volti

******

Charles Sannat pour Insolentiae

Les réflexions du patron de Danone doivent faire débat.

Il y a d’abord cette idée, que la viande c’est mauvais pour la santé ce qui est une ânerie, car la viande c’est indispensable à une bonne santé et nous en avons besoin.

A l’époque féodale les « saigneurs » tuaient sans hésiter les braconniers, nous sommes en train d’y revenir, et la réalité c’est que l’on explique aux gueux, que pour eux la viande ce sera terminé, mais pas pour les riches…

Ensuite, réduire la place de la vraie viande, est évidemment un moyen de rendre la viande d’usine que l’on est désormais capable de produire sans vache attractive.

Danone et les autres, pour le bien de la planète n’est-ce pas, finiront par nous fabriquer de la viande en éprouvette en cultivant des « cellules » de viande… Bref, charmant. Surtout la marge qu’ils se feront, car tout est question de « pognon », l’environnement et la santé n’étant qu’un prétexte.

Plus grave en revanche, car le patron de Danone, « déplore qu’il y ait des chances que déjà dans une seule génération la terre ne soit plus fertile et nous ne puissions plus en user ». Et oui, à force de pourrir nos terres par des intrants et à force de cultures intensives nous avons brûlé nos terres. Rien ne dit que nous n’approchions pas d’une période de baisse importante et généralisée des rendements agricoles.

Dès lors, les prix s’envoleront avant… que la famine mondiale n’éclate.

Nous découvrirons alors que les faux billets ne se mangent pas.

Charles SANNAT

« Ceci est un article « presslib » et sans droit voisin, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Le patron de Danone explique quelles habitudes alimentaires aura l’humanité dans le futur

La consommation mondiale de viande pourrait diminuer de moitié à l’avenir et celle des produits laitiers de 20%, selon le directeur général de l’entreprise française Danone, Emmanuel Faber, relate le média russe RBC Pro. La raison en est que les gens cherchent une alternative aux produits d’origine animale.

La consommation de viande et de produits laitiers diminuera à l’échelle mondiale, suppose Emmanuel Faber, le directeur général de l’entreprise française Danone. C’est ce qu’il a partagé dans le cadre d’une interview accordée au média russe RBC Pro.

Il y a expliqué que, selon les études macroéconomiques et sanitaires qu’il a examinées, la consommation mondiale de viande devrait diminuer de 50% et celle des produits laitiers de 20%.

Les raisons de ces baisses sont différentes selon les générations. D’après Emmanuel Faber, aujourd’hui, les jeunes sont plus préoccupés par la planète, et les consommateurs âgés de 25-35 ans ne pensent pas seulement à l’environnement, mais aussi à leur propre santé. Les personnes âgées, dont la viande a jusqu’ici occupé une grande place dans leur régime alimentaire, s’occupent également avant tout de leur santé.

Ensuite, il a rappelé que les régimes alimentaires contemporains ne favorisaient pas la santé et que les techniques agricoles utilisées actuellement entraînaient l’épuisement des terres et la perte de biodiversité sur la planète. Il déplore qu’il y ait des chances que déjà dans une seule génération la terre ne soit plus fertile et nous ne puissions plus en user.

Pour la santé humaine et celle de la planète, l’utilisation de produits d’origine animale doit être réduite, estime le directeur général de Danone. Selon lui, la réduction de la consommation affectera surtout le lait et les fromages, moins les produits laitiers. Il souligne que ces derniers sont indispensables à l’organisme humain et contiennent des éléments qui ne peuvent être remplacés facilement, comme la caséine.

Aujourd’hui, la consommation de produits laitiers dans le monde augmente, d’après Emmanuel Faber, d’environ 3% par an grâce aux marchés indien, africain et chinois. Mais les gens tentent de diversifier leur régime alimentaire et d’y inclure plus de produits végétaux.

Dans le futur, Danone, dont les produits végétaux lui rapportent aujourd’hui environ 15% de ses revenus, a l’intention de tripler leurs ventes, pour lesquelles il envisage différentes possibilités d’investissement dans différents pays, y compris en Russie.

Source agence russe Sputnik.com ici

7 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    L’ânerie est de dire que la viande est indispensable à la santé. Des quantités d’analyses prouvent le contraire.

    • Autre ânerie est de dire que la viande est indispensable ! Elle est toxique ce serait-ce que par le stress vécu par les animaux qui fait que, comme pour les humains, l’acidité qu’il provoque va empoisonner les muscles, le foie et les reins.

      Les produits laitiers devraient même être interdits à partir d’un certain âge – j’exagère car je suis pour la liberté, même celle de se faire du mal – tant ils sont toxiques. Le calcium de ces produits, pour être digéré, doit pomper le calcium de notre corps. Un des Moutons l’a très bien expliqué il y a … un certain temps (schuss peut-être ?). d’où le fait qu’il en faille beaucoup pour que notre organisme en retienne un peu. Il vaut mieux manger des amandes, des dattes, du chou vert…

      Avec en plus, les doses de produits chimiques qu’on leur injecte, et qui se retrouvent dans l’assiette !

      A propos de fertilité du sol, je suis contente de voir que des petits vers de terre réapparaissent dans « mon » jardin. C’est à nous qu’il appartient de la réensemencer, de la re-fertiliser naturellement, de lui redonner vie, et de lutter contre les tueurs de notre Terre-Mère.

      • Avatar Numero6

        Pour les produits laitiers, c’est tout simple: à quoi sert le lait de la vache à la base? (Et pourtant j’adore le fromage). Mais nous faire croire que c’est indispensable à notre organisme c’est purement mensonger. Les produits laitiers seront bientôt un des plus gros scandale sanitaire à venir. Des tas de médecins commencent à le dénoncer.

  • Tiens… je voulais corriger un peu mon Français pour qu’il soit plus clair, et « vous n’avez pas la permission d’éditer ce commentaire ». Ah bon ?

  • Il nous faut apprendre à protéger notre planète, la santé humaine et animale. Merci pour ce coup de gueule que je partage avec conviction.

  • Avatar predateur

    je m excuse d être peu présent ici ces temps ci https://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif,je suis trop occupé
    pour répondre à volti en premier qui dit  » insémination, mise bas et lactation en boucle »
    je me pose la question si elle même, elle en a été victime pour juger du bien fondé de la pratique ???? surtout que maintenant les femmes revendiquent le droit à l insémination
    deuxièmement l utilisation du lait et de la viande à toujours était utilisée en alimentation humaine et nous sommes une des espèces qui vie le plus longtemps ,alors de là à dire que c est mauvais pour nous ….je me marre
    pi le super argument qui consiste à dire qu il y a plein de gens,dont des médecins ,qui disent que les produits laitiers c est pas bon et vite contredit par l autre partie des médecins, dont le mien ,qui dit qu il ne faut pas se passer de produit laitier