Danger sur vos données bancaires !..

Danger! Flicage, rfid, captage des données, avec toutes ces minuscules petites choses, qui vont encore plus nous faciliter la vie. Ne courrez pas, il y en aura pour tout le monde. Partagez! Volti

******

Sylvain Devaux pour La Robolution

Danger sur vos données bancaires ! C’est une nouvelle tendance… Vous avez sans doute une petite collection de cartes de fidélité dans vos tiroirs ou votre portefeuille. Eh oui, un carte par enseigne qui se charge ensuite de vous renseigner sur les promos « rien que pour vous » mais vous envoie aussi quelques publicités bien senties puisqu’une nouvelle fois vous avez transmis vos données personnelles.

Oubliez ce système, il est en train de se faire concurrencer par un autre, bien plus performant. La petite entreprise de la « Fintech » (contraction de finances et technologie pour ceux qui vivent sur Mars) Joko propose d’utiliser les cartes bancaires des clients comme cartes de fidélité dans les enseignes partenaires. La startup créée en 2018 propose donc, via une aplication à télécharger sur votre smartphone, de transformer votre carte bancaire en carte de fidélité après avoir renseigné les éléments bancaires qui vous sont personnels et que vous ayez accepté de le faire.

Bon, ce ne sera pas faute de vous avoir prévenu… L’on peut imaginer qu’il y a un certain degré de sécurité à ce système mais transmettre aussi facilement ses données bancaires n’a rien d’anodin. Le cofondateur de cette jeune pousse parisienne a déjà un réseau développé.« Pour le moment, nous comptons une dizaine d’enseignes partenaires comme Le Printemps, la Fnac, Franprix, Leroy Merlin, Birchbox et Heetch » avait-il annoncé dans l’été, ce qui représente environ 2 500 points de vente. Evidemment, et comme à l’habitude, l’entreprise analyse ensuite les données de transactions ce qui permet de proposer « des offres personnalisées en fonction des habitudes de consommation des utilisateurs ». Tu m’étonnes !

Mais l’entreprise n’est pas la seule dans cette démarche. les banques ont aussi fait appel à d’autres entreprises, comme Paylead, mais qui offre le service en sous-traitance. Pas de surprise, les clients sont jeunes. En effet, 80 % d’entre eux ont entre 25 et 30 ans. Les mêmes qui utilisent les réseaux sociaux en postant des photos de leurs soirées arrosées… Outre le risque de piratage accru, cet accès à des données bancaires et des habitudes de consommation n’a pour but que de vous faire acheter, plus en encore plus… Et sans oublier que cela implique des achats par carte bancaire uniquement…chèques et espèces n’étant pas comptabilisés comme avec une carte de fidélité classique qui se moque du mode de paiement. Il vaut donc mieux y réfléchir à deux fois avant de signer en bas de la page !

Sylvain DEVAUX

Voir

Votre voiture est un bureau !

Données personnelles, le grain à moudre !

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Larobolution.com est le site sur lequel Sylvain Devaux s’exprime quotidiennement et livre une vraie analyse du monde de la robotique à même de vous permettre d’en profiter. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.larobolution.com»

Un commentaire

Laisser un commentaire